Pays et bassins de vie de Champagne-Ardenne : quelle concordance ?

De
Publié par

La législation préconise une organisation du territoire en pays basée sur la notion de bassin de vie. Les bassins de vie constituent les plus petits territoires permettant d'étudier les conditions de vie des Français. Au 1er septembre 2005, 21 pays sont reconnus en Champagne-Ardenne et 2 sont en projet. Ils couvrent 87 % du territoire des communes et 74 % de la population. Un pays champardennais regroupe en moyenne 43 000 habitants autour de 73 communes. Cependant, ces valeurs moyennes masquent des disparités importantes de taille entre pays. Parmi les 1 916 bassins de vie identifiés en Fance métropolitaine, 56 intègrent au moins une commune de Champagne-Ardenne ; 48 bassins de vie ont pour pôle une commune champardennaise et 8 une commune pôle extérieure à la région. La cartographie permet de visualiser comment les bassins de vie, « les plus petits territoires sur lesquels leurs habitants ont accès aux principaux services et à l'emploi », s'intègrent aux pays.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 7
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

syetINSEEC
F
HAM
L
PAG
A
NE-A
S
RDEN
H
NE

abssnisdeviePaQ
uelleconcordance?

edLalégislationpréconiseuneorganisationduterri-
toireenpaysbaséesurlanotiondebassindevie.
En2004,àpartirdedonnéesstatistiques,la
DIACTetl’INSEE,définissentlesbassinsdevieet
leurspérimètres.Lacartographiepermetdevi-
sualisercommentlesbassinsdevie,«lespluspe-
titsterritoiressurlesquelsleurshabitantsont
accèsauxprincipauxservicesetàl’emploi»,s’in-
tègrentauxpays.
Troistexteslégi
slatifsparticipent
àlamiseenpla
cedespays
Leconceptdepaysexistedepuislesannées1960-1970,sous
formedeChartesintercommunales,ContratsdepaysouParcs
naturelsrégionaux.Encaractérisantdesterritoiresmarqués
paruneidentitégéographiqueouculturelleforte,une
solidaritéetdesdémarchesdedéveloppementlocal,il
recouvraitalorsdesréalitésbiendifférentes:unevallée,une
zoned’emploi,uncanton,unemicrorégion,un
arrondissement.
LaLoid’Orientationpourl’Aménagementetle
DéveloppementduTerritoire(diteloiPasqua)du4février
1995réaffirmelanotiondepaysenpréconisantune
«réorganisationduterritoirebaséesurlesnotionsdebassins
devieorganisésenpays»,saufdanslecasd’unpayscentré
suruneaireurbaine,alorsconstituéparunbassindevie
unique.Dèsledépart,lalégislationprivilégieune
organisationduterritoirebaséesurlaprésenced’uncertain
nombred’équipements,commercesetservices.
LaLoid’Orientationpourl’Aménagementetle
DéveloppementDurableduTerritoire(diteloiVoynet)du25

ChampagnNº61
-Mars2006-Prix:2,30
d

-erAdennejuin1999complètececontextelégislatifenofficialisantdes
«solidaritésréciproquesentrelavilleetl’espacerural»afinde
favoriserleregroupementdescommunesdeplusieurs
cantonsautourd’unpôleurbainoudepôlesplusmodestes
(bourgsouvilles)pourunemiseenréseaudesserviceset
équipementsdits«lourds».
Enfin,laLoiUrbanismeetHabitatdu2juillet2003inclut
l’emploiàcôtédeséquipementsetservicesdansla
délimitationetlaqualificationdespays:«lorsqu’unterritoire
présenteunecohésiongéographique,culturelle,économique
ousociale,àl’échelled’unbassindevieoud’emploi,les
communesoulesétablissementspublicsdecoopération
intercommunaleàfiscalitéproprequilecomposentont
vocationàseregrouperenpays».
reAu1septembre2005,23paysen
Champagne-Ardennereconnusouenprojet
LaDélégationInterministérielleàl’Aménagementetàla
CompétitivitédesTerritoires(DIACT)-exDélégationà
l’AménagementduTerritoireetàl’ActionRégionale
(DATAR)-initiatricedelamiseenplacedespays,préconise
deprivilégierdesterritoiresdegrandetailledel’ordrede
60000à80000habitantsetcomprenantsixàhuitcantons.
Cequicorrespondraitàuneorganisationàtermedela
régionChampagne-Ardenneen15à25pays,comptetenu
desapopulationetdesasuperficie.
Danslesfaits,au1
er
septembre2005,21paysontété
reconnusetdeuxsontenprojet(Riezes-SartsetThiérache,
Seine-MeldaetCôteaux-Champenois),pourune
couverturede87%descommuneset74%dela
population.Lespaysrassemblent91%delapopulation
rurale,vivanthorsd’uneaireurbaine.Lacomposante
urbaine,témoindelacomplémentaritéville-campagne

INSEEFlashChampagne-Ardennenº61

Interministérield’Aménagementetde
Implantationdespayspardépartementau1erseptembre2005
CompétitivitédesTerritoires(CIACT,
NbrePopulationNbreSuperficieDensitéde
ex-CIADT)passecommandeàlaDIACT,
demoyennemoyendeduterritoirepop.moyenne
l’InstitutNationaldelaRecherche
paysdespayscodemsmpuanyses(eennpkamys²)(endehsabp.a/yksm²)
Agronomique(INRA),leMinistèrede
Ardennes72840061496540
l’Agriculture(SCEES),l’InstitutFrançaisde
l’Environnement(IFEN)etl’INSEEd’une
Aube81640040461128
étudesurlastructurationdel’espacerural
Marne582900102613076
baséesurl’accèsauxprincipauxserviceset
MarnehorspaysRémois44410093471737
àl’emploi.
Haute-Marne364700142608432
Apartird’uneméthoderigoureuse,finalisée
en2004,etcommuneàl’ensembledu
CArhdaemnpnaegne-2343000732180045
territoiredeFrancemétropolitaine,1916
bassinsdevieontétéidentifiés.Parmi
Fmraétnrcoepolitaine365710007537886061
ceux-ci,56intègrentaumoinsune
communedeChampagne-Ardenne;48
bassinsdevieontpourpôleunecommune
Sources:DIACT–Observatoiredesterritoires,INSEE–Recensementdelapopulation
deChampagne-Ardenneet8unecommune
9919pôleextérieureàlarégion.Aveccette
méthode,lesbassinsdeviesontdéfinis
préconiséeparlaloiVoynet,esttouteaussiimportantecommeétantlespluspetitsterritoiresdanslesquelspuissent
puisque65%delapopulationdesairesurbainesests’accomplirlamajoritédesactes«courants»:accèsaux
rattachéeàunpays.servicesprivésoupublicsfréquentésassezsouvent(11
Auregardducaractèreplutôtruraldelarégion,desaéquipementsdesservicesconcurrentiels,11équipements
superficieétendueetdel’absencedetrèsgrandesdesservicesnonconcurrentiels,3équipementsdesservices
agglomérations,les23payschampardennaisrassemblentendel’éducation,10équipementsdesservicesdesanté)et
moyennemoinsd’habitantsmaisautantdecommunesqueaccèsàl’emploi(selonl’indicateur“nombred’emplois
cequiestobservésurl’ensembledespaysrecensésenoffertsparleterritoirerapportéaunombrederésidents
Francemétropolitaine.Unpayschampardennaisregroupeactifs”).
enmoyenne43000habitantsautourde73communes,alorsEnmilieuurbaindense,iln’apasétépossiblededistinguer
quelamoyennenationaleestde71000habitantspour75desterritoiresbienséparésquivérifieraientchacunàun
communes.degrésuffisantlaconditionrecherchée.Mêmes’ilyexiste
Cependant,danslarégion,toutcommeenFrance,cesvaleursdesstructurations,ellesserecouvrenttrèsfortementetnese
moyennesmasquentdesdisparitésimportantesdetailleentreprêtentpasauzonage.EnChampagne-Ardenne,sixbassins
pays.Lepluspetitpaysrural,celuid’Othe(Aube)comptedeviedits«urbains»(Charleville-Mézières,Epernay,
11000habitants,pour23communes.AlorsqueceluiChâlons-en-Champagne,Reims,Saint-DizieretTroyes)sont
d’EpernayTerres-de-Champagne(Marne),leplusimportantdesdes«bassinsdeviedesgrandesagglomérations»etdeleur
paysrurauxentermesdepopulation,rassemble86000périphérieimmédiate,c’estàdiredesunitésurbainesde
habitantsdans122communes.LePaysdeChaumont30000habitantsouplus.Cessixespacesregroupent55%de
(Haute-Marne)avec70000habitantsdansses162communeslapopulationchampardennaise.
estleplusimportantentermesdecommunesincluses.Horsdumilieuurbaindense,42ensemblesdélimitésautour
LePaysRémoisestleseulàintégrerunecommunautéd’unecommunepôlechampardennaise,sontpeuplésen
d’agglomérationdanssatotalité.Ilest,decefait,leplusgrandpaysmoyennede14000habitants.Ces«bassinsdeviedes
detousavec288000habitantsrésidantdans140communes.Lebourgsetpetitesvilles»regroupent593000habitants,soit
PaysRiezes-SartsetThiérache(Ardennes)n’inclutqu’uneseule44%delapopulationdeChampagne-Ardenne.
commune(Warcq)delacommunautéd’agglomérationdeLesoldede1%d’habitantschampardennaisrésidentdans
Charleville-Mézières.Aucunpaysn’estconstituéautourdedescommuneschampardennaisestournéesversdesbassins
Châlons-en-Champagne,Préfecturederégion.devied’unpôleextérieuràlarégion:Hirsondansl’Aisne,
C’estdansl’AubequelastructurationenpaysestlamoinsBar-le-DucetRevigny-sur-OrnaindanslaMeuse,
avancée,sansdoutelaconséquenced’unemoindreLiffol-le-GrandetNeufchâteaudanslesVosges,Tonnerre
couvertureenintercommunalités(EPCI).C’estaussidanscedansl’Yonne,laFerté-GauchéenSeine-et-Marne,
départementquelataillemoyennedespaysestlapluspetite,Is-sur-TilleenBourgogne.
tantennombred’habitants(16400habitants)quede
communes(40).Aucundeshuitpaysnerassembleplusde60
communesethormislePaysdeSeine-en-Plaine-Champenoise,
Laconcordancebassinsdevieetpays
aucunn’excède20000habitants.
Lezonageenbassinsdevieavocationàéclairerlesacteursdes
payspourmettreenœuvrelalégislation,exceptionfaitebien
Unestructurationdel’espacerégional
sûrdespaysreconnusavant2004,datedemiseàdisposition
en48bassinsdevie
destravauxcommanditésparleCIACT.Outild’aideàla
délimitationdesstructuresdepays,l’utilisationdecezonagene
Mêmesilestroistexteslégislatifsprécitésutilisentlargementprésenteaucuncaractèreobligatoire.Cependant,ilpeutêtre
letermede«bassindevie»,iln’existaitpasàl’époquedeintéressantdevérifierdanslesfaitsàl’aidedecartescomment
définitionprécisedecemaillage.Fin2002,leComités’intègrentlesbassinsdevieauxpays.
INSEEFlashChampagne-Ardennenº61

Paysau1
er
septembre2005etbassinsdeviedeChampagne-Ardenne

VALLÉESDEMEUSE
ETSEMOY
tveGiRIEZESSARTSETTHIÉRACHE
Fumay
RevinBogny-
HirsonMseuurs-eNouzonville
ChMaérzlieèvriellse-
SEDANAIS
Vrigne-aux-Bois
CRÊTESPRÉARDENNAISES
Nouvion-sur-Meuse
SedanCarignan
RETHELOIS
Rethel
TROISCANTONS
Vouziers
RÉMOIS
ARGONNEARDENNAISE
FismesReims
EPERNAYTERRES
Mourmelon-Suippes
ARGONNECHAMPENOISE
DECHAMPAGNE
Glrea-nd
DormansAyMeSanienhteo-uld
Epernay
CHBARMIEPEATGNE
AvizeBar-le-Duc
Châlons-en-
MontmirailVertusChampagneResvuirg-ny-
Ornain
GFaeurtcéh-er
VITRYAT
SézanneChaFmèpree-noiseVitry-le-François
PLAINEDE
Saint-
CHAMPAGNE
Arcis-sur-AubeDizier
NORDHAUTMARNAIS
sRuro-Smeililnye-Wassy
NAOURBDOEISST
Montier-
SEINEENPLAINE
sNuro-Sgeeinnte-Marigny-leB-rCiehnâtneea-uen-DerJoinvilleNeufchâteau
CHAMPENOISE
le-
ChâtelLiGffroaln-lde-
COTSEEIANUEXMCEHLADMAPEETNOIS
Aeinx--TroyesBar-sur-Aube
tOehChaumont
CHAUMONT
HTOEErlve-y-Bar-sur-SeineNogentVMael-udsee-
Châtel
ARMANCE
BARSUR
Bourbonne-
AUBE
les-Bains
BARSEQUANAIS
TonnerreLangresFayl-la-
LANGRES
Frotê

Périmètredesbassinsdevie
Périmètredescommunautésd'agglomération
Limitesdespays

Sources:INSEE,DIACT-Observatoiredesterritoires-©IGN-INSEE2006

NIESElFsahChampagne-ArdennenºIs-sur-Tille

16Chalindrey

Surles48bassinsdevieautourd’unecommunepôlesituée
enChampagne-Ardenne,26sontinclusdansunseulpays.
Parmicesderniers,23lesontàaumoins80%deleur
population.Pourlestroisautres,lerecouvrementparlepays
variede0,3%à53%.Unefaiblepart(0,3%)dela
populationdubassindeviedeChâlons-en-Champagneest
tournéeverslePaysRémoisenraisondel’absencedeprojet
depaysautourdelacommunautéd’agglomération
châlonnaise.LebassindeviedeMourmelonestintégrépour
seulement7%desapopulationauPaysRémoisetceluide
Vrigne-au-Boispour53%deseshabitantsauPaysSedanais.
Douzebassinsdeviesontrépartis,totalementou
partiellementsurdeuxpays.Onzesontrecouvertspourau
moins60%deleurpopulationparundesdeuxpays(de
64%à99%).LesPaysdeCrêtes-Ardennaisesetceluide
Riezes-SartsetThiérachesepartagentseulementlequartdes
résidentsdubassindeviedel’agglomérationde
Charleville-Mézières.
Septbassinsdeviesontrépartis,totalementoupartiellement,
surtroispaysouplus.Lemaximumestatteintpourlebassin
deviedel’agglomérationdeTroyesmorceléessentiellement
ensapériphérieparsixpaysaubois.Chacundecessixpays
nerassembleauplusque7%delapopulationdubassinde
vielaissantaucentreunevastezone,concentriqueàla
communautéd’agglomérationTroyenne,de26610
habitantset53communes.
Enfin,troisbassinsdevienesontintégrésàaucunpays,
mêmepartiellement(bassinsdeviedeSuippes,
Nouvion-sur-MeuseetNouzonville).

Alaparutiondecetarticle,lespaysetleurcompositionmisenlignesur
lesitedelaDIACTsontceuxau1erjanvier2006.Lesmodifications
entrele1erseptembre2005etle1erjanvier2006sontminimespourla
Champagne-Ardenneetn’ontpasdeconséquencesurlesrésultatsde
l’analyse.OnnoteraenparticulierlareconnaissancedupaysdeSeine
MeldaetCôteauxChampenoisenoctobre2005.

Pourensavoirplus
«PaysetBassinsdeviedeChampagne-Ardenne,quelleconcordance?»,
InseeflashversionWEB.Cetteversionenrichieparrapportàlaversionpa-
pierpermetdeconsulterdescartesdynamiquessurlespaysetlesbassinsde
iv.e-SiteInternetdel’Insee:http://www.insee.fr/,rubriqueLaFranceen
faitsetchiffres,thèmeterritoire,dansDonnéesdétaillées:Lesbassins
devie.Danscetterubrique,estdisponibleungrandnombrededon-
néesparbassindevieconcernantleurdémographie,leurniveauet
scored’équipementsoud’emploi,leuraccessibilitéetleurorientation
(agricoleouéconomique).
-«Structurationdel’espacerural:uneapprocheparlesbassinsdevie»,
rapportpourlaDatar,juillet2003-détaillelaméthodededétermination
desbassinsdevie.
-«Lesbassinsdevie,aucœurdelaviedesbourgsetpetitesvilles»,Ju-
lienPhilippe,PougnardJacques,Inseepremière,n°953,avril2004.
-«Lesbassinsdeviedesbourgsetpetitesvilles:uneéconomierésiden-
tielleetsouventindustrielle»,AmbiaudÉ.,BlancM.etSchmittB.,
Inseepremière,n°954,avril2004.
-«Lesbassinsdeviechampardennais:uneéconomieruralefortement
structuréeparlesfonctionsrésidentiellesetl’industrie»,HulinJ.,Insee
Flash,n°59,InseeChampagne-Ardenne,décembre2005.
-«BassinsdevierurauxfragilesenChampagne-Ardenne»,Agreste
Champagne-Ardennen°8,octobre2005.

Sourcesetméthodologie
LalisteetcompositiondespaysdeChampagne-Ardenneestcelleau1
er
septembre2005miseàdispositionsurlesitedelaDIACT-rubrique
Observatoiredesterritoires(http://www.territoires.gouv.fr/)
RapportpourlaDatar:«Structurationdel’espacerural:uneapproche
parlesbassinsdevie»,juillet2003-détaillelaméthodededétermina-
tiondesbassinsdevie.(www.diact.gouv.fr/-rubriqueLesdossiers:
thèmeRural).

AudreyDéjoie-Larnaudie,SandrineRigollot

CetteétudeestprésentéesousformeélectroniqueetmiseenlignesurlesiteInsee.fràl’adresse:
http://www.insee.fr/champagne-ardenne/publi/accueil_publi.htm

Enplusdecettesynthèse:

-Deuxcartesdynamiquessurlesbassinsdevieetsurlespayspermettentdevisualiserdesdonnées
chiffréessurchaquebassindevieetsurchaquepays.
-Untableaudonnantpourchaquepayslapartdepopulationduoudesbassinsdevieinclusedanslepays.
-Desdéfinitions
.

Dèssaparution,
INSEEFLASH
Champagne-Ardenneestdisponible
surlesiteInternetdel’INSEE:
www.insee.fr/champagne-ardenne

INSEE,DirectionRégionaledeChampagne-Ardenne
10,rueEdouardMignot51079ReimsCédex.Tél:03.26.48.60.00
Directeurdelapublication
:MichelGaudey,Directeurrégionaldel’INSEE
ChefduServiceEtudesetDiffusion
:Marie-ThérèseTourneux
Rédacteurenchef
:JeannyNaulot-Secrétairedefabrication:PascaleBreton
Communicationexterne
:JeannyNaulot-
Abonnements
:LilianeDecombe
Créationdel’imagevisuelle
:Champagne-Création-
Imprimeur
:LeréveildelaMarne,51204Epernay
Lenuméro
:2,30euros
Abonnement
:11numéros20euros(France),25eurospourl’étranger,ou11numéros+dossier“Bilanécono-
mique”:26euros(France),32eurospourl’étranger
©INSEE-2006ISSN1277-5649CodeSAGE:FLA066160Dépotlégal:Mars2006

INSEEFlashChampagne-Ardennenº61

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.