Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Le bilan équilibré de la politique de transports collectifs des régions.

De
4 pages

Rouchaud (D). Paris. http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0069357

Ajouté le : 04 janvier 2011
Lecture(s) : 0
Signaler un abus
COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE
n° 81 avril 2011
Le bilan éuilibré de la politiue de tranport olletif de région  L’organisation des transports régionaux de voyageurs par les régions depuis 2002 (1997 pour sept régions volontaires pour l’expérimentation) s’est traduite par un fort développement de l’offre de transport d’une part, principalement par une augmentation de la fréuence, et des trafics voyageurs d’autre part n mettant en regard les avantages collectifs ue l’on sait actuellement monétariser et le coût d’investissement, principalement de matériel roulant neuf et de fonctionnement, le ilan est gloalement éuiliré Le coût de l’offre supplémentaire est plus ue compensé par les avantages collectifs  gains de temps liés à l’augmentation des fréuences pour les usagers du train et réduction des externalités négatives liées aux circulations routières évitées (congestion et émissions de 2) l existe entre régions des disparités asse fortes, liées pour une part importante au niveau du remplissage des trains insi, les uelues régions les moins densément peuplées avec les taux de remplissage les plus failes présentent un ilan nettement déséuiliré, contrastant avec le reste des régions dont le ilan est gloalement énéficiaire
Drtonsraedunees 1les uietesr 2er200es lé rsnoinos  tautorités ornasitairec sed oniré  ed xuasrueaoian  à  rLenanoe uéolfoeifllrearet iroeennn dt oeeul  tvoeleflfdéreée seeolusit  ae adteoénrp taiédl il useé etartaaéfrriile  el l’excetion de l’ledeFrance et de la orse. Les r o u l a n t  l a r e c o   o s i t i o n d e s d e s s e r t e s e t transorts sont réalisés essentielleent ar le train l’auentation des fréuences des offres tarifaires à 9  et la F est à résent l’oérateur du noatrices et la rénoation des ares. transort exress réional T our le cote des u loal l’offre a ainsi auenté de 5  entre réions et non lus de l’État. 199 et 2008 l’interalle d’étude et le trafic de 0  assant de 5 à 12 illiards de oaeurs e transfert de coétences s’est traduit ar un iloètres. u nieau réional les éolutions sont fort déeloeent de l’offre de transort ui aait différentes selon les réions ais toutes osities de déuté dès 1998 au cours d’une exérientation  0  à  9  our l’offre et de 10  à 124  our enée ar set réions olontaires. les trafics voir figure 1.
 igure  – au de croissance du trafic R par région en voageursm sur la période  en  140 %
120 %
100 %
80 %
60 %
40 %
20 %
0 %
Source : CCTN
erice de l’éconoie de l’éaluation et de l’intération du déeloeent durale
www.developpement-durable.gouv.fr
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin