[Le] transport de voyageurs par autobus et autocars au premier trimestre 1990.

De

Roux (E). http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0008948

Publié le : jeudi 5 décembre 2013
Lecture(s) : 32
Source : http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0008948&n=60463&q=%28%2Bdate2%3A%5B1900-01-01+TO+2013-12-31%5D%29&
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

-VOYAGEURS
LE TRANSPORT DE VOYAGEURS
PAR AUTOBUS ET AUTOCARS
AU PREMIER TRIMESTRE 1990
Eliane ROUX
Au premier trimestre 1990 , 415,9 millions de kilomètres ont été parcourus parOffre et demande
les véhicules routiers de transport en commun de personnes et 695,7 millionsde transport en
de voyageurs ont été transportés (données brutes). Par rapport au mêmehausse sur un an
trimestre de 1989 la variation est de + 5,5 % pour les kilomètres comme pour les
voyageurs.
Selon la nature de service les écarts entre les niveaux de trafic des deux
trimestres sont très contrastés. La situation apparaît moins bonne au premier
trimestre 1990 qu'au premier trimestre 1989 pour les services de transport
urbain et interurbain. Le kilométrage est en retrait : -3,0 %, comme le nombre
de voyageurs : -1,8 %.
Pour les autres nature de service et surtout pour le transport occasionnel la
situation est meilleure qu'il y a un an tant au point de vue de l'offre que de la
demande de transport : le nombre de véhicules-kilomètres et le nombre de
voyageurs transportés en service occasionnel sont en hausse de près de 25 %
sur un an. Le trafic en servicel retrouve ainsi le niveau élevé atteint
en début 1988.
TRAFICS COMPARES - 1 ER TRIMESTRE 1989 ET 1990 -
NOMBRE DE VEHICULES-
NOMBRE DE VOYAGEURSKILOMETRES
Transport urbain et Transport scolaire et TransportTransport urbain Transport Transport
interurbain de personnel occasionnelet interurbain scolaire et de occasionnel
personnel
1 er trimestre 1989 EB 1 er trimestre 1990
Pour le ramassage scolaire et de personnel l'offre sur un an augmente de 5,3 %
et la demande de 16,0 %. La hausse est essentiellement due aux transports
scolaires; mais il est à noter que le nombre de jours ouvrables pour lesquels au
moins une des zones académiques était en congés scolaires est moins impor-
tant au premier trimestre 1990 qu'il y a un an (24 jours contre 28), les vacances
© O.E.S.T. de Pâques n'ayant débuté qu'en Avril cette année. Ceci est un élément
Septembre 1990
d'explication à l'augmentation du trafic en ramassage scolaire.-VOYAGEURS
En terme de voyageurs-kilomètres le trafic pour l'ensemble des services
augmente sur un an de plus de 7 % : on estime à 14,3 milliards le nombre de
voyageurs-kilomètres au premier trimestre 1990 contre 13,3 milliards au premier
trimestre 1989.
Une conjoncture Pour mesurer l'évolution du trafic d'un trimestre sur le précédent il est nécessaire
récente moins de désaisonnaliser les séries, le trafic étant marqué de fortes variations saison-
favorable nières (la période où le trafic est le plus intense se situant au printemps). Le
nombre de voyageurs-kilomètres, en données corrigées des variations saison-
nières au premier trimestre 1990 est en baisse de 1,5 % par rapport au demier
trimestre 1989.
EVOLUTION DU NOMBRE DE VOYAGEURS-KILOMMETRES
Unité : milliard: de
16 voyageurs-kilomètres
T
14. .
•"• Transport urbain et interurbain
12. .
:::: :- Transport scolaire et de10--
personnel
8- -
™ Transport occasionnel
6- -
4 4», ..... _^J!! ~™ Ensemble
2- -
1 1 1 \
1 tri 1989 2 tri 1989 3 tri 1989 4 tri 1989 1 tri 1990
Seul le transport occasionnel est en hausse par rapport au trimestre
précédent : le nombre de voyageurs-kilomètres (données CVS) augmente de
10,4 %. Les services réguliers quant à eux marquent un fléchissement. Le
nombre de voyageurs-kilomètres (données CVS) baisse de 7,8 % sur le
trimestre pour le transport urbain et interurbain et de 5,6 % pour le transport
scolaire et de personnel.
Les résultats provisoires présentés ci-dessus sont issus de l'enquête per-
manente sur l'utilisation des véhicules de transport en commun de person-
nes. Le champ de l'enquête est constitué des autobus et autocars de plus
de 9 places assises à l'exception des véhicules de la RATP.
Les résultats complets de l'année 1989 vont paraître à l'automne 1990.
© O.ES.T.
Septembre 1990

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.