Profil environnemental Nord-Pas-de-Calais. : 2008_tome_1

De
Publié par

Décrire la richesse du patrimoine naturel, mesurer les tendances d'occupation du territoire, de la qualité des eaux, les flux de déchets, évaluer la qualité de l'air ou des sols, estimer les pressions de secteurs d'activité comme l'agriculture, les transports, l'énergie, dans le cadre du territoire régional, telle est l'ambition du profil environnemental de la région Nord-Pas-de-Calais. Le premier tome de l'ouvrage décrit et analyse l'état de l'environnement dans la région, les pressions existantes et identifie les grands enjeux environnementaux. Le deuxième tome présente une vision infra-régionale de l'état de l'environnement de seize territoires de projet et une synthèse des enjeux environnementaux par territoire.
Lille. http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0076416
Publié le : mardi 1 janvier 2008
Lecture(s) : 15
Source : http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0076416&n=10805&q=%28%2Bdate2%3A%5B1900-01-01+TO+2013-12-31%5D%29&
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 201
Voir plus Voir moins

DIRECTION RÉGIONALE DE L’ENVIRONNEMENT
DIRECTION RÉGIONALE DE L’INDUSTRIE, DE LA RECHERCHE ET DE L’ENVIRONNEMENT
NORD - PAS-DE-CALAIS
350
300
250
200
150
100
50
0
Décrire la richesse du patrimoine naturel, mesurer les
tendances d’occupation du territoire, de la qualité des eaux, les
flux de déchets, évaluer la qualité de l’air ou des sols, estimer
les pressions de secteurs d’activité comme l’agriculture, les Pro l environnemental
transports, l’énergie, dans le cadre du territoire régional, telle
est l’ambition du profil environnemental régional.
Il s’adresse aussi bien au citoyen qui souhaite s’informer sur Nord - Pas-de-Calais
la qualité de l’environnement dans lequel il vit, au scientifique
ou au spécialiste à la recherche de données actualisées qu’au
responsable politique des collectivités territoriales. Tome 1 Enjeux régionauxLe premier tome de l’ouvrage décrit et analyse l’état de
l’environnement dans la région, les pressions existantes et
identifie les grands enjeux environnementaux.
Le deuxième tome présente une vision infra-régionale de
l’état de l’environnement de seize territoires de projet et
une synthèse des enjeux environnementaux par territoire,
élaborés par les services de l’État compétents.
Cet ouvrage se veut un guide pour comprendre et agir au
regard des enjeux du développement durable du Nord - Pas-
de-Calais.
1
Coût de l’ouvrage : 25 €f
PROFIL ENVIRONNEMENTAL RÉGIONAL
NORD - PAS-DE-CALAIS ENJEUX RÉGIONAUX1
Profl environnemental
Nord - Pas-de-Calais
Tome 1 Enjeux régionaux
Directeur de publication : Michel Pascal
Coordination des travaux en région : Hilaire Doumenc
Chef de projet : Catherine Thomas
Collecte de données : Patrice Sauvage
Rédaction : Adage Environnement
avec la contribution des services de l’État et des établissements publics en région.
Cartographie : DIREN Nord - Pas-de-Calais (Patrick Voss) et Graphies
Infographie, mise en page et réalisation : Christian Couvert, Graphies 38190
Juin 2008
LE PROFIL ENVIRONNEMENTAL RÉGIONAL NORD - PAS-DE-CALAIS 2008
INTRODUCTION2 3
Sommaire
Préface ............................................................................. 5  Prévention des risques sanitaires
Avant –propos .................................................................. 7 et écologiques - Déchets................................63
Introduction ..................................................................... 8
• Poursuivre l’optimisation de la gestion des déchets munici-
Fiche d’identité régionale ................................................. 9
paux et réduire les quantités produites
Principaux indicateurs environnementaux ....................... 11 • Mieux connaître la production de déchets banals des entre-
Situation socio-économique de la région......................... 13 prises et améliorer leur gestion
• Poursuivre l’amélioration de la valorisation des déchets
industriels spécifiques
• Les autres catégories de déchetsTome 1 : Les enjeux régionaux
• Gérer de façon sûre les déchets radioactifs
 Lutte contre le changement  Prévention des risques sanitaires
climatique.............................................................17 et écologiques - Bruit......................................75
• L’effet de serre : un phénomène naturel et nécessaire à la • Prévenir et réduire les nuisances sonores : des objectifs et
vie, mais à limiter des modalités d’action définis au niveau national
• Une responsabilité humaine dans le réchauffement clima- • Une approche globale de la gestion des nuisances sonores
tique instaurée par la réglementation européenne
• Une communauté internationale mobilisée • Renforcer la prévention et la réduction des nuisances sono-
• Des directives européennes pour atteindre les objectifs du res : la constitution d’instances partenariales pour répondre
protocole de Kyoto à un enjeu de santé publique
• Des mesures françaises de lutte contre le réchauffement
climatique qui touchent tous les secteurs concernés
 Prévention des risques naturels • Une situation régionale qui devrait satisfaire l’objectif
de Kyoto, des efforts à définir pour répondre à et technologiques .............................................82
« facteur 4 »
• Des risques naturels qui concernent une part importante • Développer une action concertée de lutte contre le
du territoire régionalréchauffement climatique et accompagner le développe-
• Améliorer la connaissance, l’information et la prise en ment des nouveaux outils proposés
compte des risques naturels dans l’aménagement
• Une région industrielle et densément peuplée, fortement
 Biodiversité, milieux naturels concernée par les risques technologiques
• La nécessité de poursuivre la réduction des risques à la et paysages..........................................................30
source, leur prise en compte dans l’aménagement et l’infor-
• Préserver la qualité des paysages, améliorer leur prise en mation du public
compte dans les aménagements • Les risques miniers : une surveillance qui doit être poursui-
• Une mosaïque de milieux naturels qui présentent une vie, des mesures à intégrer dans les documents d’urbanisme
richesse biologique très diversifiée et sur lesquels s’exercent
de fortes pressions
 Aménagement et gestion des eaux...94• Une diversité d’espèces menacée du fait de l’évolution
défavorable des habitats
• Un enjeu majeur : la disponibilité de la ressource en eau
• Des espaces relictuels de biodiversité essentiels à préserver
pour la production d’eau potable
au sein d’un réseau maillé et fonctionnel • Préserver et restaurer la qualité des eaux souterraines qui
conditionne la disponibilité de la ressource
• Poursuivre les efforts de reconquête de la qualité physique,  Prévention des risques sanitaires
chimique et biologique des eaux superficielleset écologiques - Air..........................................50
• Gérer les pressions liées aux nombreux usages du littoral
pour reconquérir la qualité des eaux côtières• Une connaissance précise de la qualité de l’air en région
• Poursuivre la mise en œuvre d’une gestion intégrée de la permettant de garantir une bonne information de la popu-
ressource en eaulation
• Une qualité de l’air insatisfaisante dans la région, des
efforts à poursuivre pour diminuer les rejets atmosphériques
polluants
• Réduire l’impact de la pollution de l’air sur la santé : un
enjeu majeur pour la région
LE PROFIL ENVIRONNEMENTAL RÉGIONAL NORD - PAS-DE-CALAIS 2008 LE PROFIL ENVIRONNEMENTAL RÉGIONAL NORD - PAS-DE-CALAIS 2008
INTRODUCTION
INTRODUCTION2 3
• La nécessité de poursuivre les politiques de préservation  Sol et sous-sol..........................................111
des stocks halieutiques
• Des sols globalement de bonne qualité agronomique • Aquaculture et conchyliculture, des secteurs importants et
• Prévenir et limiter les phénomènes d’érosion, à l’origine de fortement dépendants de la qualité de l’eau
dégâts matériels et d’une dégradation de la qualité des sols • Des activités qui ne doivent pas faire oublier une entité
• Suivre les épandages d’effluents agricoles, industriels et majeure : le milieu marin
urbains afin de maintenir la qualité des sols et de limiter les
risques de transferts de polluants vers les eaux  Industrie .....................................................157• Poursuivre la réhabilitation des sols et sous-sols qui ont été
dégradés par la passé industriel et conditionnent les modes • Une industrie fortement présente, structurée autour de six
d’occupation du sol pôles de compétitivité
• Mieux intégrer les préoccupations environnementales dans • La montée du tertiaire
l’exploitation des substances minérales • Continuer à gérer l’héritage du passé, saisir les opportuni-
tés liées à l’environnement et inciter les entreprises à s’enga-
ger dans un développement durable Dynamique urbaine ...............................123
• Une région densément peuplée et fortement urbanisée
 Énergie........................................................167• La gestion économe de l’espace : un enjeu majeur
• Un environnement urbain et un cadre de vie en cours de • Un profil de consommation énergétique atypique
reconquête : des efforts à poursuivre • La consommation d’énergie : l’amorce d’une rupture de
• Développement des territoires et environnement : une cohé- tendance ?
rence à rechercher pour l’ensemble des politiques publiques • Une région de production, de transfert et de transforma-
tion d’énergie
• Améliorer l’efficacité énergétique et valoriser les énergies  Transports..................................................132
renouvelables : une région engagée, des actions à poursuivre
• Une population importante, un tissu économique dense et • Un développement des énergies renouvelables à encou-
une position de carrefour européen qui génèrent des dépla- rager
cements croissants
• Un fort impact environnemental et sanitaire des transports  Tourisme.....................................................178
• Répondre à la demande de mobilité de la population par
des modes d‘aménagement cohérents et par le développe- • Le tourisme et les loisirs : des secteurs d’activités qui parti-
ment des modes de transport alternatifs à la voiture cipent à l’économe régionale
• Développer un système de transport de marchandise à la • La volonté de miser sur la diversité de l’offre et de privilé-
fois compétitif et plus respectueux de l’environnement gier un développement qualitatif et durable du tourisme et
• Renforcer l’ouverture à l’Europe et au monde en recher- des loisirs
chant le moindre impact sur l’environnement • Gérer la forte pression induite par le tourisme et les loi-
sirs, faire de ceux-ci des leviers pour susciter des réalisations
exemplaires Agriculture et pêche .............................143
• L’agriculture : une activité qui tient une place de choix dans
 Gouvernance et écocitoyenneté ......186l’économie régionale
• Une interaction forte avec la qualité de la ressource en • Poursuivre l’amélioration de l’information environnementale
eau : la nécessité de contribuer à sa préservation • Inciter la participation des citoyens aux projets touchant
• La nécessité de prévenir les phénomènes d’érosion notam- leur environnement et leur territoire
ment liés à l’évolution des pratiques agricoles • Poursuivre les efforts réalisés pour l’éducation à l’environ-
• Des actions à poursuivre pour lutter contre la banalisation nement et l’émergence d’une écocitoyenneté
des paysages et à la régression de la biodiversité
• Une meilleure prise en compte de l’environnement dans
Sigles et abréviations .................................................... 197
la politique agricole commune et le développement à venir
d’actions ciblées sur des zones à enjeux
• Une forêt rare mais de grande qualité qui participe à la
biodiversité, à la qualité des paysages et dont la fonction
sociale est importante
• La pêche représente une part importante de l’activité
économique mais est confrontée à la nécessaire gestion des
stocks halieutiques
LE PROFIL ENVIRONNEMENTAL RÉGIONAL NORD - PAS-DE-CALAIS 2008 LE PROFIL ENVIRONNEMENTAL RÉGIONAL NORD - PAS-DE-CALAIS 2008
INTRODUCTION
INTRODUCTION4 5
LE PROFIL ENVIRONNEMENTAL RÉGIONAL NORD - PAS-DE-CALAIS 2008 LE PROFIL ENVIRONNEMENTAL RÉGIONAL NORD - PAS-DE-CALAIS 2008
INTRODUCTION
INTRODUCTION4 5
Préface
L’intégration de l’environnement dans toutes les profil environnemental constituera un document de
politiques publiques est une dimension majeure du référence pour identifier les enjeux environnemen-
développement durable. L’élaboration d’un profil taux et les impacts potentiels des projets proposés,
environnemental régional a pour vocation de la facili- et pour accompagner le suivi environnemental de ces
ter. Elle est également motivée par l’objectif commun documents de planification.
des États de l’Union européenne de diffuser la plus
Conçu comme le diagnostic environnemental de la
large information environnementale à l’attention du
région, le profil doit en effet permettre de dégager
public, à des fins pédagogiques et pour permettre la
les enjeux du territoire dans le domaine de l’environ-
participation éclairée des citoyens à la protection de
nement ainsi que des indicateurs favorisant la caracté-
notre patrimoine commun.
risation et le suivi de ces enjeux.
L’Union européenne, dans le traité d’Amsterdam, sti-
Dans le souci d’aller plus loin dans l’accompagnement
pule que ce principe d’intégration doit s’appliquer à des citoyens et des décideurs, la vision régionale a
l’ensemble des politiques qu’elle conduit. Dans notre
été complétée par l’étude de seize territoires infra-
pays, la stratégie nationale de développement dura- régionaux, pour lesquels un diagnostic de l’état de
ble, adoptée en juin 2003, a fait sien ce principe d’in-
l’environnement ainsi qu’une identification des enjeux
tégration, et l’a porté au niveau constitutionnel par la environnementaux locaux ont été réalisés. Ce travail
charte de l’environnement, adoptée par le Congrès le
constitue maintenant la deuxième partie de l’ouvrage
1er mars 2005. et doit permettre aux responsables locaux à la fois une
Le respect du concept de développement durable et meilleure connaissance des enjeux environnementaux
du principe d’intégration a pour corollaire la pratique de leur territoire et une aide à la décision.
de l’évaluation des politiques publiques, afin de véri- J’adresse un remerciement particulier au directeur et
fier leur application effective. Des outils permettant de
aux équipes de la direction régionale de l’Environne-
répondre à la prise en compte de ces grandes orien- ment et de la direction régionale de l’Industrie, de la
tations ont été élaborés, tant à l’échelle nationale que
Recherche et de l’Environnement, qui ont conduit la
régionale, à travers notamment le « Profil environne- réalisation de ce profil environnemental régional, ainsi
mental Nord - Pas-de-Calais » de 2001, les « Cahiers
que les nombreux services de l’État qui y ont contribué.
régionaux de l’environnement » de 2004. Ce profil Que les nombreux services ayant œuvré à la réalisation
environnemental reprend ces travaux précédents, les
de ce profil, par leurs contributions écrites, leur pré-
actualise et les enrichit. Il a bien évidemment vocation à sence, leur participation aux débats, les échanges de
s’adapter en continu en fonction des évolutions de l’en-
données, soient également chaleureusement remer-
vironnement régional et des actions mises en œuvre. ciés pour leur implication et leur mobilisation.
À l’heure de la constitution du ministère de l’Écolo-
La région Nord – Pas-de-Calais dispose, avec ce profil,
gie, de l’Énergie, du Développement durable et de
d’un document de référence, pour la conduite du
l’Aménagement du territoire, ce travail en commun de
changement des modes de faire et des comportements
l’ensemble des services de l’État en région intervenant
de chacun, dans la construction d’un développement
dans le domaine de l’environnement prend tout son
plus durable.
sens. Ce profil environnemental s’inscrit également
Il dépend maintenant de chacun d’entre nous de le dans la continuité des propositions du « Grenelle de
faire sien et de contribuer à la protection de notre l’environnement » qui a réaffirmé l’importance de la
maison commune.participation citoyenne aux décisions concernant l’en-
vironnement, en améliorant notamment la production
et l’accès à l’information environnementale.
La nouvelle génération du programme opérationnel
« Compétitivité régionale et emploi » du fonds euro-
péen de développement régional et le contrat de
projets État - Région 2007-2013 intègrent désormais
Le préfet de la région Nord - Pas-de-Calaisl’environnement comme une priorité au moment du
choix d’attribution de financements des projets. Ce Daniel CANEPA
LE PROFIL ENVIRONNEMENTAL RÉGIONAL NORD - PAS-DE-CALAIS 2008 LE PROFIL ENVIRONNEMENTAL RÉGIONAL NORD - PAS-DE-CALAIS 2008
INTRODUCTION
INTRODUCTION6 7
LE PROFIL ENVIRONNEMENTAL RÉGIONAL NORD - PAS-DE-CALAIS 2008 LE PROFIL ENVIRONNEMENTAL RÉGIONAL NORD - PAS-DE-CALAIS 2008
INTRODUCTION
INTRODUCTION6 7
Avant-propos
En 2001, le premier profil environnemental régional a Par rapport à la version de 2004, le document a évo-
été édité, sous la maîtrise d’ouvrage de la direction lué : de nouveaux chapitres, comme celui spécifique
régionale de l’Environnement et grâce à la participa- au changement climatique, ont été ajoutés ; pour plus
tion active et large des acteurs concernés de l’environ- de clarté, les enjeux majeurs constituent désormais les
nement en région. titres des différentes parties des chapitres ; un para-
graphe spécifique aux conclusions du « Grenelle de
En 2004, l’opportunité de mettre à jour le document
l’Environnement » a été systématiquement ajouté dans
s’est présentée au travers d’un partenariat avec l’Insti-
chaque chapitre ; enfin la vision thématique des enjeux
tut français de l’environnement (IFEN). Ce partenariat
régionaux est désormais complétée par un deuxième
présentait d’une part l’avantage de construire un
volet, présentant les enjeux environnementaux des
tronc commun de données au plan national, favo-
territoires infra-régionaux. Cette vision s’adapte à
risant la présentation d’une information fiable et
l’échelle des documents de planification territoriale et
pérenne, et de faciliter une comparaison entre les
a pour vocation de renforcer encore l’appropriation de
régions et le niveau national. Il permettait par ailleurs
ces enjeux par les acteurs des territoires.
de dresser une évaluation régionalisée de l’état de
l’environnement et d’accompagner les processus Le travail d’actualisation, qui a mobilisé de très nom-
d’aide à la décision. Le document se composait de deux breux services de l’État, a permis de mettre à jour les
parties, l’une consacrée au diagnostic et aux enjeux, chapitres. Je tiens à les en remercier chaleureusement.
l’autre aux statistiques. Le document ainsi réalisé en commun répond à
La mise à jour annuelle des données statistiques est l’ambition d’information et de mobilisation de nos
assurée grâce à la participation des organismes pro- concitoyens dans le domaine de l’environnement et je
ducteurs (collectivités territoriales, services de l’État, forme les vœux qu’il leur soit le plus utile possible.
établissements publics, etc.) au moyen d’une collecte
organisée chaque année par la direction régionale
de l’Environnement. Les données ainsi récoltées sont
mises en ligne sur le site Internet de la Diren.
Depuis 2004, la partie relative au diagnostic n’avait
Le directeur de la Diren et de la Drire Nord – Pas-de-Calaispas été modifiée. Le présent document se consacre
Chef du pôle environnement et développement durabledonc à l’actualisation des données chiffrées et des
commentaires qui composent cette partie de l’ouvrage. Michel PASCAL
LE PROFIL ENVIRONNEMENTAL RÉGIONAL NORD - PAS-DE-CALAIS 2008 LE PROFIL ENVIRONNEMENTAL RÉGIONAL NORD - PAS-DE-CALAIS 2008
INTRODUCTION
INTRODUCTION8 9
Introduction
L’histoire a façonné l’environnement du Nord - Pas- développement de la population dès le Moyen Âge.
de-Calais. Cette région, au carrefour de l’Europe, à Cette occupation du territoire laisse peu de place aux
el’agriculture riche et dynamique, s’affirme au XIX espaces naturels (13 % du territoire), dont la protection
siècle comme un grand pôle industriel. Cent cinquante et la gestion sont une nécessité de premier ordre car
ans d’industrialisation organisent l’urbanisation du ter- l’érosion de la biodiversité régionale se poursuit. À
ritoire et laissent un passif environnemental lourd. Les côté de milieux relictuels uniques à protéger (littoral),
choix de reconversion accentuent l’étalement urbain l’activité humaine a permis l’émergence de milieux ori-
et le développement des transports, ce qui se traduit ginaux à maintenir : zones gagnées sur la mer, zones
par de nouvelles pressions sur le foncier et les milieux. humides issues de l’exploitation minière, bocages.
Aujourd’hui, la prise de conscience de la nécessité de
L’eau a également joué un rôle déterminant dans préserver les ressources naturelles guide la région vers
l’organisation territoriale. Le système hydrographique un développement plus durable, qui doit s’appuyer sur
régional se caractérise par des fleuves côtiers à faible la lutte contre le changement climatique, le maintien
débit et des rivières évoluant souvent sur des terrains à et la reconquête de la biodiversité, la gestion des
faible pente et aboutissant au grand delta de l’Escaut. risques, la maîtrise des pressions qui continuent de
La ressource en eau souterraine est importante. La croître et une participation du public aux choix de
situation frontalière et le développement de la voie développement toujours plus forte.
fluviale canalisée permettent à la région d’affirmer sa
vocation commerciale.
eÀ partir du XIX siècle, la région s’affirme comme
une grande région industrielle dont le textile, le
charbon puis la sidérurgie constituent les trois piliers.
L’industrialisation s’accompagne d’une explosion
démographique (la densité de population en 2006
2est de 325 habitants/km , soit trois fois la moyenne
nationale) et d’un développement urbain très rapide.
L’habitat se polarise à cette époque autour des centres
de production : bassin minier, nord-est de la métropole
lilloise et vallée de la Sambre. En parallèle, se dévelop-
pent des axes de communication et de transport, fer-
roviaires puis routiers. Aujourd’hui, 15 % du territoire
est artificialisé.
Le terril de Condé. Crise industrielle et mutations
Dès les années soixante, la crise économique s’amorce
avec le déclin de la sidérurgie dans la Sambre et la dis-Déterminants géographiques
parition programmée des mines de charbon. Le déclin et historiques
s’accélère et se poursuit encore aujourd’hui (textile,
dans le versant de la métropole). Entre 1962 et 1999, La région Nord - Pas-de-Calais est historiquement une
la région a perdu plus de 325 000 emplois industriels région à l’agriculture puissante. Aujourd’hui encore,
traditionnels.près de 72 % des terres sont agricoles. C’est une zone
de polyculture élevage, qui occupe une situation par- Cette déprise provoque une importante crise sociale,
ticulière en Europe du Nord-Ouest, au contact des environnementale et urbaine. Le Nord - Pas-de-Calais
régions de grande culture du Bassin parisien et des accuse encore un déséquilibre entre sa masse démo-
zones d’agriculture intensive de Belgique et des Pays- graphique et son poids économique. Son produit inté-
Bas. Les cultures de légumes, de céréales et la produc- rieur brut (PIB) régional représente en 2006, 5,15 %
tion pour l’industrie ne cessent d’augmenter. du PIB national alors que la région compte 6,6 % de la
La richesse agricole des terroirs, l’intensité du com- population métropolitaine. Actuellement, les friches
merce, et une industrialisation précoce ont favorisé le industrielles totalisent 50 % du stock national. Les cent
LE PROFIL ENVIRONNEMENTAL RÉGIONAL NORD - PAS-DE-CALAIS 2008 LE PROFIL ENVIRONNEMENTAL RÉGIONAL NORD - PAS-DE-CALAIS 2008
INTRODUCTION
DIREN Nord - Pas-de-Calais
INTRODUCTION8 9
cinquante années d’industrialisation lourde ont laissé développement du pôle de Dunkerque, l’implanta-
des traces sur l’environnement : sites et sols pollués qui tion d’importantes unités de construction automobile
compromettent la réaffectation de certains terrains, (Douai, Valenciennes, Maubeuge), le développement
désordres du sous-sol liés à l’exploitation minière, de la pétrochimie (Dunkerque), la plasturgie (ouest de
sédiments toxiques et médiocre qualité de l’eau dans l’ancien bassin minier). Pour lutter contre la montée du
les canaux utilisés par l’industrie. chômage, la région maintient sa vocation industrielle
Les pouvoirs publics s’engagent rapidement dans et se lance dans un ambitieux effort de rattrapage en
une politique de reconversion industrielle, avec le matière de services à la population (santé, éducation,
Fiche d’identité régionale du Nord - Pas-de-Calais
Valeur
Valeur Évolution Valeur Évolution
Unités régionale / Années
régionale régionale nationale nationalevaleur nation.
Territoire 2 départements Nord et Pas-de-Calais
Régions limitrophes Picardie et, pour la Belgique, Wallonie et Flandre
Lille, Douai, Lens, Valenciennes, Béthune, Dunkerque, Calais, Maubeuge, Boulogne-sur-Mer, Arras,
Principales unités urbaines Armentières et Hazebrouck
Une série de faibles hauteurs : plateaux calcaires de la bordure de l’Ardenne, du Hainaut et du Cambrésis à
l’est ; collines de l’Artois et du Boulonnais à l’ouest
Reliefs
Des zones basses : la plaine de Flandre surmontées de quelques buttes sableuses ; la zone cotière.
Points culminants : forêt de Trélon (est d’Avesnes), 233 m ; mont Cassel, 176 m ; mont des Cats 164 m.
Aa, Yser, Lys, Deûle, Canche, Authie, Scarpe, Escaut, Sambre, Slack, Wimereux, canaux de Calais, de la haute
Principaux cours d’eau et canaux et de la basse Colme, de Bourbourg, de la Deûle, de la Sensée, d’Aire, de Neuffossé, du Nord
2Superficie totale km 12 414 2,3 % 543 964 1999
2Superficie des communes des pôles urbains km 3 213 5,5 % 7,3 % 44 002 9,9 %
1990/1999
2Densité hab./km 321,9 2,5 107,6 3,5
Climat Station Nord Pas-de-Calais
Température moyenne annuelle °C 11,1 11,03
1993/2004
Cumul annuel des précipitations mm 711,3 872,3
Cumul annuel d’ensoleillement heures 1 610 1 658
Population Population totale hab. 3 996 588 0,8 % 6,8 % 58 518 395 3,4 %
Population des pôles urbains hab. 3 050 735 0,5 % 8,5 % 35 708 162 2,6 % 1990/1999
Population des communes périurbaines hab. 745 054 2,5 % 6,1 % 12 210 335 8,3 %
Proportion des moins de 20 ans % 28,1 – 4 points 25 – 2,7 points
1990/2004
Proportion des plus de 60 ans % 17,6 + 1 point 20,6 + 1,5 point
Données PIB par habitant €/hab. 20 269 25 991
économiques
PIB par emploi €/emploi 56 521 64 151 1990/2003
Taux de chômage % 12,7 – 1,6 % 9,7 + 9 %
VAB agriculture, pêche % 2,1 – 0,5 point 2,6 + 0,7 point

VAB industrie % 19,9 – 6,4 points 16,1 – 0,65 points
1990/2003
VAB construction % 5,3 – 1,1 point 5,6 – 2,4 points
VAB services % 72,7 + 8,1 points 75,8 + 2,4 points
Emploi agriculture, pêche milliers d’empl. 32,8 – 29,2 % 848,6 – 30,8 %
Emploi industrie milliers d’empl. 268,9 – 18 % 4 035,6 – 16 %
1990/2003
Emploi construction milliers d’empl. 82,6 – 4,8 % 1 476 – 8,3 %
Emploi services milliers d’empl. 1 053 + 26,6 % 17 911,3 + 23,2 %
Logement Résidences principales milliers 1 581 91,6 % 25 600 84 %
dont logements collectifs % 25,6 + 2,3 points 42,8 + 1,5 point 1999/2004
Part des résidences secondaires % 3,6 + 0,1 point 9,9 – 0,2 point
Agriculture Surface agricole utilisée milliers ha 829 – 4,8 % 3 % 27 628 – 2,8 %
dont terres labourables % 79,9 – 0,1 % 66,5 + 3,4 % 1990/2005
dont superficie toujours en herbe % 19,96 – 19,8 % 29,4 – 13,8 %
Exploitations agricoles nombre 15 049 – 16,34 % 2,75 % 545 347 – 17,8 %
Taille moyenne des exploitations ha 54 + 17,4 % 50 + 19 % 2000/2005
Classe d’âge des chefs d’exploitation 50 à 59 50 à 59années
la plus représentée en 2005 (2000) (– de 40) (40 à 49)
Industrie Principaux secteurs Agroalimentaire, métallurgie et transformation des métaux, automobile, équipements mécaniques 31/12/2004
Installations classées soumises à autorisation 1 823
nombre 2005
(y compris carrières) (126 carrières)
Tourisme Nuitées dans l’hôtellerie et les campings
milliers 6 869 + 16,2 % 2,46 % 278 866 – 2 % 2000/2004
homologués
Source : Insee - Météo-France - Ministères chargé du Tourisme, de l’Agriculture (Scees) et de l’Environnement.
LE PROFIL ENVIRONNEMENTAL RÉGIONAL NORD - PAS-DE-CALAIS 2008 LE PROFIL ENVIRONNEMENTAL RÉGIONAL NORD - PAS-DE-CALAIS 2008
INTRODUCTION
INTRODUCTION

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.