Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Relations interentreprises dans des activités économiques sélectionnées

De
8 pages
xxxxxx Relat ions int erent reprises dans des ac t ivit és éc onom iques sélec t ionnées Points importants Les entreprises perçoivent l’impact des relations interentreprises* sur Statistiques leur compétitivité de manière très positive: les deux tiers d’entre elles environ s’attendent, grâce à ces relations, à voir leur compétitivité s’accroître ces trois prochaines années. Plus l’entreprise est importante, plus elle aura de chances de nouer des en bref relations de longue durée. L’existence de relations interentreprises est plus fréquente dans le secteur de la transformation des combustibles ainsi que pour certains services professionnels, et moins fréquente dans la restauration, l’hôtellerie et la distribution. INDUSTRIE, COMMERCE Une « meilleure flexibilité » constitue la raison la plus souvent invoquée ET SERVICES pour l’établissement de relations avec d’autres entreprises. L’externalisation comme donneur ou comme preneur d’ordre et les relations de courte durée qui s’en suivent constituent le type de relations 57/2007 interentreprises le plus pratiqué. La « disponibilité de partenaires appropriés » ainsi que la « nécessité ou la volonté de rester indépendant » comptent parmi les obstacles Auteur principaux à l’établissement de relations interentreprises.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

L’importance des relations inter-
entreprises se dégage claire-
ment de l’impact perçu de ces
relations sur l’activité de base et
sur la compétitivité des entre-
prises concernées.
Dans les cinq États membres
participant à l’enquête, 60 à 70
pour cent des entreprises qui
étaient en mesure d’évaluer cet
impact
ont
répondu
favora-
blement lorsqu’on leur a de-
mandé de juger l’impact sur
leurs activités au cours des trois
dernières années (graphique 1).
De
plus,
ce
pourcentage
augmente
quand
il
s’agit
d’apprécier l’impact pour les
trois années à venir.
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
70%
80%
90%
DE
DK
FI
PT
SE
3 dernières années
3 prochaines années
*Les relations interentreprises sont des relations entre entreprises hormis celles qui relèvent de la propriété
légale et d’activités normales d’achat ou de vente de biens et services pour la consommation immédiate.
Elle comprend l’externalisation en tant que donneur d’ordre, l’externalisation en tant que prestataire,
franchisage, mise en réseaux, prise de licences, octroi de licences, joint-venture, ainsi que la coopération
non permanente, mais excluent les relations entre société mère ou holding et leurs filiales. Cette publication
présente les premiers résultats d’un sondage ad hoc effectué en 2003 au sujet de ces relations.
Statistiques
en bref
INDUSTRIE, COMMERCE
ET SERVICES
57/2007
Auteur
Manfred SCHMIEMANN
C
o
n
t
e
n
u
Les relations stimulent la compétitivité
des entreprises ..................................... 1
Propension des entreprises à nouer
des relations de longue durée avec
d’autres firmes ...................................... 2
Types de relations interentreprises .... 3
Les raisons pour nouer des relations
avec d’autres entreprises .................... 4
Obstacles
à
l’établissement
de
relations avec d’autres entreprises .... 5
Impact perçu des relations inter-
entreprises sur la compétitivité........... 6
Re l a t i o n s i n t e r e n t r e p r i s e s d a n s
d e s a c t i v i t é s é c o n o m i q u e s
s é l e c t i o n n é e s
Points importants
x
Les entreprises perçoivent l’impact des relations interentreprises* sur
leur compétitivité de manière très positive: les deux tiers d’entre elles
environ s’attendent, grâce à ces relations, à voir leur compétitivité
s’accroître ces trois prochaines années.
x
Plus l’entreprise est importante, plus elle aura de chances de nouer des
relations de longue durée.
x
L’existence de relations interentreprises est plus fréquente dans le
secteur de la transformation des combustibles ainsi que pour certains
services professionnels, et moins fréquente dans la restauration,
l’hôtellerie et la distribution.
x
Une « meilleure flexibilité » constitue la raison la plus souvent invoquée
pour l’établissement de relations avec d’autres entreprises.
x
L’externalisation comme donneur ou comme preneur d’ordre et les
relations de courte durée qui s’en suivent constituent le type de relations
interentreprises le plus pratiqué.
x
La « disponibilité de partenaires appropriés » ainsi que la « nécessité ou
la volonté de rester indépendant » comptent parmi les obstacles
principaux à l’établissement de relations interentreprises.
Les relations stimulent la compétitivité des entreprises
La mondialisation et l’avènement d’une économie fondée sur la connaissance
poussent les entreprises à rechercher de nouveaux moyens d’accroître leur
compétitivité. Le premier de ces moyens est de nouer des relations à long
terme avec d’autres entreprises, comme par exemple l’externalisation ou la
mise en réseau de leurs activités, les deux concernant l’activité de base ou les
fonctions de soutien tels que la vente, le marketing ou les TIC.
Gr. 1 Perception positive de l’impact des
relations interentreprises sur la compétit-
ivité au cours des trois dernières et trois
prochaines années*
-
Source: Eurostat (SSE)
*Proportion des entreprises estimant que leurs relations avec d’autres
entreprises exerceront un impact positif sur leur compétitivité par rapport
au nombre total des entreprises en
mesure d’apprécier cet impact.

Fin de rédaction:: 25.04.2007
Données extraites le: 01.10.2006
ISSN 1977-0332
Num éro de catalogue: K S-SF-07-057-FR-C
© Com m unautés européennes, 2007
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin