Visiter New-York : le musée Guggenheim

Publié par

Vous trouverez dans ce document toutes les informations pratiques pour visiter le musée Guggenheim de New-York

Publié le : jeudi 15 mai 2014
Lecture(s) : 35
Tags :
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 5
Voir plus Voir moins
BIENVENUE AU MUSÉE GUGGENHEIM C’est maintenant l’occasion idéale de visiter le musée Guggenheim, l’un des plus importants ème monuments architecturaux du 20siècle. Grâce à l’achèvement de trois ans de restauration, le bâtiment conçu par Frank Lloyd Wright resplendit comme jamais pour la célébration de son cinquantenaire qui se déroulera à partir du mois de mai 2009.
1071 Fifth Avenue (at 89th Street) New YorK, NY 10128 0173 212 423 3500 www.guggenheim.org
HORAIRES D’OUVERTURE• Nepas introduire de nourriture ni de boisson, y compris des Du dimanche au mercredi et le vendredi 10 h à 17 h 45biberons, dans le musée. Samedi 10h à 19 h 45 • Nerien photographier ni filmer en dehors du rez-de-Fermé le jeudi chaussée et ne pas utiliser de trépied ni de flash en tout lieu du musée. TARIFS Adultes: $22• Nepas laisser vos enfants courir ou toucher les œuvres d’art. Étudiants avec justificatif: $18 • Nepas utiliser de stylo, de peinture ou de substance humide ; Personnes âgées (à partir de 65 ans) avec justificatif: $18 les crayons sont autorisés pour la réalisation de croquis ou la Gratuit pour les membres et les enfants de moins de 12 ans prise de notes. HORAIRES D’OUVERTURE DU MAGASIN • Nepas fumer dans le musée, dans les zones de restauration Du dimanche au mercredi et le vendredi 9 h 30 à 18 h 15 ou sur la Sculpture Terrace. Jeudi 11 h à 18 h • Nepas jeter de pièces de monnaie ni d’autres objets dans Samedi 9 h 30 à 20 h 30 la fontaine située au rez-de-chaussée. Téléphone: 1-800-329-6109 ou consultez le site Web www.guggenheimstore.org/ AccESSIBIlITÉ Achetez des cadeaux, des jouets et des livres uniques Un Large éventaiL de serviCes est proposé aux visiteurs inspirés par des collections. à mobiLité réduite. VISITES • Lemusée est adapté aux fauteuils roulants, à l’exception de la Sur présentation de votre ticket, vous pouvez bénéficier High Gallery, qui se situe en haut de la première rampe et est gratuitement d’audioguides et de visites guidées. accessible par deux petits escaliers. Il est possible de profiter Visites guidées : tous les jours à 11 h 00 et à 13 h 00 d’une vue partielle de la High Gallery depuis la première et la Munissez-vous d’un audioguide ou rejoignez les guides du deuxième rampe de la rotonde. musée pour des visites et des discussions interactives autour • Desfauteuils roulants sont disponibles gratuitement ; des expositions en cours, de la collection permanente, ainsi renseignez-vous après du service de sécurité à l’entrée. que de l’édifice de Frank Lloyd Wright. [Horaires soumis à Les fauteuils roulants ne peuvent pas être réservés à l’avance. modifications. Vérifiez les horaires des visites sur le panneau électronique situé près du bureau des entrées.] • Lespersonnes chargées d’assister une personne en fauteuil roulant manuel peuvent bénéficier d’une entrée gratuite. RèGlEMENT ET REcOMMANDATIONS • Lecafé du musée est accessible par la rampe extérieure ou VeuiLLez respeCter Certaines rÈgLes afin de nous aider par le monte-escalier intérieur. Demandez à une personne du à protéger et à Conserver notre CoLLeCtion ainsi que Les service de sécurité de vous assister. œuvres qui nous ont été prêtées. • Destoilettes sont accessibles aux fauteuils roulants au Nous vous demandons de: premier étage vers le café, au sous-sol dans le Centre Sackler, • Déposertous les sacs encombrants, paquets, poussettes ème ainsi qu’au 7étage. doubles et parapluies au vestiaire gratuit avant de commencez votre visite. • Desascenseurs se trouvent au rez-de-chaussée. • Utiliserdes poussettes simples ou des porte-bébés, que vous • Desversions imprimées en gros caractères du Guide pouvez emprunter au vestiaire, lorsque vous êtes accompagné Guggenheim, ainsi que des audioguides sont disponibles d’enfants de bas âge. au bureau des entrées. • Nepas toucher les œuvres d’art ; bien qu’elles ne semblent • Lesaudioguides proposés sont consacrés à l’exposition pas fragiles, un simple effleurement peut endommager les spéciale, à une sélection de la collection permanente, ainsi qu’à peintures et les sculptures.
l’architecture de l’édifice. Des cordons de cou sont disponibles sur demande. Renseignez-vous auprès du personnel du bureau des entrées. • LesVisites imaginaires sont des programmes de représentations auditives destinés aux visiteurs malvoyants et non voyants. Les places sont limitées. Pour plus d’informations ou pour réserver, appelez le 212 360 4355 ou envoyez un message électronique à l’adresse suivante : access@guggenheim.org. • Desdispositifs auditifs à infrarouge sont disponibles pour toutes les représentations et conférences se tenant au Peter B. Lewis Theater. Renseignez-vous auprès des ouvreurs. • Leschiens guides sont autorisés dans le musée. ADHÉSION Profitez des avantages offerts aux membres. Devenez membre du Guggenheim et profitez de nombreux avantages tels que l’entrée gratuite, des invitations à des événements exclusifs et des réductions sur le magasin Guggenheim. L’intégralité des cotisations participe aux efforts du Guggenheim à sensibiliser et à instruire un public international varié au travers d’expositions et de programmes exceptionnels. Téléphone: 212 423 3535 ou consultez le site www.guggenheim.org/membership lISTE DE DIFFUSION Pour ne manquer aucune exposition et rester informé de nos programmes éducatifs, inscrivez-vous dès maintenant sur notre liste de diffusion à l’adresse suivante : www.guggenheim.org/mailinglist VISITES GROUPÉES Des tarifs spéciaux et des visites en différentes langues sont proposés sur réservation pour les groupes à partir de 10 personnes. Pour plus d’informations, appelez le 212 423 3636 ou consultez le site Web www.guggenheim.org.
ENSEIGNEMENT Complétez votre visite au Centre Sackler pour l’enseignement des arts (centre éducatif dynamique et laboratoire d’enseignement), situé un étage en dessous de la rotonde principale. Pour y accéder, utilisez l’ascenseur de l’annexe situé au niveau 2.
Pour consulter le programme des ateliers, des symposiums, des conférences, des projections de films et des performances spéciales pour tous publics, accédez au site : www.guggenheim.org/education
QUESTIONS ? Si vous avez des questions Lors de votre visite, n’hésitez pas à nous soLLiCiter. • Lepersonnel du bureau des entrées, situé sur la gauche en entrant, peut répondre à toutes vos questions.
• Lesguides de galerie sont reconnaissables par leur uniforme noir, un badge « Gallery Guide » et un badge orange « Information ». Vous les trouverez dans tout le musée pour répondre à vos questions sur le bâtiment ou sur des œuvres d’art spécifiques. Outre leur formation de surveillant et de guide, ils parlent les langues indiquées par les petits drapeaux figurant sur leurs badges. • Lesvisites quotidiennes constituent une alternative intéressante si vous êtes à la recherche d’informations approfondies sur le musée ou sur les expositions. Ces visites sont gratuites sur présentation de votre ticket d’entrée. Les horaires sont indiqués au bureau des informations. • Si,suite à votre visite, vous avez des questions, appelez le 212 423 3618 ou envoyez un message électronique à l’adresse suivante : visitorinfo@guggenheim.org.
RÉSUMÉ HISTORIQUE Le musée tient son nom de son fondateur, Solomon R. Guggenheim. Cet industriel américain, encouragé et inspiré par sa conseillère artistique, l’artiste Hilla Rebay, démarra une collection d’art non figuratif à la fin des années vingt. À la différence des oeuvres représentant le monde extérieur et matériel (voire même de l’art abstrait qui traduit une idée abstraite de ce monde matériel), l’art nonfiguratif ne puise pas son inspiration dans la réalité tangible, mais dans la pensée pure et de ce fait, dans l’esprit pur. Pour Hilla Rebay, ce détachement du monde matériel exprimait un envol vers un univers supérieur et mystique.
Hilla Ribay fut une disciple de Vassily Kandinski.Kandinski, non seulement rejeta le figuratif dans ses oeuvres mais encore affirma ses idéaux utopiques de non-figuration dans son traite publié en 1911 “Du spirituel dans l’art” (Über das Geistige in der Kunst),écrit en 1911. Hilla Rebay encouragea naturellement Guggenheim à collectionner les œuvres de Kandinsky (plus d’une centaine de peintures) ainsi que celles d’autres artistes tels que Rudolf Bauer et László Moholy-Nagy.
Au départ, la suite de Guggenheim, à l’hôtel Plaza de New York, servit d’espace d’exposition pour sa collection d’art. En 1937, ses appartements étant devenus trop petits, Guggenheim créa la fondation Solomon R. Guggenheim. Deux ans plus tard, le premier musée de la fondation, le Musée de la peinture ème non figurative, voyait le jour sur la 54rue de Manhattan, avec Hilla Rebay au poste de directeur artistique. Quatre ans plus tard, la fondation demanda à l’architecte novateur Frank Lloyd Wright de concevoir une structure permanente pour héberger la collection d’art de plus en plus volumineuse de Guggenheim, qui à cette époque comptait des œuvres de Marc Chagall, Robert Delaunay, Fernand Léger, Amedeo Modigliani, László Moholy-Nagy et Pablo Picasso. Il fallut à Wright 16 ans, 700 croquis et six différentes séries de plans pour mener à bien son projet. Le musée Solomon R. Guggenheim ouvrit ses portes le 21 octobre 1959, son architecture en spirale devenant alors un site incontournable de la ville de New York.
l’ÉDIFIcE DE FRANk llOYD WRIGHT La commande de construction d’un musée pour la collection d’art de Solomon R. Guggenheim fut initiée par Hilla Rebay, directrice du premier musée de la fondation, le Musée de la peinture non figurative. En juin 1943, dans une lettre adressée à Frank Lloyd Wright, elle écrit : « Je veux un temple de l’esprit, un monument ! ». Nul doute que le penchant de Wright pour les édifices conçus d’après un principe philosophique plutôt qu’un style prédéterminé allait dans le sens des idéaux utopiques de Rebay en termes de non-figuration. La ziggourat inversée imaginée pour le musée Guggenheim, un dessin qu’il décrit lui-même de « pur optimisme », confirme assurément cette affinité. La commande passée à Wright donna naissance ème à l’une des principales œuvres architecturales du 20siècle, un édifice aussi célèbre que la collection d’art qu’il devait héberger.
Wright repéra plusieurs emplacements dans New York avant d’adopter le site actuel situé sur la Cinquième Avenue, entre ème ème la 88et la 89rue. La proximité de Central Park était essentielle pour Wright ; outre l’apaisement procuré au sein de la ville bruyante et encombrée, le parc favorisait l’inspiration.
Le souhait de Wright était de traduire en architecture des formes organiques présentes dans la nature. L’architecture en spirale du musée Guggenheim évoque une coquille de nautile, constituée d’espaces continus se fondant librement les uns dans les autres. Rejetant les schémas du musée traditionnel, qui forçaient les visiteurs à traverser des pièces communicanteset à retourner sur leurs pas à la fin de la visite, l’idée originale de Wright consistait à conduire les visiteurs au dernier étage par ascenseur, puis à les laisser descendre naturellement le long de la rampe circulaire en pente douce tout en admirant les œuvres exposées.
« L’édifice de Wright a légitimé, sur le plan social et culturel, la conception par un architecte d’un musée hautement expressif et intensément personnel. De ce fait, presque chaque musée de notre époque est un descendant de Guggenheim. » paulgoldberger
La circularité est un thème récurrent dans l’édifice de Wright. Elle se reflète dans chaque élément, de la rotonde à la coupole, jusqu’aux incrustations des sols en terrazzo. Toutefois, on trouve également des triangles, des ovales et des carrés ; ce chef-d’œuvre de fin de carrière de Wright témoigne de son interprétation unique de la géométrie dans l’architecture moderne.
Malheureusement, en raison, entre autres choses, de l’inflation de l’après-guerre, des modifications survenues sur le chantier et de la réglementation du bâtiment, la construction a été retardée de plusieurs années, et les dessins et les plans d’exécution de Wright ont été contraints à d’innombrables révisions. Néanmoins, le 21 octobre 1959, soit 16 ans après la commande, 10 ans après le décès de son fondateur, Solomon Guggenheim, et 6 mois après celui de Frank Lloyd Wright, le musée Guggenheim ouvrit ses portes à la foule immense qui attendait depuis des heures sur la 5ème avenue. Depuis
lors, avec sa rampe en spirale, sa rotonde et sa coupole, le monument de Wright dédié au modernisme fascine les visiteurs et offre un espace unique de rencontre avec l’art.
RÉNOVATION PAR GWATHMEY SIEGEl & ASSOcIATES À la grande rotonde s’ajouta une rotonde plus petite ainsi qu’une tour, initialement conçues pour abriter les ateliers d’artistes et les appartements de Rebay et de Guggenheim. Toutefois, cet espace a été à de nombreuses reprises annexé afin de répondre aux besoins en termes de surfaces de bureaux, de stockage et d’exposition, suite aux constants problèmes techniques entraînés par une adjonction achevée en 1968. Au début des années 80, la fondation Guggenheim fit appel au cabinet Gwathmey Siegel & Associates Architects, LLC en vue de créer davantage de surfaces de bureaux et de galeries et ce, tout en respectant les intentions premières de Frank Lloyd Wright.
En 1992, après trois années de fermeture, le musée rouvrit ses portes totalement rénové et agrémenté d’une adjonction de huit étages dessinée par Gwathmey Siegel & Associates. Ces travaux ont permis l’ajout de deux étages destinés aux bureaux, de quatre galeries d’exposition supplémentaires, ainsi que la réouverture de la rampe supérieure de la rotonde ème (6 niveau),offrant une continuité de présentation fidèle à la vision originale de Wright.
D’autres changements plus récents ont eu lieu, notamment en 1997, avec la restauration et l’ouverture du Peter B. Lewis Theater (qui faisait partie des premiers plans de Frank Lloyd Wright pour l’édifice) et en 2001, avec l’ouverture du Centre Sackler pour l’enseignement des arts, un complexe de 2 500 mètres carrés.
De septembre 2005 à juillet 2008, le musée Guggenheim, recouvert d’échafaudages, est resté ouvert au public. Une équipe d’architectes, d’ingénieurs en bâtiment et de conservateurs s’est attelée à une évaluation complète de la structure et à la restauration du monument. Bien que la structure du bâtiment fût en bon état, il fallut retirer onze couches de peinture, combler les fissures extérieures, traiter les structures métalliques corrodées, et réparer et renforcer le béton. Grâce à cette restauration complète, achevée en septembre 2008, le musée se présente sous son meilleur ème jour, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur, pour célébrer son 50 anniversaire en 2009.
À l’ouverture du musée, certains, y compris des artistes, reprochèrent à Wright d’avoir réalisé un lieu tellement surprenant qu’il risquait de faire de l’ombre aux œuvres d’art exposées. Wright défendit son concept en avançant que, au contraire, son dessein était que « l’édifice et la peinture forment une belle symphonie ininterrompue encore jamais rencontrée dans le monde de l’Art ». Cependant, au fil des ans, les artistes et les conservateurs ont perçu dans cet espace un défi stimulant et se sont même inspirés de l’édifice pour créer des œuvres contextuelles.
En apprivoisant la régularité statique de la conception géométrique, et en la combinant à la plasticité des formes organiques, Wright a réalisé un édifice débordant de vie, dont l’architecture reste aussi harmonieuse qu’il y a cinquante ans. Le musée Solomon R. Guggenheim se révèle un témoignage éloquent du génie architectural de Wright, ainsi que de l’esprit fondateur audacieux qui a rendu possible sa construction.
Aujourd’hui, grâce à une restauration minutieuse et à l’apport de collections privées majeures, de dons généreux et d’acquisitions judicieuses au fil des ans, vous découvrirez un espace architectural unique constitué d’expositions temporaires passionnantes, et d’une collection permanente extrêmement riche et structurée qui s’étend de la fin du ème 19 siècleà nos jours.
lA cOllEcTION PERMANENTE L’histoire du musée Guggenheim est avant tout celle de collections privées très différentes qui n’ont cessé, et ne cessent, de s’accroître au fil des ans, à la faveur d’un grand nombre d’acquisitions et de dons. Les collections composent aujourd’hui une collection permanente riche qui couvre la fin ème du 19siècle à nos jours.
coLLeCtion OriginaLe SoLomon R. Guggenheim Entre 1937 et 1949, Solomon Guggenheim a fait don à la fondation Guggenheim d’environ 600 œuvres d’art réalisées par des artistes tels que Marc Chagall, Vassily Kandinsky, Piet Mondrian et Pablo Picasso.
coLLeCtion Thannhauser Justin K. Thannhauser a élargi de manière significative l’étendue historique de la collection du Guggenheim en faisant don de sa précieuse collection de chefs-d’œuvre (Vincent Van Gogh, Edouard Manet, Pablo Picasso et Camille Pissarro) issus de l’impressionnisme, du post-impressionnisme et de la peinture française moderne.
coLLeCtion Panza Au début des années 90, le Guggenheim a complété et enrichi ses possessions en art de l’après-guerre grâce à l’acquisition de plus de 350 œuvres d’art minimal, post-minimal et conceptuel de la collection réputée du Conte Giuseppe Panza di Biumo et de son épouse, Giovanna.
Patrimoine de karL Nierendorf En 1948, la fondation Guggenheim a élargi sa collection en faisant l’acquisition de l’intégralité du patrimoine du marchand d’art New-yorkais Karl Nierendorf (1889–1947). Ce patrimoine était composé d’œuvres d’artistes expressionnistes majeurs allemands et autrichiens et de peintres surréalistes tels que Joan Miró, de peintures et d’œuvres sur papier de Paul Kleeet de plusieurs peintures des débuts du peintre expressionniste abstrait Adolph Gottlieb.
legs de katherine S. Dreier En 1953, l’une des figures de l’art les plus influentes du ème 20siècle, Katherine S. Dreier (1877–1952), a légué à la fondation Guggenheim quelques oeuvres majeures telles que laPetite fille française(1914-18) de Brancusi, un bronze
d’Archipenko (1919), un mobile de Calder (1935), une nature morte sans titre de Juan Gris (1916), ainsi que trois collages réalisés par le dadaïste allemand Kurt Schwitters entre 1919 et 1921.
coLLeCtion HiLLa Rebay Grâce à une constante proximité avec les artistes tout au long de sa vie, Hilla Rebay (première directrice du Guggenheim) a pu constituer sa propre collection d’art de valeur. Une partie de son patrimoine, notamment des œuvres de Kandinsky, Klee, Mondrian et Schwitters, a été offerte au musée Guggenheim en 1971, quatre ans après sa mort.
Don de La fondation Robert MappLethorpe En 1992, la fondation Guggenheim a été désignée par la fondation Robert Mapplethorpe pour accueillir environ 200 photographies et pièces uniques de Mapplethorpe. Réalisé en plusieurs étapes, ce don a fait du musée Guggenheim le répertoire public le plus complet de l’œuvrede cet artiste américain, et a amorcé le programme de collection et d’exposition de photographies du musée.
Don de La fondation Bohen En 2001, la fondation Bohen, une association philanthropique privée, a fait don au Guggenheim de 245 œuvres réalisées par 45 artistes, en vue d’élargir considérablement sa collection de films, de vidéos et de nouveaux médias, qui constituent un échantillon représentatif fondamental et vivant de l’art du nouveau millénaire. Cette collection inclut aussi bien des œuvres photographiques majeures réalisées par Hiroshi Sugimoto, Sam Taylor-Wood et Sophie Calle, que des installations grand format intégrant des vidéos à grande échelle d’Iñigo Manglano-Ovalle, Pierre Huyghe et Willie Doherty.
ÉDIFIcE: QUESTIONS-RÉPONSES QueLLe est La date d’ouverture du musée ? Le musée a ouvert ses portes au public pour la première fois le mercredi 21 mars 1959 à 14 heures, six mois après la mort de Frank Lloyd Wright. Plus de 3 000 visiteurs ont fait la queue pour visiter le musée et le dimanche suivant, on comptait une file d’attente de plus de 10 000 personnes. QueLLe est La hauteur de L’édifiCe ? Le bâtiment s’élève à une hauteur de 29.79 mètres. Wright s’est-iL Chargé de dessiner Les banCs ? Oui. De même que pour la plupart de ses structures, Frank Lloyd Wright a insisté pour dessiner chaque détail, jusqu’aux chaises et ascenseurs. QueLLe est L’insCription du sCeau situé dans L’entrée prinCipaLe ? « Let each man exercise the art he knows » (Que chacun exerce le métier qu’il connaît), une citation d’Aristophane (dont le nom est inscrit en grec en dessous), tirée de Les Guêpes (422 B.C.). QueLLe est La Longueur de La rampe? La rampe s’étire sur 431,59 mètres ou environ un quart de mile. Où se trouve ma toiLe préférée ? Une sélection d’œuvres de la collection permanente du
musée est constamment exposée. Néanmoins, en raison des opérations de conservation des œuvres d’art et des cadres, des contraintes en termes d’espace et du fait que le Guggenheim prête des œuvres à ses partenaires du monde entier ou à d’autres musées, l’intégralité des œuvres de la collection n’est pas toujours disponible pour une exposition au public. Pour plus d’informations sur les expositions en cours, consultez le site Web guggenheim.org.
