ONISEP - Zoom sur les métiers du Pétrole et du Gaz

Publié par

L'ONISEP propose se magazine qui offre un zone sur les métiers du pétrole et du gaz.

Publié le : jeudi 23 janvier 2014
Lecture(s) : 214
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 36
Voir plus Voir moins
7,50
om
sur les
PÉtroLe et GaZ oUVeaUX DÉfis
Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Office national d’information sur les enseignements et les professions 12 mail Barthélemy Thimonnier, Lognes 77437 MarnelaVallée Cedex 2 Publication de l’ONISEP. Directeur de la publication :Hervé de Monts de Savasse Directeur adjoint :Benoît Bouyx
ujourd’hui plus que jamais les besoins en énergie de l’humanité sont colossaux et en progression. a consommation d’énergie primaire augmente égulièrement ; cette énergie consommée chaque jour dans monde provient en grande partie de matières premières xtraites du sous-sol, telles que le pétrole, le gaz, le charbon t l’uranium. ’industrie pétrolière est confrontée à de nouveaux défis ans les décennies à venir : comment répondre au double njeu de l’augmentation de la demande et du déficit prévu n pétrole et gaz avec en priorité la gestion de la planète?  eN expLORàNT zones géographiquement difficiles les ’accès (mer très profonde, zone arctique…);  eN TROuvàNT nouvelles technologies issues de ses de entres de recherche; > eN àméLIORàNTsans cesse la performance de ses outils industriels pour les rendre de plus en plus efficaces tout en préservant l’intégrité de l’environnement; > eNpRépàRàNT lur snt esnet oi nlialarav et enirutatsa mn av so énergies du futur (le vent, le soleil, l’eau, l’hydrogène…). Pour réussir tous ces défis, l’industrie pétrolière a besoin de jeunes venant de tous les horizons et motivés par l’avenir de leur planète pour trouver les bonnes solutions. CeZoom sur les métiersdu pétrole et du gaz vous présente les multiples facettes de cette industrie.
ÉDITIONS Directrice du département :Pascale Gélébart Coordinatrice éditoriale :Annick Ghys Rédaction :Isabelle Hallgren RESSOURCES DOCUMENTAIRES Directrice du département :Catherine Méric Documentation :Patricia Bru FABRICATION Directrice du département :Marie-Christine Jugeau Conception et maquette :JFDCOM Photo couverture :Zylberman Laurent / Total
DIFFUSION, COMMERCIALISATION, MARKETING Photogravureflashage :SCEI (Ivry-France) Directeur du département :Philippe Gille Imprimé en Italie parMozzon ONISEP VPC, 12 mail Barthélemy Thimonnier, Reproduction, même partielle, interdite Lognes, 77437 Marne-la-Vallée sans accord préalable de l’ONISEP et la Cedex 2 société Total SA. Internet :sep.frw/wwo.in thpt/: Relations clients :01 64 80 35 00 Plan de classement ONISEP :STI 7000 00 Autodoc ONISEP :D 14-03 Cette publication a été réalisée dans le Le kiosque :Énergie cadre de la convention de coopération Code de diffusion ONISEP :900713 signée entre la société Total SA ISSN :1772-2063 et le ministère de l’Éducation nationale, ISBN :978-2-273-00713-9 de l’Enseignement supérieur et de la Dépôt légal :février 2007 Recherche. Copyright :février 2007
2
>â là REchERchE dE l’OR NOIR Le pétrole est une énergie fossile, issue d’une transforma-tion qui a débuté il y a plusieurs dizaines, voire centaines de millions d’années. Ce fluide 100 % naturel a été piégé dans les roches, où il est longtemps resté dissimulé. Il e n’a pu être extrait qu’au début du XIX siècle, grâce aux progrès technologiques. Depuis, cet or noir est devenu indispensable, tout comme le gaz qui tient aussi une place importante dans le domaine des hydrocarbures.
Les métiers du pétrole et du gaz
>LES dIFFéRENTES àcTIvITéS àuTOuR du péTROlE Une compagnie pétrolière ne produit pas que du carburant automobile. Ses activités couvrent toute la chaîne de l’in-dustrie pétrolière. Ainsi, Total fabrique et commercialise différents produits pétroliers: paraffines, huiles, bitumes mais aussi du gaz, du pétrole liquéfié (GPL, butane et propane) et du carbu-rant d’avion, sans oublier le secteur de la pétrochimie avec les plastiques.
Quel est le point commun entre le rouge à lèvres, le goudron, un boîtier de CD, des médicaments, le carburant pour nos voitures, des couches-culottes ou du chewing-gum… ? Le pétrole ! Le pétrole est non seulement notre principale source d’énergie, mais il a révolutionné l’industrie, les transports et le confort domestique. Trente ans après le premier choc pétrolier, la consommation énergétique mondiale est immense et ne semble pas devoir diminuer. Aujourd’hui, près de la moitié des besoins mondiaux en énergie sont couverts par le pétrole et le gaz. Mais, pour cela, il faut le débusquer et l’extraire du sous-sol où il s’est formé. Chaque jour, dans plusieurs points du globe, des femmes et des hommes lancent de nouveaux défis, souvent dans des conditions extrêmes pour faire jaillir «l’or noir».
Le pétrole est la première source d’énergie dans le monde.
>LES àcTEuRS péTROlIERS Les compagnies pétrolières sont des multinationales. De nombreuses entreprises gravitent autour de ces grands groupes. Elles réalisent des travaux d’étude et de construction nécessaires à l’exploitation des gise-ments: recherche, ingénierie, construction de plates-formes… Parmi les plus connues, on peut citer: Schlumberger, Technip, Saipem, CGG... Citons aussi les instituts de recherche qui sont souvent des centres de formation. Le plus connu en France est l’IFP (Institut français du pétrole). Il existe aussi des petites compagnies pétrolières indépendantes, par exemple Maurel et Prom en France. Sans oublier l’OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole), acteur majeur du monde du pétrole, ou l’AIE (Agence internationale de l’énergie).
>UN SEcTEuR STRàTégIquE Le monde du pétrole est un sec-teur stratégique. Travailler dans cet univers c’est être au cœur des problématiques énergétiques et environnementales avec des enjeux considérables. C’est un sec-teur de très haute technologie: le pétrole est de plus en plus difficile à extraire et les ingénieurs doivent relever des défis technologiques quotidiens.
Les métiers du pétrole et du gaz
3
4
>LES cINq pREMIèRES cOMpàgNIES péTROlIèRES MONdIàlES
95 000 cOllàbORà Les métiers au sein de Total sont variés. Il y en a plus de 500. Certains métiers sontTechNI-queS g :loéougse ,niéginuesr forage, ingénieurs raffinage, avitailleurs, logisticiens... des métierscOmmeRcIàux: tra-ders, délégués commerciaux, gérant de station-service, chef de produit... Mais d’autres sont des métiersSuppORTS: financiers, informaticiens, ressources humaines, assis-tants, chargés de communi-cation...
Les métiers du pétrole et du gaz
 Pour 9 recrutements par an 000 sont la compétence et la personnalité dans le monde dont 3 000 en France, tous les profils intéressent Total. Ce qui feront la différence : nous cherchons des candidats dynamiques, autonomes, curieux, avec un esprit d’initiative et une grande ouverture culturelle.  Odile de Damas-Nottin, directrice recrutement et carrières du groupe Total.
UNE SOluTION d’àvENIR >Là dIvERSIFIcàTION dES SOuRcES d’éNERgIE Les réserves en pétrole et en gaz ne sont pas inépuisables. Les spécialistes le savent : il faut trouver d’autres sources d’énergie pour satisfaire nos besoins tout en préservant l’équilibre de la planète... C’est pourquoi les grands groupes éner -gétiques comme Total investissent dans la recherche des énergies de demain, les énergies renouvelables comme l’énergie éolienne, l’énergie solaire et photovoltaï -que. Des énergies inépuisables et respec -tueuses de l’environnement qui viennent en complément des énergies fossiles.
>UNE gRàNdE MObIlITé pROFESSIONNEllE Les possibilités d’évolution de carrière sont multiples. Ainsi, chez Total, les collabora -teurs changent de fonction tous les 4 ou 5 ans, en moyenne, car ils sont encouragés à changer de métier ou de poste (mobilité fonctionnelle). Ils ont aussi, pour certains, la possibilité de partir à l’étranger.
…dàNS 130 pàyS ET SuR lES 5 cONTINENTS
u de pétrole en France… Les compa -ières sont donc amenées à travailler droits aussi différents que l’Afrique, ient, le Canada, l’Amérique latine, la Mer du Nord. s embauches réalisées hors de France, 100 pays, le recrutement chez Total nal. En 2004, la compagnie comptait 0 collaborateurs expatriés originaires affectés dans 127 pays. ments privilégient donc des profils x : anglais courant, séjours à l’étran -adre de stages ou de volontariat inter -effet, dans l’exercice de leurs métiers, teurs de Total sont toujours amenés s gens de nationalités et de cultures
Les métiers du pétrole et du gaz
5
 
 LE lONg vOyàgE du péTROlE : dE là ROchE ENFOuIE..
6
 
RECHERCHE Pour savoir où se nichent les réservoirs de pétrole, il faut explorer le soussol. En mer, on utilise des bateaux sismiques. Sur terre, des camions vibrateurs permettent de réaliser une échographie du soussol.
Navire sismique
Les métiers du pétrole et du gaz
eXPLoration-ProDUCtion
FORAGE Il existe différents types d’appareils de forage. En mer, chacun est adapté à une profondeur d’eau (qui peut aller jusqu’à plus de 2 500 mètres). Les platesformes sont utilisées aussi bien pour le forage que pour la production des hydrocarbures et la séparation du pétrole, du gaz et de l’eau.
Plate-forme semi-submersible
TRANSPORT De nombreux kilomètres séparent l’endroit où sont produits ces hydrocarbures de leur site de consommation. Le pétrole et le gaz peuvent être transportés dans les pipelines terrestres ou sousmarins (gazoducs ou oléoducs) mais aussi dans des naviresciternes. La capacité d’un navire pétrolier, par exemple, peut atteindre 200 000 tonnes.
Méthanier
Navire de transport de pétrole brut
Géologue ..................................................... 9 Géophysicien(ne) ....................................... 10 Ingénieur(e) forage .................................... 11 Ingénieur(e) réservoir ................................. 12 Ingénieur(e) installations pétrolières ........... 13 Ingénieur(e) énergies renouvelables ............ 14
.. àux pROduITS lES pluS élàbORéS.
 
 
raffinaGe et DistriBUtion
STOCKAGE Le gaz naturel liquide (GNL) est stocké dans des réservoirs, prêt à être injecté par pompage dans le réseau de gazoducs pour un usage industriel ou domestique. Le pétrole brut, avant d’être raffiné, est d’abord stocké dans des réservoirs de grande capacité.
Usine de regazéification du GNL
Stockage du pétrole brut
Stockage du gaz
 
 
RAFFINAGE Le pétrole brut n’est pas utilisable en l’état, il doit être raffiné pour donner ensuite naissance à des carburants pour automobiles ou pour avions. Et aussi des fiouls, bitumes, lubrifiants ou encore des produits pour la pétrochimie.
Raffinerie
Opérateur(trice) extérieur ........................... 16 Ingénieur(e) process aval ............................ 17 Gérant(e) de station-service ........................ 18 Chef de secteur (maintenance/réseau) ......... 19 Ingénieur(e) technico-commercial(e) ............ 20 Avitailleur(euse) ........................................ 21 Opérateur(trice) trading .............................. 22
PÉtroCHimie
Complexe pétrochimique
TRANSFORMATION Issu du raffinage, le naphta, permet, grâce à la pétrochimie, de fabriquer des produits aussi différents que du rouge à lèvres, des chewinggums, des couchesculottes, des cédéroms, des plastiques...
Les produits
Ingénieur(e) process usine .......................... 24 Ingénieur(e) de recherche ........................... 25 Ingénieur(e) assistance technique et développement .......................................... 26
Les métiers du pétrole et du gaz
7
8
l’àveNTuRe péTROLIèRe cOmmeNce pàR Là RecheRche de gISemeNTS, c’eST L’expLORàTION. tOuT d’àbORd, LeS géOLOgueS eT LeS géOphySIcIeNS vONT déFINIR Où eT â queLLe pROFON-deuR pOuRRàIT Se TROuveR uN gISemeNT d’hydROcàRbuReS. aRRIve eNSuITe L’éTàpe de Là pROSpecTION : Le FORàge d’expLOITàTION quI và déTeRmINeR SI LeS pRévISIONS éTàIeNT exàcTeS. ENFIN, Là phàSe d’INSTàLLàTION de TOuS LeS équIpemeNTS : àRchITecTuRe deS chàmpS, FORàge deS puITS, pLàTe-FORme, INSTàLLàTION de SuRFàceS… eXPLoration là pROducTION peuT cOmmeNceR. ProDUCtion
Les métiers du pétrole et du gaz
FichemétiereXPLoration - ProDUCtion
GéOlOguE
 où pourraient se situer des gisements de pétrole et de gaz. ù a pu se piéger le pétrole? O C’est la question à laquelle les géologues pétroliers tentent de répondre ! Il y a plusieurs types de géologues.leS géOLOgueS d’expLO-RàTIONdoivent chercher de nouveaux sites de forage. La croûte terrestre est composée de couches de roches de natures différentes, qui se sont déposées, déformées et fracturées au cours des périodes géologiques. Ces géologues veillent à reconstituer l’histoire de ces dépôts et de ces déformations pour déterminer là où pourraient se trouver des réservoirs de pétrole (couches de roches poreu-ses pouvant contenir du pétrole). leS géOLOgueS d’OpéRàTION tra-vaillent directement sur les forages géologiques d’exploration, ils prélè-vent des roches et des fluides, parti-cipent au suivi et à l’identification des réservoirs d’hydrocarbures. leS géOLOgueS de gISemeNTprennent en compte les données enregistrées ou analysées par leurs collègues sur les champs découverts pour établir des modèles géologiques et décrire
PORTRAIT
LàuRENT schulbàuM, géOlOguE, àu cENTRE tOTàl À Pàu (64) « Je fais un peu un travail d’ar- géologiques dans le modèle chitecte, explique Laurent, géo- informatique. » logue de gisement. J’interviens Mais les occasions d’aller sur une fois que le gisement a été le terrain ne manquent pas : découvert et je synthétise les formations, congrès ou mis-données que me transmettent sions dans d’autres pays. les géophysiciens et les géo- « On est toujours en mouve-logues qui sont sur la plate- ment chez Total. Lors de ma forme. » Objectif : évaluer et qua mission, j’étais géologue le gisement afin de pouvoir déterminer d’opération, je travaillais donc sur un la production d’hydrocarbures. Et tout puits. Je vais repartir à l’étranger, je cela… uniquement sur ordinateur. « Je ne sais pas où encore. On a l’occasion travaille sur trois gisements : un à Lacq de découvrir des pays qui ne sont pas (64), un autre au Moyen-Orient et le accessibles par le tourisme classique troisième en Angola, mais comme je ne comme la Sibérie par exemple. On vit le vois pas directement, c’est mon trois ans dans des pays exotiques, on expérience de terrain qui me permet découvre d’autres cultures, c’est une de rester conforme aux réalités expérience qui n’a pas de prix. » les caractéristiques du réservoir pétrolier. Quelle que soit la spécialité, l’informatique est un outil incontour-nable de la géologie et les géologues transcrivent leurs observations de terrain sur des logiciels spécifiques du métier.FORMATION Diplôme d’ingénieur ou universitaire.
Les métiers du pétrole et du gaz
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.