La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Parcs de loisirs et développement durable

De
7 pages

Parcs de loisirs et développement durable

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 133
Signaler un abus
 Notede tendance Janvier 2009 Tourisme et Loisirs Parcs de loisirs et dveloppement durable En France, les parcs de loisirs ont pris un nouvel lan en 2008. Largement plbiscits par les consommateurs au cours de cette anne, ils ont mis au point les recettes de leur succs. Attractions renouveles, priode douverture du parc largie, tarifs modulables, infrastructures diversifies et modernes…, tout contribue  leur dynamisme. Autre fait marquant, leur ancrage de plus en plus manifeste dans une logique de dveloppement durable.
Clignotant au vert : frquentation en hausse en 2007 et 2008
Une activit dynamique
Lanne 2008 a montr le dynamisme des parcs de loisirs en France. Selon le cabinet dtudes Xerfi,prvisions pour 2009 sont optimistes. Dans un les contexte conomique difficile et perturb, les Franais devraient continuer  frquenter assidment les parcs de loisirs. La baisse du pouvoir dachat aura, certes, une incidence sur leurs dpenses  lintrieur des parcs mais ils ressentiront un rel besoin de svader et de se distraire pour oublier pour un temps un climat conomique morose. Quelques chiffres  retenir: - Selon lecabinet Protourisme,millions deuros ont t investis dans 700 lensemble des 200 parcs de loisirs franais entre 2006 et 2008. - De sourceOdit France, un franais sur deux se rend dans un parc de loisirs deux ou trois fois par an. En France, les visiteurs des parcs dpensent en moyenne 45 euros par jour (ce prix du panier moyen comprend les entres, la restauration et les cadeaux achets dans les boutiques) - Un des ratios financiers qui ressort de lanalyse du secteur par Odit France: 10 % du CA investis dans un grand parc de loisirs est une bonne moyenne pour rentabiliser lactivit.
Ple PME – Veille Information Economique – Janvier 2009p. 1 /7
Les cls du succs
Fr uentationdes rinciaux arcs de loisirs franais en 2007 Evolution Nombre dede la Parcs visiteursen frquentatio 2007 n2007/2006 en % Disneyland Resort 14 500 00013,30% Paris 1 800 000stable Parc Astrix 1 600 0006,60% Futuroscope Le Grand Parc du 1 200 000stable Puy du Fou 1 040 0003,50% Marineland 577 000nc Nausicaa Ocanopolis 450000 1,50% Le Pal402 0007,00% Vulcania 260000 20,00% Le Bioscoe 80000 100,00% Source : LEcho touristiue 02/05/2008/Snelac 2008 Le dynamisme actuel des parcs de loisirs sexplique par la conjugaison de plusieurs facteurs : - Lerenouvellement des attractions. Selon le cabinet Protourisme, remplacer chaque anne de15  20 % des attractions proposes est un facteur de russite. -Llargissement des heures et des jours douverturesparcs. Il des contribue  amortir les investissements importants dans les nouveaux divertissements et spectacles mais aussi  augmenter leur frquentation. -Le choix dune politique de prix modulablepour drainer plus de clientle (clientle locale, clientle nationale et internationale) etla rgularit de loffre promotionnelle. -La diversification des ressourcespour accrotre le prix du panier moyen en fonction de la taille et du positionnement du parc (hbergements, restaurants, boutiques, …) -Le choix du positionnement et de la vocation du parccar la concurrence est rude. Parvenir  trouver le bon quilibre entre la fonction ludique, lmotionnel et le rle pdagogique du parc. Un dosage dailleurs diffrent sil sagit dun parc  vocation scientifique, culturelle, un parc animalier ou un parc dattractions. -Lintgration dune dimension environnementale, cologique dans les infrastructures, dans les animations et attractions proposes et dans la faon de communiquer. Par ailleurs, compte tenu de la demande actuelle, une des pistes de dveloppement pour les parcs de loisirs semble tre celle dutourisme daffairesen diversifiant loffre.
Ple PME – Veille Information Economique – Janvier 2009p. 2 /7
Lorientation qui nous intresse ici est celle du dveloppement durable. Les parcs de loisirs, vritables lieux de vie aujourdhui, ont en tant quoprateur du tourisme sur un territoire, de nombreux atouts pour sensibiliser les visiteurs aux enjeux environnementaux. Le parc de loisirs : un lieu de vie qui conjugue ludisme, motion mais aussi respect de lenvironnement
Des attractions et animations ddies
Une dmarche de dveloppement durable
Le devenir de lHomme et de la plante est un sujet rcurent dans les thmatiques abords actuellement dans les parcs de loisirs existants ou en cours de construction. Parcs ddis entirement  lenvironnement comme le Bioscope, Terra Botanica ou Eana ouattractions spcifiques au Futuroscope ou  Disneyland Resort Paris, lintrtpour les questions environnementales va croissant. Mais les parcs de loisirs nen restent pas moins des lieux de divertissement et de dtente. Le challenge est bien de trouver le juste quilibre entre le ct spectaculaire des animations et le contenu des messages dalerte quelles transmettent. Baigns dans un quotidien conomique plutt morose, le public a besoin de se divertir et de vivre des moments motionnellement forts.
Pour mettre en œuvre leur engagement dans une politique de dveloppement durable, les gestionnaires et dveloppeurs de parcs de loisirs co-conoivent de plus en plus les infrastructures, trouvent des solutions pour conomiser les nergies, grent les dchets, rcuprent les eaux de pluie. Ils travaillent aussi avec des entreprises locales et crent de lemploi sur le territoire. Chaque oprateur en fonction de sa taille et  son chelle investit des moyens pour transmettre un patrimoine et des ressources aux gnrations futures. Disneyland Resort Paris, entreprise citoyenne de taille internationale et Terres DAmanar, parc de loisirs de 80 hectares au Maroc nont certes rien en commun dans leur fonctionnement quotidien et dans leurs ambitions de frquentation mais ils se rejoignent dans leur engagement cologique.
Des actions pourMme si la fonction ludique doit rester dominante, au travers des attractions sensibiliser le et animations, les parcs de loisirs peuvent transmettre des messages d’alerte. public Ils peuvent faire prendre conscience aux jeunes gnrations des enjeux environnementaux et humanitaires. Ils sont aids en cela par l’apport des technologies avances en audiovisuel et dans le domaine de la communication. Le monde du virtuel est ici trs prsent. Grce aux nombreux effets spciaux, il est possible d’imaginer  quoi ressemblera la Plante Terre
Ple PME – Veille Information Economique – Janvier 2009p. 3 /7
Lenvironnement, une thmatique dactualit dans les parcs de loisirs
Le Futuroscope lance un dfi "vert"
Voici des exemples de projets et de ralisations qui montrent les diffrentes approches du dveloppement durable par les oprateurs du tourisme. Loind’tre exhaustives, ces initiatives montrent combien il est pertinent d’associer la dimension environnementale dans le fonctionnement quotidien d’un parc de loisirs. A chacun d’y voir une opportunit de dveloppement mme si les contraintes peuvent tre lourdes au dbut de la dmarche.Les parcs de loisirs, en fonction de leur taille, ont un rle conomique important  l’chelle d’un territoire. Destinations touristiques largement plbiscites en 2008, ils sont aussi des lieux d’changes entre les gnrations.
En Auvergne, le parc de loisirs scientifiquesVulcania, consacr aux volcans, a inaugur en t sa nouvelle attraction :Le Grand Geyser. Elle a t conue dans un souci dintgration environnementale. Des projections deau de plus de 20 mtres recrent un phnomne volcanique impressionnant. Jardin aquatique, fontaines interactives, jets deau et autres jeux deau donnent loccasion aux petits et grands de se divertir dans un site prserv. Essences locales, granulat basaltique, lave de Chambois ont servi pour la construction du Grand Geyser. Leau de pluie et leau employe pour les fontaines et le geyser sont rcupres puis recycles dans une cuve pouvant contenir 17 000 litres. A dcouvrir :www.vulcania.com
Bien impliqu dans le tourisme daffaires, leFuturoscope Congrs EvnementsPoitiers a mis au point une nouvelle activit Incentive, un  challenge vert ludique et interactif pour dynamiser les quipes. Les participants guids par un road-book au travers des attractions comme "Sous les Mers du Monde", "Expdition Nil Bleu" ou "Laponie Express", vont chercher les rponses  des questions sur la prservation de la plante et loptimisation des ressources. A dcouvrir :http://www.futuroscope-congres.com/challenge-entreprise.htmLe Futuroscope sensibilise galement la clientle de loisirs avec sa nouvelle attraction baptise"Les Animaux du futur".Mise au point grce  la technologie avance de la ralit augmente, elle projette le visiteur dans quelques millions dannes pour y dcouvrir des animaux qui pourraient peupler la plante.
dans un futur proche ou lointain. Ou encore de recrer rtrospectivement les vnements et phnomnes climatiques qui ont eu un impact sur la plante et sur la vie de l’Homme.
Ple PME – Veille Information Economique – Janvier 2009p. 4 /7
Vulcania, un environnement protg
Disneyland Resort Paris, entreprise citoyenne
Disneyland Resort Paris communiquepleinement sur sa dmarche de dveloppement durable. En matire de protection de lenvironnement, le groupe sest engag sur 3 grands chantiers : la rduction des dchets et le recyclage, la qualit de lair, de la terre et de leau et la protection de la faune et de la flore. Depuis 2004, par exemple, un programme majeur dtude gophysique et de cartographie des sols de lensemble du site a t lanc afin didentifier les points forts et les points faibles de certaines mesures de protection environnementale. Autre exemple avec lemploi de pesticides naturels plutt que de pesticides chimiques, pour mieux comprendre le fonctionnement de chaque cosystme local.Disneyland Resort Parisest dailleurs, aujourdhui, un site pilote pour lexprimentation de nouvelles pratiques biologiques et collabore avec luniversit de Rennes et dautres centres de recherches spcialiss dans ce domaine. Pour en savoir plus : http://corporate.disneylandparis.fr/entreprise-citoyenne/index.xhtml
La CompagnieLaCompagnie des Alpesregroupe de nombreux parcs de loisirs en France et des Alpes dans plusieurs autres pays dEurope tels que leParc Astrixle ouBioscope.vhicule une Elle publie depuis 2004 un "Rapport dveloppement durable" qui fait le bilan image cologique sur la dmarche du groupe et informe sur limpact de ses activits de loisirs sur lenvironnement. Toutes les entreprises du groupe partagent les mmes valeurs de respect de la nature, de prservation de la faune et de la flore et de gestion des ressources naturelles. Economies dnergies, traitement des eaux uses et des dchets et mesure de protection contre les nuisances sonores et olfactives ont t mis en place. Pour consulter le rapport 2007 : http://www.compagniedesalpes.com/docs_fr/Rapport%20environnement%202 007.pdfPour en savoir plus :http://www.compagniedesalpes.com/Ouvert en 2006 en Alsace, leBioscopeun parc de loisirs ddi  est lenvironnement. Il sarticule autour de 3 thmatiques : le rchauffement climatique, le maintien de la biodiversit et des milieux naturels ainsi que la gestion des ressources et des dchets, le recours aux nergies renouvelables. A dcouvrir :www.lebioscope.comTerresA proximit du Parc naturel du Toubkal et de Marrakech au Maroc, Terres dAmanar, parc dAmanarpropose aux visiteurs des activits cologiquement responsables et de loisirs thique bnfiques aux populations rurales locales. La construction des btiments a t ralise en conservant le patrimoine naturel et culturel. Le parc accueille la clientle de loisirs et la clientle daffaires en intgrant notamment une offre de type "Team building"  pratiquer le temps dune journe ou dun weekend. Au programme : parcours arien avec tyroliennes, parcours daccrobranche, parcours sant (randonnes pdestres, questres ou en VTT), piscine, hammam
Ple PME – Veille Information Economique – Janvier 2009p. 5 /7
et massages, balades  dos dnes et de dromadaires… Terres dAmanar dfend un tourisme solidaire. A dcouvrir :www.terresdamanar.com
Terra Botanica,Financ  80 % par le conseil gnral de Maine-et-Loire,Terra Botanicale monde du devrait ouvrir en 2010 entre Angers et Avrill. Il sera le premier parc ludique vgtal et pdagogique totalement consacr au monde vgtal. Implant sur 11 hectares, il devrait accueillir environ 400 000 visiteurs  terme.La Rgion des Pays de la Loire et lEtat participeront aussi au financement du projet estim  104 millions deuros. Le parc sera divis en plusieurs espaces (Vgtal mystrieux, Vgtal gnreux, Vgtal convoit, Vgtal insolite) qui invitent  voyager au cœur des arbres, des fleurs et des plantes de tous les pays. A dcouvrir :http://www.terrabotanica.fr/Eana, "terre « Ledveloppement durable a son parc de loisirs ! », cest le slogan du nourricre" nouveau parc de loisirsEana, ouvert en juillet 2008. Situ prs de Pont de Normandie  Gruchet-le-Valasse, Eana veut dire en langue same (Laponie) "terre nourricire". Il entrane les visiteurs dans un voyage depuis les origines de la plante jusquen 2050. Le parc propose des parcours thmatiques (le Jardin au fil de leau, le Jardin du textile), des espaces ludiques et interactifs, des itinraires de dcouvertes et de jeux. "Eana, terre des possibles" est un lieu de rencontre et dchange entre lHomme et la Nature. Lancienne abbaye me cistercienne du 13sicle a t rnove et rhabilite. A ct, deux salles votes restaures et des salons abritent aujourdhui des sminaires et runions professionnelles. La Communaut de communes Caux-Valle de Seine,  lorigine du projet, a fait construire des btiments autonomes en nergie et mis en place la rcupration des eaux de pluie.Le parc reprsente un investissement de 27 millions deuros. 110 000 visiteurs sont attendus chaque anne.
A dcouvrir :www.eana.fr
Sources consultes
Sources / Pour aller plus loin
Presse professionnelle: - "Un challenge vert au Futuroscope", La Rdaction, Meet-Inn n94 Octobre 2008 - "Les premiers coups de pioche…", La Rdaction, La Gazette Officielle du Tourisme n1944 05 Mars 2008 -"Le nouveau souffle des parcs de loisirs", Jean-Jacques Manceau, LExpansion, n735 Novembre 2008 -Les parcs de loisirs  la recherche du bon modle", Olivier Noyer, LEcho
Ple PME – Veille Information Economique – Janvier 2009p. 6 /7
touristique n2854 02 Mai 2008 "Le boom des parcs de loisirs", La Rdaction, Les Echos 04 Septembre 2008 - "Vulcania : le Grand Geyser, la nouvelle attraction de lt", La Rdaction, site webwww.tourmagazine.fr, 25 juin 2008 -"Vulcania poursuit son ascension", Christophe Plotard, LEcho touristique, n2867 12 septembre 2008 Sites web : - "Un parc de loisirs thique aux portes de Marrakech", Elodie Martellire, site webwww.lepetitjournal.com, 11 fvrier 2008 - "Ouverture du parc Eana. Parc de loisirs sur le devenir de la Terre", La Rdaction, site web astronautique.actifforum.com, 07 juillet 2008 - "Eana, premier parc de loisirs consacr au dveloppement durable", La Rdaction, site webwww.mon-environnement.com, 29 octobre 2008 - "Cet t 2008, le parc Eana a ouvert ses portes pour propulser le visiteur dans un voyage du Big Bang  2050", La Rdaction, site webwww.econo-ecolo.org, 27 septembre 2008
CCI du Morbihan Service Veille information conomiqueGeorgette Mercier © Charge de veilleTl 02 97 02 40 10 – e-mail :g.mercier@morbihan.cci.fr
Ple PME – Veille Information Economique – Janvier 2009p. 7 /7
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin