solitude

Publié par

assis à la table, devant la fenetre pourtant ce n'est pas elle que je

Publié le : samedi 11 mai 2013
Lecture(s) : 196
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
assis à la table, devant la fenetre pourtant ce n'est pas elle que je regarde, car ma vue donne sur des appartements plein de vie. Au lieu de ça se sont les murs blancs qui m'entourent que je contemple. Ils sont vides et dénués d'interet, comme ce repas, cette pièce, mon existence en somme. Ces aliments que je porte à ma bouche n'ont aucuns gouts comme cet endroit desertés d'envie. J'en suis au dessert et ma joie d'enfant d'en être arrivé là me manque cruelement. Ce repas frugal est une vraie souffrance car il participe à ma survie. La lumière tombe et pose un voile gris surce qui m'entoure et cette couleur résume si bien ma vie. Débarasser la table, se coucher, une journée de moins à vivre est enfin terminée. Seule comme elle a commencé.
Les commentaires (2)
Écrire un nouveau message

17/1000 caractères maximum.

benzydante

ça fait chaud au coeur, merci

samedi 11 mai 2013 - 17:43
marc-ferrand

J'aime. C'est tout ce que j'ai à te dire. Courage Benzy.

Marc

samedi 11 mai 2013 - 15:22

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

mon histoire

de benzydante

souffrance

de benzydante

désormais

de benzydante

suivant