2ème cycle-Comment rendre un tissu imperméable

De
Publié par

77Titre : Comment rendre un tissu imperméable ? Thème : Les produits chimiques et les composés organiques ème Cycle : 2 cycle Durée : 3 ou 4 périodes de 50 minutes Auteure : Mélissa Audet Résumé de la problématique Au cours de cette séquence d’activités, les élèves seront amenés à découvrir les caractéristiques de différents textiles et ils pourront bien se représenter les concepts de perméabilité et imperméabilité. Matériel pour l’ensemble de la problématique Activité fonctionnelle 1 • Calepin scientifique (Fiche I) • Images de la maison du Père Noël Activité fonctionnelle 2 • Échantillons de tissus (nylon, jersey, lin, coton, polyester, polar, velours côtelé, fourrure, lycra, denim, feutre, etc.) • Vaporisateurs d’eau • Calepin scientifique (Fiche II) Situation-problème • Habit du Père Noël (fabriqué avec de la feutrine) • Vaporisateurs d’eau • Échantillons de produits (gelée de pétrole, dentifrice, margarine, huile végétale, imperméabilisant pour chaussures, pellicule de plastique, graisse blanche, vernis à ongles) • Spatules ou couteaux de plastiques • Calepin scientifique (Fiche III) Activité de structuration I • Cartons épais verts • Papier construction • Trombones • Colle liquide • Ciseaux • Crayons de feutre ou de bois Activité de structuration II • Divers objets (préférablement des jouets) • Étiquettes blanches • Calepin scientifique (Fiche IV) Pistes d’intégration suggérées Disciplines ...
Publié le : samedi 24 septembre 2011
Lecture(s) : 1 083
Nombre de pages : 12
Voir plus Voir moins

7
7
Titre : Comment rendre un tissu imperméable ?
Thème : Les produits chimiques et les composés organiques
ème Cycle : 2 cycle
Durée : 3 ou 4 périodes de 50 minutes

Auteure : Mélissa Audet




Résumé de la problématique

Au cours de cette séquence d’activités, les élèves seront amenés à découvrir les
caractéristiques de différents textiles et ils pourront bien se représenter les concepts de
perméabilité et imperméabilité.

Matériel pour l’ensemble de la problématique

Activité fonctionnelle 1
• Calepin scientifique (Fiche I)
• Images de la maison du Père Noël
Activité fonctionnelle 2
• Échantillons de tissus (nylon, jersey, lin, coton, polyester, polar, velours côtelé,
fourrure, lycra, denim, feutre, etc.)
• Vaporisateurs d’eau
• Calepin scientifique (Fiche II)
Situation-problème
• Habit du Père Noël (fabriqué avec de la feutrine)
• Vaporisateurs d’eau
• Échantillons de produits (gelée de pétrole, dentifrice, margarine, huile végétale,
imperméabilisant pour chaussures, pellicule de plastique, graisse blanche, vernis
à ongles)
• Spatules ou couteaux de plastiques
• Calepin scientifique (Fiche III)
Activité de structuration I
• Cartons épais verts
• Papier construction
• Trombones
• Colle liquide
• Ciseaux
• Crayons de feutre ou de bois
Activité de structuration II
• Divers objets (préférablement des jouets)
• Étiquettes blanches
• Calepin scientifique (Fiche IV)


Pistes d’intégration suggérées

Disciplines Compétences Savoirs essentiels Moyens
Français Écrire des textes variés Exploration de Rédaction d’une
quelques éléments histoire racontant
littéraires à des fins les aventures du
d’utilisation ou Père-Noël.
d’appréciation
Mathématiques Résoudre une Statistique Expérimentation
situation-problème Collecte, description sur les tissus selon
et organisation de plusieurs critères :
sonnées à l’aide d’un construction du
tableau. tableau des
résultats

Compétences en sciences et technologie

Compétence 1 : Proposer des explications/solutions à des problèmes d’ordre
scientifique

Composantes de la compétence

• Recourir à des stratégies d'exploration variées
• Identifier un problème ou cerner une problématique

Critères d’évaluation

• Description adéquate du problème ou de la problématique d’un point de vue
scientifique ou technologique
• Utilisation d’une démarche appropriée à la nature du problème ou de la
problématique
• Élaboration d’explications pertinentes ou de solutions réalistes
• Justification des explications ou des solutions.

Compétence 2 : Mettre à profit les outils/objets/procédés de la science

Composantes de la compétence

• S’approprier les rôles et fonctions des outils, techniques, instruments et
procédés de la science et de la technologie
• Relier divers outils, objets ou procédés technologiques à leurs contextes et
à leurs usages

Critères d’évaluation

• Association des instruments, outils et techniques aux utilisations appropriées
• Utilisation appropriée d’instruments, outils ou techniques


Compétence 3 : Communiquer à l’aide du langage scientifique

Composantes de la compétence
• S’approprier des éléments du langage courant liés à la science et à la
technologie
• Utiliser des éléments du langage courant et du langage symbolique liés à
la science et à la technologie
• Exploiter les langages courant et symbolique pour formuler une question,
expliquer un point de vue ou donner une explication

Critères d’évaluation

• Compréhension de l’information de nature scientifique et technologique
• Transmission correcte de l’information de nature scientifique et
technologique

Repères culturels

Personnage : Charles McIntosh (1766-1843)

Charles McIntosh a inventé l’imperméable tel qu’on le connaît aujourd’hui en alliant une
de ses inventions obtenues en transformant des combustibles fossiles à du tissu. Il a
appliqué une couche de ce produit, le naptha, entre deux textiles qu’il a repassés
ensembles. Le résultat : un tissu imperméable appelé à l’époque le MacIntosh.


Impacts : Habits des pompiers

Les uniformes de pompiers sont imperméables, mais ils protègent aussi contre le feu.
Comment ces braves hommes pourraient-ils réussir à traverser les flammes sans leurs
uniformes protecteurs?

Village québécois d’Antan

La visite de ce village permet de découvrir les métiers à tisser et les habitudes de vie s’y
rattachant. Au cœur de la vie rurale, les élèves découvrent l’origine du textile tout en
prenant conscience de notre histoire.




5
5

5


Savoirs essentiels

Univers matériel : Matière ; Absorption, perméabilité et imperméabilité

Compétences transversales


D'ordre intellectuel D'ordre méthodologique
Se donner des méthodes de travail Exploiter l'information
efficaces Résoudre des problèmes
Exercer son jugement critique
Mettre en oeuvre sa pensée créatrice
D’ordre personnel et social De l’ordre de la communication
Structurer son identité Communiquer de façon appropriée
Coopérer

Domaines généraux de formation

Environnement et consommation

Intention éducative

Amener l’élève à se questionner sur la provenance des biens de consommation de
manière à effectuer des choix éclairés sur le plan économique.

Axe de développement

Conscience de la provenance de divers produits consommés et des choix qui sont
offerts.

Stratégies

Stratégies d’exploration
• Discerner les éléments pertinents à la résolution du problème.
• Prendre conscience de ses représentations préalables.
• Émettre des hypothèses.
• Explorer diverses avenues de solution.
• Anticiper les résultats de sa démarche

Stratégie d’instrumentation
• Recourir à des techniques et à des outils d’observation variés.
• Recourir à des outils de consignation (calepin scientifique)
7
7
Stratégie de communication
• Organiser les données en vue de les présenter (calepin scientifique).
• Confronter différentes explications ou solutions possibles à un problème pour
en évaluer la pertinence.


Pistes d’évaluation

Moyens Critèes
Grille d’observation Exhaustivité et clarté des
explications données
Calepin scientifique Démarche scientifique
détaillée et compétée
Auto-évaluation Capacité à transmettre
l’information et à expliquer
ses réalisations
Co-évaluation Aptitude à collaborer au
travail d’équipe



La maison du Père Noël
Activité fonctionnelle 1

Durée : entre 30 et 45 minutes

But

Observer des objets de notre entourage et les classer selon s’ils sont perméables ou
imperméables.

Mise en situation

L’enseignant invite les élèves à aller visiter le Pôle Nord, plus particulièrement la maison
du Père Noël. Tout au long de leur voyage, ils apprendront de nouveaux détails sur la
vie est les habitudes du Père Noël. Il termine en disant : « Qui sait, peut-être aura-t-il
besoin de vous ? »

L’enseignant peut aussi, avant d’introduire la première activité, définir la perméabilité et
l’imperméabilité à l’aide des élèves. Il peut leur poser les questions suivantes :

Selon toi, qu’est-ce que l’imperméabilité ?
Connais-tu un mot qui ressemble à imperméabilité ? Quel est-il ? Que veut-il
dire ? 7
Comment t’habilles-tu les jours de pluie ?

À la suite de cette discussion, l’enseignant peut demander à un élève de produire une
affiche pour la perméabilité et l’imperméabilité avec des images et des mots pouvant
aider à la compréhension et au rappel de la notion.
Perméabilité







Description de l’activité

1. Chaque équipe reçoit une image d’une pièce de la maison du Père Noël
2. Les élèves doivent classer dans un tableau les objets qu’ils voient sur l’image.
(calepin scientifique)
3. Ils se questionnent à savoir si ce sont des objets perméables ou imperméables.
4. Lorsque toutes les équipes ont terminé, l’enseignant invite les élèves à partager
leurs réponses afin de bâtir un grand tableau regroupant tous les objets trouvés
ainsi que leur caractéristique quant à la perméabilité. Avant d’inscrire le nom
d’un objet dans le tableau, l’équipe doit donner la raison qui l’a motivée à faire ce
choix. Tous les élèves doivent être en accord avec les décisions de chacune des
équipes.


Les bas de Noël
Activité fonctionnelle I1

Durée : entre 30 et 45 minutes

But

Explorer les textiles dans le but de vérifier s’ils sont perméables ou imperméables.

Mise en situation

L’enseignant raconte aux élèves l’histoire qui suit. L’an dernier, Père Noël est revenu de
sa tournée de distribution de cadeaux tout trempé. Pour la première fois, il avait décidé
de commencer par la chaleur de la République Dominicaine pour terminer par la jolie
neige d’Ontario. Malheureusement pour lui cette année-là, l’Ontario avait reçu
plusieurs millimètres de neige fondante, ce qui mouilla de la tête aux pieds, notre Père
Noël adoré. Cette année, Mère Noël avait décidé de lui confectionner de nouveaux 7
7
7
7
7
habits. Elle voulait fabriquer le costume de son époux avec le matériau qui soit le plus
imperméable possible, pour éviter qu’il se mouille à nouveau. Elle vous demande donc
de l’aider à trouver le tissu qui serait le plus imperméable pour concevoir le costume du
Père Noël.

Description de l’activité

1. Chaque équipe reçoit plusieurs bas de Noël de différents matériaux. (nylon,
jersey, lin, coton, polyester, polar, velours côtelé, fourrure, lycra, denim, feutre,
etc )
2. À l’aide de vaporisateurs d’eau, les élèves soumettent tous les bas à différents
tests pour voir lequel des tissus sera le plus résistant à l’eau.
3. Tout au long de leur démarche, ils organisent l’information à l’intérieur de leur
tableau des résultats. (Fiche II)
4. Lorsque les équipes ont éprouvé tous les tissus, l’enseignant anime une
discussion sur l’imperméabilité des tissus.
5. Les élèves et l’enseignant déterminent le tissu dans lequel Mère Noël devrait
confectionner l’habit du Père Noël.
6. L’enseignant sélectionne un élève qui écrira une lettre à la Mère Noël pour
l’informer de leur découverte.


Comment rendre le manteau du
Père Noël imperméable ?
Situation-problème

Conceptions fréquentes chez les élèves

Certains élèves pensent qu’il n’y a que le caoutchouc qui soit imperméable.
Certains élèves croient que plus le tissu est épais, plus il est imperméable.
Seul l’imperméable (vêtement), ne laisse pas passer l’eau.

Concepts scientifiques à l’intention des enseignantes ou des enseignants

Un matériau est perméable si l’eau réussit à le traverser et à mouiller la surface
en dessous. Inversement, un matériau ne laissant pas passer les liquides est dit
imperméable.
La plupart des tissus à base de fibres végétales ou animales sont perméables, mais
peuvent devenir imperméables lorsqu’on les enduit de matière grasse, de cire,
d’imperméabilisant à base de silicone ou en les recouvrant d’une couche de
matière plastique. Ces enduits reproduisent les caractéristiques chimiques et
physiques des matériaux qui repoussent l’eau. 7
7
7
7
7
L’huile et les lubrifiants dont on ensuit les pièces d’automobile servent à
protéger la voiture contre la rouille puisqu’ils repoussent l’eau.

Mise en situation

L’enseignant raconte la suite de l’histoire. À la suite de la lecture de votre lettre, Mère
Noël a tout de suite commandé le tissu que vous aviez choisi en grande quantité pour
confectionner l’habit du Père Noël. Lors de la réception de la marchandise, Mère Noël
ouvrit une boîte et s’aperçut qu’il ne s’agissait pas du bon tissu. Dans la boîte principale
se trouvait de la feutrine et une lettre disant : « En raison de la saison hivernale avancée,
les quantités du tissu que vous avez commandé n’est malheureusement pas disponible.
Tout ce que vous pouvez avoir en aussi grande quantité est de la feutrine. Veuillez
acceptez nos sincères excuses. » Mère Noël n’a pas le choix : elle doit absolument
utiliser ce tissus pour fabriquer le costume du Père Noël. Comment fera-t-elle pour le
rendre imperméable?

Description de l’activité

1. À la suite de la lecture de l’histoire par l’enseignant, les élèves prennent
conscience de la problématique qui leur est soumise.
2. Chaque équipe reçoit un habit du Père Noël ainsi que des échantillons des
substances suivantes (gelée de pétrole, dentifrice, margarine, huile végétale,
imperméabilisant pour chaussures, pellicule de plastique, graisse blanche, vernis à
ongles).
3. Dans leur calepin scientifique, les élèves notent leurs prédictions quant à chacune
des substances. Ils doivent prédire s’ils croient que la substance rendra
imperméable ou laissera perméable le manteau du Père Noël. (Fiche III)
4. Tour à tour, les élèves expérimentent une substance sur le Père Noël et laissent
reposer pendant deux à trois minutes.
5. Lorsque le temps est écoulé, les élèves vérifient si le manteau enduit d’une
substance laisse ou non passer l’eau en y vaporisant de l’eau.
6. Ils transcrivent leurs résultats dans leur tableau du calepin scientifique. (Fiche III)
7. Les élèves transmettent leurs résultats en grand groupe, de façon à comparer
leurs méthodes et leurs solutions.

Approches et solutions possibles

Tremper un bout du manteau dans la substance.
Étendre la substance sur une partie du manteau.
Utiliser le vaporisateur ou le robinet pour verser l’eau.

Sécurité et précautions

S’assurer que les élèves ne mettent pas les produits dans leur bouche ou sur leur
visage. 7
7
7
7
7
7
Recouvrir la surface de travail avant d’y travailler, pour éviter de tacher les
tables.













L’arbre de l’imperméabilité
Activité de structuration I

Durée : 30 à 45 minutes

But

Construire un arbre de concepts permettant aux élèves de faire ressortir les éléments
principaux qui décrivent comment rendre un tissu imperméable.

Description des activités

1. Chaque enfant a en sa possession du carton rigide vert, des ciseaux, des crayons
de feutre ou de bois, de la colle liquide et du papier construction.
2. À l’aide des consignes inscrites au tableau, les élèves fabriquent leur sapin de
l’imperméabilité. Accompagner les indications d’illustrations.


Prend une de tes feuilles de carton et
plie-la en deux.
Dessine une moitié de sapin en partant
du sommet qui se situe sur le pli.
Découpe ton sapin.
Trace, avec ton modèle, deux autres
sapins.
Découpe-les et colle toutes les moitiés
ensemble.


3. Les élèves dessinent ou écrivent tous les éléments qui peuvent rendre un tissu
imperméable de façon à pouvoir expliquer, à l’aide de leur arbre, les concepts de
perméabilité et d’imperméabilité.
4. En dyade, les élèves s’expliquent leur schéma.









Des cadeaux à étiqueter
Activité de structuration II

Durée : 30 à 45 minutes

But

Réinvestir les connaissances acquises au cours de l’activité. Instituer les concepts de
perméabilité et d’imperméabilité.

Description de l’activité

1. Chaque équipe de travail a à sa disposition divers objets.
2. Les élèves classer ces objets selon s’ils sont imperméables ou non. Pour ce faire,
ils colleront des étiquettes sur les jouets.
3. Pour les jouets qu’ils auront classé « perméables », ils devront trouver une façon
de les imperméabiliser.
4. Tout au long de l’activité, les élèves doivent remplir la fiche IV de leur calepin
scientifique.
5. En plénière, les élèves feront part de leurs décisions et les justifieront.



D’où viennent les textiles ?
Enrichissement

But

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.