Evaluation des besoins nutritionnels des animaux en vitamines A, D et E ainsi que des risques pour la santé animale et la santé du consommateur, liés à des apports élevés chez les animaux producteurs d'aliments

De
Publié par

Ce rapport fait l'évaluation des besoins nutritionnels des animaux en vitamines A, D et E ainsi que celle des risques pour la santé animale et la santé du consommateur, liés à des apports élevés chez les animaux producteurs d'aliments. Il recommande d'élaborer un cadre juridique spécifique aux suppléments nutritionnels, cadre qui n'existe pas actuellement, afin d'assurer une meilleure maîtrise de l'utilisation de la vitamine A en alimentation animale. Il insiste sur le fait qu'une consommation excessive de vitamine A préformée (rétinol et ses esters) peut entraîner divers troubles dont le plus critique est, chez la femme enceinte, le risque de malformations foetales. Les teneurs en vitamine A des foies d'animaux étant, quelle que soit l'espèce, naturellement très élevées en raison du stockage de cette vitamine dans cet organe, le rapport recommande aux femmes enceintes ou susceptibles de l'être d'éviter la consommation de foie ou de produit transformés à base de foie.
Publié le : samedi 1 janvier 2000
Lecture(s) : 79
Source : http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/054000122-evaluation-des-besoins-nutritionnels-des-animaux-en-vitamines-a-d-et-e-ainsi-que-des
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 77
Voir plus Voir moins
Evaluation des besoins nutritionnels des animaux en vitamines A, D et E ainsi que des risques pour la santé animale et la santé du consommateur, liés à des apports élevés chez les animaux producteurs daliments
27-31, avenue du
Général Leclerc BP 19, 94701 aisons -Alfort cedex T e l 01 49 77 13 50 Fax 01 49 77 26 13 www.afssa.fr
république française
1 7
Personnes ayant participé à l’élaboration de ce rapport
Monsieur Paul DELATOUR Ecole Nationale Vétérinaire de Lyon
Monsieur Francis ENJALBERT Ecole Nationale Vétérinaire Toulouse
Madame Brigitte ENRIQUEZ Ecole Nationale Vétérinaire de Maisons - Alfort
Monsieur Bertrand FAROULT Praticien vétérinaire
Madame Michèle GARABEDIAN Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) – Hôpital Saint Vincent de Paul
Monsieur Daniel GRIESS Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse
Monsieur Pascal GROLIER Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) Theix – Clermont Ferrand
Monsieur Michel LARBIER Institut National de la Recherche Agronomique de Nouzilly
Madame Arlette LAVAL Ecole Nationale Vétérinaire Nantes
Monsieur Bernard Marie PARAGON Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort
Monsieur Alain POINTILLART INRA Jouy-en-Josas
Madame Geneviève POTIER de COURCY Institut scientifique et technique de la nutrition et de l’alimentation Conservatoire national des Arts et Métiers
Monsieur Yves RAOUL Académie de médecine
Monsieur Edmond ROCK INRA Theix – Clermont -Ferrand
Monsieur Pascal SANDERS Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) Fougères
Monsieur Daniel SAUVANT Institut National Agronomique de Paris- Grignon
Monsieur Yves SOYEUX Ecole nationale du génie rural des eaux et forêts (ENGREF)
Les experts du Comité d’experts spécialisé "Alimentation animale" de l’Afssa
Les experts du Comité d’experts spécialisé "Nutrition humaine" de l’Afssa
2 7
Afssa
Madame Sandrine VALENTIN Direction de l'évaluation des risques nutritionnels et sanitaires (DERNS) Unité d’Evaluation des Risques Physico -Chimiques (UERPC)
Madame Raphaëlle ANCELLIN Direction de l'évaluation des risques nutritionnels et sanitaires (DERNS) Unité d’Evaluation sur la Nutrition et les Risques Nutritionnels (UENRN)
Monsieur Jean -Louis BERTA Direction de l'évaluation des risques nutritionnels et sanitaires (DERNS) Unité d’Evaluation sur la Nutrition et les Risques Nutritionnels (UENRN)
Madame Laure DU CHAFFAUT Direction de l'évaluation des risques nutritionnels et sanitaires (DERNS) Centre informatique sur la qualité des aliments ( CIQUAL)
Madame Céline DUMAS Direction de l'évaluation des risques nutritionnels et sanitaires (DERNS) Unité d’Evaluation sur la Nutrition et les Risques Nutritionnels (UENRN)
Monsieur Eric ETTER Direction de l'évaluation des risques nutritionnels et sanitaires (DERNS) Unité d’appui épidémiologique à l’analyse du risque (UAEAR)
Monsieur Claude LAMBRE Direction de l'évaluation des risques nutritionnels et sanitaires (DERNS) Unité d’Evaluation des Risques Physico -Chimiques (UERPC)
Madame Marine OSEREDCUK Direction de l'évaluation des risques nutritionnels et sanitaires (DERNS) Centre informatique sur la qualité des ali ments (CIQUAL)
Des contributions ont également été apportées à ce rapport par :
Madame Charlotte DUNOYER Syndicat national des industriels de la nutrition animale
Madame Catherine HAMELIN Syndicat national des producteurs d’additifs et d’ingrédients alimentaires
3 7
SOMMAIRE
Chapitre I : Introduction....6...................................................................................................
Chapitre II : Evaluation des besoins nutritionnels des animaux en vitamines A, D et E ainsi que des risques pour la santé animale liés à des apports é levés chez les animaux producteurs d’aliments................................................................7..........................
Avant-propos................................................................................................................7
1. Rappels sur les besoins, les teneurs maximales autorisées et les teneurs maximales présumées inoffensives en vitamines A, D et E et les risques pour la santé animale............................................................................................................8
1.1. De la carence à lhypervitaminose..................................................................8 1.2. Comparaison des besoins minimum en vitamines A, D et E et des teneurs maximales présumées inoffensives...........................................................9 1.2.1. La vitamine A................................9............................................................. 1.2.2. La vitamine D01............................................................................................. 1.2.3. La vitamine E....................................................1....1..................................... 1.3. Les risques d’hypervitaminose pour la santé a nimale....................................... 12 1.3.1. L’hypervitaminose A..........................21.......................................................... 1.3.2. L’hypervitaminose D..........21......................................................................... 1.3.3. L’hypervitaminose E...................................1.2................................................ 1.4. Les teneurs maximales autorisées en alimentation animale .............................. 13
2. Pratiques d’élevage et quantification des apports en vitamines A, D et E pour les animaux..................................................................................................................14
2.1. Les pratiques d’élevage dans les différentes productions ................................. 14 2.2. Apport des vitamines A et D par les médicaments vétérinaires ......................... 15 2.3. Apport des vitamines A, D et E par les suppléments nutritionnels ..................... 16
Conclusion...................................................................................................................17
Chapitre III : Evaluation des risques pour la santé du consommateur, liés à des apports élevés en vitamines A, D et E chez les animaux producteurs d’aliments............................. 19
1. La vitamine A............................................................................................................19
1.1. Apports conseillés en vitamine A....................................................................19 1.2. Toxicité de la vitamine A chez l’homme ........................................................... 19 1.2.1. Toxicité aiguë.....................................................................02........................ 1.2.2. Toxicité chronique et tératogenèse.............................................................2.1 1.2.2.1. Tératogenèse .............................................................................. 22 1.2.2.2. Hépatotoxicité .............................................................................. 30 1.2.2.3. Effets sur le métabolisme lipidique................................................30 1.2.2.4. Effets sur le métabolisme osseux..................................................31 1.2.2.5. Mécanismes possibles des effet s néfastes observés ...................... 33 1.2.2.6. Détermination de la limite de sécurité ............................................ 33 1.2.2.7. Biodisponibilité et métabolisme de la vitamine A apportée par les aliments ou les compléments ............................................................... 34 1.3. Relation entre les apports alimentaires de vitamine A chez l’animal d’ élevage et la sécurité pour le consommateur de produits animaux ....................................... 35 1.3.1. Contexte historique....................................3.5................................................ 1.3.2. Investigations menées par la Commission interministérielle et interprofessionnelle de l’alimentation animale (CIIAA) sur le problème de la
4
7
vitamine A et du foie de veau..................................................................53.............. 1.3.2.1. Etude de l’impact de la teneur en vitamine A dans l’aliment sur celle du foie de veau................................................................................35 1.3.2.2. Etude de l’impact de la stratégie d’apport de la vitamine A sur les performances zootechniques des veaux et les teneu rs en vitamine A de leurs foies...........................................................................................35 1.3.2.3. Etude de la relation entre l’alimentation de la mère et la teneur en vitamine A du foie de veau ................................................................... 35 1.3.3. Teneur en vitamine A dans les tissus animaux autres que le foie de veau...... 36 1.3.4. Effet de la cuisson sur la teneur en vitamine A.................3..7........................... 1.3.5. Appréciation de la situation actuelle : résultats du plan de surveillance 2002 sur les teneurs en vitamine A des foies d’animaux.....................................38............ 1.4. Valeur maximale tolérable de vitamine A dans les foies d’animaux pour la population générale et plus particulièrement pour la femme enceinte ...................... 39
2. La vitamine D............................................................................................................41
3. La vitamine E............................................................................................................41
Conclusion...................................................................................................................43
Chapitre IV : Conclusions et recommandations...................................44................................
1. Rappels des précédentes évaluations de l’Afssa en lien avec l’apport de vitamine A chez lHomme...............................................................................................................44
2. Conclusions sur les questions posées par la saisine....................................................44
3. Thèmes de recherche identifiés..................................................................................46
Références bibliographiques................................................................................7.........4......
Annexes3.5..............................................................................................................................
5
7
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.