Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

La prise en charge des personnes âgées dépendantes dans leur dernière période de vie : enjeux et pistes de réflexion pour l'Etat

De
44 pages
Le groupe de projet Geste réalise une prospective du rôle de l'Etat dans la prise en charge des personnes âgées dépendantes dans leur dernière période de vie. Face à la complexité des problématiques que pose la prise en charge du grand âge, des thématiques jugées majeures en raison des enjeux futurs qu'elles renferment ont été abordées sous la forme de séminaires de travail.
Organisé par les membres de Geste, chaque séminaire a réuni des experts d'horizons variés : chercheurs, sociologues, économistes, acteurs impliqués dans la prise en charge ordinaire et quotidienne des personnes de grand âge, médecins, directeurs d'établissements. Les thématiques suivantes ont été abordées : quelles évolutions pour le maintien à domicile ? ; quelles politiques de soutien aux aidants ? ; quels soins palliatifs pour le grand âge ? ; quelles évolutions des établissements d'accueil du grand âge ? Ce document de travail présente les principaux résultats dégagés pour chacune de ces thématiques.
Voir plus Voir moins
LA PRISE EN CHARGE DES PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES DANS LEUR DERNIÈRE PÉRIODE DE VIE
Enjeux et pistes de réflexion pour lÉtat
Quatre Séminaires du groupe de projet GESTE
n° 1Avril 2005
AVANT-PROPOS
En juin 2003, découvrant encore cette fonction indéfinissable de Commissaire au Plan (Jean Monnet), jincitai nos experts à lancer des grou-pes de projet sur des thèmes qui leur semblaient au cur dune prospective consacrée à lÉtat stratège.
Sébastien Doutreligne, lun des plus jeunes chargés de mission du Plan, proposa de conduire un projet sur la prise en charge des personnes âgées dépendantes dans leur dernière pério-de de vie. Comme chaque chef de projet, il nomma son groupe. Ce fut Geste.
Deux mois plus tard, la crise de la canicule et son cortège danalyses critiques montrèrent à quel point il sagissait dune question essentielle pour notre société et pour lÉtat. Notre attitude face aux personnes âgées dépendantes est significative de ce que deviennent notre société et ses représentations : elle contredit trop souvent nos discours généreux  et parfois arrogants  sur les droits de lHomme. Elle est au cur dun humanisme pratique qui ne peut lais-ser nos concitoyens indifférents.
Aujourdhui co-dirigé par Sébastien Doutreligne et Daniel Lenoir, le grou-peGestea été confirmé dans ses tra-vaux par plusieurs auditions du Comité dévaluation mis en place au Plan.
Ce premier numéro desCahiers du Planreprend quatre séminaires tenus à la fin de lannée 2004. Le dernier dentre eux a certainement convaincu Catherine Vautrin, secrétaire dÉtat aux Personnes âgées, de confier au Plan une mission sur la prospective des maisons de retraite (établissements dhébergement de personnes âgées dépendantes  EHPAD). Cette mission,
coordonnée par Stéphane Le Bouler est doublée dune recherche ethnolo-gique, plus qualitative, sur des établis-sements français et suivie à la Maison des sciences de lHomme par un comité scientifique que préside Maurice Godelier.
Je tiens à remercier nos deux chefs de projet et tous ceux qui ont contribué aux réflexions de ces séminaires car la prise en charge des personnes âgées dépendantes dans leur dernière période de vie met en jeu la respon-sabilité de lÉtat.
Alain Etchegoyen
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin