Le tourisme en Lorraine : une réalité naissante, à défaut d'une tradition

De
Publié par

Avec un parc de 425 hôtels et 158 campings, la Lorraine se situe au 15°rang des régions touristiques françaises. Dans l'hôtellerie comme dans le camping, c'est la catégorie intermédiaire des "2 étoiles" qui est la plus représentée, tant au niveau régional que départemental. En Lorraine, contrairement à la tendance nationale, la fréquentation touristique est en augmentattion dans l'hôtellerie sur la période 2003-2004, poursuivant la progression amorcée l'année précédente. La clientèle française est la plus nombreuse et son poids s'accroît encore. L'hôtellerie de plein air, par contre, suit l'évolution nationale puisqu'elle est à la baisse en cette saison d'été 2004. Les séjours de touristes étrangers sont en net recul, tant dans l'hôtellerie que dans le camping.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 7
Tags :
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

www.insee.fr/lorraine
°N 19 Le tourisme en Lorraine :

Avec un parc de 425 hôtels et 158 campings, la Lorraine se situe au
è
15 rang des régions touristiques françaises. Dans l’hôtellerie comme dans
le camping, c’est la catégorie intermédiaire des «2étoiles»qui estlaplus
représentée, tant au niveau régional que départemental.
En Lorraine, contrairement à la tendance nationale, la fréquentation
touristique est en augmentation dans l’hôtellerie sur la période 2003-2004,
poursuivant la progression amorcée l’année précédente.
La clientèle française est la plus nombreuse et son poids s’accroît encore.
L’hôtellerie de plein air, par contre, suit l’évolution nationale puisqu’elle est
à la baisse en cette saison d’été 2004. Les séjours de touristes étrangers
sont en net recul, tant dans l’hôtellerie que dans le camping.
Le parc hôtelier de la Lorraine se situe gories sur cinq, seuls les hôtels 1 étoile
juste après celui de Poitou-Charentes (445 hô- affichent un léger recul de -0,7%.
tels) et précède de peu le Nord-Pas-de-Calais
(422). Pour la deuxième année consécutive, la Des touristes français encore
fréquentation des hôtels est en progression.
plus nombreux
Par rapport à la saison précédente, 51 700
nuitées supplémentaires ont été enregistrées, L’augmentation de la fréquentation touristique est
ce qui porte le total à 3 976 000 (+1,3%). uniquement due à la clientèle française venue
La hausse de la fréquentation est concentrée
Les étrangers boudent les hôtels
dans les catégories extrèmes. Elle est particuliè-
Nuitées dans les hôtels lorrainsrement vive dans les hôtels 0 étoile, cette caté-
en milliersgorie représente 21% des nuitées hôtelières. 300 Nuitées
françaisesLeshôtels1étoile(seulement 3% des nuitées hôte-
2003-2004
250
lières) marquent une légère baisse de -0,9%.
Nuitées
200 françaisesLeshôtels2 étoiles(près de 53% des nuitées hô-
2002-2003
telières) affichent une relative stabilité de -0,3%. 150
Nuitées
Avec 22% des nuitées, les hôtels 3 étoiles étrangères
100 2002-2003
connaissent la même évolution. C’est dans la
Nuitées
50 étrangèrescatégorie 4 étoiles que l’augmentation est la
2003-2004
0plus importante car elle approche les +30%. Il
convient toutefois de relativiser ce résultat car
cette catégorie représente moins de 1% de
l’ensemble des nuitées hôtelières. La clientèle Source : Enquête de fréquentation hôtelière - Insee -
Secrétariat d'État au Tourisme
française est en progression dans quatre caté-
août
oct
déc
fév
avr
juin
août
Vplus nombreuse cette saison (+2,9%). raine (+5%) est atténuée par la 972 000 nuitées, la fréquentation
Les touristes français représentent chute de -6,7% des arrivées étran- touristique dans l’hôtellerie de plein
cette année 75,3% de la clientèle gères. Quel que soit le départe- air baisse de 17% après une évo-
touristique contre 73% en 2003. A ment, la clientèle étrangère est lution positive de 11% en 2003.
contrario, les touristes étrangers se venue moins nombreuse. C’est Ceci s’explique par la forte diminu-
sont apparemment éloignés des con- dans les Vosges que la baisse est tion de la clientèle étrangère et,
trées lorraines, puisque leurs séjours la plus importante (-9,3%). dans une moindre mesure, par le
ont baissé de -3%. Toutefois, les touristes étrangers recul des séjours français. Les tou-
sont restés plus longtemps que la ristes étrangers ont toujours étéTous les départements lorrains ne
saison précédente et ce, dans majoritaires dans les campings lor-suivent pas la même tendance. Si
tous les départements. La durée rains (66% de la clientèle touristiquela Meurthe-et-Moselle et la Moselle
moyenne de leur séjour était de en 2002 et 65% en 2003)etlede-sont en hausse, respectivement
1,56 jours en 2002-2003 et at- meurent en 2004 avec 60,6%.de +1,8% et +3,8%, la Meuse et La Moselle
teint 1,62 jours en 2003-2004. Mais les nuitées étrangères ontles Vosges connaissent un recul en tête
baissé de -23% cette saison alorsde -2,7% pour l’un et -1,2% pour
que les nuitées françaises mar-l’autre. Le département de la Mo- Moins de monde
quent une diminution moins impor-selle se distingue en étant le seul à dans les campings
tante, soit -7,4%. La duréemarquer une augmentation à la
Équipée de 158 campings, la Lor- moyenne de séjour des étrangersfois des nuitées françaises et des
raineseplace entreleLimousin passe de 3,2 jours en 2003 à 2,9nuitées étrangères.
(187)etlaCorse (152). Avec jours en 2004.
La proportion de la clientèle d’affai-
res estimée par les hôteliers varie
Le parc des hôtels lorrainspeu d’une saison à l’autre. En effet,
l’écart entre les saisons Catégorie 0* 1* 2* 3* 4* Total
2002-2003 (51,3%) et 2003-
Meurthe-et-
2004 (53,6%) est très faible. C’est Moselle 20 64811 3 88
dans les départements de
Meuse 44 3031 42
Meurthe-et-Moselle et de Moselle
Moselle 21 4 80 14 0 119
qu’il est le plus important, quel que
Vosges 26 11 111 24 4 176soit le mois observé. Bien entendu,
Lorraine 71 25 269 52 8 425c’est au mois d’août que la clien-
tèle d’affaires est la plus faible Source : Enquête de fréquentation hôtelière - Insee - Secrétariat d'État au Tourisme
(25,5%) pour l’ensemble de la ré-
gion lorraine, le pourcentage le
Les hôtels 2 étoiles dominent en Lorraineplus important étant au mois de
mars (72,5%).
Nombre d'hôtels 2 à 4 étoiles par commune
ThionvilleLes étrangers
se font plus rares
L’augmentation des arrivées de
Verdunclients français dans l’hôtellerie lor- Metz
Définitions
Arrivées :nombredeclientsdiffé-
rents qui séjournent une ou plu-
sieurs nuitsconsécutivesdansle
même hôtel ou camping. Nancy
Nuitées : nombre total de nuits pas-
sées par les clients dans un hôtel ou
Saint-Dié-un camping. Ainsi, un couple séjour-
des-Vosges
nant 3 nuits consécutives correspon-
Nombre d'hôtels
dra à 6 nuitées de même que 6 Épinal18
personnes ne séjournant qu’une nuit. 8
2
Durée moyenne de séjour : cette
Gérardmervariable est obtenue en divisant le
nombre de nuitées par le nombre
d’arrivées. Hôtels 2 étoiles
Taux d’occupation des campings:rap-
Hôtels 3 étoiles
port obtenu en divisant la somme des
emplacements occupés par le nombre Hôtels 4 étoiles
d’emplacements réellement offerts.
Source : Enquête de fréquentation hôtelière - Insee - Secrétariat d'État auTourisme
2
© INSEE-IGNLes quatre départements lorrains 2003. Malheureusement, le reste d’août, ce sont les touristes français
affichent une baisse de la fréquen- de la saison n’a pas tenu ses pro- qui sont le plus en recul avec
tation étrangère. C’est en messes. Dès le mois de juin, les -15,9% alors que la clientèle étran-
Meurthe-et-Moselle qu’elle est la campeurs ont boudé la Lorraine gère affiche une baisse de -13,9%.
plus forte avec une perte de (-32%) et ce fléchissement s’est Fréquentation Le taux d’occupation qui était en
47 330 nuitées, soit 30,2% de poursuivi durant les mois de juillet et faible légère augmentation au mois de
moins qu’en 2003. Le départe- août, mais de façon moins marquée en coeur mai (+2,4) affiche une perte au
ment des Vosges qui représente (respectivement -24,7% et -14,7%). Le de saison mois de juillet (-12,2%) et au mois
près de 65% de la clientèle étran- mois de septembre affiche une d’août (-8,7%) par rapport à la sai-
gère venue en Lorraine cette sai- hausse de 1,3% seulement mais, son 2003.
son, affiche une baisse de -23%. comme chaque année, une fréquen-
tation faible caractérise la fin de sai- Catherine NOMBLOT
son. Septembre représente 6,8%Une fréquentation
des nuitées totales (contre 4,5% eninfluencée peut-être
2002 et 5,1% en 2003). En compa-
par la météo
raison le mois d’août représente
La saison touristique 2004 avait 36,9% des nuitées totales. Une observation plus fine
bien débuté pour les campings Sur l’ensemble de la saison, les nui- Afin d’obtenir une meilleure connais-
puisque, au mois de mai, la fréquen- tées étrangères marquent une sance de la fréquentation touristique,
l’Insee est amené à passer destation était en augmentation de baisse plus importante que les nui-
conventions avec des partenaires ré-+20,8% par rapport à l’année tées françaises. Mais au mois
gionaux. Celles-ci sont renouvelées
chaque année. Elles permettent une
collecte des données plus large et laLe parc des campings lorrains
diffusion de résultats à des niveaux in-
Catégorie 1* 2* 3* 4* Total fra régionaux et donc une observa-
tion plus fine de la clientèleMeurthe-et-
touristique. L’enquête de fréquenta-Moselle 5 1110 17
tion hôtelière est exhaustive dans
Meuse 9 1430 26
toutes les communes concernées
Moselle 20 20 5 1 46 par ces partenariats.
Vosges 10 37 16 6 69 Des partenariats efficaces
Lorraine 44 82 25 7 158 Les trois parcs naturels régionaux de
Lorraine ont signé une conventionSource : Enquête de fréquentation hôtelière - Insee - Secrétariat d'État au Tourisme
avec l’Insee. Le Parc Naturel Régio-
nal des Vosges du Nord a signé une
convention avec l’Insee Alsace et lesDes campings haut de gamme surtout dans les Vosges
deux autres Parcs ont signé avec
l’Insee Lorraine.
Nombre de par catégorie et par commune
Le Parc Naturel Régional des Ballons
des Vosges (PNRBV) s’étend sur
l’Alsace, la Franche-Comté et la Lor-Thionville
raine. Il est le plus important et repré-
sente 245 hôtels (153 en Alsace, 85
en Lorraine et 7 en Franche-Comté).
Le Parc Naturel Régional des Vosges
Verdun
du Nord couvre l’Alsace et la Lor-Metz
raine, soit 42 hôtels (35 en Alsace et
7 hôtels seulement en Lorraine).
Enfin, le Parc Naturel Régional de
Lorraine (PNRL), scindé en deux par-
ties bien distinctes, regroupe 23 hô-
tels (15 en Meurthe-et-Moselle et
Nancy Meuse et 8 en Moselle).
Ces trois parcs travaillent en parte-
nariat avec l’Insee depuis 2001.
Nombre
de campings Saint-Dié- La Communauté urbaine du Grand
8 des-Vosges Nancy (CUGN) et la Chambre de
2 Commerce et d’Industrie (CCI) de
1
Épinal Meurthe-et-Moselle ont également si-
gné une convention commune avec
Camping 1 étoile Gérardmer
l’Insee en 2002. Elle est renouvelée
Camping 2 étoiles chaque année. Ce partenariat per-
met la diffusion de résultats sur une
Camping 3 étoiles
zone géographique spécifique cou-
vrant 225 communes, soit 55 hôtels
Camping 4 étoiles
interrogés chaque mois.
Source : Enquête de fréquentation hôtelière - Insee - Secrétariat d'État auTourisme
3
© INSEE-IGNZoom sur les clientèles françaises en Lorraine en 2003
De janvier à décembre 2003, le Comité Ré- Le département des Vosges est la pre- quelle que soit la durée du séjour. Après la
gional du Tourisme a fait réaliser un son- mière destination lorraine des touristes famille et les amis, c’est l’hôtel qui reste le
dage pour le compte du Réseau Régional français. La Meurthe-et-Moselle arrive en principal mode d’hébergement. Seuls un
d’Observation Économique du Tourisme afin deuxième position. quart des séjours et un tiers des nuitées
de mieux appréhender les loisirs des visi- La majorité des visiteurs est âgée de 35 à font l’objet d’une réservation, et principale-
teurs français et les caractéristiques de 49 ans, avec une proportion de jeunes de ment pour l’hébergement. Un peu plus de la
leurs séjours en Lorraine. Les séjours pris 25 à 34 ans plus forte que sur le reste du moitié (55%) de ces réservations sont réali-
en compte sont les «séjours personnels», territoire français. La proportion de cadres sées directement auprès du professionnel
donc non professionnels, répondant à des et de professions intermédiaires est égale- concerné.
motifs tels que : agrément, famille, amis... ment plus importante que la moyenne na- Parmi les activités les plus pratiquées, la
tionale ce qui explique une fréquence plus promenade arrive largement en tête. Vien-
14,9 millions de nuitées et 3,7 millions de grande de cestouristesvenusenLorraine nent ensuite les visites de monuments, si-
séjours ont été réalisés par des Français (6,7 voyages contre 4,4 voyages par an tes naturels, musées et les visites de villes.
en Lorraine en 2003 pour motif personnel. pour l’ensemble des Français). Les princi-
Comité Régional du TourismeLa durée moyenne des séjours en Lorraine pales régions de provenance par ordre dé-
est inférieure à la moyenne nationale avec croissant sont : Ile-de-France (23,4%), de Lorraine
4 nuits contre 5,2. Lorraine (16,5%), Alsace (7,9%), (1) Les hébergements marchands correspondent
Rhône-Alpes (7,3%) et Champagne- aux commercialisés par oppositionUne grosse majorité correspond à des sé-
Ardenne (5,5%). aux dans la famille, chez des amis oujours de une à trois nuits soit des courts-sé-
en résidence secondaire.
jours. Ces derniers représentent plus de la La voiture est le principal mode de trans-
moitié des séjours en hébergements mar- port utilisé pour se rendre en Lorraine Source : «Suivi de la demande touristique
chands (1). (85,5%), suivi du train (9,7%), et ceci 2003» - Direction du Tourisme
Savoir plus : La fréquentation des campings
- «Tourisme : une fréquentation en Juillet : une baisse de 25%
légère hausse» - Bilan économique
nuitées en milliers5002003 - Insee Lorraine - Juin 2004
- «Les Chiffres Clés du Tourisme en 2003
400
2004 (Données provisoires)Lorraine 2003» sur :
www.crt-lorraine.fr 300
- Site Internet : www.insee.fr
200
100Ministère de l’Économie,
des Finances et de l’Industrie
0
Insee Meurthe-et-Moselle Meuse Moselle Vosges Lorraine
Institut National de la Statistique
Source : Enquête de fréquentation hôtelière - Insee - Secrétariat d'État au Tourismeet des Études Économiques
Direction Régionale de Lorraine
15, rue du Général Hulot
CS 54229 Août : une légère amélioration
54042 NANCY CEDEX
nuitées en milliers
Tél :03 83 91 85 85
400Fax :03 83 40 45 61
www.insee.fr/lorraine
2003
300 2004 (Données provisoires)
DIRECTEUR DE LA PUBLICATION
Jean-Paul FRANÇOIS 200
Directeur régional de l’Insee
100
COORDINATION RÉDACTIONNELLE
Joël CREUSAT
0
Valérie GUILLEMET Meurthe-et-Moselle Meuse Moselle Vosges Lorraine
Source : Enquête de fréquentation hôtelière - Insee - Secrétariat d'État au TourismeRESPONSABLE ÉDITORIAL ET
RELATIONS MÉDIAS
Jacqueline FINEL
Une saison décevante
RÉDACTRICE EN CHEF nuitées en millions1,4
Agnès VERDIN
1,2
SECRÉTARIAT DE FABRICATION
1,0 2003
MISE EN PAGE - COMPOSITION 2004 (Données provisoires)
0,8Marie-Thérèse CAMPISTROUS
Marie-Odile LAFONTAINE 0,6
0,4
ABONNEMENTS
0,2Myriam PUJOL
Code SAGE : EL051940
0
N° à la CPPAP AD 176 Meurthe-et-Moselle Meuse Moselle Vosges Lorraine
ISSN : 0293-9657
Source : Enquête de fréquentation hôtelière - Insee - Secrétariat d'État au Tourisme© INSEE 2005
4

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.