Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
On lit avec un ordinateur, une tablette ou son smartphone (streaming)
En savoir plus
ou
Achetez pour : 4,99 €

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Partagez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant
Remerciements Merci à Aurélie pe m’avoir confié ce Projet qui me tient tant à cœur, à Siponie Pour la réalisation Pratique et « organolePtique » pes recettes et à Charly Pour les Prises « esthétiques » pes Photos. Enfin, un granp merci tout Particulièrement à mes Parents, Matthieu, Magali, StéPhanie, Yohann, Marielle et Mélinpa Pour leur soutien au quotipien...
RECETTES ET CONSEILS NUTRITION POUR OPTIMISER SES PERFORMANCES
PHOTOGRAPHIES : CHARLY DESLANDES
STYLISME ET RÉALISATION DES RECETTES : SIDONIE PAIN
ILLUSTRATIONS : ÉMILIE RAMON
Préface
4 Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit dans ta nourriture. »
(Hippocrate)
Se nourrir est un acte avant tout vital et, lorsqu’il est bien maîtrisé, c’est également un acte qui permet de prendre soin de sa santé et, par conséquent, d’améliorer ses performances physiques.
En tant que diététicien nutritionniste du sport, je considère qu’une alimentation adaptée permet d’atteindre plus facilement ses objectifs en course à pied et ce, d’une manière ludique à travers la pratique du sport.
Fort d’une riche expérience et d’une expertise tirées des trois orientations de mon métier – le sport, la rééducation cardiaque et la rééducation respiratoire –, j’ai créé un site internet autour de la nutrition du sport, diététique sportive*. Le constat est sans appel : de trop nombreux coureurs sous-estiment l’importance de l’alimentation dans l’optique d’un bon run. En effet, la pratique d’une course, qu’elle soit petite ou importante, engendre forcément une dépense énergétique, celle-ci étant puisée principalement dans l’alimentation quotidienne. Il est donc clair que si vous mangez mal (fast-food, rythme déséquilibré, alimentation raffinée...), voire si vous ne mangez pas suffisamment, votre corps n’aura pas assez d’énergie pour répondre à la demande de vos joggings réguliers. Et malheureusement, il ne suffit pas de se goinfrer de pâtes trois heures avant l’effort pour avoir l’énergie qu’il faut le moment venu !
Ainsi, les runners ont des besoins spécifiques, et l’alimentation de monsieur Tout-le-Monde n’est plus suffisante pour combler les pertes et besoins occasionnés par le jogging. Si la diététique à elle seule ne permet pas de gagner, elle préserve toutefois fortement d’une contre-performance ou d’une baisse de régime.
Vous trouverez ci-après les bases indispensables de l’alimentation du runner : ses besoins, les nutriments clés, les aliments amis ou ennemis, ce qu’il faut prendre avant-pendant-après, le placard idéal du runner…
À vos assiettes tout en running et bonne lecture !
*www.nicolas-aubineau.com
Nicolas Aubineau