Le transport maritime à courte distance 2000-2004.

De

Amerini (G). http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0053457

Publié le : dimanche 1 janvier 2006
Lecture(s) : 4
Source : http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0053457&n=18088&q=%28%2Bdate2%3A%5B1900-01-01+TO+2013-12-31%5D%29&
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 8
Voir plus Voir moins

Statistiques
en bref

TRANSPORTS

4/2006

Auteur

Giuliano AMERINI
C o n t e n u

Faits marquants ........................ 1
Le transport maritime à courte
distance par pays déclarant et
par région maritime .................. 2
Le transport maritime à courte
distance par type de fret .......... 3

Principaux ports pour le
transport maritime à courte
distance...................................... 6



Fin de rédaction: 15.12.2005
Données extraites le: 30.11.2005
ISSN 1562-1316
Numéro de catalogue: KS-NZ-06-004-FR-N
© Communautés européennes, 2006

Le transport maritime à
courte distance

2000-2004
Le transport maritime à courte distance réalisé en 2004 par
l'UE-25 s'élève à 1,8 milliards de tonnes de marchandises, dont
près du tiers concerne les ports de la mer du Nord.

z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z
Graphique 1: Part du transport maritime à courte distance (TMCD) dans le
tonnage annuel total  en millions de tonnes, 2004
600

500

400

300

200

100

0

BE DK DE EE EL ES FR IE IT CY LV LT MT NL PL PT SI FI SE UK

Total TMCD Autres trans ports m aritim es

BG RO NO

Faits marquants
1)
En 2004, le transport maritime à courte distance (TMCD)( représenté 63,4 % a
du volume total des marchandises transportées par mer dans l'UE-25, avec près
de 1,8 milliards de tonnes.
Le Royaume-Uni et l'Italie se classent en tête avec un volume de 347 et 311
millions de tonnes, respectivement. La part du transport maritime à courte
distance dans l'ensemble du transport maritime varie fortement d'un pays à
l'autre.
Entre 2003 et 2004, la majorité des États membres de l'UE-25 ont connu une
croissance du transport maritime à courte distance, à l'exception de l'Estonie,
de la Grèce, de la Lituanie et de Malte.
La mer du Nord et la Méditerranée arrivent en tête avec des parts respectives de
29,3 % (582 millions de tonnes) et 26,9 % (533 millions de tonnes) du TMCD
réalisé par les pays de l'UE-25.
Le vrac liquide (incluant le gaz liquéfié, le pétrole brut et les produits pétroliers)
a joué un rôle prédominant dans le transport maritime à courte distance; en
Estonie, en France et aux Pays-Bas, notamment, il a représenté plus de 60 % du
fret total.
Dans toutes les régions maritimes, le vrac liquide a été le type de fret le plus
traité en TMCD, à la fois en provenance et à destination de l'UE-25; toutefois, sa
part a variéde 70,9 % dans la mer Noire à 40,7 % dans l'océan Atlantique.
En 2004, Rotterdam était le plus grand port de l'UE-25 pour le transport maritime
de marchandises à courte distance. La prépondérance du TMCD par rapport aux
autres transports maritimes (transport hauturier) se vérifie pour les 20 premiers
ports du TMCD, avec des parts supérieures à 90 % pour Forth (UK), Trieste (IT),
Augusta (IT), et Göteborg (SE).

(1)Le transport maritime à courte distance (TMCD) faisant l'objet du présent numéro de
"Statistiques en bref" couvre les transports de marchandises entre, d'une part, les ports de l'UE-
25, de la Bulgarie, de la Roumanie et de la Norvège, et d'autre part les ports situés en Europe au
sens géographique, en Méditerranée et en mer Noire, c'est-à-dire les ports des pays de l'UE
(Belgique, Chypre, Danemark, Estonie, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Irlande, Italie,
Lettonie, Lituanie, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Slovénie, Espagne, Suède et Royaume-
Uni), des pays de l'EEE (Islande et Norvège), des pays de la Baltique (Russie), des pays
méditerranéens (Albanie, Algérie, Bosnie-Herzégovine, Croatie, Égypte, Israël, Liban, Libye,
Monténégro, Maroc, Syrie, Tunisie et Turquie) et des pays de la mer Noire (Bulgarie, Géorgie,
Moldavie, Roumanie, Russie, Turquie et Ukraine)

Le transport maritime à courte distance par pays déclarant et par région maritime
Carte 1: UE-25, Bulgarie, Roumanie et Norvège: TMCD par région maritime et par pays déclarant  en millions de
tonnes,


Pour la plupart des pays (États membres de l'UE-25, Bulgarie, par pays déclarant et par régionTableau 1: TMCD
Roumanie et Norvège), la majeure partie du transportmaritime  en milliers de tonnes, 2004
maritime effectué en 2004 (graphique 1) a été du transport
maritime à courte distance (TMCD). La prépondérance duéaOcAtnNoireMeriqueMereMraBtlaltnqieuroNudrsertuAderitédMMeéean-r(1)
TMCD sur les autres transports maritimes (transport hauturier)
a été particulièrement nette en Finlande (93,6 %), en Suède 421 22 445 1 333 21 304BE 13 609 135 38
(89,6 %), en Grèce (86,5 %), au Danemark (85,9 %), en 30 590 37 064 566 262 36 058DK 3
Lituanie (84,1 %), en Estonie (82,1 %) et en Irlande (81,6 %). 65 989 13 513 2 335DE 10 175 192 980 81
Il est important de noter que ces pays font partie de ceux qui 020 1 451 17 708 1EE 2 13 921 : 677
ont enregistré les parts les plus importantes du transport 72 927 3 415 1 319EL 1 379 494 13 735
national et international intra-UE-25. 900 7 959 26 520 90 410 12 040 18 355ES 38
En 2004, le transport maritime à courte distance du Royaume- 27 123 46 230 51 995 18 210 16 164FR 49 266
Uni a représenté 347 millions de tonnes de fret, équivalant à 182 588 98 841 13 963IE 18 1 066
16,1 % du TMCD total des pays de l'UE-25. Viennent ensuite500754547T121I:124461:6921YC850808211196575212
l'Italie et les Pays-Bas avec des parts de 14,4 et 11,8 % 949 13LV 4 126 21 104 223 1 544 610 1
respectivement. 459 5 417LT 2 148 12 363 992 360
Le volume des transports maritimes à courte distance entreMT 173 38 255 1 980 312 :
les ports de l'UE-25 et les ports de la mer du Nord s'est élevéNL 33 770 68 2 242 45 560 97 487 6 093 526
à 582 millions de tonnes, soit près de 30 % du TMCD total 155 8 799 134 1 480 6PL 1 234 806 1
déclaré par l'UE-25. La Méditerranée arrive juste derrière, 636 10 495 2 574 2 694PT 10 94 158 8
avec 533 millions de tonnes. Si on considère le volume 58 16SI 36 78 783 5 881
combiné du TMCD dans la mer Baltique ainsi que dans la merFI 4 177 52 670 84 820 1 77 29 799
du Nord, on obtient un volume équivalent à la moitié des365783805101691381326283130493182436653029U01K5752660224ES
marchandises totales déclarées par l'UE-25. La mer Noire n'a
représenté que 5,6 % du TMCD total de l'UE-25. 004 79 694 854 524 949 521 751 370 925 107UE-15 273
Graphique 2: Ventilation du TMCD dans l'UE-25 84 557 801 581 228 533 240 110 825 389 815UE-25 285
par région maritime, 200466219444595OR152468515104382520384011B54G117
Mer Baltique

19.6% Mer Noire 16 710 195 4 912 94 822 3 970 404NO 13
5.6%Total 300 220 409 89 147 127 694 406 480 661 450 554

Océan(1) Voir les notes méthodologiques
AtlantiquePar souci de clarté, comme le TMCD dans lUE-25 est défini
14.4%
comme le transport de marchandises entre des ports de lUE-
AutresM25 et des ports situés en Europe au sens géographique, sur
4.3%Méditeerrranémer Noire, les 110 millions de tonnesla Méditerranée et sur la
e
26,9%nezoettcesnadrueirétniportransletpasnetcnulniioermlaNerd25sanlra-EUilaépésuTMCDrd
.
Mer du Nord
29.3%

2Statistiques en bref Transports  4/2006 




En 2004, l'Italie a été, parmi les pays de l'UE-25, celui qui a ports de lUE-25, s'est surtout effectué à destination ou en
réalisé la plus grande part du TMCD dans la mer Noire (55 provenance de quatre États membres: l'Allemagne, les Pays-
millions de tonnes, soit 50,3 % du TMCD total pour lUE-25 Bas, la Suède et la Finlande qui, ensemble, ont représenté
dans la mer Noire). Une part considérable du transport 68,8 %. Le tableau 1 montre également que, à l'exception de
maritime à courte distance effectué en mer Méditerranée l'Estonie, de la Lettonie, de la Lituanie et de la Pologne, tous
(37,9 %)  213 millions de tonnes  a également été les pays ont réalisé la plus grande partie de leurs transports
enregistrée par les ports italiens. Dans l'océan Atlantique et maritimes à courte distance avec des ports partenaires situés
dans la mer du Nord, le TMCD avait principalement pour sur des mers sur lesquelles ils ont, eux aussi, une façade
provenance ou destination des ports britanniques maritime. La moitié du TMCD à destination/en provenance
(respectivement 36,9 % et 27,0 %). Le transport maritime à des 3 États baltes a été chargée ou déchargée dans des ports
courte distance dans la mer Baltique, à partir ou vers des de la mer du Nord.
Tableau 2: TMCD par pays déclarant et par direction  en millions de tonnes

2000200220032004Tauaxnndueeclr(oTistsaal)nce
o
Taux
Entrées Sorties Total Entrées Sorties Total Entrées Sorties Total Entrées Sorties Total moyen 2003-2004
2000-2004
BE 59 36 94 56 36 92 56 39 95 58 40 97 0.9% 2.6%
DK 31 33 59 34 35 62 35 37 66 39 38 69 3.9% 5.4%
DE 107 52 156 104 53 155 108 55 160 116 60 174 2.7% 8.3%
EE : : : 4 34 38 4 36 41 4 33 37 : -9.5%
EL 63 43 86 59 42 84 70 54 98 67 51 93 2.0% -4.4%
ES 99 45 132 134 60 172 138 65 179 144 69 187 9.3% 4.8%
FR 153 64 210 141 60 195 147 65 204 150 66 209 -0.1% 2.2%
IE 17 10 27 21 11 32 22 11 33 24 11 35 6.5% 4.5%
IT 227 103 280 234 109 291 244 116 302 248 121 311 2.7% 2.9%
CY : : : 2 1 3 1 1 2 1 1 2 : -0.7%
LV : : : : : : : : : 3 39 43 : :
LT : : : 3 16 19 3 21 24 4 18 22 : -9.6%
MT : : : : : : 3 0 3 2 0 3 : -12.6%
NL 161 57 218 168 58 226 170 56 227 191 62 254 3.9% 11.9%
PL : : : : : : : : : 6 14 20 : :
PT 25 10 31 25 10 32 25 11 32 26 12 35 2.5% 6.8%
SI : : : 3 2 6 4 3 6 4 3 7 : 7.4%
FI 37 33 70 46 39 80 50 39 85 52 41 89 5.9% 4.8%
SE 66 62 118 63 58 114 67 60 118 70 62 125 1.3% 5.3%
UK 171 188 306 220 174 344 216 174 341 227 172 347 3.2% 1.7%
UE-15 1 216 738 1 514 1 305 746 1 609 1 348 782 1 658 1 412 806 1 729 3.4% 4.2%
Total 1 216 738 1 514 1 317 800 1 672 1 363 843 1 731 1 436 914 1 779 : :
BG : : : 8 7 16 8 7 15 10 7 17 : 11.4%
RO : : : 3 10 14 4 10 14 8 11 19 : 33.1%
NO : : : 54 82 127 51 81 122 54 91 134 : 9.7%


Les totaux qui figurent dans le tableau 2 excluent le double positive du TMCD au cours de la période 2000-2004. Seul un
comptage des flux pouvant apparaître au niveau national et pays parmi les anciens États membres la France (-0,1 %)  a
international intra-UE-25. Ces totaux peuvent donc différer de accusé une baisse du TMCD sur cette période, bien quil ait
la somme des entrées et des sorties (selon les notes affiché une évolution positive (+2,2 %) de 2003 à 2004. Entre
méthodologiques). 2003 et 2004, le volume des transports maritimes à courte
Tous les pays de l'UE-25, à l'exception de l'Estonie, de la distance dans l'UE-15 a enregistré une croissance de 4,2 %.
Lettonie, de la Lituanie et de la Pologne ont expédié moins de Le transport maritime à courte distance a connu une reprise
marchandises qu'ils n'en ont reçues en TMCD. La situation a dans tous les anciens États membres de l'UE-15 de 2003 à
été la même en Roumanie et en Norvège. En 2004, le volume 2004, sauf en Grèce où une baisse de 4,4 % a été observée.
de marchandises déchargées en TMCD était trois fois plus La croissance la plus élevée entre 2003 et 2004 a été relevée
élevé que le volume de marchandises chargées dans les ports aux Pays-Bas (+11,9 %) et en Allemagne (+8,3 %). Plusieurs
néerlandais. nouveaux États membres ont enregistré un recul du volume
Presque tous les pays pour lesquels des données sont de TMCD: Estonie (-9,5 %), Lituanie (-9,6 %) et Malte (-
disponibles ont enregistré une croissance moyenne annuelle 12,6 %) durant la même période.
Le transport maritime à courte distance par type de fret
Graphique3:Venrtielta,ti2o0n04duTMCDdansl'UE-25partypetolaemtrtnadutmaspormeàritirpecalparédnopénsdaentluvoelqeulervcalqiuideoccupeuneLrgehiapequmo3rent
de f
Unités Ro-courte distance à destination/en provenance de l'UE-25. En
Rore
 présenteeffet, avec 902 millions de tonnes traitées, il
Conte- 12.7% Autre f retTMCD total de l'UE-25. Le vrac sec, affichant50,7 % du
neurs 7.5%18,9 % du total pour un volume de 337 millions de tonnes, se
10,2%place en deuxième position, loin derrière le vrac liquide.
Viennent ensuite les unités mobiles roll-on/roll-off avec 12,7 %
du TMCD total, suivies des conteneurs, avec 10,2 %. Ceux-ci
affichent 225 et 182 millions de tonnes respectivement (voir
Vrac sec Vractableau 3).
18.9% liquide
50.7%
________________________________________________tatistiques en bref3
 Transports  4/2006 ________S

Graphique 4: Ventilation du TMCD dans l'UE-25 parLe graphique 4 donne la ventilation des différents types de fret
type de fret pour chaque région maritime,transportés à courte distance par région maritime. Le vrac
2004liquide occupe une place prépondérante pour toutes les
régions maritimes et notamment pour la mer Noire, où il
représente 70,9 % du volume de fret liquide transporté. Plus
100% pétrole brut et des produits ce type de fret était dude 97% de
90%du pétrole chargés dans les ports de la mer Noire et
80%déchargés dans les ports de lUE-25.
70%Bien que le vrac liquide ait également été le type de fret le
60%plus transporté dans l'océan Atlantique, sa part dans le fret
50% %)total (40,7 n'a pas été aussi élevée que dans les autres
40%régions maritimes.
30%
Le vrac sec arrive en deuxième place par ordre d'importance
20%types de fret pour l'ensemble des régions maritimes dedes
10%l'UE-25 concernées par le TMCD, sauf en mer Méditerranée.
0%
Océan M er B altique M er No ire M er M er du No rdron/-ollroslebiarvelteffo-lltiqutlananA'océsominétseu,elaDlsntéenemivctpenocescsérpertdu,7%818,nett02%e
A tlantique M éditerranée res
Vrac liquide Vrac secdnoitainstdeàe/ncnave'UE-deltirismecoàteurtsesnartropamschandisesenprodsiatcneedmramedvolu
Conteneurs Unités Roll-on/Roll-of fes ports
Autre f ret
25.
la seule région maritime où la deuxièmeLa Méditerranée est
position parmi les types de fret en TMCD revient aux

conteneurs, avec 16,2 % du volume de fret en TMCD.

Tableau 3: Ventilation du TMCD par pays déclarant et type de fret  en milliers de tonnes, 2004
Vrac liquide Vrac sec Conteneurs Unités Ro-Ro(1)Autre fret Total
BE 28 601 16 589 22 207 21 098 8 752 97 246
DK 26 515 17 167 3 646 19 563 2 280 69 170
DE 61 916 31 710 36 064 33 044 10 962 173 697
EE 23 658 4 476 1 008 3 049 4 586 36 778
EL 33 701 22 684 12 921 18 852 5 111 93 269
ES 79 133 47 762 31 390 12 455 16 749 187 488
FR 130 645 33 849 10 671 23 274 10 336 208 775
IE 11 714 6 641 7 012 8 198 1 173 34 738
IT 181 642 36 247 43 332 32 140 17 351 310 712
CY 567 20 1 222 79 273 2 160
LV 17 921 14 424 972 962 8 276 42 555
LT 12 172 4 877 1 150 1 616 1 924 21 739
MT 7 33 2 758
78 669 656 222 4
NL 157 670 40 701 24 568 14 697 16 042 253 678
PL 4 875 10 020 1 467 1 695 1 551 19 608
PT 18 237 7 353 5 444 363 3 254 34 651
SI 1 988 2 677 1 423 32 732 6 852
FI 26 309 22 907 11 657 12 616 15 136 88 625
SE 45 310 19 753 7 377 37 794 14 495 124 730
UK 164 886 54 945 24 731 81 683 20 377 346 622
UE-15 878 830 322 531 181 724 224 477 120 994 1 728 556
UE-25 901 502 336 977 181 624 225 471 133 742 1 779 316
BG 7 413 5 188 1 220 484 2 384 16 689
RO 8 256 5 755 1 734 45 2 943 18 733
NO 72 369 40 500 4 174 4 650 12 318 134 012

(1)ro-ro: roll-on/roll-off
Le tableau 3 fait apparaître que le Royaume-Uni est l'État Le Royaume-Uni arrive également en tête en ce qui concerne
membre de l'UE-25 où les unités mobiles roll-on/roll-off le vrac sec (54,9 millions de tonnes).
représentent le plus gros volume de fret en TMCD (81,7 Concernant le vrac liquide et les conteneurs, c'est l'Italie qui
millions de tonnes). Il est suivi de la Suède et de lAllemagne
domine avec un volume de 181,6 et 43,3 millions de tonnes,
(37,8 et 33,0 millions de tonnes respectivement). respectivement.



4Statistiques en bref Transports  4/2006 




Graphique 5:

Ventilation du TMCD dans l'UE-25 par pays déclarant et type de fret, 2004

100%
80%
60%
40%
20%
0%
BE DK DE EE EL ES FR IE IT CY LV LT MT NL PL PT SI FI SE UK BG RO NO
Vrac liquide Vrac sec Conteneurs Unités Ro-Ro Autre fret


Le graphique 5 (à l'instar du graphique 4) met en évidence l'Estonie (64,3 %), la France (62,6 %) et les Pays-Bas
que le vrac liquide occupe une place de premier ordre dans le (62,2 %). Les exceptions se trouvent parmi les nouveaux
TMCD. Cest le type de fret le plus courant dans la majorité États membres: pour la Pologne et la Slovénie c'est le vrac
des pays de l'UE-25. Cela est particulièrement notable pour sec (51,1 et 39,1 % respectivement).
Tableau 4: TMCD de conteneurs par pays déclarant  en milliers dEVP(1)
2000 2002 2003 2004 Taux de croissance annuel
3-2004
TotalvdidoentsTotalvdidontTotaldontTotalvdidontT2a0u0x0-m2o00ye4n200
es vides es dont Total dont vides
Totalvides
BE 897 102 1 144 84 1 458 83 1 940 212 21.3% 20.2% 33.1% 155.2%
DK 427 121 431 118 452 103 470 101 2.4% -4.5% 4.0% -2.5%
DE 2 630 530 3 344 739 3 661 768 4 236 845 12.7% 12.4% 15.7% 10.0%
EE : : 112 27 131 28 160 33 : : 21.7% 17.6%
EL 1 201 284 1 176 211 1 343 199 1 292 193 1.8% -9.1% -3.8% -2.8%
ES 2 307 611 2 967 584 3 460 830 3 163 745 8.2% 5.1% -8.6% -10.2%
FR 820 269 996 291 1 096 323 1 269 339 11.5% 6.0% 15.8% 4.8%
IE 569 93 785 162 869 186 922 192 12.8% 19.8% 6.1% 3.4%
IT 3 026 471 3 832 624 4 244 732 4 392 627 9.8% 7.4% 3.5% -14.3%
CY : : 183 58 154 52 186 66 : : 21.1% 26.8%
LV : : : : : : 91 1 : : : :
LT : : : : : : 174 55 : : : :
MT : : : : 91 32 88 26 : : -2.6% -20.2%
NL 2 327 419 2 426 512 2 634 550 3 026 640 6.8% 11.2% 14.9% 16.4%
PL : : : : : : 195 32 : : : :
PT 558 135 629 168 663 166 685 170 5.2% 5.9% 3.3% 2.5%
SI : : 100 0 190 0 135 20 : : -29.0% :
FI 879 192 1 052 208 1 115 199 1 279 226 9.8% 4.1% 14.7% 13.6%
SE 627 142 887 250 780 177 869 210 8.5% 10.4% 11.4% 18.8%
UK 2 972 735 3 276 981 3 334 1 065 3 408 1 102 3.5% 10.6% 2.2% 3.5%
UE-15 14 479 3 038 17 317 3 668 19 157 4 054 20 311 4 120 8.8% 7.9% 6.0% 1.6%
Total 14 479 3 038 17 699 3 753 19 687 4 163 20 666 4 221 : : : :
BG : : 103 42 167 48 153 42 : : -8.0% -12.5%
RO : : : : : : 128 18 : : : :
NO : : 456 121 488 135 502 143 : : 2.8% 5.7%

(1)EVP = équivalent vingt pieds (unité de volume équivalente à un conteneur ISO d'une longueur de 20 pieds)

Avec 4,4 millions d'EVP en 2004, l'Italie est arrivée en tête des progression la plus importante. Il convient cependant de noter
États membres de l'UE-25 pour le TMCD de conteneurs, que les données communiquées par la Belgique sur le
suivie de près par l'Allemagne. Le Royaume-Uni a déclaré le nombre de conteneurs ont été sous-estimées jusquau
volume le plus élevé de conteneurs vides avec 1,1 million deuxième semestre 2004 inclus. Il en résulte que les taux de
d'EVP. croissance indiqués au tableau 4 pour la Belgique sont
Parmi les pays de l'UE-25, la Slovénie, l'Espagne, la Grèce et surestimés.
Malte ont observé une chute dans le TMCD de conteneurs Aux Pays-Bas, en Suède, au Royaume-Uni et en Norvège le
entre 2003 et 2004; c'est en Slovénie qu'elle a été la plus ,
TMCD des conteneurs vides a augmenté plus rapidement que
marquée (-29,0 %). Néanmoins, entre 2000 et 2004,
le TMCD de l'ensemble des conteneurs entre 2003 et 2004 .
l'Espagne a enregistré une croissance moyenne de 8,2 % du
TMCD pour l'ensemble des conteneurs. Il convient de mentionner également qu'entre ces deux
années, le nombre de conteneurs en TMCD enregistré par les
Entre 2003 et 2004, un déclin significatif du TMCD de ports du Danemark et de l'Italie a augmenté, tandis que le
conteneurs (-8,0 %) a été également observé en Bulgarie, nombre de conteneurs vides traités a chuté.
tandis que la Belgique, l'Estonie et Chypre ont connu la
________________________________________________________  Transports  4/2006Statistiques en bref5

Principaux ports pour le transport maritime à courte distance
Le tableau 5 montre que de tous les ports de l'UE-25, c'est De 2003 à 2004, le volume de TMCD de marchandises a
celui de Rotterdam qui a traité le plus grand volume de progressé d'environ 4 % pour trois des cinq ports italiens
marchandises: à lui seul, il a représenté 8,0 % du TMCD total inclus dans le classement  Trieste, Augusta et Venise. Seul
des ports de l'UE-25 alors que les 20 premiers ports le port de Gênes a vu diminuer son volume de TMCD de
représentaient ensemble presque 40% du total, qui est, dans marchandises, encore qu'assez faiblement (-0,6 %), tandis
le cas présent, la somme des déclarations dentrées et de que Gioia Tauro présentait la plus forte croissance des 20
sorties de chaque port. premiers (33,9%).
Le volume de marchandises traitées par Rotterdam a Le graphique 6 présente les parts du TMCD dans le transport
augmenté de 11,5 % par rapport à 2003: c'est le taux le plus maritime total de marchandises pour les 20 ports principaux.
élevé après Gioia Tauro (33,9%), Amsterdam (31,5 %),
Excepté Anvers et Hambourg, tous les ports parmi les 20
Wilhelmshaven (18,0 %) et Milford Haven (14,6 %).
Le deuxième port en termes de volume de TMCD était premiers ont atteint des parts de TMCD dans le transport
Marseille, quoique loin derrière− seulement un tiers du avec total de marchandises supérieures à 50 %. maritime
volume traité par Rotterdam - et en recul par rapport à l'année Les ports de Forth, Trieste, Augusta et Göteborg manifestent
précédente (-1,4 %). une prédominance notable du TMCD sur le transport
hauturier, leurs parts de TMCD dans le transport maritime
Tableau 5: Les 20 premiers ports du TMCD dans lUE-25 %.total de marchandises s'établissant à plus de 90
 en milliers de tonnes 2004Wilhelmshaven et Venise méritent également d'être
,mentionnés dans ce contexte, avec des parts de TMCD dans
Clmaesnste-PortsTMCDtotalÉvolutionPaTrtMdCaDnsleAutrestotal de 87,3 et 85,3 % respectivement.le transport maritime
de ans
2003-2004l'UE-25trmaritpiomretssLe graphique 6 fait apparaître que, d'une manière générale,
1129%.6%2.3-142868%0.%413305(FR)616RettomadrNL(87)1308.511les ports arrivant en tête pour le TMCD ont enregistré des
23742.6%2.7%82a7Mrseille16406)EB(srevnAvolumes relativement plus importants de transports hauturiers

4 728 25 2.0% 6.9%Le Havre (FR) 150 46et, par conséquent, des parts plus faibles de TMCD dans le
651.8%10587sU()K24720.2%3087.8%1.(DE)4421oLdner%95523obmagruHtransport maritime total.
78Wilh672.018.7%15%smleevahD(n93)Ehamming390(UK)rGmi869&mIbsy2.1%0.4492581%7em:6PratpaihuqeGramtitirnartropsnsdaelTduDMC
9 38Triest T UE-total pour les 20 premiers ports de l
10&Hralt25eTse1.6%304643.8%51%9161.0-6.1%38K)002ooep(Ul)(Ie25, 2004
11 057 3 1.4% 11.2% 347 33Goteborg (SE)
1132591G0senêTI(2)30-615%0.4%1.13629%4.1%4.6-24923K)(UhrtFoRotterdam (NL)
14 29Tallinn (EE) -9.4% 838 7 1.3% 278Marseille (FR)
15 648 3.6% 1.3% 2 051 29Augusta (IT)
16 22 809Amsterdam (NL) 27 100 31.5% 1.2%Anvers (BE)
17 14.6% 1.1% 11 518Milford Haven (UK) 26 934
18 26Southampton (UK) 752 9.5% 679 11 1.1%Le Havre (FR)
19 627 4.0%Venise (IT) 24 256 1.0% 4
20 538 5 1.0% 33.9% 865 23Gioia Tauro (IT)Hambourg (DE)
Total des 20 premiers 885 975 6.5% 37.7% 464 814Londres (UK)
En troisième position en termes de TMCD Anvers a déclaréWilhelmshaven (DE)
un volume de marchandises traité proche de celui de
Marseille ; toutefois le volume de transport hauturier (UK)Grimsby & Immingham
enregistré par ce port (75 millions de tonnes) est deux fois etTrieste (IT)
demie plus élevé que celui de Marseille (29 millions de
tonnes). En effet, Anvers affiche la seconde plus faible partTees & Hartlepool (UK)
(44,9%) du TMCD dans le transport maritime total deGoteborg (SE)
LmearHcahvarnediesteHsaamprbèosurHgapmrébsoeurngte(n4t4r,e4sp%e).ctivementdestauxdeForth (UK)
croissance de 6,9 et 7,8 % et des parts dans le TMCD totalGênes (IT)
des ports de l'UE-25 de 2,0 et 1,9 %.
Tallinn est le port ayant manifesté le plus fort déclin en termesTallinn (EE)
de TMCD entre 2003 et 2004 (-9,4%).Augusta (IT)
Amsterdam (NL)
Six ports britanniques apparaissent dans la liste des 20
premiers ports de TMCD en 2004. À l'exception de Forth et deMilford Haven (UK)
2T0e0e4s,&unHearctlreoipsosoal,ntcoeusducevsolpuomrtesodnetTenMrCegDistdreé,meanrtrceha2n0d0i3seestSouthampton (UK)
allant de +2,3 % pour Londres à +14,6 % pour Milford Haven.Venise (IT)
Gioia Tauro (IT)

0% 20% 40% 60% 80% 100%

TMCD total

Autres transports maritimes



________________________________________________________ 4/2006  Transports Statistiques en bref

6


¾ Q U  I L C E A V O I R S A U T F É T H O D O L O G I Q U E S M O T E S - N
z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z

Le présent numéro de "Statistiques en bref" repose sur des données collectées dans eux sont additionnées pour déterminer le volume total transporté sur la route maritime
le cadre de la directive maritime de l'UE ("directive 95/64/CE du Conseil, du concernée. Les agrégats par pays et pour l'UE-25 sont le total de ces données. En
8.12.1995, relative au relevé statistique des transports de marchandises et de conséquence, ces totaux sont susceptibles de différer de la somme des entrées et
passagers par mer" - J.O. L320 du 30.12.1995, page 25). des sorties.
Les résultats indiqués sont calculés sur la base de lensemble de données A1 (C1 Dans un souci de c é otamment le
pourlesconteneurs);celasignifiequelesdonnéesrenvoient,enprincipe,aupoidscaspourles"unitélsarrtol,lcoenr-traoilnlsotffypaeustodperofrpeutlsoénetsé"téetrelegrso"uupnéitsé.sCr'eolsltonn-rolloffnon
bdreutundemsillmioanrcdheatnodnisneessddéclmaraércsheaunldeismeesntpapraralne).sportsprincipaux(portstraitantplusautopropulsées"quiontétéregroupéesdanslacatégoriedes"unitésmobilesrollon-
e roll off".

Le transport maritime à courte distance (TMCD) faisant l'objet du présent numéro deGraphique 1 :« Autres transports maritimes » inclut les données pour lesquelles les
" u origines et les destinations sont inconnues. Il convient de noter quen 2004 la part des
Sotrattsistiqesenbref"couvrelestransportsdemarchandisesentre,d'unepart,lesoriginesetdesdestinationsinconnuesdansletransportmaritimetotalestinférieureà
pportsdsietul'éUsE-e2n5,EduerolapeBualugasrieen,sdegléaogRroauphmiqauniee,eetndeMléadiNteorrrvaèngéeeete,tde'anutrmeerpaNrto,ilrees,10%pourtouslespaysàlexceptiondeChypreetdelaPologne.
c'est-à-dire les ports des pays de l'UE (Belgique, Chypre, Danemark, Estonie,Tableau 1: problème du double comptage a été résolu par référence à la mer Le
Finlande, France, Allemagne, Grèce, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Malte, Pays- concernée. Si des ports situés dans un même pays et sur la même mer ont
Bas, Pologne, Portugal, Slovénie, Espagne, Suède et Royaume-Uni), des pays de communiqué des données, seules les entrées de marchandises déclarées par
l'EEE (Islande et Norvège), des pays de la Baltique (Russie), des pays chacun ont été additionnées. De ce fait, le total obtenu dans le tableau 1 en
méditerranéens (Albanie, Algérie, Bosnie-Herzégovine, Croatie, Égypte, Israël, Liban, additionnant les régions maritimes au niveau des pays peut différer du TMCD total
Libye, Monténégro, Maroc, Syrie, Tunisie et Turquie) et des pays de la mer Noire obtenu dans les autres tableaux et graphiques.
Géorgie, Moldavie, Roumanie, Russie, Turquie et Ukraine).(Bulgarie, Tableau 5 et graphique 6:« Autres transports maritimes » inclut les données pour
Les chiffres relatifs à l'UE-25en fait un total de 20 États membres, puisquecouvrent lesquelles les origines et les destinations sont inconnues. Il convient de noter quen
la République tchèque, le Luxembourg, la Hongrie, l'Autriche et la Slovaquie n'ont 2004 la part des origines et des destinations inconnues dans le transport maritime
total est inférieure à 10% pour tous les pays à lexception de Milford Haven (17%).
aucun port maritime. La couverture géographique des données avant 2004 est

incomplète (en raison notamment des nouveaux États membres) ; sil y a lieu,
» Les régions maritimes prises en compte sont les suivantes: mer Baltique, mer du
létiquette « total » figure dans les tableaux au lieu de « UE-25 .
Nord, océan Atlantique (comprenant la Manche et la mer d'Irlande), Méditerranée et
cBoenltgeiqneuuers(BsoEn)t:ueiqfrAcroMasemitiramsnoigéreetRougmerpteÉygse,t'luOdere.LesmerNoiéenndesLe.dosale-eussoséeimstuuaujqsixmèdueimesetr2004treeLodseénncosunmmuéiqpesraAvnresoccnrenantlenombred
é alement Israëlmer Rouge ne sont pas couvertes par le présent rapport.
dBeeulgxiiqèumeesturirmleesstrceon2t0e0n4e.urs(tableau4)sontdoncgsous-estiméesjusquauMer Baltique:
Allemagne (DE):À la demande de l'Allemagne, les données concernant les ports•Ports danois sur et au sud de la ligne Helsingborg - Korsør - Nyborg - Kolding
voisins de Brême et de Bremerhaven ont été combinées. (Helsingborg non compris). Tous les ports de Finlande, d'Estonie, de
Lituanie, de Lettonie et de Pologne ainsi que les ports d'Allemagne et de Russie
Emsatriotinmiees(,E cE)o:nsoptrarsnesturlesstiquevitceridalàtletnBéamuremifqo.snoreuiacemLrlE'tastsssitartteedetràsmanmeoméncmoem20cU'ledemitiram20tanenprneE,

année de référence. Pour 2001, seules des données agrégées ont été fournies.•Ports suédois sur la mer Baltique à partir de Helsingborg (non compris).
Grèce (EL):La couverture statistique des données sest améliorée entre les annéesMer du Nord:
de référence 2001 et 2002.•les ports de Norvège, des Pays-Bas et de Belgique ainsi que les portsTous
Espagne (ES): sur la mer du Nord. dAllemagneLes données relatives à l'Espagne incluent Ceuta et Melilla. La
pcoorutvs)e.rtLuersedstoantinsétieqsunees'ceosutvsreenntsiqbuleemleesnt"paomrtésliporriéecipeanux2"0.01(inclusiondenouveaux•Ports suédois sur la mer du Nord à partir dHelsingborg (inclus).
n
•au-dessus de la ligne Helsingborg - Korsør - Nyborg - Kolding; nordPorts danois
FMrearn(cDeé(pFaRrt)e:(ykomcisprelHudnaDramersoaép.sseFléretotirrsoe,a)iinsgsnÎcleilnlntsueesednoénsefarçnLiaçndsseriarftrOue-duOrteemtnsitoiresMer/Terr.)reMertuOd
Chypre (CY):Les données déclarées par Chypre comportent un part importante de•Ports sur la côte est du Royaume-Uni à partir de Ramsgate (inclus) jusquau Cape
déclarations à destination et en r Wrath en Écosse, les îles Shetland et les îles Orkney.
TMCDetsapartdutransportmapritoivmeentaontaclesdoentpdoortnscilnacrognenmuesn.tLseouvso-luesmtiemaébs.solu deOcéan Atlantique:
Malte (MT) et la Slovénie (SI) nont pas communiqué de données sur le transport•Ports britanniques de la Manche (à partir de Ramsgate non compris) et de la côte
maritime national pour 2003 et 2004.La Lituanie (LT) n'adu Royaume-Uni jusquau Cape Wrath en Écosse ouest pas communiqué de

dcoonmnméeusniqsuuréldeetrdaonnsnpéoerstsmuarrliteitmraennsaptoirotnmalarpitoiumre2n0a0ti3o.naLlapoRuoru2m0a0n2.ie (RO) na pas•Tous les ports dIrlande, du Portugal et dIslande.
La Lettonie n'a pas transmis de données détaillées sur les ports partenaires pour•Ports français de la Manche et de la côte atlantique
2003.•Ports espagnols de la côte atlantique jusquà Tarifa (inclus), les Iles Canarie
Mer Méditerranée:
Pays-Bas (NL):Les Pays-Bas n'ont pas communiqué de données sur le transport
maritime national pour 2001, 2002, 2003 et 2004 (seules les données douanières•espagnols de la Méditerranée à partir de Tarifa (non compris)Ports
sont fournies).•Ports français de la Méditerranée.
Pologne (PL):La Polognen'a pas transmis de données détaillées sur les ports•Tous les ports de Malte, dItalie, de Slovénie, de Croatie, de Bosnie-et-
pcaertpeanyasirpeosupro2u0r0240e0s3t.aeitnsliessoduesu-xesptiremméideresntvriirmoens5tr0e%s.2004:levolumedeTMCDdeHerzégovine,duMonténégro,dAlbanie,deGrèce,deChypre;deSyrie,duLiban,
de Lybie, de Tunisie, dAlgérie et Gibraltar.
Portugal (PT):Les données relatives au Portugal incluent les Açores et Madère.•Ports du Maroc, dÉgypte et dIsrael sur la Méditerranée.
2Fi0n0l1a.nde (FI):Le trafic maritime national nest inclus que depuis lannée de référence•Ports de Turquie sur la Méditerranée (y compris les ports sur le Bosphore).
Royaume-Uni (UK):"Tees & Hartlepool" fait référence aux installations portuairesMer Noire:
situées dans l'estuaire de la Tees. "Grimsby & Immingham" fait référence aux Les ports de la mer Noire à l'exclusion des ports du Bosphore.
installations portuaires situées dans l'estuaire de la Humber. Ces deux estuaires seAutres:
trouvent sur la côte est (mer du Nord) du Royaume-Uni. Forth fait référence aux Ports inconnus et/ou ZCM (zones côtières maritimes) inconnues d'Allemagne,
installations portuaires situées dans le Firth of Forth près d'Édimbourg. d'Espagne, de France, du Royaume-Uni, d'Israël, du Maroc, de Russie, de Suède, de
Norvège (NO):a commencé à transmettre des statistiques sur leLa Norvège Turquie et d'Égypte ou ports sur fleuve.

transport maritime, conformément à la directive maritime de l'UE, en prenant 2002
comme année de référence. Aucune donnée n'est s avant 2002. Les chiffres présentés dans ce numéro de "Statistiques en bref" proviennent
TCDtopaysetpourl'UE-25dpornécsdeintpéosnibdlaenscenuméroded'Eurostatetreflètentl'étatdedisponibilitédesdonnéesdanslabasededonnéesde
Les M taux par référence d'Eurostat en novembre 2005.
"Statistiques en bref" excluent le double comptage des flux pouvant apparaître au La présente publication a été réalisée avec la collaboration de Christiane Gengler,
niveau national et international intra-UE-25. Lorsque les deux ports, d'origine et de Manuel Da Silva et Petronela Reinecke.
destination, ont fourni des données, seules les entrées déclarées par chacun d'entre
________________________________________________________ 4/2006 Transports bref7
 Statistiques en



Pour en savoir plus:

Les publications de référence
TitreGlossary for
N° de catalogue KS-BI-03-00


Transport Statistics - third edition
2-EN-N (Format électronique)

Données:Site Web EUROSTAT/Page d'accueil/Transports/Données











Transports
Indicateurs principaux - transports
Transport ferroviaire
Transport routier
Navigation intérieure
Oléoducs
Transport maritime
Transport de passagers
Transport de marchandises
Trafic des navires

Les journalistes peuvent contacter le
service média support :
Bâtiment BECH, Bureau A4/017
L - 2920 Luxembourg

Tel. (352) 4301 33408
Fax (352) 4301 35349

E-mail:rt@cuppou.inec.esoateruidsa-temt

Une liste des bureaux de vente dans le monde est
disponible à :
lOffice des publications officielles des
Communautés européennes.

2, rue Mercier
L - 2985 Luxembourg

URL:u..etintacisnoi//:plbuphtt
E-mail:nteu.icec.co@e-opoi-fnniof

European Statistical Data Support:
Eurostat a mis en place, conjointement avec les
membres du "Système statistique européen , un réseau
"
de centres dappui, qui couvrira presque tous les États
membres et certains pays de lAELE.
La mission de ces centres sera daider et dorienter les
utilisateurs qui se procureront des données statistiques
européennes sur linternet.
Vous trouverez sur notre site internet des informations
sur ce réseau de centres dappui:
www.europa.eu.int/comm/eurostat/

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.