Surveillance des infections du site opératoire en France de 1999 à 2005 : Réseau ISO-Raisin - Résultats

De
Publié par

Depuis 1999, une base de données a été créée à partir des réseaux de surveillance interrégionaux dans le cadre du réseau d'alerte, d'investigation et de surveillance des infections nosocomiales (Raisin). Le rapport présente les tendances évolutives entre 1999 et 2005 avec les tableaux des taux d'ISO (infections de site opératoire) par catégorie d'interventions et niveaux de risques. Une surveillance ciblée sur certaines interventions considérées comme traceuses ayant été mise en place en 2005.
Publié le : samedi 1 décembre 2007
Lecture(s) : 91
Source : http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/074000755-surveillance-des-infections-du-site-operatoire-en-france-de-1999-a-2005-reseau
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 34
Voir plus Voir moins
Maladies infectieuses
Surveillance des infections du site opératoire en France de 1999 à 2005
Réseau ISO-Raisin
Résultats
&/,1 3DULV  1RUG
Réseau d’alerte, d’investigation et de surveillance des infections nosocomiales (Raisin) CClin Est, CClin Ouest, CClin Paris-Nord, CClin Sud-Est, CClin Sud-Ouest, InVS http://www.invs.sante.fr/raisin/
Sommaire
Index des tableaux et figures
Abréviations
1. Introduction
2. Rappels méthodologiques
3. Résultats 3.1 Participation
3.1.1 En 2005 3.1.2 De 1999 à 2005
3.2 Description de la population
3.3 Les infections du site opératoire 3.4 Tendances évolutives 1999-2005
3.4.1 Suivi postopératoire 3.4.2 Incidence des ISO pour l’ensemble des interventions 3.4.3 Incidence des ISO pour les interventions les plus fréquentes 3.4.4 Incidence des ISO chez les patients à faible risque (NNIS-0) en chirurgie programmée 3.4.5 Incidence des ISO chez les patients à faible risque (NNIS-0) sous cœlio-chirurgie et hors cœlio-chirurgie pour quelques interventions
3.5 La surveillance ciblée en 2005
4. Discussion
5. Conclusion
Annexes
2
3
4
5
7 7 7 7
8
10 12 12 13 13 16 18
19
21
22 23
Surveillance des infections du site opératoire en France de 1999 à 2005
Réseau ISO-Raisin
Résultats
Coordination Raisin (rseau d’alerte, d’investigation et de surveillance des infections nosocomiales) pour le rseau de surveillance des infections du site opratoire (ISO-Raisin) Centre de coordination de la lutte contre les infections nosocomiales (CClin) Est Dr Hubert Tronel Mr Mounir Jebabli
CClin Ouest Dr Pascal Jarno Mme Nadine Gareau
CClin Paris-Nord Pr Pascal Astagneau Dr François L’Hriteau Mlle Marion Olivier
CClin Sud-Est Dr Claude Bernet Mme Emmanuelle Caillat-Vallet
CClin Sud-Ouest Dr Pierre Parneix Mme Emmanuelle Reyreaud
Institut de veille sanitaire (InVS) Dr Bruno Coignard
Analyse et rdaction du rapport :M. Olivier et F. L’Hriteau Coordination pour le Raisin :P. Astagneau Remerciements :quipes chirurgicales et les quipes d’hygiène des tablissements ayant particip à la surveillanceà toutes les des ISO dans les rseaux de chaque CClin.
Ce projet fait l’objet d’un financement de la part de l’Institut de veille sanitaire dans le cadre du Raisin.
Institut de veille sanitaire —infections du site opératoire en France de 1999 à 2005 – Réseau ISO-Raisin – RésultatsSurveillance des / p. 1
Index des tableaux et figures
Tableau 1 Liste des interventions traceuses en 2005
Tableau 2 Disciplines chirurgicales incluses1  Tableau 3 évolution de la frquence des facteurs de risque d’ISO1 Tableau 4 Principales interventions chirurgicales incluses : taux d’incidence des ISO selon le degr de profondeur et l’index NNIS1 Tableau 5a évolution de l’incidence des ISO (brute et en NNIS-0) pour les interventions les plus frquentes1 Tableau 5b évolution de l’incidence des ISO (brute et en NNIS-0) pour les interventions les plus frquentes (suite)1 1 Tableau 6 évolution de l’incidence des ISO en NNIS-0, chirurgie programme Tableau 7 évolution du taux d’incidence des ISO en NNIS-0 sous cœliochirurgie et hors cœliochirurgie1 Tableau 8 Rpartition des services par intervention traceuse2  Tableau 9 Taux d’ISO en surveillance cible selon l’index NNIS2 Tableau 10a Taux d’incidence des ISO selon la catgorie d’intervention1  
Tableau 10b Taux d’incidence des ISO selon la catgorie d’intervention (suite)1 Tableau 10c Taux d’incidence des ISO selon la catgorie d’intervention (suite)1 Tableau 10d Taux d’incidence des ISO selon la catgorie d’intervention (suite et fin)1  Tableau 11a Taux d’incidence des ISO selon la catgorie d’intervention2   Tableau 11b Taux d’incidence des ISO selon la catgorie d’intervention (suite)2 Tableau 11c Taux d’incidence des ISO selon la catgorie d’intervention (suite)2 Tableau 11d Taux d’incidence des ISO selon la catgorie d’intervention (suite et fin)2 
Figure 1 Origine des donnes constituant la base ISO-Raisin1 Figure 2 Suivi postopratoire (en jours)1 Figure 3 Taux d’ISO selon l’index NNIS1  
Figure 4 Dlais diagnostiques (en jours) selon la profondeur des infections1 Figure 5 Suivi postopratoire (en jours) : volution entre 1999 et 2005 de la dure mdiane de suivi et des proportions d’interventions suivies au moins 15 et 30 jours1 Figure 6 Incidence des ISO pour l’ensemble des interventions ou en NNIS-0 : volution entre 1999 et 2005
1-299500I elR-OSisia91 nBaseiona nat 2Ba nsesin 2005taoianelI OSR-ia
p. 2 /infections du site opératoire en France de 1999 à 2005 – Réseau ISO-Raisin – RésultatsSurveillance des — Institut de veille sanitaire
5
8
9 11
14
15
17
18
19
20
24
25
26
27 28 29
30
31
7
9
10
12
12 13
Abréviations
ASA CClin CTIN ISO IN InVS NNIS Raisin 
American Society of Anesthesiologists  Centres de coordination de la lutte contre les infections nosocomiales  Comit technique national des infections nosocomiales Infections de site opratoire Infections nosocomiales Institut de veille sanitaire National Nosocomial Infections Surveillance System  Rseau dalerte, dinvestigation et de surveillance des infections nosocomiales
Institut de veille sanitaire —infections du site opératoire en France de 1999 à 2005 – Réseau ISO-Raisin – RésultatsSurveillance des / p. 3
1. Introduction
La mesure du taux d’infections nosocomiales (IN) chez les patients oprs est une ncessit pour maîtriser le risque infectieux postopratoire. En France, cette dmarche est inscrite depuis 1992 dans les propositions du programme minimum de surveillance dfini par le Comit technique national des IN (CTIN). Depuis 1993, les cinq Centres de coordination de la lutte contre les IN (CClin) ont progressivement mis en place des rseaux de surveillance des infections de site opratoire (ISO). Dans le cadre du rseau d’alerte, d’investigation et de surveillance des IN (Raisin), les cinq CClin ont dfini en 1999 une mthode nationale de
surveillance des ISO. Une base nationale a t constitue avec les donnes issues des rseaux interrgionaux et intègre les interventions surveilles depuis 1999, les mthodes adoptes par les cinq CClin tant compatibles avec les recommandations du groupe de travail.
Les donnes, ici prsentes, reprennent les rsultats nationaux de 1999 à 2005 et actualisent les tableaux de rfrence de l’incidence des ISO par catgorie d’intervention et par niveau de risque.
p. 4 /infections du site opératoire en France de 1999 à 2005 – Réseau ISO-Raisin – RésultatsSurveillance des — Institut de veille sanitaire
2. Rappels méthodologiques
Les services avaient la possibilit de faire une surveillance globale (toutes les interventions surveilles) ou, depuis 2005, une surveillance cible sur quelques interventions traceuses dont la liste figure dans le tableau 1.
Tableau1lisTe des TnreioisnevTn Traceuses en2005
CHIRURGIE DIGESTIVE
Cholcystectomie programme, quelle que soit la voie d’abord, pour cholcystite chronique ou lithiase vsiculaire, sans geste sur la voie biliaire principale Cure de hernie inguinale ou crurale, unie ou bilatrale avec ou sans prothèse, à l’exception des cures de hernie trangle
CHIRURGIE GYNECO-OBST éTRIQUE Hystrectomie totale par laparotomie
Chirurgie d’exrèse du sein, mastectomie partielle ou totale, sans reconstruction immdiate
CHIRURGIE CARDIO-VASCULAIRE
Pontage aorto-coronarien avec greffon local
Pontage aorto-coronarien avec greffon sur un autre site (saphène par exemple) Chirurgie de remplacement des valves cardiaques
Chirurgie veineuse priphrique d’exrèse veineuse CHIRURGIE ORTHOPéDIQUE
Prothèse totale de genou - hors reprise
Prothèse totale de hanche de 1reintention pour coxarthrose
NEUROCHIRURGIE
La craniotomie pour exrèse de tumeur ou lsion à l’exclusion des biopsies
Chirurgie de hernie discale à l’tage lombaire par abord postrieur sans laminectomie, sans ostosynthèse et sans arthrodèse
CHIRURGIE UROLOGIQUE
Rsection transurthrale de prostate CHIRURGIE OPHTALMOLOGIQUE Extraction extra-capsulaire ou par phako-mulsification et implantation d’un cristallin artificiel en chambre postrieure
DIVERS
Chirurgie de la thyroïde
Institut de veille sanitaire —infections du site opératoire en France de 1999 à 2005 – Réseau ISO-Raisin – RésultatsSurveillance des / p. 5
Chaque surveillance a t effectue pendant une priode d’au moins Des programmes informatiques ont t fournis aux tablissements pour trois mois (surveillance globale) ou de six mois par an (surveillance saisir et valider les donnes, ainsi qu’diter les principaux rsultats cible). Les services de chirurgie volontaires pour participer devaient locaux pour la majorit des rseaux. Ces programmes pouvaient pendant cette priode inclure chaque patient opr (incluant la chirurgie être raliss, selon les CClin, à partir des logiciels Epi-info, Excel ou ambulatoire). Les rinterventions pour complications infectieuses du Access. Les donnes ont t transmises aux diffrents CClin, puis après site opratoire dans un dlai infrieur à 30 jours (ou un an en cas de validation, ont t agrges pour constituer la base nationale. pose de prothèses) ont t exclues. Les taux d’incidence des ISO ont t calculs en rapportant le nombre Les donnes ont t recueillies par l’quipe chirurgicale et/ou d’hygiène de patients oprs pour lesquels une ISO a t diagnostique dans les à l’aide d’un questionnaire standardis. Ce questionnaire comportait 30 jours postopratoires au nombre total de patients oprs pendant des informations sur la date, la dure et le type de l’intervention, la priode de l’tude. Les intervalles de confiance à 95 % des taux le score de l’American Society of Anesthesiologists (ASA) et la d’incidence ont t estims par la mthode quadratique de Fleiss. classe de contamination d’Altemeier. Ces informations ont permis de stratifier les rsultats sur l’index du NNIS (National Nosocomial  reporter au protocole du rseau ISO-Raisin pour plus Se Infections Surveillance System), en prenant en compte pour la dure de dtails sur les mthodes : des interventions le 75epercentile des dures observes dans la base /, http://www.invs.sante.fr/raisin rubrique "Incidence" puis Raisin 1999-2005, cest-à-dire un index NNIS adapt Raisin. "ISO-Raisin"
Les ISO taient dfinies selon les critères standardiss et valids, comprenant trois niveaux : superficiel, profond, organe ou site. Leur date de survenue et leur localisation taient notes. Afin d’identifier les ISO survenant après la sortie du service, tous les patients inclus devaient si possible être suivis jusqu’au 30ejour postopratoire (J30).
p. 6 /infections du site opératoire en France de 1999 à 2005 – Réseau ISO-Raisin – RésultatsSurveillance des — Institut de veille sanitaire
3. Résultats
Au total, depuis 1999, le nombre total d’interventions surveilles est de 770 176. Le nombre d’interventions surveilles a augment depuis 1999 : 79 803 en 1999, 150 006 en 2005.
