//img.uscri.be/pth/f52db189d1024804d180d9b9e49e938d1e3b6ca8
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Vivre séparément ensemble

De
282 pages
La lecture de la vie de couple qui s'appuie sur le cas de la société togolaise, s'inscrit aux confluents de la sociologie de la famille et de la sociologie de la communication. Elle tente de mettre en lumière la construction de la vie de couple, la dynamique interrelationnelle au sein de celui-ci et la communication conjugale. Les pesanteurs socioculturelles et le manque de communication interpersonnelles dynamiques amènent à vivre séparément ensemble dans des postures où chacun oeuvre plutôt pour ses intérêts particuliers.
Voir plus Voir moins
©8QH
HQVHPEOH
ª

YLYUH VpSDUpPHQW
Etudes africaines
Série Sociologie
Afiwà Péévi Kpakpo-Lodono
Vivre séparément ensemble
Paradoxe de la vie de couple au Togo
Préfàce De KOmlà Messà NubuO
Vivre séparément ensemble
Collection « Études africaines » dirigée par Denis Pryen et son équipe
Forte de plus de mille titres publiés à ce jour, la collection « Études africaines » fait peau neuve. Elle présentera toujours les essais généraux qui ont fait son succès, mais se déclinera désormais également par séries thématiques : droit, économie, politique, sociologie, etc.
Dernières parutions
Gilbert DOHO, Le Code de l’indigénat ou le fondement des États autocratiques en Afrique francophone, 2017. Mpunga WA ILUNGA,Lexique des noms lubà (République démocratique du Congo),2017. René NGATSAKO,Une société traditionnelle du Congo-Brazzaville. La dynamique des Moye, 2016. Claudine-Augée ANGOUÉ,Les fondements religieux du pouvoir néocolonial au Gabon La construction de l’ethnie philosophique,2016. Lambert MOSSOA,Gestion, maîtrise et aménagement des ressources naturelles en Afrique de l’Ouest et du Centre, 2016. Ghislain M. MABANGA,: issue deLe principe de la continuité de l’Etat secours à la prohibition du troisième mandat, Analyse critique de l’arrêt de la Cour constitutionnelle congolaise du 11 mai 2016, 2016. Jean-Bertrand AMOUGOU,Réflexions sur la rationalité, Tome 1. Variations culturelles d’un thème chez P.M Hebga, 2016. Jean-Bertrand AMOUGOU,Réflexions sur la rationalité, Tome 2. Sciences (a)normales et problèmes de méthode(s), 2016. Rodrigue TEZI (dir.),Former les personnels soignants en Afrique.De l’utilité d’enseigner les sciences humaines et sociales de la santé dans les programmes de formation, 2016. Sokhna BAO DIOP,Lebaynunk guñaamolo, une langue du sud du Sénégal. Analyse phonologique, morphologique et syntaxique, 2016. Yapi YAPO (dir.),Étudier les représentations sociales,2016. Ibrahim MALAM MAMANE SANI,Repenser la gouvernance alimentaire et nutritionnelles au Niger. La crise alimentaire dans le département du Gouré (2005),2016. Guy MVELLE,L’aide française en Afrique. Les mutations via les contrats de désendettement et de développement (C2D), 2016. Gaston MUTAMBA LUKUSA,L’économie congolaise de 2007 à 2016, Persistance des facteurs d’enlisement en RDC, 2016
Afiwa Pépévi KPAKPO-LODONOUVivre séparément ensemble
Paradoxe de la vie de couple au Togo
Préface de Komla Messan Nubukpo
© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris
http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-343-10063-0 EAN : 9782343100630
PREFACE Vivre séparément ensemble… un aphorisme qui, à première vue, tout au moins, rend extrêmement complexe la mise en œuvre du principe de cohésion devant contribuer à consolider la base de toute vie commune qui aspire à produire des fruits à la dimension des espérances des deux membres de chaque couple. Lesdites espérances sont-elles le choix de deux individus ou le fait indirect de communautés organisées qui alimentent certaines pesanteurs contre lesquelles l’individu ne peut presque rien ? Une bonne partie de ce qu’il reste à découvrir ou à inventer aux fins de promouvoir l’épanouissement des candidats au mariage, se trouve déjà à ce premier niveau.
Quelles sont ces attentes qui, dès le départ, fondent l’engagement des membres d’un couple à se mettre ensemble dans le cadre du mariage c’est-à-dire, théoriquement, pour le reste de leur vie ? A supposer que lesdites attentes puissent, dès le départ et de façon concrète, faire l’objet d’un consensus au niveau des intéressés, quelles garanties les deux acteurs enthousiastes et confiants en leur union « sacrée » d’aujourd’hui, ont-ils que les épreuves qu’ils vont devoir affronter, en partie ensemble, au fil des ans ne les conduiront pas à développer chacun sa propre culture « personnelle » et à se sentir progressivement outillé pour, le moment venu, remettre en cause l’accord de départ et l’harmonie qui l’accompagnait ? Peut-on déjà préjuger de la nouvelle configuration de la relation ?
Il se trouve que l’étude conduite, avec beaucoup de bonheur, par Adrienne Pépévi KPAKPO sur cette effrayante problématique du vivre-séparément-ensemble projette une lumière crue sur une pratique plutôt courante chez les citadins et citadines du Togo, notre pays, où la femme, plus que l’homme, préfère rester mal accompagnée, mais dans les liens matrimoniaux plutôt que de courir le risque de rester sans conjoint. Le livre qui est instructif à plus d’un titre, montre abondamment qu’on ne peut pas vivre ensemble et de façon harmonieuse si les moments de conflits et de coopération jalonnant le parcours du couple ne sont pas transformés par les principaux acteurs, de façon créatrice, en défis à
5
relever pour pouvoir avancer vers des objectifs communs constamment réactualisés ensemble. Il nous rappelle, en d’autres termes, l’urgence qu’il y a à communiquer c’est-à-dire - à organiser des échanges de significations- en permanence au sein du couple dont les membres doivent savoir qu’ils s’influencent en boucle et que la construction du lien social souhaité et activement recherché est à ce prix.
Vivre séparément ensembleaurait dû être écrit des décennies plus tôt ; mais il vaut mieux tard que jamais.
Lomé, le 15 juillet 2016
Professeur Komla Messan NUBUKPO
6
Dédicace
A toutes les femmes qui souffrent d’« incommunication » dans leur couple.
SIGLES ET ABREVIATIONS APG :Accord Politique Global CENI: Commission Electorale Nationale Indépendante CFA: Franc des Communautés Financières d’Afrique DGSCN :Direction Générale de la Statistique et de la Comptabilité Nationale DSRP: Document de Stratégie de Réduction de la Pauvreté DSRP-C: Document Complet de Stratégie de Réduction de la Pauvreté DSRP-I: Document Intérimaire de Stratégie de Réduction de la Pauvreté EDUCIMO: Education Civique et Morale KPI: Kategorien Système Partnerschaftlicher Interaktion MICS : Multiple Indicator Cluster Survey (Enquête par Grappes à Indicateurs Multiples) OMD :Objectifs du Millénaire pour le Développement PNB: Produit National Brut PPTE :Pays Pauvres Très Endettés RCISS :Rapid Couples Interaction Scoring System SCAPE: Stratégie de Croissance Accélérée Pour l’Emploi SIDA :Syndrome Immuno Déficitaire Acquis URD: Unité de Recherche Démographique VIH :Virus de l’Immuno-déficience Humaine
9