Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

PRINCIPAUX RESULTATS DE L'ENQUETE ALCOOL EN MEDECINE GENERALE

De
4 pages

PRINCIPAUX RESULTATS DE L'ENQUETE ALCOOL EN MEDECINE GENERALE

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 112
Signaler un abus
Observatoire de la Santé de la Martinique Entrée Hôpital Clarac, Pavillon Lyautey 97200 Fort de France Tél : 0 596 60 98 15- Fax : 05 96 70 04 65 Directeur de Publication : Frantz Ventura Rédaction : V. Boudan, S. Merle, J. Rosine. : 1146-0830 ISSN Numéro 28 – Décembre 2001 LE BULLETIN DE L’OBSERVATOIRE DE LA SANTE DE LA MARTINIQUE PRINCIPAUX RESULTATS DE L’ENQUETE ALCOOL EN MEDECINE GENERALE a lutte contre l’alcoolisme a toujours étédu Chi² pour les variables qualitatives et le test de pleine de contradictions, notamment dans uncomparaison de moyennes pour les variables L département où la production de rhum estquantitatives. l’une des principales activités économiques. La consommation modérée et la dimension Résultatsfestive de l’alcool restent valorisées. En Martinique, en 1998, l’alcool a été directement responsable de Au total 105 médecins généralistes ont été contactés, 93 plus de 130 décès (soit 5% de l’ensemble des ont accepté de participer et 77 ont effectivement réalisé décès), sans compter les morts indirectes, plus l’enquête. L’analyse a porté sur 1939 questionnaires difficiles à comptabiliser comme les accidents de la exploitables. route, les accidents du travail, les morts violentes. 1 A la demande du Ministère de l’emploi et de la Caractéristiques socio-démographiques solidarité et de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies, une enquête a été réalisée fin Age et sexe 2000 dans toutes les régions françaises par les On observe une sur-représentation des femmes: 65,7% Observatoires régionaux de santé. Les principaux contre 34,3% d’hommes. L’âge moyen de la population objectifs sont les suivants: mesurer la prévalence enquêtée est de 47,9 ans avec des extrêmes allant de 16 des comportements d’alcoolisation excessive dans ans à 101 ans. Les femmes sont moins âgées que les une population en situation de soins, consultant des-2 hommes : 47,5 ans en moyenne contre 48,6 ans (p<10). praticiens libéraux et étudier le lien entre motifs de recours aux soins et consommation excessive Hommes Femmes d’alcool. 75 ans et +8,6% 11,2% 65-74 ans15,5% 9,6% Méthodologie55-64 ans15,7% 12,9% 45-54 ans15,0% 16,7% Cette enquête transversale, à visée descriptive a été 35-44 ans18,4% 20,6% menée auprès d’un échantillon représentatif des16,6% 20,2%25-34 ans médecins généralistes libéraux de la Martinique.10,2% 8,8%16-24 ans L’enquête incluait les patients âgés de 16 ans et 25% 20% 15% 10%5% 0% 5%10% 15% 20% 25% plus vus pendant deux ou trois jours d’activité du Graphique 1 : Pyramide des âges de la population enquêtée médecin, en consultation ou en visite. Les informations collectées pour l’enquête ont été recueillies à partir d’un questionnaire rempli par le Situation par rapport à l’emploi médecin. Selon les réponses à certaines questions, La population en activité représente 43,3% de la les patients ont été classifiés selon leur usage clientèle des médecins généralistes. On compte 15,4% d’alcool (non-usage, usage non à risque, usage ponctuel à risque et usage régulier à risque), leur dépendance ou non à l’alcool et leur profil (sans risque, à risque sans dépendance, à risque avec dépendance). Les données ont été analysées avec le logiciel Epi-Info 6.04. Les tests statistiques utilisés sont le test
Les principaux résultats de L’enquête alcool en médecine générale