Conte traditionnel

Univers teinté de magie et peuplé de créatures surnaturelles, le conte est un genre littéraire à part entière. Souvent cantonné aux jeunes enfants, le livre de contes à pourtant d’un grand. Nous vous faisons découvrir aujourd’hui les recettes de ces manuscrits qui font le bonheur de tous les lecteurs.

Chronologie

Jack et le haricot magiqueLe conte traditionnel est avant tout une histoire orale. Le bouche-à-oreille était le mode de transmission privilégié pour ces types d’ouvrages.

Cette situation entraîne une difficulté à retracer les origines exactes de ces petites historiettes. On attribue souvent leurs racines à un passé antérieur à la naissance de l’écriture. Les marchands, les navigateurs, les voyageurs et les saltimbanques ont ainsi durant leurs excursions largement diffusés ces récits dont on retrouve des traces dans l’ensemble des cultures.

Après l’essor des récits oraux, les écrits merveilleux redeviennent populaires portés par les salons littéraires qui deviennent une mode durant le 17e siècle. Ces mondanités sont l’occasion de faire des lectures publiques qui reprennent là l’essence même des contes. Les œuvres appuyées par la critique finissent par être consignées par écrit pour une large distribution auprès de la population qui les plébiscite.

Par la suite, les ambassadeurs du genre tels que Charles Perrault et Andersen contribuent au fort développement de ce genre littéraire qui s’installe dans les bibliothèques des Français. De plus, les initiatives des frères Grimm permettent désormais de conserver une trace des histoires ayant forgé l’imaginaire des enfants tout au long des siècles.

Aujourd’hui, l’essor des technologies et de l’industrie du loisir a offert une seconde vie aux contes de notre enfance qui trouvent désormais leur place sur nos écrans avec l’adaptation au cinéma de grandes œuvres.

Caractéristiques

Le conte traditionnel est par essence très ancien. On  ne peut dater exactement la naissance de ces histoires ni les auteurs d’origine. Il demeure le plus ancien des sous-genres du récit oral. L’autre de ces caractéristiques est que souvent derrière ces écrits se cache une morale bien plus profonde. Celle-ci vise à éduquer le lecteur.

La structure du récit reprend les mêmes éléments que le merveilleux à savoir se présente sous la forme d’une situation de départ suivi de l’élément déclencheur, des péripéties et enfin d’un dénouement souvent heureux.

Pour aller plus loin:

Les contes traditionnels ont de beaux jours devant eux. Vous souhaitez vous plonger dans l’histoire de ce genre ? Nous avons sélectionné pour vous des pages à même de vous intéresser, pour les consulter c’est par ici :