Neurostimulateurs médullaires implantables pour traitement des douleurs rebelles

De

Mis en ligne le 09 nov. 2012 Neurostimulateurs rechargeables Systèmes de neurostimulation médullaire implantables rechargeables Mis en ligne le 09 nov. 2012

Publié le : mardi 6 novembre 2012
Lecture(s) : 13
Tags :
Source : http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1332734/fr/neurostimulateurs-medullaires-implantables-pour-traitement-des-douleurs-rebelles?xtmc=&xtcr=716
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
        COMMISSION NATIONALE D’EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE  AVIS DE LA COMMISSION  06 novembre 2012   Au vu des avis de la CNEDiMTS concernant les neurostimulateurs RESTORE, RESTORE ULTRA, RESTORE ADVANCED, RESTORE SENSOR, PRECISION et EON, la Commission recommande de modifier les indications de ces dispositifs selon les modalités suivantes :  Indications :  Patients nécessitant un niveau élevé de stimulation, se traduisant par : · une durée de vie inférieure à 30 mois après primo-implantation d’un neurostimulateur médullaire implantable non rechargeable, · oustimulation d’une amplitude supérieure à 3,5 V ou 4,7 mA à l’issue de la un seuil de phase de stimulation test (patients naïfs après qu’un bilan électrophysiologique approfondi comportant en particulier une étude de potentiels évoqués somesthésiques ait exclu toute déafférentation sensitive majeure). Dans les indications suivantes : - Douleurs chroniques neuropathiques irréductibles, après échec des autres moyens thérapeutiques, secondaires à : · radiculalgies chroniques (sciatalgies, cruralgies, cervico-brachialgies), des  une lésion nerveuse périphérique, post-traumatique ou post-chirurgicale, · · amputation (algo-hallucinose), une ·régional douloureux complexe (dystrophies sympathiques réflexe, causalgiesun syndrome  périphériques). - Douleurs ischémiques périphériques type artérite de stade III, IV  Ce nouveau libellé concerne les dispositifs suivants : - RESTORE (avis émis le 19 avril 2006 et modifié le 15 avril 2008) - RESTORE ULTRA (avis émis le 16 septembre 2008) - RESTORE ADVANCED (avis émis le 16 septembre 2008 et complété le 10 janvier 2012) - PRECISION (avis émis le 26 mai 2009 et complété le 14 septembre 2010 et le 24 janvier 2012) - EON (avis émis le 23 février 2010 et complété le 11 septembre 2012) - RESTORE SENSOR (avis émis le 12 octobre 2010 et complété le 10 janvier 2012)  Le niveau d’ASA de ces dispositifs reste inchangé.   Avis définitif  
  
 
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Kit d'extension pour le système ACTIVA SC

de haute-autorite-sante-maladies-systeme-nerveux

EON - 11 septembre 2012 (4295) avis

de haute-autorite-sante-maladies-systeme-nerveux