Management des évolutions organisationnelles et stratégiques

De
Publié par

Cet ouvrage appréhende les principales évolutions du management des entreprises aujourd'hui, les transformations récentes et leurs implications managériales. Il aborde la responsabilité sociale des entreprises, l'ouverture des processus d'innovation et le développement des stratégies d'influence. Il étudie également les cadres dans lesquels s'inscrivent les changements des organisations.
Publié le : vendredi 1 février 2013
Lecture(s) : 36
EAN13 : 9782296516540
Nombre de pages : 366
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Le management des évoLutions organisationneLLes et stratégiques
Le monde a connu au cours des deux dernières décennies des changements dont la nature et l’ampleur s’avèrent considérables. Face à ces changements, les fondements théoriques sur lesquels repose le management des organisations semblent en partie vaciller. L’ambition de cet ouvrage est de contribuer à esquisser les grandes lignes d’une réLexion prenant en compte, de manière intégrée, les principales évolutions du management des entreprises aujourd’hui. Il s’organise en deux parties. Une première série de chapitres tente d’appréhender directement certaines des transformations récentes, et leurs implications managériales. Les auteurs y abordent des thématiques telles que la Responsabilité sociale des entreprises (RSE), les enjeux renouvelés du contrôle de gestion, l’innovation dans les services, ainsi que l’ouverture des processus d’innovation et le développement des stratégies d’inLuence. Une deuxième série de chapitres s’attache alors à approfondir les cadres dans lesquels s’inscrivent les changements des organisations : ainsi, certains auteurs intègrent des disciplines différentes des sciences de la gestion et du management pour développer des analyses interdisciplinaires, tandis que d’autres proposent une prise de recul par rapport à certains outils du management stratégique et aux méthodes d’investigation généralement utilisées. Dans tous les cas, l’étude des grandes tendances d’évolution du management actuel, tant dans les pratiques que dans les théories, constitue le cœur de la réLexion.
L’ouvrage est le produit de la coopération des membres de l’équipe d’enseignants-chercheurs qui encadrent le master 2 Recherche « Évolutions technologiques, organisationnelles et stratégiques » (ETOS) réalisé par l’Institut supérieur de management de l’université de Versailles Saint-Quentin (ISM-UVSQ). Il a été coordonné par Philippe Hermel, professeur des universités et doyen de l’ISM, et Pascal Corbel, maître de conférences HDR à l’ISM-UVSQ.
37 € ISBN: 978-2-296-99337-2
Sous la direction de
Sous la direction de Philippe Hermel et Pascal Corbel
Philippe Hermel et Pascal Corbel
Le management des évoLutions
organisationneLLes et stratégiques
Le management des évoLutions
organisationneLLes et stratégiques
LE MANAGEMENT DES ÉVOLUTIONS ORGANISATIONNELLES ET STRATÉGIQUES
Entreprises et Management Collection dirigée par Ludovic François
La collectionEntreprises et Managementest destinée à accueillir des travaux traitant des questions liées aux sciences de gestion et à l’entreprise. Les ouvrages publiés ont pour la plupart une vocation pratique. Certains d’entre eux sont issus de thèses professionnelles soutenues à HEC.
Dernières parutions Pascal DURAND-BARTHEZ, François LENGLART (dir.), Choisir son droit. Conséquences économiques du choix du droit applicable dans les contrats internationaux, 2012. Anne CHANON et Jérôme AURIAC,L’entreprise à l’ère des défiances, 2012. Michaela TOURNAY-TIBI, Aurélie DANO, Élodie ARANDA-HAPPE, Yves PÉLIGRY,Le défi énergétique de la Chine. Comment la Chine prépare-t-elle son avenir énergétique ?,2012. Andrés DÁVILA, Simon COUDERC,Les défis de la petite entreprise internationale,2012. Kamilia BAHIA,Le Processus de réalisation d’un mémoire ou d’une thèse en marketing, 2011.Françoise DUPUICH (sous le dir. de),La Gestion des ressources humaines en devenir, 2011. Jean-Baptiste POULLE,Réflexion sur le droit souple et le gouvernement d’entreprise, 2011. Jawad MEJJAD,Le rire dans l'entreprise. Une analyse compréhensive du rire dans la société, 2010. Jean-Charles MATHE,Analyse et management stratégiques, 2010. Frédéric ISELIN,Entrepreneurs, managers, vendez-vous assez cher ?, 2010.
Sous la direction de Philippe HERMEL et Pascal CORBEL
LE MANAGEMENT DES ÉVOLUTIONS ORGANISATIONNELLES ET STRATÉGIQUES
© L'Harmattan, 20135-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Parishttp://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-99337-2 :96993372EAN 97822
Table des matiqres Introduction......................................................................................................... 9
Chapitre 1: Responsabilité Sociale et Développement Intégré des Organisations : Ecarts entre Discours et Pratiques .......................................... 17
Chapitre 2 : Contrôle de gestion et risques organisationnels ? Un exemple en management public........................................................................................... 53
Chapitre 3: Drivers of Service Innovation Capability and the Role of Absorptive Capacity in the Australian Hotel Industry: Multiple Case Study Analysis ......... 77
Chapitre 4 : Innovation in Services: Past, Present and Future ....................... 109
Chapitre 5: Evolution des relations dans un secteur de haute technologie : le cas des biotechnologies................................................................................... 137 Chapitre 6 : Les ressorts discursifs des stratégies politiques des entreprises : le cas de l’introduction de la Télévision Numérique Terrestre en France ......... 169 Chapitre 7 : La connivence dans les affaires .................................................. 207 Chapitre 8 : Le concept de chaîne de valeur dans l’économie de la connaissance : une réflexion sur ses limites et son potentiel d’évolution...... 225 Chapitre 9 : Le Gestionnaire, le Sociologue et l’Historien Regards croisés sur le Management ................................................................................................... 247 Chapitre 10 : Pensée sociale et organisations................................................ 261 Chapitre 11 : Mutations de la formation professionnelle et nouveaux modèles de compétences des acteurs........................................................................... 285 Chapitre 12veuve, l’inspecteur, le juge et le garagiste: La ͘͘͘͘͘͘͘͘͘͘͘͘͘͘͘͘͘͘͘͘͘͘͘͘͘͘͘͘3ϮϯConclusion……………………………………………………………………………………͘͘…………….3ϰϵBiographies ...................................................................................................... 3ϱϮ
Introduction Philippe HERMEL & Pascal CORBEL Les entreprises et, d’une manière plus générale, les organisations ont toujours été confrontées à des changements dans leur environnement. Progrès technologiques, naissance de nouvelles industries, crises financières et économiques, mouvements sociaux, ponctuent l’histoire économique au moins depuis la naissance du capitalisme (Schumpeter, 1939). La capacité même de ces organisations à faire face à ces transformations a d’ailleurs fait l’objet de travaux spécifiques il y a déjà longtemps (voir par exemple Argyris, 1985 ou Hannan et Freeman, 1977), et ont donné lieu à plusieurs formes de conceptualisation concernant les processus de changement (comme celles de Lewin, 1951, ou de Pettigrew et Whipp, 1993). Pourquoi, donc, aujourd’hui, assembler ainsi un ensemble de contributions sur le thème des évolutions technologiques, organisationnelles, sociales et stratégiques vue sous le prisme des sciences du management ? La première raison est la profondeur et la vitesse des changements actuels. Pour en saisir toute la portée, il suffit de se projeter un quart de siècle en arrière. Le monde était encore coupé en deux, d’un côté un monde capitaliste, de l’autre le « bloc » communiste ; la Chine était une puissance économique secondaire ; le Web n’existait pas et le téléphone mobile était réservé à quelques privilégiés ; la R&D était perçue comme un processus avant tout intégré dans les grandes entreprises ; les crises du pétrole restaient encore parfois analysées comme un phénomène conjoncturel ; le chômage en France venait d’atteindre le taux des 6%, à l’époque vu comme exceptionnellement élevé ; les biotechnologies apparaissaient comme un domaine prometteur mais ayant encore bien peu de réalisations à son actif ; les potentiels désordres climatiques causés par l’homme faisaient l’objet de débats sortant peu des cercles scientifiques… La deuxième raison est la difficulté à trouver de réels fondements théoriques pour faire face à cette évolution sans précédent. La chute du bloc communiste s’était accompagnée d’une montée en puissance du dogme économique libéral qui, poussé jusqu’à l’extrême, a abouti au monde sur-financiarisé de « l’actionnaire roi »… et dans une certaine mesure à la crise récente. Cette dernière semble avoir été mieux traitée par les gouvernements que celle qu’avait déclenchée le krach de 1929 en ce sens que la spirale 9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.