//img.uscri.be/pth/7a6094b9e65d47858649f776b0bfc7bb9a20711c
La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

De ce qu'on ne voit plus qu'une vague campagne

De
1 page
Découvrez le poème "De ce qu'on ne voit plus qu'une vague campagne" écrit par Joachim DU BELLAY. Ce poète de France est né en 1522, mort en 1560. "De ce qu'on ne voit plus qu'une vague campagne" de DU BELLAY est un poème classique faisant partie du recueil Les antiquités de Rome. Profitez de ce poème en le découvrant sur cette page. Et n’oubliez pas que vous pouvez télécharger gratuitement en format PDF le poème De ce qu'on ne voit plus qu'une vague campagne et l’imprimer depuis chez vous !
En téléchargeant le PDF du poème de DU BELLAY, vous pourrez faire une fiche ou bien tout simplement profiter de très beau vers de "De ce qu'on ne voit plus qu'une vague campagne".
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

De ce qu'on ne voit plus qu'une vague campagne

De ce qu'on ne voit plus qu'une vague campagne
Où tout l'orgueil du monde on a vu quelquefois,
Tu n'en es pas coupable, ô quiconque tu sois
Que le Tigre et le Nil, Gange et Euphrate baigne :

Coupables n'en sont pas l'Afrique ni l'Espagne,
Ni ce peuple qui tient les rivages anglais,
Ni ce brave soldat qui boit le Rhin gaulois,
Ni cet autre guerrier, nourrisson d'Allemagne.

Tu en es seule cause, ô civile fureur,
Qui semant par les champs l'émathienne horreur,
Armas le propre gendre encontre son beau-père :

Afin qu'étant venue à son degré plus haut,
La Romaine grandeur, trop longuement prospère,
Se vît ruer à bas d'un plus horrible saut.