7 jours d'essai offerts
Cet ouvrage et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

UNIVERSITÉ NANCY 2
UFR CONNAISSANCE DE L’HOMME


Transformation de l’enseignement professionnel et
rapport au savoir des enseignants
Enjeux autour des Projets Pluridisciplinaires à Caractère
Professionnel

Thèse
Présentée et soutenue publiquement le 8 décembre 2007
en vue de l’obtention du
Doctorat en Sociologie
par Nicolas Euriat

Directeur de Thèse : Monsieur José Rose, Professeur de Sociologie, Université de Provence,
Directeur Scientifique du Cereq
Membres du jury :
Monsieur Pierre-André Dupuis, Professeur en Sciences de l’Éducation, Université Nancy 2
Madame Catherine Agulhon, Maître de Conférence en Sciences de l’Éducation habilitée à
diriger des recherches, Université Paris Descartes
Madame Anne Van Haecht, Professeure de Sociologie, Université Libre de Bruxelles
Madame Agnès Van Zanten, Directrice de recherche au CNRS, Institut d’Études Politiques de
Paris
1 2 UNIVERSITÉ NANCY 2
UFR CONNAISSANCE DE L’HOMME


Transformation de l’enseignement professionnel et
rapport au savoir des enseignants
Enjeux autour des Projets Pluridisciplinaires à Caractère
Professionnel

Thèse
Présentée et soutenue publiquement le 8 décembre 2007
en vue de l’obtention du
Doctorat en Sociologie
par Nicolas Euriat

Directeur de Thèse : Monsieur José Rose, Professeur de Sociologie, Université de Provence,
Directeur Scientifique du Cereq
Membres du jury :
Monsieur Pierre-André Dupuis, Professeur en Sciences de l’Éducation, Université Nancy 2
Madame Catherine Agulhon, Maître de Conférence en Sciences de l’Éducation habilitée à
diriger des recherches, Université Paris Descartes
Madame Anne Van Haecht, Professeure de Sociologie, Université Libre de Bruxelles
Madame Agnès Van Zanten, Directrice de recherche au CNRS, Institut d’Études Politiques de
Paris
3
4









L’Université Nancy 2 n’entend donner aucune approbation, ni improbation aux opinions
émises dans cette thèse. Ces opinions doivent être considérées comme propres à
l’auteur.


5
6
Que veuillent bien trouver ici l’expression de ma gratitude,


José Rose, pour avoir accepté de diriger cette thèse.

Les membres du Jury, Catherine Agulhon, Pierre-André Dupuis, Anne Van Haecht, et Agnès
Van Zanten, pour avoir accepté de l’être.

Les enseignants et les autres personnes rencontrées lors de mes visites en lycée, pour m’avoir
accordé de leur temps.

Les membres du Groupe de Recherche sur l’Éducation et l’Emploi.

Eustache, pour m’avoir prêté sa boussole lorsque je me suis aventuré au pays des philosophes.

Et, pour des raisons qui leur sont plus ou moins connues,
Émilie,
Adélaïde et Vincent, Christian et Jacqueline ; Cousin, Katell, Moïra et Mycea ; Caro, Audrey,
Tante Ghislaine, Francis et mon grand-père Roger ; Anne et Cédric ; des Feriel et des Frisoli ;
l’Angelot, Gaël, Flora, Ben, Jee, Nico, Olivier, Magali, Céline, Cé, Kobaye, Crevette et
Shellmoon ; Alex, Fab, Meuleu, Chrystal, Seraph, Laokon, Sucette, Kyfran, Kyräne, Melicee,
Kivan, Mahareth, Kragh ; Nosbonne, Maître Sakho, Yanyan, Pench, Docteur K., Madame
Vévé, jeune Neves, Madame Druon, Monsieur Humbert, Jipoune, Hervé, jeune Scalvino et
chef Jacquot ; Choupette, Pyromane et Miskin.

7 8





à OW + ED

9 10