3.1 Participation 1999 à 20053.1.2 De 3.1.1 En 2005 En 2005, 1 027 services ont particip à la surveillance des ISO, soit une augmentation par rapport à 2004 (811 services participants) : - 379 pour le CClin Paris-Nord ; - 107 pour le CClin Ouest ; - 193 pour le CClin Est ; Le nombre de services participants n’tait pas renseign avant - 136 pour le CClin Sud-Est ; 2004 mais a augment entre 2004 et 2005. Cette augmentation de - 212 pour le CClin Sud-Ouest. participation ne semble pas être lie à un grand nombre de services, incluant chacun peu d’interventions. En effet, le nombre moyen Parmi les services ayant particip en 2004 et/ou 2005, 493 services d’interventions incluses par service n’a pas baiss de façon significative de 233 tablissements ont particip les deux annes. entre 2004 et 2005 (156 interventions en moyenne par service en 2004 contre 146 en 2005 ; p=0,25). La mdiane du nombre d’interventions incluses par service en 2005 est de 103 (Q1:48, Q3:181). Plus de la moiti des services (53,3 %) avaient Il est à noter que les donnes du CClin Sud-Est ont t recueillies inclus au moins 100 interventions (548 services) et 74 % avaient inclus sur deux priodes de surveillance (premier quadrimestre en dbut au moins 50 interventions. d’anne et deuxième en fin d’anne), alors que pour les autres CClin, la surveillance n’est propose de façon discontinue qu’une priode par anne (au cours du premier semestre).
Figure1
L’origine des donnes constituant la base ISO-Raisin 1999-2005 est dtaille en figure 1.
origine des données TuTinsconaT la baseiso-raisin
OUEST  Année Nb interventions  1999 2 717  2000 7 002  2001 10 150  2002 7 404  2003 10 703  2004 11 914  2005 16 047
SUD-OUEST   interventionsAnnée Nb  199921 525  200018 598  200121 690  200225 525  200321 586  200425 053  2005 29 428
Base nationale ISO-Raisin 1999-2005
PARIS-NORD  Année Nb interventions  1999 22 254  2000 28 010  2001 30 431  2002 27 414  2003 22 324  2004 29 957  2005 36 844
CClin Ouest
CClin Paris-Nord
CClin Sud-Ouest
CClin Est
CClin Sud-Est
        
EST Année Nb interventions 1999 2 629 2000 7 913 2001 10 192 2002 13 201 2003 17 586 2004 14 728 2005 25 909
SUD-EST  Année Nb interventions  1999 30 678  2000 20 825  2001 36 956  2 035002 41  2 377003 35  2004 44 799  2 778005 41
Institut de veille sanitaire —Surveillance des infections du site opératoire en France de 1999 à 2005 – Réseau ISO-Raisin – Résultats/ p. 7
3.2 Description de la populationLes disciplines chirurgicales les plus reprsentes taient En 2005 le sex ratio (h/f) des patients surveills tait de 0,85. L’âge l’orthopdie (32,8 %), la chirurgie digestive (20,7 %) et la chirurgie moyen , tait de 49,4 ans (cart-type : 22,7) pour les hommes et  gynco-obsttricale (11,5 %) (tableau 2). de 52,6 ans (cart-type : 21,8) pour les femmes. Les principales interventions (ou regroupements d’interventions) sont dcrits dans le tableau 2. Les dures mdianes d’hospitalisation propratoire, postopratoire et totale taient respectivement de 1 jour (1erquartile (Q1):0 jour, 3e3 jours (Q1:1,Q3:7), et 4 jours (Q1:1,Q3:8).quartile (Q3):1 jour),
Tableau2disciplines chirurgicales incluses 
Discipline
Chirurgie orthopdique Chirurgie digestive Chirurgie gynco-obsttrique Chirurgie cardio-vasculaire Chirurgie ORL et stomatologie Chirurgie ophtalmologique Chirurgie urologique Chirurgie de la peau et des tissus mous
Neurochirurgie Chirurgie du système endocrinien Chirurgie thoracique
Chirurgie autre
Base nationale ISO-Raisin 1999-2005
Le risque infectieux postopratoire est li à certains facteurs comme le niveau de contamination de l’intervention ralise (valu par la classe de contamination d’Altemeier), les difficults rencontres au cours de l’intervention (value par la dure de l’intervention) et le terrain du patient opr (valu par le score anesthsique ASA). Ces lments sont reflts par le score NNIS qui dfinit les patients à faible risque infectieux comme patients en NNIS-0. Par ailleurs, la ralisation en urgence de l’intervention augmente le risque infectieux. D’autre part, en chirurgie abdominale le recours à la cœlioscopie diminue ce risque.
N 252 594 159 345 88 537 55 822 41 394
40 537 39 427 39 367 32 484 10 374 5 668 4 655
%
32,8 20,7
11,5
7,3
5,4
5,3
5,1
5,1
4,2
1,3
0,7
0,6
Les interventions surveilles se sont modifies depuis 1999. L’volution des facteurs de risque d’ISO relevs depuis 1999 est prsente dans le tableau 3. La proportion d’interventions en NNIS-0 est passe de 63,9 % en 1999 à 65,25 % en 2005. La proportion d’interventions ralises en urgence est passe de 15,67 % à 13,26 % pendant la même priode. En chirurgie viscrale, la proportion de cholcystectomies ralises sous cœlioscopie est passe de 75,2 % en 1999 à 83,63 % en 2005. Pour la chirurgie du côlon, cette proportion est passe de 8,54 % à 24,09 % pendant la même priode.
p. 8 /infections du site opératoire en France de 1999 à 2005 – Réseau ISO-Raisin – RésultatsSurveillance des — Institut de veille sanitaire
Institut de veille sanitaire —Surveillance des infections du site opératoire en France de 1999 à 2005 – Réseau ISO-Raisin – Résultats/ p. 9
Médiane=28 jours
 
Base nationale ISO-Raisin 1999-2005
[5 10 [ [10 - 15 [ [15 - 20 [ [20 - 25 [ [25 - 30 [ [30 et + [ -Durée de suivi (en
[0 - 5 [
0
1 0
p
2005
2004
Total 1999 2000 2001 2002 2003
Tableau3évoluTion de la Fréquence des FacTeurs de risque d’iso
<0,05
24,09
20,25
408
827
83,63
<0,05
4 775
79,44
19,98
2 210
17,67
16,49
520
14,18
455
81,07
82,41
446
79,00
3 117
79,73
293
2 141
Interventions en NNIS-0
3 111
2 989
94 889
64,83
<0,05
65,25
Interventions en urgence
<0,05
79 690
N 484 098 49 830 51 496 69 253 71 705 67 235 % 64,62 63,90 64,36 64,84 63,98 64,68
15 471 14,55
18 724 14,94
19 464
13,26
N 20 272 1 929 % 80,65 75,20
Cholcystectomie sous coeliochirurgie
N 110 077 12 475 13 356 15 540 % 14,43 15,67 16,29 14,23
15 047 13,25
Base nationale ISO-Raisin 1999-2005 La distribution des dures de suivi postopratoire, pour les Cette dure de suivi tait d’au moins 30 jours pour près de la moiti interventions surveilles de 1999 à 2005, est reprsente en figure 2. des interventions.
Figure2
N 3 129 180 % 7,74 8,54 1
Chirurgie du colon sous coeliochirurgie
≥ 15 j : 65,3% ≥ 30 j : 46,9%
5 0 4 0 3 0 2 0
suivi oiaTreTsoprépo(en jours)
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.