Histoire,

De
Publié par

Histoire, Seul le temps la compte, Encore que les vieux la content.

Publié le : samedi 29 septembre 2012
Lecture(s) : 148
Tags :
Licence : En savoir +
Paternité
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
Histoire, Seul le temps la compte, Encore que les vieux la content. Tant de pages écrites, Tant de moments passés. Hier c’est déjà oublié.D’amours; de guerres Tant de traces marquées. J’aimais la nôtre toute simple, Pourtant, à bien y repenser ; Cruelle, cette fin si brutale. Accident fatal. On croyait la lune réservée à nos rêvesOn pensait les bourreaux Appartenir au passéOn cherchait toujours nos quatre vérités Nous ne trouvions que mensonges et bassesses. La gloire détournée, Toujours tristesse Sinistre richesses Ancêtres de sagesse, Vous vous êtes laissé emporter Déjà chair à canon ; Votre force, épuisée Éphémères croyances, si bien manipulées. À ledire tout haut, Encore qu’il ne vaut mieux pasEn avoir avec ses voisins. Ni même s’en raconter. N’en faisons pas une,Histoire. G.B.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

perdu

de titeffee

Le Skunks de Camargue

de editions-edilivre

suivant