Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Les échanges internationaux de services de l’UE en 2005

De
8 pages
Les éc hanges int ernat ionaux de servic es de l’UE en 2005 L'excédent extérieur de l'UE est en hausse à 56,9 milliards d'euros Statistiques L'Union européenne est restée le plus grand acteur mondial dans le commerce international de services. En 2005, les échanges internationaux de services de l'UE-25 ont enregistré un excédent de 56,9 milliards d'euros, en bref contre 47,6 milliards en 2004 et 38,5 milliards en 2003. Les États-Unis sont toujours le principal partenaire commercial de l’UE. Le développement des échanges avec le Japon a continué à être plutôt lent. De tous les États membres de l'UE, le Royaume-Uni est celui qui a le plus contribué aux transactions extra-UE. ECONOMIE ET FINANCES Les échanges de services ont continué à dépasser la croissance de la production de services 29/2007 Les services sont de plus en plus importants dans les économies modernes. En 2005, leur part dans la valeur ajoutée brute et dans l'emploi de l'UE-25 Balance des paiements était respectivement de 71,9 % et 67,6 % (base de données d'Eurostat). Leur Auteur importance dans l'économie de l'UE n'a cessé de croître au cours des dernières décennies. Mushtaq HUSSAIN Cependant, le commerce international ne reflète pas le rôle important et croissant des services.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Statistiques en bref
ECONOMIE ET FINANCES
29/2007
Balance des paiements Auteur Mushtaq HUSSAIN
C o n t e n u Les échanges de services ont continué à dépasser la croissance de la production de services ...................................... 1L'UE est restée le principal acteur mondial dans les échanges de services ............... 2Excédent des transports et des autres services, déficit des voyages ...................................... 3Les échanges de services entre les États membres dépassent les échanges de services extra-UE ............................................... 4
L’UE a dégagé des excédents avec la plupart de ses partenaires ................................. 5
Le Royaume-Uni est resté le champion des échanges de services ...................................... 6Les échanges de services de l'UE avec le Japon ont été assez faibles ......................................... 6Fin de rédaction: 07.03.2007Données extraites le: 15.12.2006 ISSN 19770332 Numéro de catalogue: KSSF07029FRC © Communautés européennes, 2007
L e s é c h a n g e s i n t e r n a t i o n a u x d e s e r v i c e s d e l ’U E e n 2 0 0 5 L'excédent extérieur de l'UE est en hausse à 56,9 milliards d'euros
L'Union européenne est restée le plus grand acteur mondial dans le commerce international de services. En 2005, les échanges internationaux de services de l'UE-25 ont enregistré un excédent de 56,9 milliards d'euros, contre 47,6 milliards en 2004 et 38,5 milliards en 2003. Les États-Unis sont toujours le principal partenaire commercial de l’UE. Le développement des échanges avec le Japon a continué à être plutôt lent. De tous les États membres de l'UE, le Royaume-Uni est celui qui a le plus contribué aux transactions extra-UE.
Les échanges de services ont continué à dépasser la croissance de la production de services
Les services sont de plus en plus importants dans les économies modernes. En 2005, leur part dans la valeur ajoutée brute et dans l'emploi de l'UE-25 était respectivement de 71,9 % et 67,6 % (base de données d'Eurostat). Leur importance dans l'économie de l'UE n'a cessé de croître au cours des dernières décennies.
Cependant, le commerce international ne reflète pas le rôle important et croissant des services. En moyenne, les secteurs des services ont exporté moins de 6 % de leur production, comparé à une part à l'exportation de près de 40 % pour l'industrie manufacturière (Commission européenne, Rapport trimestriel sur la zone euro, volume 5, n°2). Du fait de leur caractère immatériel, les échanges de services sont intrinsèquement soumis à davantage de contraintes que les échanges de biens. Les secteurs des services sont très variés dans leur nature et certains d'entre eux sont plus exposés au commerce international que d'autres.
Avec l'échangeabilité croissante qui caractérise de larges pans de l'économie des services, le commerce des services connaît maintenant des taux d'augmentation similaires à ceux des échanges de biens et croît donc à un rythme sensiblement plus élevé que celui du PIB. L'expansion du commerce des services a continué à dépasser la croissance de la production de services de manière significative.
Graphique 1 : PIB et exportations de biens et services de l'UE, 1996-2005 (aux prix et taux de change de 1995, variation annuelle en pourcentage) 14
12
10
8
6
4
2
0 1996 1997 Source : Eurostat
Services
Biens
PIB
1998
1999
2000
2001
2002
2003
2004
2005
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin