Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

100 activités avec papa (0-10 ans)

De
125 pages

Le papa a un rôle déterminant dans le développement de l’enfant. Les « nouveaux papas » l’ont bien compris et s’impliquent désormais avec bonheur dès la naissance. À travers 100 activités ludiques, découvrez ainsi toutes les techniques de bien-être adaptées à votre enfant :
Art-thérapie - Motricité - Éveil créatif - Yoga - Massages - Jeux coopératifs

Pour chaque période, mettez rapidement en place des moments de partage qui vous aideront au quotidien à vous épanouir ensemble :
- 0-2 ans : Devenez le référent apportant complicité, confiance et sécurité.
- 2-5 ans : Laissez place à la découverte et l’expérimentation !
- 5-10 ans : Favorisez la confiance et l’autonomie de votre bambin...

L’épanouissement d’un enfant demande attention, vigilance et investissement personnel, mais il s’agit surtout de qualité de présence et de complicité. Les activités proposées ici sont centrées sur le plaisir d’être ensemble. Elles ont ainsi été spécialement conçues, très souvent sans aucun matériel, pour pouvoir se lancer tout de suite !


Voir plus Voir moins
GILLES DIEDERICHS
Illustrations de Lupe
INTRODUCTION
Le papa est un axe référence dans la croissance de l’enfant. Depuis plusieurs années, les « nouveaux papas » en ont bien conscience, et les ateliers de massage bébé, de portage, les ateliers créatifs ou de mandalas pour parents enfants fleurissent ! De la naissance à 10 ans, la croissance d’un enfant demande attention, vigilance et investissement personnel. La meilleure garantie contre les abus de notre société ou contre des conséquences souvent prévisibles que le comportement des enfants fait naître, vient du fait que l’enfant sans cadre imposé par les parents aura tendance à toujours pousser plus loin ses expériences. Cadre ne veut pas dire « sous contrôle », mais plutôt « sous vigilance bienveillante » des parents, notamment du père qui représente encore bien souvent l’autorité. Pour que l’enfant donne sa confiance à son père, il doit sentir en lui aussi bien la fermeté que la douceur et une ouverture d’esprit qui permette que ce regard de père évolue en fonction du quotidien partagé avec son enfant.
L’investissement du papa est surtout primordial en termes de qualité de présence. Mieux vaut trois minutes totalement consacrées à son enfant qu’une heure d’activité commune par obligation. Le papa a aussi des moments de fatigue ou de lassitude : il doit savoir exprimer, quand cela est nécessaire, qu’il ne sait pas tout faire, plutôt que de passer pour un « maître de tout » qui ne maîtrise rien. L’image de l’humilité prédispose à la sagesse et votre enfant appréciera votre franchise. N’oubliez pas que ce sont aussi les enfants qui font que les papas et les mamans deviennent des parents ! Il n’y a donc pas de rythmes journaliers imposés pour faire ces activités, mais plutôt une envie de partager un moment d’apprentissage de vie pour chacun et de le mettre en commun. Le choix d’une activité peut se faire dans un premier temps parce qu’elle vous paraît « facile » à mettre en place, tout simplement ; ou parce que de toute évidence elle attire votre enfant, ou vous paraît utile sur le moment (besoin de déstresser l’enfant, soulager un bobo, etc.). Ainsi le temps de l’activité est indiqué pour évaluer d’un seul coup d’oeil celui dont vous disposez. N’hésitez pas à apporter vos variantes et laissez place à l’improvisation, votre enfant doit pouvoir participer !
Ces 100 activités couvrent trois périodes clés de la croissance de l’enfant. En un coup d’œil vous disposerez d’activités spécifiques liées à l’âge de votre enfant. Les 5 sens se développent par palier, l’alimentation et sa diversification aussi, la motricité, l’éveil créatif de même… Vous pourrez développer ces thèmes sans risque et les mettre en place très facilement.
Néanmoins la plupart de ces activités sont adaptables en fonction de l’âge et évolueront avec lui. Un enfant de 7 ans profitera aussi bien d’un massage des mains qu’un jeune nourrisson, la découverte des senteurs peut commencer dès le troisième mois pour se poursuivre d’année en année, le yoga d’abord assouplissement des articulations sur la table à langer trouvera son développement dans les activités respiratoires et mouvements de la période des 2 à 5 ans, etc. Ainsi un pictogramme indiquera que l’activité est bénéfique tout au long de la croissance.
Les techniques de bien-être telles que l’art-thérapie, le yoga, le massage et les jeux coopératifs sont ici adaptées pour accompagner d’une manière créative la croissance de votre enfant et construire son autonomie. Imiter les mouvements et la respiration du chat ou exprimer par les couleurs ses envies, par exemple, sont des techniques psycho-émotionnelles très formatrices qui apportent harmonie et sérénité. C’est aussi ce regard de père responsable et respectueux qui permettra à votre enfant d’aborder l’adolescence d’une manière constructive. L’image du père n’est pas importante en tant que telle, c’est ce que vous réalisez concrètement qui donnera confiance à votre enfant pour passer à l’âge adulte, et peut- être devenir père un jour lui-même.
À vous de jouer
Pour savoir dans quelles conditions faire chaque activité, référez-vous aux pictoàrammes suivants.
Ce pictoàramme vous indique le temps dont vous devez disposer au minimum. Mais àardez â l’esprit que ce qui compte pour votre enfant, c’est le plaisir avec lequel vous réalisez l’activité : peu importe qu’il s’aàisse de trois minutes ou d’une heure. C’est donc un temps de base minimum â titre uniquement indicatif.
L’activité ne requiert aucune préparation ou matériel, vous pouvez créer ce moment de complicité â tout moment.
0-9 mois
9 mois-18 mois
18 mois et +
Chaque activité proposée a été imaàinée pour une tranche d’Aàe précise mais peut se poursuivre tout au lonà de la croissance de l’enfant ou être tentée bien plus tôt !
De la naissance à 2 ans, un bébé est très dépendant de ses parents et le papa a l’avantage de présenter une complémentarité par rapport à la maman concernant toutes les activités du quotidien. Il masse et éveille les cinq sens de l’enfant. Et dès la diversification alimentaire commencée, il devient cuistot, puis jardinier, prof de yoga, son corps devient un terrain de jeu de motricité, ses contes favorisent l’endormissement, etc. Sa voix, son odeur, sa gentillesse font que son bébé commence son apprentissage avec un référent qui lui apporte complicité, confiance et sécurité. Le papa est un peu l’arbre sous lequel le bébé peut se protéger des tempêtes mais aussi trouver le réconfort et l’appui pour commencer à se redresser.
1 UN PETIT MASSAGE DÉTENTE EXPRESS !
Votre bébé veut aussi vous découvrir : quoi de mieux pour lui que de ressentir votre chaleur, votre douceur, à travers un petit massage procuré par ses mains ?
1.D’abord vous prévenez votre bébé (toujours prévenir avant d’entreprendre !) : « Je vais simplement jouer avec tes mains, les toucher et t’aider à te sentir détendu. »
2.Votre bébé est en position allongée, prenez dans une de vos paumes l’une de ses mains. Pour ouvrir doucement sa main qui peut être naturellement crispée, vous allez dessiner sur son poignet un petit cercle avec l’index de sa main libre. Comme cela chatouille un peu, il va détendre la main et vous allez pouvoir tout simplement l’ouvrir en relevant doucement un premier doigt. Vous allez alors prendre chaque doigt entre votre pouce et votre index et légèrement appuyer dessus en allant jusqu’au bout de chaque doigt. Enfin, appuyez doucement au centre de la paume.
3.Les deux mains de votre bébé massées, vous allez ensuite pencher votre visage vers lui et poser ses paumes dessus. Ainsi, même tout petit, il peut ressentir votre peau, commencer à vous connaître !
Idée +
Vous joignez les mains de votre bébé et les portez juste contre vos lèvres, puis vous soufflez. L’air chaud va le détendre. Terminez en ajoutant : « Et voilà le vent de l’été pour finir le massage ! »
12 CHOISIR SON PORTAGE
Beaucoup de papas apprécient vraiment de pouvoir porter leur bébé contre eux. Pour votre enfant, c’est aussi un plus ! Votre odeur, le son de votre voix, vos mouvements, votre douceur masculine construisent aussi une relation père enfant indispensable à sa croissance. Voici trois pistes pour choisir !
1.Le portage en écharpe : il nécessite de bien maîtriser la mise en place mais votre bébé adore, c’est évident ! Vous appréciez aussi de n’avoir mal ni au dos, ni aux cervicales, le poids étant parfaitement réparti. C’est parfait pour marcher un certain temps, autant à la maison qu’à l’extérieur, et bien pratique dans les escaliers. Par contre, vous devez impérativement apprendre la technique dans un atelier de portage !
2.Les écharpes de type « sling » : respectant bien la physionomie de l’enfant (ni trop haut, ni trop bas), ce mode de portage ne nécessite aucune connaissance particulière du nouage. Il est idéal pour effectuer des petits trajets et se met rapidement en place. Un seul gros anneau regroupe les nœuds, c’est l’écharpe idéale pour les débutants timides !
3.Le porte-bébé préformé physiologique : c’est un peu le sac à dos et le sac ventral réunis ! Vous enfilez deux bretelles et disposez votre bébé soit devant vous, soit dans votre dos, dans les deux cas vos lombaires sont respectées. Un passe- partout pratique pour la randonnée !
Idée +
Chantonnez, parlez à votre bébé, c’est l’occasion d’une balade à deux joyeuse et complice !
13 C'EST PAPA QUI PRÉPARE À MANGER !
Dès que la diversification alimentaire (sans lait) commence (8 mois), vous pouvez apporter votre savoir-faire aux repas de votre bébé. Dans la mesure du possible, préparez le même plat pour toute la famille, votre bébé se sentira moins seul !
INGRÉDIENTS
30 g de colin sans arêtes, 150 g de chair de potimarron, 30 g de semoule, 1 feuille de coriandre, 1 noisette de beurre, 1 cuil. à café d’huile de colza.
1.Dans une casserole, faites chauffer 30 cl d’eau. Une fois chaude, retirez du feu, ajoutez la semoule et couvrez pour que les grains gonflent.
2.Épluchez et lavez le potimarron. Coupez-le en dés et faites-le bouillir jusqu’à ce qu’il devienne tendre, puis mixez-le avec une noisette de beurre et la semoule chaude.
3.Faites cuire le colin dans un fond d’eau à la poêle avec la feuille de coriandre ciselée. Émiettez le colin en vérifiant qu’il ne reste aucune arête et posez-le sur le potimarron, arrosez d’une cuillère à café d’huile de colza, c’est prêt !
Réalisez la recette devant votre bébé en écoutant une musique douce, afin de préparer un repas calme !
Idée +
14 JOUER AVEC PAPA
Voici une suite d’idées pour jouer avec votre bébé, renforcer votre complicité et développer le sentiment de confiance et de sécurité avec lui. Son déplacement dans l’espace sera aussi favorisé !
1.dans la même position (vous êtes allongé et tenez votre bébé« Papa me fait décoller » : par la taille), vous le faites passer au-dessus de votre tête, puis vers chaque côté de votre corps, vroooummm !
2.« Papa est tout mou » : asseyez-vous avec votre bébé au sol. Encouragez-le à vous pousser sur le côté, devant, derrière ! Badaboum ! Vous tombez à chaque fois, et votre bébé, trop content, va faire tout le tour de votre corps pour vous pousser plus loin !
3.« Papa est une balançoire » : vous êtes sur le dos, votre bébé sur votre ventre, vous le tenez par la taille. Vous pliez vos genoux et c’est parti ! En avant et en arrière, comme un cheval à bascule ! En même temps que le mouvement de balançoire, vous chantonnez une comptine rythmée.
4.« Papa secoue les cloches » : vous êtes debout jambes écartées, vous tenez solidement votre bébé par les mains et le faites décoller du sol, puis passer entre vos jambes en avant et en arrière.
5.« Papa se cache » : vous vous cachez le visage derrière un livre en disant : « Coucou ! Où est papa ? Papa est caché derrière le livre ! » Puis même chose derrière un canapé, une porte, dans un placard, sous le lit… Selon l’âge, le « coucou caché » varie.
Termjnez touJours par un câljn bercé afjn de calmer votre bébé.
Idée +
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin