UFR Lettres Langues et Sciences Humaines Filière Français Langue Étrangère

De
Publié par

Niveau: Supérieur, Master

  • redaction

  • mémoire


Université du Maine UFR Lettres, Langues et Sciences Humaines Filière Français Langue Étrangère CULTURE(S) EDUCATIVE(S) ET FORMATION CONTINUE DANS LE CONTEXTE DE LA COOPERATION BILATERALE Le cas des enseignants chinois de FLE des universités Mémoire professionnel Présenté par Eva MARTIN Sous la direction de Mme Danielle OMER Jury : Michel CANDELIER Danielle OMER Master 2 professionnel Lettres et Langues, mention Didactique des langues, FLE et Nouvelles Technologies, parcours Diffusion des langues, Plurilinguisme et Nouvelles Technologies Année universitaire 2006-2007 Soutenu le 6 novembre 2007 du m as -0 04 29 88 3, v er sio n 1 - 4 N ov 2 00 9

  • enseignant au cœur du questionnement

  • rappel historique de la constitution de la didactique des langues- cultures

  • bref historique

  • politique de formation continue du scac

  • système éducatif

  • culture d'enseignement

  • contexte éducatif

  • enseignement des langues étrangères

  • fondements liminaires du cadre theorique


Publié le : mercredi 20 juin 2012
Lecture(s) : 48
Source : dumas.ccsd.cnrs.fr
Nombre de pages : 703
Voir plus Voir moins


Université du Maine
UFR Lettres, Langues et Sciences Humaines
Filière Français Langue Étrangère




CULTURE(S) EDUCATIVE(S) ET FORMATION CONTINUE
DANS LE CONTEXTE DE LA COOPERATION BILATERALE

Le cas des enseignants chinois de FLE des universités





Mémoire professionnel
Présenté par Eva MARTIN

Sous la direction de
Mme Danielle OMER




Jury :

Michel CANDELIER
Danielle OMER





Master 2 professionnel Lettres et Langues, mention Didactique des
langues, FLE et Nouvelles Technologies, parcours Diffusion des
langues, Plurilinguisme et Nouvelles Technologies


Année universitaire 2006-2007
Soutenu le 6 novembre 2007

dumas-00429883, version 1 - 4 Nov 2009Remerciements




Mes remerciements vont tout d’abord aux enseignants chinois qui ont participé à
cette enquête, car sans eux ce travail n’aurait jamais vu le jour. Je les remercie de
m’avoir appris autant sur leur métier et de m’avoir aidée, par là même, à
développer des formations continues plus proches de leurs intérêts et besoins.

Je dois aussi remercier mes collègues et amis qui sont intervenus à différents
moments de ce travail pour me fournir des documents introuvables en Chine, me
relire, m’aider dans certaines traductions ou encore m’encourager : Jean-Jacques,
David, Claire, Laurence, Didier, Mickaël, Arnaud, Christelle, Natacha, Myriam,
Christel et Feng Li.

Je tiens également à remercier vivement M. Christian Puren de m’avoir donné
accès librement à ses articles dans sa bibliothèque en ligne : ces lectures furent
d’une aide précieuse dans ce travail.

Je salue aussi ma direction qui m’a autorisée à aménager mon temps de travail
pour mener à bien cette enquête.

Enfin, je dois dire mille mercis à mon cher époux, Ali, pour sa patience, sa
compréhension et son soutien dans la rédaction de ce mémoire.











1
dumas-00429883, version 1 - 4 Nov 2009TABLE DES MATIERES

TABLE DES ILLUSTRATIONS.................................................................................. 12
LISTE DES ABREVIATIONS..................................................................................... 14
INTRODUCTION ..................................................................................................... 15
ERE1 PARTIE : CARTOGRAPHIE DU TERRAIN......................................................... 22
1. POURQUOI PROPOSER UNE CARTOGRAPHIE DU TERRAIN ?.......................... 22
2. FINALITES PRATIQUE ET PROGRAMMATIQUE DE L’ENQUETE DANS LE
CONTEXTE D’UN PROCESSUS D’INTERVENTION EN POLITIQUE LINGUISTIQUE
EDUCATIVE............................................................................................................ 23
3. REPERES POUR COMPRENDRE LE TERRAIN CHINOIS.................................... 26
3.1. La Chine en bref........................................................................................ 26
3.2. Le contexte social, économique et politique............................................ 27
3.3. Le contexte éducatif .................................................................................. 33
3.3.1. Rappel historique des fondements de l’éducation chinoise et rôle social de
l’enseignant ........................................................................................................... 33
3.3.2. Le système éducatif chinois ..................................................................... 37
3.3.2.1. Bref aperçu historique depuis 1949....................................................... 37
3.3.2.2. Le système éducatif chinois à l’heure des réformes.............................. 39
3.3.2.2.1. Les réformes.......................................................................................39
3.3.2.2.2. Structure du système éducatif actuel.................................................. 42
3.3.2.2.3. Nombre d’établissements scolaires en Chine..................................... 43
3.3.2.2.4. Évolution des taux de scolarisation et d’alphabétisation ................... 44
3.3.2.2.5. Le budget de l’éducation.................................................................... 48
3.3.2.2.6. Le Gaokao et le choix des études dans le supérieur........................... 50
3.3.3. La formation dans la société chinoise ...................................................... 52
3.4. Le contexte linguistique ............................................................................ 55
3.4.1. Données démolinguistiques.....................................................................55
3.4.2. L’enseignement des langues étrangères en Chine.................................... 58
3.4.2.1. Bref historique du français et des politiques linguistiques éducatives en
Chine (1611-1980) ................................................................................................ 59
3.4.2.2. Le français en Chine aujourd’hui (1980-2007)..................................... 64
3.4.2.2.1. Statut et place du français dans le système éducatif .......................... 64
3.4.2.2.1.1. Enseignement primaire et secondaire.............................................. 64
3.4.2.2.1.2. Enseignement supérieur..................................................................66
3.4.2.2.1.3. Les chiffres du privé........................................................................ 69
3.4.2.2.1.4. La population d’apprenants de français en Chine........................... 69
2
dumas-00429883, version 1 - 4 Nov 20093.4.2.2.1.5. Les institutions chinoises chargées de la « régulation » de
l’enseignement des langues étrangères ................................................................. 70
3.4.2.2.1.6. Les associations de promotion du français ..................................... 71
3.4.2.2.1.7. Les objectifs de l’enseignement du français à l’université ............. 72
3.4.2.2.1.8. Réformes et directives récentes pour l’enseignement/apprentissage
des langues étrangères à l’université..................................................................... 73
3.4.2.2.1.9. Le corps enseignant......................................................................... 75
3.4.2.2.1.10. Les manuels...................................................................................75
3.4.2.2.1.11. Les publications scientifiques ....................................................... 77
3.4.2.2.2. État des lieux des politiques linguistiques éducatives aujourd’hui.... 78
4. LES DISPOSITIFS DE FORMATION D’ENSEIGNANTS DE FLE EN CHINE......... 80
4.1. La formation initiale des enseignants...................................................... 80
4.1.1. La formation initiale académique ............................................................ 80
4.1.2. mation initiale professionnelle ....................................................... 82
4.2. La formation continue .............................................................................. 85
4.2.1.1. La politique de formation continue du SCAC en 2005......................... 86
4.2.1.2. Les bourses............................................................................................87
4.2.1.2.1. Les bourses d’études..........................................................................88
4.2.1.2.2. Les bourses de court séjour................................................................ 88
4.2.1.3. Les séminaires.......................................................................................89
4.2.1.3.1. Les séminaires préparatoires à l’obtention d’une bourse................... 89
4.2.1.3.2. inaires nationaux ................................................................... 89
4.2.1.3.3. Les séminaires régionaux 90
4.2.2. Bilan 2005 de la politique de formation continue du SCAC ................... 91
4.2.2.1. Les bourses92
4.2.2.1.1. Les bourses d’études92
4.2.2.1.2. Les bourses de court séjour................................................................ 93
4.2.2.2. Les séminaires.......................................................................................94
4.2.2.2.1. Les séminaires nationaux 94
4.2.2.2.2. inaires régionaux................................................................... 94
4.2.3. Le Plan Pluriannuel de Formation Continue : mise en place et structure 98
4.2.3.1. Mise en place du projet ......................................................................... 98
4.2.3.2. Le budget.............................................................................................100
4.2.3.3. Sélection et orientation du public........................................................
4.2.3.4. Structure et contenus de la formation.................................................. 102
4.2.3.5. Les formateurs.....................................................................................104
4.2.4. Le Plan Pluriannuel de Formation Continue aujourd’hui ......................
4.2.4.1. Bilan quantitatif...................................................................................104
4.2.4.2. Bilan qualitatif105
4.2.4.3. Les difficultés......................................................................................108
4.2.4.3.1. Les aspects humains.........................................................................
4.2.4.3.2. L’aspect temporel.............................................................................108
4.2.4.3.3. Le public-cible.................................................................................109
4.2.4.3.4. Les aspects pédagogiques................................................................110
3
dumas-00429883, version 1 - 4 Nov 20095. CONCLUSION DE LA PREMIERE PARTIE....................................................... 112
EME2 PARTIE : CADRE THEORIQUE DE L’ENQUETE............................................. 113
1. FONDEMENTS LIMINAIRES DU CADRE THEORIQUE..................................... 113
1.1. L’enseignant au cœur du questionnement ............................................ 114
1.2. Que signifie apprendre ? ........................................................................ 117
1.3. Que signifie enseigner ? .......................................................................... 118
2. LA DIDACTIQUE DES LANGUES-CULTURES : UN CADRE THEORIQUE
PERTINENT POUR INTERVENIR EN POLITIQUE LINGUISTIQUE EDUCATIVE ....... 119
2.1. Rappel historique de la constitution de la Didactique des Langues-
Cultures.............................................................................................................. 121
2.2. Cadre scientifique de la Didactique des Langues-Cultures................. 124
2.2.1. Les grands axes de recherche en Didactique des Langues-Cultures...... 124
2.2.2. Les perspectives scientifiques de la Didactique des Langues-Cultures. 128
3. VERS UNE DEFINITION DE LA CULTURE D’ENSEIGNEMENT/APPRENTISSAGE
DU FLE................................................................................................................ 130
3.1. La culture................................................................................................. 131
3.2. La culture éducative................................................................................ 132
3.3. La culture d’enseignement/apprentissage du FLE .............................. 132
3.3.1. Essai de définition : la culture d’enseignement/apprentissage du FLE
comme capital ..................................................................................................... 132
3.3.2. Sens pratique et habitus.......................................................................... 136
3.3.3. Dimensions symboliques.......................................................................139
3.3.3.1. Les représentations sociales ................................................................ 141
3.3.3.1.1. Définition et caractéristiques............................................................ 141
3.3.3.1.2. Fonctions des représentations .......................................................... 143
3.3.3.1.3. Organisation des représentations...................................................... 144
3.3.3.2. Les stéréotypes....................................................................................145
3.3.3.3. Les attitudes et comportements........................................................... 146
3.3.4. Essai de représentation graphique de la culture
d’enseignement/apprentissage du FLE ............................................................... 147
4. LA FORMATION DES ENSEIGNANTS DE LANGUES ETRANGERES : ENTRE
CULTURE D’ENSEIGNEMENT/APPRENTISSAGE ET INNOVATION DIDACTIQUE ... 149
4.1. Que signifie former ? .............................................................................. 151
4.1.1. Analyse lexicographique........................................................................151
4.1.2. Analyse sémantique...............................................................................152
4.1.3. Le triangle de la formation..................................................................... 153
4
dumas-00429883, version 1 - 4 Nov 20094.1.4. Dimensions socioculturelles et symboliques de la formation................ 154
4.2. Les spécificités de la formation d’enseignants...................................... 155
4.2.1. Les trois modèles de la formation d’enseignants ................................... 156
4.2.2. La figure du praticien réflexif : un changement de paradigme .............. 158
4.2.3. Modèle didactique, innovation et pratique réflexive.............................. 159
4.3. Les différentes conceptions formatives en Didactique des Langues-
Cultures.............................................................................................................. 163
4.3.1. L’évolution des conceptions formatives en Didactique des Langues-
Cultures en France............................................................................................... 163
4.3.2. Pour une formation complexe ................................................................ 166
4.3.3. Les principes d’une formation continue complexe d’enseignants de
langues étrangères ............................................................................................... 167
5. CONCLUSION DE LA DEUXIEME PARTIE ...................................................... 169
EME3 PARTIE : CADRE METHODOLOGIQUE DE L’ENQUETE ................................ 170
1. DEMARCHE SCIENTIFIQUE RETENUE .......................................................... 170
2. PROBLEMATIQUE......................................................................................... 171
3. FINALITE ET OBJETS DE L’ENQUETE ........................................................... 174
3.1. Les instructions officielles ...................................................................... 176
3.2. Les manuels ............................................................................................. 177
3.3. Les pratiques de classe............................................................................ 177
3.4. Les méthodes ........................................................................................... 178
3.5. ologies ................................................................................... 179
3.5.1. Le noyau dur .......................................................................................... 182
3.5.2. L’intégration didactique.........................................................................182
3.6. Les représentations des enseignants...................................................... 183
3.7. Changements et résistances en formation continue ............................. 184
4. APPROCHE SCIENTIFIQUE RETENUE ........................................................... 184
4.1. Une approche qualitative inspirée de l’ethnométhodologie ................ 184
4.2. Pertinence de l’approche scientifique retenue...................................... 187
5. DELIMITATION DU CAS ................................................................................ 187
5.1. Choix et taille des échantillons............................................................... 188
5.2. Variables intervenantes de l’enquête .................................................... 191
5.3. Temps et lieux de l’enquête .................................................................... 192
6. PROTOCOLE DE RECHERCHE....................................................................... 193
5
dumas-00429883, version 1 - 4 Nov 20096.1. Formulation des hypothèses................................................................... 198
6.1.1. Hypothèse 1 (H1) ................................................................................... 199
6.1.1.1. Prémisse..............................................................................................199
6.1.1.2. Formulation.........................................................................................200
6.1.1.3. Outils et stratégies de recherche pour le recueil des données ............. 202
6.1.1.3.1. Les instructions officielles ............................................................... 203
6.1.1.3.2. Les manuels......................................................................................206
6.1.2. Hypothèse 2 (H2) 211
6.1.2.1. Prémisse211
6.1.2.2. Formulation213
6.1.2.3. Outils et stratégies de recherche pour le recueil des données ............. 214
6.1.3. Hypothèse 3 (H3) ................................................................................... 223
6.1.3.1. Prémisse..............................................................................................223
6.1.3.2. Formulation.........................................................................................225
6.1.3.3. che pou ............. 227
7. CONCLUSION DE LA TROISIEME PARTIE ..................................................... 238
QUATRIEME PARTIE : RESULTATS DE L’ENQUETE............................................ 239
1. LES RESULTATS DE LA RECHERCHE DOCUMENTAIRE ................................ 239
1.1. Les instructions officielles ...................................................................... 239
1.1.1. Rappel de la démarche d’analyse........................................................... 240
1.1.2. Analyse du Programme d’enseignement du français LV1 pour les
ère èmeétudiants de 1 et 2 années dans l’enseignement supérieur .......................... 241
1.1.2.1. Fiche signalétique...............................................................................241
1.1.2.2. Historique de la constitution du programme....................................... 242
1.1.2.3. Le programme : un outil scientifique, normé et politisé ..................... 246
1.1.2.4. La langue : un phénomène atomisé et compliqué ............................... 248
1.1.2.5. L’apprentissage du français : une affaire de performances................. 252
1.1.2.5.1. La compétence auditive.................................................................... 254
1.1.2.5.2. pétence orale ........................................................................ 255
1.1.2.5.3. La compétence de lecture................................................................. 256
1.1.2.5.4. pétence écrite........................................................................ 256
1.1.2.6. Les connaissances linguistiques : un mélange des genres .................. 258
1.1.2.6.1. La phonétique...................................................................................258
1.1.2.6.2. La grammaire259
1.1.2.6.3. Le lexique.........................................................................................261
1.1.2.7. Actes et notions : un ajout tardif ? ...................................................... 266
1.1.2.8. Des thèmes variés................................................................................269
1.1.2.9. Qu’est-ce qu’enseigner d’après le programme ?................................. 271
1.1.2.9.1. Entraînement sur les savoir-faire linguistiques de base ................... 271
1.1.2.9.2. Formation à la compétence de communication................................ 272
1.1.2.9.3. Régulation des relations entre écouter, parler, lire, écrire................ 272
1.1.2.9.4. Régulation de la relation entre l’enseignement et l’apprentissage... 273
1.1.2.9.5. Facteurs sociaux et culturels ............................................................ 275
