[L']enclavement en France du point de vue des déplacements professionnels : une méthode d'analyse.

De

Huart (Y), Houee (M), Merciol (Jc). Paris. http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0004590

Publié le : mardi 1 janvier 1991
Lecture(s) : 13
Source : http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0004590&n=58500&q=%28%2Bdate2%3A%5B1900-01-01+TO+2013-12-31%5D%29&
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 126
Voir plus Voir moins

JANVIER 1991
L'ENCLAVEMENT EN FRANCE
DU POINT DE VUE
DES DEPLACEMENTS
PROFESSIONNELS :
UNE METHODE D'ANALYSE
II
MINISTERE DE L'EQUIPEMENT, DU LOGEMENT, DES TRANSPORTS ET DE LA MER
OBSERVATOIRE ECONOMIQUE ET STATISTIQUE DESS
55 RUE BRILLAT SAVARIN 75013 PARIS - » (1)4589 89 27SOMMAIRE
Avant-propos 1
Introduction 3
Chapitre I : les bases de l'étude 6
I.A. les villes étudiées : 1 .A.1. les villes de niveau régional 7
1 .A.2. les villes deu départemental
I.B. les pôles considérés : 1.B.1. pour les villes de niveau régional
1 .B.2. pour les villes de niveau départemental 8
I.C. les modes de transport étudiés 8
I.D. les sources de données : 1.D.1. les liaisons aériennes 9
1 .D.2. less ferroviaires 10
1 .D.3. les liaisons routières1
LE. la sélection des horaires : 1.E.1. pour le calcul des fréquences1
1 .E.2. pour lel des autres indicateurs 11
I.F. les critères de qualité de service pour les transports collectifs 12
I.F. 1. durée de séjour utile 12
I.F.2. temps de transport aller et retour2
I.F.3.s det utile3
I.F.4. durée d'absence3
I.F.5. pénibilité de départs matinaux et d'arrivées tardives 13
I.F.6. pénibilté pour nuits4
I.F.7. pénibilité pour conduite d'un véhicule 14
I.F.8. pénibilité totale4
I.F.9. fréquence moyenne4
I.G. les critères de qualité de service pour la route4
Chapitre II : les méthodes de quantification du niveau d'enclavement 17
II. A. enclavement routier 18
II.B. enclavement aérien et ferroviaire8
II.B.1. principe général de quantification 18
II.B.2. les systèmes de notation utilisés . 19
II.B.3. synthèse des résultats des différentes notations 21
II.B.4.e sur l'ensemble des catégories de pôles2
U.C. enclavement tous modes 22
II.C.1. particularités relatives aux villes de niveau régional 22
U.C.2. particularités relatives aux villes de niveau départemental 22Chapitre III : les résultats pour les villes de niveau régional 24
III.A. l'enclavement routier : III.A.1. présentation des résultats5
III.A.2. commentaires 30
III.B. l'enclavement ferroviaire : III.B.1. présentation des résultats 31
III.B.2. commentaires6
III.C. l'enclavement aérien : III.C.1. présentation des résultats 37
III.C.2. commentaires 41
III.D. l'enclavement tous modes : III.D.1. présentation des résultats 42
III.D.2. commentaires7
Chapitre IV : les résultats pour les villes de niveau départemental 49
IV.A. présentation des résultats 50
IV.B. commentaires : IV.B.1. liaisons routières5
IV.B.2.s ferroviaires5
IV.B.3. liaisons aériennes6
IV.B.4. enclavement tous modes 56
Annexe 1 : les liaisons étudiées
Annexe 2 : notation des liaisons ferroviaires pour les villes de niveau régional
Annexe 3 : notation des liaisons aériennes pour les villes de niveau régional
Annexe 4 : notation intermodale pour les villes de niveau régional
Annexe 5 : résultats sur les liaisons routières pour les villes de niveau départemental
Annexe 6 : notation des liaisons ferroviaires pour les villes de niveaul
Annexe 7 : notation des liaisons aériennes pour les villes de niveau départemental
Annexe 8 : notation intermodale pour les villes de niveau départementalAVANT-PROPOSL'étude qui est à l'origine de ce document a été commandée à l'Observatoire Economique et
Statistique des Transports (O.E.S.T.) par la Délégation à I' Aménagement du Territoire et à I'
Action Régionale (D.A.T.A.R.). Le suivi en a été effectué par un groupe de travail présidé par la
D.A.T.A.R. et auquel ont participé la Direction Générale de I' Aviation Civile, la Direction des
Routes, la Direction des Transports Terrestres, Air Inter, la SNCF et I' Institut National de
Recherche sur les Transports et leur Sécurité. M. Houée, Huart et Merciol de I" O.E.S.T. et Mlles
Kucejko et Randriamandrato ont contribué à tout ou partie des travaux. Certains aspects ont été
sous-traités à l'Association pour le Développement et la Diffusion de l'Analyse des Données, à I'
Association des Diplômés de la Filière Aménagement et Urbanisme de Paris X Nanterre et à I'n pour le Développement des Connaissances et des Etudes Economiques d'Entreprises.
La méthodologie de l'étude ainsi que la sélection des villes d'importance régionale s'inspire de
travaux antérieurs réalisés sous l'égide du Conseil Général des Ponts et Chaussées et auxquels
avaient déjà participé la D.A.T.A.R. et l'O.E.S.T. (alors appelé Service d' Analyse Economique). Il
s'agit du groupe de travail présidé par M. Merlin, dont le rapport, publié en Janvier 1981,
était intitulé : "Améliorations sur certains itinéraires des transports collectifs interrégionaux
de personnes en vue d'un meilleur aménagement du territoire". Mais le nombre de liaisons
prises en compte est maintenant bien supérieur, le mode routier a été ajouté et les procédés de
classement des villes étudiées constituent une démarche nouvelle.
Le présent document correspond à l'actualisation sur la base des données de 1988 d'une
première version d'abord mise au point pour l'année 1986 dans le cadre du groupe de travail.
La conduite à son terme de cette actualisation n'aurait pas été possible sans le concours du
responsable initial de l'étude, Yves Huart, qui bien qu'ayant quitté l'OEST pour exercer la
fonction d' adjoint au Directeur Régional de I' Equipement du Limousin, a bien voulu consacrer le
temps nécessaire à l'achèvement du travail entrepris. Je tiens à lui exprimer ici mes
remerciements tout particuliers, et espère qu'au vu de ces circonstances vous voudrez bien
excuser le délai apporté à la publication des résultats.
Michel HouéeINTRODUCTION

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.