SITRAM - Etude de la part du tonnage transporté sous pavillon français dans le commerce extérieur de la France. Route et mer. Années 1981-1987 - Récapitulatif. : DAEFA-DST.- SITRAM - Etude de la part du tonnage transporté sous pavillon français dans le commerce extérieur de la France - 1er semestre 1982 - n°3.- mars 1983.

De

Paris. http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0001341

Source : http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0001341&n=63709&q=%28%2Bdate2%3A%5B1900-01-01+TO+2013-12-31%5D%29&
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 31
Voir plus Voir moins

/MF
MiN'.âTÈRC DSS' TRANSPORTS
PARIS, LE 22 mars 1983
:
SS-S7. RUE BRILI.AT SAVAniN-7SOI3 PARIS
CODE POSTAI. 73658 PARIS CEDEX 13DIRECTION
TÉLÉPHONE : 3C.5-O3 -27 - TELEX 5(0835 FDEfi AF-TAirtES ÉCONOMIQUES.
FINANCIERES ET ADMINISTRATIVES
ctPAIÎTT.MENT DES STATISTIQUES
DE.S TRANSPORTS
ETUDE DE LA PART DU-TONNAGE TRANSPORTE SOUS
PAVILLON FRANÇAIS DANS LE COMMERCE EXTERIEUR
DE LA FRANCE
Q
Cette étude, réalisée h partir des données de la Direction
Générale des Douanes et des Droits Indirects enregistrées dans la banque
de données SITRAM du D.S.T., porte sur le 1° semestre 1982,
Elle fait suite aux notes du 23 avril .1982, portant sur la
période 1979 - 1° semestre 1981, et du 26 août 19??, portent sur le
2° semestre .1931.- 2 -
METHODOLOGIE
Les données de la Direction Générale des Douanes et des
Droits Indirects ne concernent que les importations et exportations
françaises» Sont donc exclus en particulier les trafics tiers dans
le cas des échanges maritimes„
Les renseignements utilisés dans l'étude sont les
suivants %.
- les modes de transport à l'étranger mer et route qui représentent les
modes par lesquels les marchandises ont été présentées au point
d'entrée en France (à l'importation) ou sont sorties de France
(à l'exportation)»
- la nationalité du moyen de transport à l'étranger qui peut être
française ou étrangère (dans l'étude, 11 postes sont disbingués pour la
mer et 8 postes pour la route)
- le pays d'origine ou de destination finale de la marchandise (la
nomenclature retenue comprend 22 postes pour la mer et 13 postes
pour la route),,
- la nature de la marchandise. Trois postes sont distingués ;
„ les produits pétroliers (Chapitre N.S.Ï. 3)
. une estimation des vracs solides (Chapitres N.S.T. 2-I-A+6I-7: combuutibleE
minéraux solides + minerais et déchets pour la métallurgie + minéraux
bruts ou manufacturés et matériaux de construction + engrais}
. les autres produits (autres Chapitres N.S,T.).- 3 -
- LE PAVILLON ROUTIER -
Résultats globaux s
La part du pavillon français dans l'acheminement routier du
commerce extérieur est approximativement comprise entre 42 et 46 % au cours
du 1° semestre 1982, la part aux importations étant plus faible que la
part aux exportations.
En effet, les chiffres issus de SITRAM donnent s
- à l'importation 42,5 % pour le 1° trimestre 1982 et ,43,1 % /pour le
2° trimestre 1982.
- à l'exportation 45,8 % pour le 1° trimestre 1982 et 46,1 % pour le 2° tri-
mestre 1982 »
Ces résultats sont peu différents de ceux du second semestre 1981,
La part du pavillon français apparaît toutefois en baisse quasi constante
depuis 1979 s
^^.Part du pavil-
"" «Ion fran-
TotalA l'importation A l'exportation v
Année de *----çais,>.0
référence •--<;
47,3 48,9 48,11979
48,6 48,01980 47,3
45,346,11981 44,4
44,346, n1° semestre 1902 42,8_ 4 ~
Une analyse sur plus longue période (1971-1° semestre 1982),
(voir graphique annexe 0), révèle un taux de couverture global moyen de
45,9 % (45,0 ?o à l'importation, 46,7 % à l'exportation) par le pavillon
français (*)„
Nos principaux concurrents, à l'importation et à l'exportation,
restent les mêmes que durant la période 1979-1981 à savoir l'Union
Economique B.elgo-Luxembourgeoise et la R<,FA (cf. annexe l)0 0 0
Résultats détaillés par pays (cf. annexe 2) s
La diminution, constatée depuis 1979, de la part du pavillon
français dans nos échanges routiers internationaux, se confirme dans les
relations avec nos principaux partenaires s
- légère baisse de la couverture de nos échanges routiers avec la Belgique
et le Luxembourg (47,1 % en 1979 dont 45,3 % à l'importation et 49,1 % à
l'exportation, 45,3 % lors du 1° semestre 1982 dont 42,4 % à l'importation
et 49,7 % à l'exportation),
- nette détérioration de la part du pavillon français dans nos échanges
avec la R«F.A s0
79 : 51,4 % (55,3 % à l'importation, 48.9 % à l'exportation)
80 ; 49,7 %
81 ; 46,7 %
1° semestre 1982 : 43,2 % (44,3 % à l'importation, 42,3 % h l'exporta-
tion,
- Situation toujours largement favorable au pavillon français dans
nos échanges avec l'Italie, quoiqu'en net recul (Importations + exportations
70,1 % en 1979, 64,6 % au 1° semestre 1982).
- Situation de plus en plus défavorable au pavillon français dans nos échange,
avec les Pays-Bas (moins d'un tiers de ces échanges sont aujourd'hui assurés
par des transporteurs français).
(*) Les données antérieures à 1979, début de notre étude, ont été
relevées dans les statistiques du Commerce Extérieur, publiées par la
D.G.D.D.I.•"'•
. • . : •• J
• s . 4-, , - ••-.--'
• '*'
•>>"•'-:•.{ """ • •"' ? "'" ' o " o)
*)
o i -. e ti à; \ \
•• • * . i 10 "•
V • "V h~\—"2 \ i '\
- • if"2
• \ i ^ *
/ ,1
f i'/
A/ )j +
i ii/ii f
I fi
il
1
\ !/ \ \ i
i :i\
o oi.
\ -\ 1
\ ;
\ \\| ;
! N\ i i iV\
W i
v- ! \ • • •
\ \ f\ i *
\ 4.
\


c
i \

i Cj y
i • •A
1

« . •7
f S-
/i\ 7
j
i
t
i . //\
/ï / \i
| /i
F/ '
\
> \
A
/ \
O4- 2x
/ x 1/
\
• t
/ X M
• ,- • - .'-
t »
\
1 \
•K
â
•«=9
« TANNEXE 1 - IMPORTATIONS PAR ROUTE. PAR PAl/ILLON
1° trimestre 1982
'^Pavillon
SUISSE ESPAGNEFRANCE BEL-LUX R.F.Ao ITALIE PAYS-SAS DANEMARK AUTRES TOTALEAUTRICHE PORTUGAL
4 031 493 2 255 046 1 235 545 351 079 -«- 669 425 69 609 182 267 591 926 107 358 9 493 748
Tonnage
• %
42,5 23,8 13,0 3,7 0,7 • 1, 9 6,2 1,1 100,07,1
2° trimestre 1982 .
"^Pavillon SUISSE ESPAGNEFRANCE BEL-LUX R.F.A. ITALIE PAYS-BAS • DANEMARK AUTRES TOTALAUTRICHE PORTUGAL
•Tonnage 4 480 623 2 643 160 1 283 997 520 888 10 400 761402 868 712 454 68 432 " 163 395 124 944
D'
/O 43,1 25,4 12,3 1,2 100 .O3,9 6,8 0,7 1,6 5,0 S
"^^Pavillor,
SUISSE ESPAGNEFRANCE BEL-LUX R F A ITALIE PAYS-BAS DANEMARK AUTRES0 0 0 TOTALAUTRICHE PORTUGAL
Tonnage
%
\Paviiion SUISSE ESPAGNE TOTALAUTRESFRANCE BEL-LUX ITALIE PAYS-BAS DANEMARK
AUTRICHE PORTUGAL
i

Tonnage
•IMPORTATIONS PAR ROUTE, PAR PAVILLON
1° trimestre 1981
' '•&
}. . —... -- .
j^\Fav-'illon
SUISSE ESPAGNEFRANCE BEL-LUX RPF.AO ITALIE PAYS-BAS DANEMARK AUTRES TOTAL
AUTRICHE PORTUGAL
Tonnage 3 986 001 2 047 778 982 321 268 839 618 061 50 104 159 914 549 934 96 769 8 759 721
45,5 23,4 11,2 3,1 7,0 0,6 1,8 6,3 100,01,1
s! -
2° trimestre 1981
""^Pavillon
SUISSE ESPAGNEFRANCE BEL-LUX ITALIE PAYS-BAS . DANEMARK AUTRES TOTAL
AUTRICHE PORTUGAL
Tonnage 50 201 292 437 497 428 106 477 9 557 2724 361 045 2 299 396 990 222 301 226 658 840
100-045,6 24,1 10,4 s. 0,5 3,1 1,13,1 •6,9 5,2
3° trimestre 1981
p\Hsviiion
SUISSE ESPAGNE"FRANCE BEL-LUX ITALIE PAYS-BAS DANEMARK AUTRES TOTAL
AUTRICHE PORTUGAL
348 140 443 326 9 195 7683 870 682 2 228 620 1 094 581 544 836 '46 148 321 052Tonnage 298 383
42,1 3,8 . 4,8 100,024,2 11,9 3,3 5,9 0,5 3,5%
4° trimestre 1981
v\r'avillon
SUISSE ESPAGNEFRANCE BEL-LUX ITALIE AUTRES TOTALR.FoAo PAYS-BAS DANEMARK
AUTRICHE PORTUGAL
Tonrsage 49 091 179 307 578 174 108 065 9 669 .5382 336 .115 1 119 767 358 687 633 8664 306 466
% ' 100,0.24,2 11,6 3,7 . 6,6 0,5 1,8 6,0 1,144,5IMPORTATIONS PAR ROUTE • PAR PAVILLON
19"79 "" .'.
SUISSE ESPAGNEFRANCE BEL-LUX R.F.A. ITALIE PAYS-BAS DANEMARK 'AUTRES TOTALAUTRICHE. PORTUGAL
7 599 380 3 310 730 832 050 1 748 030 366 549 33 105 21115 650 208 1 164 76*4\ 269 504 163 996Tonnage
/O • 5,3 100,047,3 23,0 10,0 6,8 0,5 2,53,5 1,1
1980
^^Pauilion
SUISSE ESPAGNEFRANCE BEL-LUX R,FoAo ITALIE PAYS-BAS DANEMARK AUTRES TOTALAUTRICHE • PORTUGAL
1 944 262 35 987 089Tonnage 17 037 520 8 406 840 3 716 568 1 122 738 2 407 732 191 463 735 814 424 152
100,0% 23,4 6,7 2,1 5,4 1,247,3 10,3 0,5-M
1981
^^Hav/illôn
SUISSE ESPAGNEFRANCE BEL-LUX R.F A ITALIEO O PAYS-BAS DANEMARK AUTRES TOTAL
AUTRICHE PORTUGAL
754 637 37 182 299952 710 1 973 67616 -524 194 8 911 909. 4 186 891 1 227 135 2 455 603 195 544Tonnage
0' 100,05,3 2,00,5 2,644,4 . 24,0 11,3 3,3 6,6/OEXPORTATIONS PAR ROUTE, PAR PAVILLON
1er trimestre 1982
^""-vPsvillon
SUISSE ESPAGNEFRANCE BEL-LUX RoF A ITALIE0 0 PAYS-BAS DANEMARK AUTRES TOTAL
AUTRICHE PORTUGAL
Tonnage 4 061 163 1 459 961 1 475 846 519 181 398 228 49 919 488 007 287 001 127 924 8 867 230
°^ 45,8 16,5 16,6 5,9 4,5 0,6 5,5 3,2 100,0
2ème trimestre 1982
-^J^avillon
ESPAGNESUISSE
FRANCE BEL-LUX RoF Ao ITALIE PAYS-BAS DANEMARK AUTRES TOTAL0
AUTRICHE PORTUGAL
4 482 098 1 52? 132 1 717 197 415 890 53 946 306 443 133 228 9 726 916Tonnage 426 976 662 006
% 46,1 17,6 4,3 4,4 0,6 6,8 3,1 1,4 iQP,;o
Va TY-flESO
*b O „
\^auillon
SUISSE ESPAGNE
FRANCE BEL-LUX R«F A. ITALIE PAYS-BAS DANEMARK AUTRES TOTAL0 AUTRICHE PORTUGAL
Tonnage
%
r^Pauiilon
SUISSE ESPAGNE TOTALAUTRESFRANCE BEL-LUX ITALIE PAYS-BAS DANEMARK1*0' O •* 0 AUTRICHE PORTUGAL
Tonnage

ri
i
i iEXPORTATIONS PAR ROUTE, PAR PAVILLON
1° trimestre 1981
Vv
|" -vPavil3.on
SUISSEFRANCE ESPAGNEBEL-LUX RoF.A. ITALIE PAYS-BAS DANEMARK 'AUTRES TOTAL
AUTRICHE PORTUGAL
i
7| Tonnage 4 142 547 308 ^2 .1 482 746 1 427 371 379 582 • 43 945 503 598 271 561 116 309 8 676 411
47,7 17,1 16,5 3,6 4,4 0,5 5,8 3,1 100,01,3
!
2° trimestre 1981
"\Pavillcn
SUISSE ESPAGNEFRANCE BEL-LUX R.F.A. ITALIE PAYS-BAS • DANEMARK AUTRES TOTAL! ^ \ AUTRICHE • PORTUGAL
x 4 472 262 1 551 545 360 406 9 539 865 Tonnage 1 594 553 422 443 46 235 689 282 267 904 135 235
46,9 16,3 16,7 0,5 7,2 2,8 1,4 100,03,8 4,4
3° trimestre 1981
*\. raviiioni
SUISSE ESPAGNE^\ ^ 1 FRANCE BEL-LUX R.F.A, ITALIE PAYS-BAS DANEMARK AUTRES TOTALAUTRICHE PORTUGALr ———————« .—
[l
3 796 291 1 345 430 1 628 128 328 839 385 624 38 605 727 053 222 883 139 007! ionnage 8 611 860
i
i
1,6 100,044,1 15,6 18,9 3,8 4,5 0,5 8,4 2,61 *
4° trimestre 1981
f\raviiion
SUISSE ESPAGNEFRANCE BEL-LUX AUTRES TOTALR.F.A. ITALIE ' PAYS-BAS DANEMARK
AUTRICHE PORTUGAL
; Tonnage 670 187 307 933 156 775 9 302 6314 255 371 1 528 402 1 510 526 423 975 405 16^ 44 29?
i
1
! c'
! /O 100,00,5 7,2 3,3 1,7. 45,7 16,4 16,2 4,6 . 4,4

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.