La nouvelle polar

Genre nouvelle bien particulier, la nouvelle policière utilise est un type de littérature bien à part entière. Il offre par son format un intermède rythmé intéressant au milieu des autres styles d’écrits de la littérature policière. Alors découvrez dès maintenant nos nouvelles de ce genre, qui pourront pourquoi pas venir compléter votre bibliothèque numérique.

La nouvelle policière n’est pas un roman policier miniature

Présentant les mêmes caractéristiques que la nouvelle littéraire traditionnelle, elle prend la forme d’un texte court relatant un événement ou un fait divers souvent raconté par un témoin de la scène et construit pour offrir au lecteur un dénouement spectaculaire après une série de péripéties. Écrit sur un rythme rapide, la nouvelle polar s’articule autour d’une action principale simple où les longues descriptions et les analyses psychologiques complexes n’ont pas leur place. Tout le propos du narrateur est de lever le mystère par une série d’indices habilement distillés tout au long de l’intrigue et dirigés en direction d'une chute conçue pour surprendre le lecteur.
L’intérêt du public pour le genre remonte au début du XIXème siècle. À cette période, de nombreux crimes et faits divers émaillent l’actualité. Les gens se passionnent pour les criminels et les récits de leurs meurtres. On s’arrache les Souvenirs de Vidocq, ancien forçat devenu chef de la Sûreté. Pour répondre à cet engouement, les auteurs de l’époque parmi les plus illustres publient des romans-feuilletons dans les journaux, à l’instar de Balzac ou encore Eugène Sue. 

Dans le sillage d’Edgar Allan Poe

De l’avis des spécialistes du genre policier, l’écrivain américain est l’auteur de la première nouvelle policière. Il publie en 1841 Double assassinat dans la rue Morgue. En plus d’être l’inventeur de ce format, il y développe une méthode que de nombreux auteurs ont imitée après lui : construire l’histoire en commençant par la fin. 

Parmi les plus fameux nouvellistes, Sir Arthur Conan Doyle met en scène son célèbre Sherlock Holmes dans cinquante-six nouvelles publiées dans différents magazines entre 1891 et 1927. Avant de le retrouver dans des romans, le héros de Maurice Leblanc naît en 1907 dans un recueil de neuf nouvelles Arsène Lupin gentleman cambrioleur. Georges Simenon choisira aussi ce format pour nous livrer certains épisodes de la saga Maigret : Les Nouvelles Enquêtes de Maigret en 1944 ou encore Maigret et l’Inspecteur malgracieux en 1946. En 1974, Le Bal de la victoire réunit une série d’aventures d’Hercule Poirot, le détective belge de l’illustre Agatha Christie.

Dans un autre style et plus récemment, Harlan Coben présente en 2006 un recueil sous le titre Le jour où la mort nous sépare. Il y réunit une sélection de crimes sentimentaux écrits par ses confrères contemporains américains.

Amateurs d'enquêtes et d'énigmes, les autres genres de la nouvelle ne manqueront pas de vous intéresser. Nous vous proposons de les découvrir: