Démarche prospective -Transports 2050 - Eléments de réflexion.

De

Paris. http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0053104

Source : http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0053104&n=7&q=%28%2B%28%2Bsujet%3Apdf%29%29&
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 54
Voir plus Voir moins
D É M A R C H E P R O S P E C T I V E T R A N S P O R T S
É L É M E N T S D
E R É F L
E X I O N
2 0 5 0
Ministère des Transports, de l’Équipement, du Tourisme et de la Mer
Conseil Général des Ponts et Chaussées
Mars 2006
CG0 0P3 6 -C0 1   l   e   s      r   a    p    pM AoR Sr 2t0 0s6 N ° 2 0 0 6 -
Ont participé à la démarche Prospective Transports 2050 :  Claude GRESSIER, président de la section Économie et Transport du Conseil Général des Ponts et Chaussées, responsable de la démarche ;  Jean-Pierre GIBLIN, puis Christian PARENT, présidents de la section Sciences et Techniques du Conseil Général des Ponts et Chaussées ;  Jean-DidierBLANCHET,Jean-NoëlCHAPULUT(*),YvesCOUSQUER,René GENEVOIX,JeanLAFONT,Chantal LECOMTE,OlivierPAUL-DUBOIS-TAINE(*) etJean-Pierre TAROUX, membres de la section Économie et Transport du Conseil Général des Ponts et Chaussées ;  Jacques THEYS, Centre de Prospective et de Veil Tece etfiquentiS iceeulonhqigo (CPVST) à la Direction de la Recherche et des Affaires Scientifiques et Techniques (DRAST) ;  Jean-Marc MOULINIER et Thierry VEXIAU, mission de la Stratégie au Secrétariat général du Ministère ;  Jean-Claude METEYER, Bureau de prospective économie des transports au Service Économie,StatistiquesetProspectives(SESP)delaDélégationauxAffaires Européennes et Internationales (DAEI)  ;  Elisabeth BOUFFARD-SAVARY, Bureau de prospective et de veila ls etartqigéà eu Direction Générale de lAviation Civile (DGAC) ;  Olivier MORELLET et Françoise POTIER, laboratoire Vilranset tiet,é  mobilsà optr lInstitut National de Recherche sur les Transports et leur Sécurité (INRETS) ;  VéroniqueLAMBLIN,société Futuribles,pourlaconduitedela démarche et la construction des scénarios ;  MartialBELLON,conseilencommunication(Menscom),pourla préparation et la mise en forme de la synthèse.
(*) coordonnateurs de la démarche
La contribution de Futuribles a été cofinancée par le Programme de Recherche et dInnovation dans les Transports terrestres (PREDIT, Groupe 11) et par la DRAST (CPVST). La contribution de Menscom a été cofinancée par la Direction Générale des Routes (DGR) et la Direction Générale de la Mer et des Transports (DGMT).
Ministère des Transports, de l’Équipement, du Tourisme et de la Mer
Conseil Général des Ponts et Chaussées
AVANT-PROPOS
La démarche prospective Transports 2050 a été initiée et conduite par le Conseil Général des Ponts et Chaussées en vue dengager un débat sur le devenir à long terme du système des transports.Elest enéties dvofaà e resir lémergence dune culture du long terme, partagée avec les services du ministère des Transports et ses partenaires, et à construire des références communes et des questionnements à soumettre aux décideurs publics. Exclusivement centrée sur les flux de transport concernant le territoire français métropolitain, eld sepmet nocdne  preeeéporue te selaindmos sehèotyp hnnse (notamment dans les domaines de lénergie, du développement technologique, de la démographie et de la croissance économique) dans la mesure où ces variables ont des impacts directs sur ces flux de transport. Elp tses en eéparau dixé as ffi sejtc sbo tedd uoc sertnotnia pesitolueiq ts,les que la limitation des gaz à effet de serre ou les budgets publics affectés aux transports, et est volontairement restée ouverte dans son approche. À partir de la construction de plusieurs scénarios marquant des inflexions plus ou moins fortes en matière énergétique, démographique et économique, cette démarche évalue en ordre de grandeur lévolution à lhorizon 2050 des différents flux de transport concernant le territoire national. Limitée aux transports et à leurs déterminants, elpa eed etropieemprs rs éléments de problématique et de débat sur les enjeux et priorités des politiques de transport à long terme :  les tendances dévolution des différents flux de transport ;  les potentialités de développement des modes complémentaires à la route ;  les besoins dinfrastructures, au-delà de la réalisation des projets du CIADT de décembre 2003 ;  et les perspectives de réduction significative des émissions de CO2 (moyennant des régulations économiques appropriées et le développement de technologies accessibles  telr ceahgrh byiredvéhicule que le seete blea le carburant issu de la biomasse) dans une perspective de développement durable. PrésentéauxprincipauxresponsablesduMinistèrelorsduComitédes Directeurs transport du 3 février 2006, ce rapport de prospective reste un document de travail et de discussion.Il servira de référence pour des travaux denrichissement complémentaires  qui restent à engager , et de point de départ en vue de construire une vision  partagée et élargie à tous les acteurs concernés  sur lavenir des transports en France dans les 50 prochaines années. Claude GRESSIER, Président de la section Économie et Transport du Conseil Général des Ponts et Chaussées
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.