6
dumas-00429883, version 1 - 4 Nov 20091.1.2.9.6. Enseignement en français................................................................. 275
1.1.2.9.7. Utilisation des nouvelles technologies............................................. 275
1.1.2.9.8. Développement des activités extrascolaires..................................... 276
1.1.2.10. L’évaluation........................................................................................277
1.1.3. Analyse du Programme d’enseignement du français LV1 pour les
ème èmeétudiants de 3 et 4 années dans l’enseignement supérieur ......................... 279
1.1.3.1. Fiche signalétique...............................................................................280
1.1.3.2. Historique de la constitution du programme....................................... 281
1.1.3.3. Un outil plus souple ............................................................................ 282
1.1.3.4. La langue : un outil pour communiquer et s’insérer dans la vie
professionnelle .................................................................................................... 283
1.1.3.5. Qu’est-ce qu’enseigner d’après le programme ?................................. 284
1.1.3.6. Des objectifs moins axés sur les performances................................... 285
1.1.3.6.1. Les compétences linguistiques......................................................... 286
1.1.3.6.1.1. La compréhension orale ................................................................ 286
1.1.3.6.1.2. Production orale287
1.1.3.6.1.3. Compréhension écrite...................................................................288
1.1.3.6.1.4. Production écrite...........................................................................
1.1.3.6.1.5. Traduction et interprétariat............................................................ 289
1.1.3.6.2. Les connaissances langagières 289
1.1.3.6.3. Les connaissances sur la société et la culture françaises.................. 291
1.1.3.6.4. La capacité à travailler en autonomie............................................... 291
1.1.3.7. Les contenus d’apprentissage : priorité aux compétences réceptives . 292
1.1.3.7.1. Français supérieur (lecture analytique) ............................................ 293
1.1.3.7.2. Composition.....................................................................................293
1.1.3.7.3. Traduction........................................................................................294
1.1.3.7.4. Interprétariat
1.1.3.7.5. Compréhension et expression orales (à partir de documents
audiovisuels) ....................................................................................................... 294
1.1.3.7.6. Lecture d’œuvres littéraires.............................................................. 295
1.1.3.7.7. Lecture de la presse.......................................................................... 295
1.1.3.8. L’évaluation296
1.1.4. Quelles conclusions tirer de cette analyse ?........................................... 299
1.1.4.1. L’édition de 1988 ................................................................................ 299
1.1.4.2. L’édition de 1997 302
1.2. Les manuels ............................................................................................. 305
1.2.1. Des matériaux fondamentalement éclectiques....................................... 305
1.2.1.1. Un triple approche des thèmes des leçons........................................... 307
1.2.1.2. Un traitement de la grammaire et de la conjugaison à double vitesse 307
1.2.1.3. Une progression phonétique issue de la méthodologie russe.............. 311
1.2.1.4. Une progression lexicale absente sur fond de Français Fondamental. 312
1.2.1.5. Compréhension et production orales................................................... 313
1.2.1.6. Compréhension et production écrites.................................................. 315
1.2.1.7. La civilisation-culture.........................................................................317
1.2.1.8. Quelles conclusions tirer de cette première analyse ?......................... 321
1.2.2. Modèle(s) didactique(s) de référence..................................................... 322
1.2.2.1. Analyse d’une séquence didactique .................................................... 322
1.2.2.2. Quelles conclusions tirer de cette seconde analyse ?.......................... 328
7
dumas-00429883, version 1 - 4 Nov 20091.2.2.2.1. Le degré d’intégration didactique .................................................... 329
1.2.2.2.2. L’organisation du noyau dur méthodologique ................................. 329
1.2.2.2.3. La durée approximative de l’unité didactique.................................. 330
1.2.2.2.4. La nature des activités...................................................................... 330
1.2.2.2.5. L’approche grammaticale.................................................................330
1.2.2.2.6. L’enseignement/apprentissage du lexique ....................................... 331
1.2.2.2.7. La place de la langue maternelle...................................................... 331
1.2.2.2.8. ent de la culture ........................................................... 331
1.2.2.2.9. Les compétences développées chez l’apprenant.............................. 332
1.3. Conclusion du test de H1 ........................................................................ 332
2. LES RESULTATS DE L’OBSERVATION DIRECTE............................................ 333
2.1. Rappel de la démarche d’analyse .......................................................... 333
2.2. Les observations de classe ...................................................................... 334
2.2.1. Les observations de classes réalisées avant le début des formations..... 334
2.2.1.1. Les aspects matériels...........................................................................334
2.2.1.1.1. Les manuels utilisés .........................................................................
2.2.1.1.2. Les salles de classe 335
