Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
En savoir plus

Partagez cette publication

Les différentes solutions de transport
I.
T ransport maritime
La convention de Bruxelles s’applique aux transports maritimes, lorsque les
conventions nationales ne priment pas.
Il naît de cette convention un certains nombres de choses. On peut signer des
accord face aux conventions maritime si c’est le cas on est affilié aux conférences,
lorsque ce n’est pas le cas on est affilié aux outsiders.
Les compagnies appartenant aux conférences appliquent un tarif
lié au poids/volume, ils doivent entretenir eux même leur bateaux,
et ils sont organisés selon un emploi du temps et un trajet défini
(par exemple ils partent tous les lundis pour faire le Havre > New
York)
Les outsiders, sont moins cher, mais souvent il y a des problèmes
de délai et en terme de sécurité on peut se poser un certains nombre
de question
Le contrat de transport maritime : c’est un contrat entre le chargeur (le
transitaire) et le transporteur. C’est un titre de transport et à la fois un titre de
propriété (si c’est un original).
Concernant l’annotation « Shipped
on board » ce qui confirme que
la compagnie
a mis la marchandise dans le bateau. Et « clean on
board » elle a été mise sur le bateau et bon état.
Concernant le tarif il peut être soit conventionnel soit à la boîte.
Conventionnel : Rapport Poids volume 1t=1m
3
/ UP
I I.
T ransport aérien
:
La législation est IATA (International Air Transport Association) En terme de
tarif, il y a une réglementation
Tarifs commun : Contrat AWB (Air Way Bill) : une seule expédition