les œuvres d’art sont-eLLes aCCroChées sur un support inCLiné ? Pour une proximité accrue avec le visiteur, Wright souhaitait que les peintures se présentent comme sur un chevalet, soutenues par les parois légèrement inclinées. Cependant, le premier directeur et les curateurs associés ont pris la décision d’accrocher les peintures sur des barres fixées dans les parois. En 1961, le nouveau directeur Thomas Messer a rétabli l’intention première de Wright.
Pourquoi L’exposition se dérouLe-t-eLLe de bas en haut ? Je pensais que Les visiteurs étaient Censés desCendre Le Long de La rampe. Frank Lloyd Wright souhaitait que les visiteurs prennent l’ascenseur jusqu’au sommet, puis descendent le long de la rampe. Néanmoins, les commissaires d’exposition peuvent désormais accrocher les expositions de sorte qu’elles soient admirées de bas en haut ou vice-versa.
combien de temps La ConstruCtion du musée a-t-eLLe duré ? Bien que commandée en 1943, la construction du musée n’a commencé qu’en mai 1956 et n’a duré qu’un peu plus de 2 ans.
Existe-t-iL d’autres édifiCes de FranK lLoyd Wright à New YorK ? Wright a conçu 4 sites à New York et aux alentours de la ville. Le musée Guggenheim est son œuvre majeure. Parmi ses autres œuvres, on compte le réaménagement de la salle d’exposition Hoffman Mercedes-Benz au 430 Park Avenue ème et sur la 56rue (accessible au public), ainsi qu’une maison pour William Cass en 1959, « The Crimson Beech », sur l’île de Staten Island, New York.
En queLLe année L’extension a-t-eLLe été Construite ? Qui L’a dessinée ? Le musée a fermé ses portes pendant les travaux entre 1990 et 1992. Gwathmey Siegel & Associates ont supervisé les rénovations intérieures ainsi que l’adjonction d’une annexe de 8 étages, qui a permis d’ajouter deux étages pour les bureaux, 2 ainsi que quatre étages et plus de 1 800 msupplémentaires de surface d’exposition (soit une augmentation de 65 %).
QueL est Le Lien entre FranK Gehry et Cet édifiCe ? L’architecte Frank Gehry a dessiné le musée Guggenheim de Bilbao et travaille actuellement sur le Guggenheim d’Abu Dhabi, qui doit ouvrir ses portes en 2013. Le musée Guggenheim a présenté ses œuvres en 2001 dans l’exposition intituléeFrank Gehry: Architect.
lE GUGGENHEIM DANS lE MONDE Visitez des Chefs-d’œuvre de L’arChiteCture et des œuvres d’art majeures dans Le monde entier. En 1976, la fondation Guggenheim fit son entrée sur la scène internationale en héritant du Palazzo de Venise et de la collection d’art moderne sans précédent de la nièce de Solomon Guggenheim, Peggy Guggenheim. Ces dernières années, la fondation a élargi son ouverture sur le monde en bâtissant des musées à Bilbao et à Berlin, et prévoit d’ouvrir le Guggenheim d’Abu Dhabi d’ici 2013. Toutefois, le musée Solomon R. Guggenheim de New York reste sans conteste l’âme de la fondation. coLLeCtion Peggy Guggenheim Palazzo Venier dei Leoni Dorsoduro 701 I-30123 Venise, Italie Musée Guggenheim de BiLbao Avenida Abandoibarra, 2 48001 Bilbao, Espagne Musée Guggenheim de BerLin Unter den Linden 13/15 10117 Berlin, Allemagne Musée Guggenheim d’Abu Dhabi Émirats Arabes Unis (En projet)
1071 Fifth Avenue (at 89th Street) New YorK NY 10128 0173 www.guggenheim.org 212 423 3500
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.