2.2.1.2. Les aspects pédagogiques généraux.................................................... 337
2.2.1.2.1. Les objectifs.....................................................................................337
2.2.1.2.2. Les tâches.........................................................................................339
2.2.1.2.3. Les actes pédagogiques.................................................................... 343
2.2.1.3. Les aspects pédagogiques spécifiques ................................................ 346
2.2.1.3.1. Un exemple de cours........................................................................ 346
2.2.1.3.2. La place de la langue maternelle...................................................... 352
2.2.1.3.3. La grammaire...................................................................................353
2.2.1.3.4. Le schéma de classe général ............................................................ 355
2.2.1.4. Les attitudes des acteurs du contrat didactique................................... 357
2.2.1.4.1. Les attitudes de l’enseignant 358
2.2.1.4.1.1. Les interactions et la place du corps de l’enseignant .................... 358
2.2.1.4.1.2. La dynamique de groupe............................................................... 362
2.2.1.4.2. Les attitudes des apprenants............................................................. 365
2.2.1.5. Quelles conclusions tirer de cette première analyse ?......................... 366
2.2.2. Les observations de classes réalisées après une expérience significative de
formation............................................................................................................. 367
2.2.2.1. Des changements notables .................................................................. 368
2.2.2.1.1. Des cours plus structurés 368
2.2.2.1.2. Un exemple de cours........................................................................ 370
2.2.2.1.3. Des stratégies d’enseignement plus variées ..................................... 375
2.2.2.1.4. Un logique d’apprentissage prise en compte ................................... 379
2.2.2.2. Les aspects qui résistent au changement............................................. 380
2.2.2.3. La construction d’un nouveau modèle didactique chez l’enseignant en
formation continue .............................................................................................. 381
2.2.2.4. Quelles conclusions tirer de cette seconde analyse ?.......................... 385
2.3. Conclusion du test de H2 385
8
dumas-00429883, version 1 - 4 Nov 20093. LES RESULTATS DE LA RECHERCHE PAR ENTRETIEN ................................. 386
3.1. Rappel de la démarche d’analyse .......................................................... 386
3.2. Déroulement des entretiens .................................................................... 386
3.3. Modification de la grille d’entretien initiale et transcriptions............ 387
3.4. Trajectoires sociales : devenir enseignant de français en Chine......... 389
3.5. Représentations liées au métier d’enseignant de français en Chine... 397
3.5.1. Les résultats de la carte associative........................................................ 397
3.5.1.1. Les représentations liées à l’enseignant en tant que personne ............ 398
3.5.1.2. Les représentations liées au métier d’enseignant................................ 400
3.5.1.3. Les représentations liées au processus d’enseignement/apprentissage402
3.5.2. Les résultats de l’entretien semi-directif................................................ 404
3.5.2.1. Les contraintes des enseignants .......................................................... 406
3.5.2.2. seignement/apprentissage du FLE ..... 409
3.5.2.3. Les représentations liées aux méthodologies et méthodes
d’enseignement/apprentissage du FLE ............................................................... 414
3.5.2.4. Les représentations liées aux manuels de FLE ................................... 420
3.5.2.5. Les représentations liées aux rôles et aux attitudes de l’enseignant ... 423
3.5.2.6. L’enseignement/apprentissage du FLE face aux grands changements
sociaux actuels .................................................................................................... 433
3.5.3. Quelles conclusions tirer de cette première analyse ?............................ 437
3.6. La construction de l’identité professionnelle de l’enseignant en
formation............................................................................................................ 438
3.6.1. Les raisons de l’engagement en formation continue.............................. 438
3.6.2. L’imitation du modèle didactique..........................................................441
3.6.3. La remise en cause du modèle didactique.............................................. 443
3.6.4. Les apports de la formation continue..................................................... 445
3.6.5. Les résistances........................................................................................448
3.6.6. Quelles conclusions tirer de cette seconde analyse ?.............................
3.7. Conclusion du test de H3 ........................................................................ 449
CONCLUSION....................................................................................................... 450
BIBLIOGRAPHIE .................................................................................................. 461
ANNEXES............................................................................................................. 471
ANNEXE A : TABLEAU SCHEMATIQUE ET COMPARATIF DES PRINCIPALES
OPTIONS DE LA FILIERE FLE ET DE LA DIDACTIQUE SCOLAIRE........................ 472
ANNEXE B : L’IMPLANTATION DES ENTREPRISES ETRANGERES EN CHINE...... 473
ANNEXE C : TESTS DE FRANÇAIS ....................................................................... 474
Annexe C1 : Test de niveau IV pour les étudiants de français LV1............. 475
Annexe C2 : Test de niveau IV pour les étudiants de français LV2 481
9
dumas-00429883, version 1 - 4 Nov 2009

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.