Le petit être sous la capuche

De
Publié par

Le petit être sous la capuche Je suis le etit être sous la ca uche réservé de la douleur ui dort au-delà de moi Je me penche vers

Publié le : mardi 16 décembre 2014
Lecture(s) : 8
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
Le petit être sous la capuche
Je suis le etit être sous la ca uche réservé de la douleur ui dort au-delà de moi Je me penche vers les terres sensibles que l’homme à détruit, oui sous le désert qui avance, le vent s’engouffre sous ma peau, les arbres gris sont attachés auprès du bateau fantôme qui vogue non loin en douceur, en douceur
Et je regarde de l’autre côté ce joli petit escalier qui progresse tel un petit soleil au rayonnement léger, je regarde marche après marche, en douceur, en douceur, en douceur, monte, monte le petit escalier vers les contrées étoilées
Un ciel si bleu pour une éternité qui s’étend , long fleuve ou les papillons d’or s’engouffrent pourtant au cœur, au cœur de la luie doré au miroir de la vie récieux trésor, récieux trésor
Qui se balance encore sur la balançoire du souvenir ? ui se balance encore sur la balan oire du souvenir ?
Je suis le etit être sous la ca uche des larmes coulent du assé au résent futur aradisé Je vous aime en artance, bercé ar vos romances Aux gentilles personnes : quelle est votre chance et préservez la bienveillance qui devrait être aussi sim le u’immense Bouge mes petits doigts, et bercez-moi dans vos cœurs, bercez-moi dans vos cœurs Aimer moi comme e vous aime
Une terre et des enfants ont été blessés ar des hommes…. La bêtise est éternelle….
Les commentaires (1)
Écrire un nouveau message

17/1000 caractères maximum.

marc-ferrand

Ca faisait une paye que je n'étais pas passé. Ton texte fait du bien.

lundi 26 janvier 2015 - 04:12

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Seuls subsisteront

de Societe-Des-Ecrivains

Bonne nuit Chagrin

de editions-edilivre

Souvenir

de mediter

Le Père Noël

de christferrie

Les chiens à puces

de christferrie

suivant