Tablature de guitare La Cerise de Matmatah

De
Publié par

Découvrez la célèbre chanson de Matmatah, La Cerise, en tablature avec les paroles.

Publié le : lundi 28 avril 2014
Lecture(s) : 202
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
La Cerise Matmatah
Page 1 sur 1
[Interlude :] e    Bx2—108108 13101310     12101210 121010h99     2x 2x 3x  E   | DmFCEt l'on ser ente à la surface, Né li eable ba atelle, Candidate forcéeà l’hécatombeer étuelle, Ouvrons la chasse aux mécréantsqui n'ont jamais goûté l'opiu , Sensé faire de nous des hommeset des mèresour nos enfants, Alors on brûle on brûle on brûle, on accumule autant d'émules, De eule en peuple, de ville en ville, pendant que les théocrates dealent. Si Dieu existe ?e n'en sais rien. Quel est lelus beau desardins ? Si arle plus grand des hasards tout ça existeje ne veux pas le savoir. [Brid e :] e    B—108108 13101310108108 8/15         2x 2x 2x  E|||| Alors ne me faisas croireue nous attend la bonne sur rise, 'ai autre chose à faireà voir dans cette vie de friandises, Ne me laisseas croireue nous attend la bonne sur rise, Et si jamais tout n'est pas noir, ce ne sera que la cerise. [Interlude] Et l’on torture à la surface,Le cor s, le sexe, la femme, la science Et autres formes de connaissances trodan ereusesour nos systèmes e refuse toute abstinencelutôt uede ’avouervaincu J’invoque ici l’immanence, la transcendance en temps voulu I norants no és sous lanose, Prenez le ou non comme une fronde Mais je ne ferais pas de vos névroses, Un modèle pour mon monde Si Dieu existe,e n’en sais rien, Je neéterais amais lushaut Que le Cul d’aucun de vos Saints, Si Dieu existe,rencard à l’échafaud [Bridge] Alors ne me faitesas croireue nous attend la bonne sur rise, 'ai autre chose à faireà voir dans cette vie de friandises, Comment ourraise boire cesaroles imbibées de bêtises ? Pour uoi devrais e donc’en vouloir dans cette vie en terre soumise ? ’attendons as lustard u’auourd’hui ourrafler la mise Et si enfin tout n'est pas noir, ce ne sera que la cerise. [Interlude] [Interlude] Ce ne sera que la cerise [Interlude] [Bridge] Cene sera que la cerise Harmonica :  66 66 6(6) 65 55    S |7 7 75 |7 66 65 |  9(9) 89 88 86 (6)6 55 66 ~     S 77 88 7 |7 66 56 |
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.