Les comptes de la sécurité sociale : résultats 2011, prévisions 2012 et 2013

De
Publié par

La Commission présente les comptes de la Sécurité sociale pour 2011 et les prévisions 2012 et 2013. Le déficit de l'ensemble des régimes de base de sécurité sociale et du Fonds de solidarité vieillesse (FSV) devrait être réduit de 3,3 milliards d'euros en 2012 et s'établir à -19,3 milliards d'euros. Il serait ainsi réduit d'un peu plus de 10 milliards d'euros par rapport au niveau exceptionnel, proche de 30 milliards d'euros, atteint en 2010. Le déficit de 2012 reste cependant très élevé et représente encore plus du double de celui de 2008. En 2012 comme en 2011, la réduction du déficit porte principalement sur le régime général dont le solde serait ramené de -17,4 milliards d'euros en 2011 à -13,1 milliards d'euros en 2012. Sur les deux années 2011 et 2012, ce déficit aura ainsi été réduit de 11 milliards d'euros.
Source : http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/124000534-les-comptes-de-la-securite-sociale-resultats-2011-previsions-2012-et-2013
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 431
Voir plus Voir moins

Couverture-Rapport-CCSS-oct2012_couv Novembre 2010 09/11/12 15:06 Page1
Éditions DICOM : 12-109
erCe rapport a été présenté le 1 octobre 2012 à la Commission des comptes de
OCTOBREla Sécurité sociale réunie sous la présidence de Madame Marisol Touraine, S É C U R I T É S O C I A L E
Ministre des Affaires sociales et de la Santé, de Monsieur Jérôme Cahuzac,
Ministre délégué auprès du Ministre de l’Économie et des Finances, chargé du
Budget, de Madame Michèle Delaunay, Ministre déléguée auprès de la Ministre
des Affaires sociales et de la Santé, chargée des Personnes âgées et de
l’Autonomie, et de Madame Dominique Bertinotti, Ministre déléguée auprès de
la Ministre des Affaires sociales et de la Santé, chargée de la Famille.
Ce rapport a été transmis au Parlement.
Il présente les comptes des régimes de sécurité sociale pour l’année 2011 et les
comptes prévisionnels établis par l’administration pour les années 2012 et 2013.
Ces comptes prévisionnels sont cohérents avec les prévisions économiques
associées au projet de loi de finances pour 2013 tel qu’il a été présenté au Conseil
des Ministres du 28 septembre 2012. En revanche, ils ne tiennent pas compte
des mesures nouvelles qui sont proposées au vote du Parlement dans le projet de
loi de financement de la sécurité sociale pour 2013.
La Commission des comptes de la Sécurité sociale se réunit deux fois par an :
au printemps et entre le 15 septembre et le 15 octobre. Le rapport qui lui est
présenté au printemps porte sur le seul régime général. À l’automne, la
Commission examine les comptes de l’ensemble des régimes de Sécurité sociale.
Rapport à la Commission des comptes
de la Sécurité sociale
RÉSULTATS 2011 PRÉVISIONS 2012 ET 2013
Rapport à la Commission des comptes de la Sécurité sociale Octobre 2012
2012



LES COMPTES
DE LA SÉCURITÉ
SOCIALE










RÉSULTATS 2011
PRÉVISIONS 2012 ET 2013









RAPPORT
octobre 2012 Depuis 2002, les comptes présentés dans ce rapport sont établis à partir des tableaux de centralisation
des données comptables transmis par les régimes à la Mission comptable permanente.

Rédaction
pour la direction de la Sécurité sociale
Nadia AMER Roman KRAKUS
Anne-Sophie ANBAR Denis LE BAYON
Sandra BERNARD Brice LEPETIT
Pierrick BONNIEU-MILOT Pauline LE MEIL
Jonathan BOSREDON Mehdi MAMACHE
Carole BOUSQUET Myriam MIKOU
Céline CAREL Ursule NGOUANA
Laurent CAUSSAT Marine PARDESSUS
Emmanuel CHION Anne-Gisèle PRIVAT
Stéphanie CHORT Andry RAKOTOARSON
Marianne CORNU PAUCHET Léa RIVOT
Thibault CRUZET Béatrice ROLLAND
Sylvain GROGNET Romain ROUSSEL
Leïla HACHEMI Nicolas VANNI
Anne-Claire HOREL Damien VERGÉ
David HOYRUP

Pour l’ACOSS
Laure BERNÉ, Benjamin COLLIN, David JACQUIN, Gaëlle PRIOUX

Pour la MCP
Claudine BISSON, Camille L’HERNAULT et Sophie MAISONNEUVE

Organisation : Francette Beaunoir, Monique Haenel et Françoise Halbutier.

Le rapport n’est rendu possible que par la qualité de la collaboration apportée par l’ensemble
des régimes de Sécurité sociale et des fonds dont les comptes sont présentés. Il a bénéficié
d’importants échanges avec les directions du ministère des affaires sociales et de la santé,
du ministère de l’économie et des finances ainsi qu’avec les services et les agents
comptables des Caisses nationales de Sécurité sociale et du FSV.
Table de matières
1. Synthèse............................................................................................................ 9
1.1. Des déficits réduits en 2011-2012 mais encore très élevés ......................................12
2. Cadrage économique général........................................................................ 25
2.1. L’environnement économique ....................................................................................26
3. Les recettes des régimes de base et des fonds .......................................... 29
3.1. Vue d’ensemble des recettes.....................................................................................30
3.2. Les mécanismes d’équilibrage des régimes de base ................................................34
4. Les cotisations, prélèvements sociaux, impôts et contributions publiques
.......................................................................................................................... 37
4.1. Les cotisations............................................................................................................38
4.2. La CSG.......................................................................................................................40
4.3. La contribution sociale de solidarité des sociétés (CSSS)......................................... 44
4.4. Les autres prélèvements sociaux...............................................................................46
4.5. La compensation des exonérations de cotisation ......................................................48
4.6. Les impôts et taxes ....................................................................................................52
5. Analyse par assiette ....................................................................................... 57
5.1. Les prélèvements sur les revenus d’activité du régime général ................................ 58
5.2. Les dispositifs d’exonération en faveur de l’emploi....................................................64
5.3. Les taxes sur le tabac et les boissons .......................................................................68
5.4. Les prélèvements sur les revenus du capital............................................................. 72
6. Eclairages recettes ......................................................................................... 77
6.1. L’évolution récente des recettes affectées au financement de la sécurité sociale .... 78
7. Les transferts .................................................................................................. 81
7.1. Vue d’ensemble sur les transferts..............................................................................82
7.2. Les compensations entre régimes de base ...............................................................86
7.3. Les subventions d’équilibre........................................................................................92
8. Les dépenses des régimes de base et des fonds........................................ 95
8.1. Vue d’ensemble des dépenses ..................................................................................96
8.2. La gestion administrative..........................................................................................100
8.3. L’action sociale et la prévention ...............................................................................102
9. Les prestations maladie et AT..................................................................... 105
9.1. L’ONDAM 2011 ........................................................................................................106
9.2. 2012108
9.3. 2013112
9.4. Des dépenses du champ de l’ONDAM aux prestations du régime général............. 114
9.5. La consommation de soins de ville du régime général ............................................116
9.6. Les prestations maladie et AT-MP hors ONDAM du régime général ......................122
10. Eclairages maladie et AT-MP ................................................................... 129
10.1. Les dépenses de transports sanitaires : caractéristiques et évolution ................ 130
10.2. La régulation des prix des médicaments : l’expérience britannique....................134
10.3. La consommation médicamenteuse en ville chez les personnes âgées.............138
10.4. Principes et mise en œuvre de la tarification des AT-MP....................................142
11. Les prestations vieillesse ........................................................................ 147
11.1. Contexte démographique.....................................................................................148
11.2. Les prestations de retraite des régimes de base.................................................152
12. Eclairages retraite 159
12.1. Le cumul emploi-retraite ......................................................................................160 5
13. Les prestations famille ............................................................................. 165
13.1. Les prestations familiales..................................................................................... 166
13.2. Les aides au logement......................................................................................... 170
14. La trésorerie du régime général .............................................................. 173
14.1. Les relations de trésorerie Etat – sécurité sociale............................................... 174
14.2. Le financement des besoins de trésorerie de l’ACOSS ...................................... 178
14.3. Du résultat comptable à la variation de trésorerie 184
15. Les organismes concourant au financement du régime général......... 187
15.1. Le FSV ................................................................................................................. 188
15.2. Le FRR 192
15.3. La CNSA .............................................................................................................. 194
15.4. La CADES............................................................................................................ 198
16. Les comptes du régime général .............................................................. 203
16.1. CNAM - maladie................................................................................................... 204
16.2. CNAM – AT-MP 208
16.3. CNAV ................................................................................................................... 212
16.4. CNAF 216
16.5. La situation patrimoniale des organismes de sécurité sociale ............................ 220
16.6. Les consolidations ............................................................................................... 230
17. Les comptes des régimes de base autres que le régime général ........ 235
17.1. Vue d’ensemble des régimes de base................................................................. 236
17.2. Régime des salariés agricoles............................................................................. 238
17.3. exploitants agricoles........................................................................ 246
17.4. Fonds commun des accidents du travail agricole (FCATA) ................................ 254
17.5. Les fonctionnaires civils et militaires de l’Etat...................................................... 256
17.6. Caisse nationale militaire de sécurité sociale 260
17.7. Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l’Etat ..
............................................................................................................................. 264
17.8. Caisse nationale de retraite des agents des collectivités locales (CNRACL) ..... 268
17.9. Allocation temporaire d’invalidité des agents des collectivités locales (ATIACL) 274
17.10. Caisse autonome nationale de sécurité sociale dans les mines (CANSSM) ...... 276
17.11. Industries électriques et gazières IEG)................................................................ 282
17.12. SNCF ................................................................................................................... 288
17.13. RATP.................................................................................................................... 294
17.14. Etablissement national des invalides de la marine.............................................. 300
17.15. Caisse de retraite et de prévoyance des clercs et employés de notaires
(CRPCEN)............................................................................................................ 306
17.16. Caisse d’assurance vieillesse, invalidité et maladie des cultes (CAVIMAC)....... 312
17.17. Banque de France ............................................................................................... 316
17.18. Autres régimes spéciaux...................................................................................... 320
17.19. Régime social des indépendants (RSI) – branche maladie................................. 322
17.20. es (RSI) – branche vieillesse............................... 328
17.21. Caisse nationale d’assurance vieillesse des professions libérales (CNAVPL) ... 334
17.22. Caisse nationale des barreaux français (CNBF) ................................................. 338
17.23. Fonds commun des accidents du travail (FCAT) ................................................ 342
17.24. Service de l’allocation spéciale aux personnes âgées (SASPA)......................... 344
18. Régimes de retraite complémentaire ...................................................... 347
18.1. ARRCO ................................................................................................................ 348
18.2. AGIRC.................................................................................................................. 352
18.3. IRCANTEC........................................................................................................... 356
18.4. Caisse de retraite du personnel navigant de l’aviation civile............................... 360
18.5. RSI complémentaire vieillesse et invalidité - décès............................................. 362 6 COMMISSION DES COMPTES DE LA SECURITE SOCIALE - OCTOBRE 2012
18.6. CNAVPL complémentaire vieillesse et invalidité - décès ....................................372
18.7. CNBF complémentaire vieilleité - décès.........................................378
18.8. Retraite complémentaire obligatoire des non-salariés agricoles......................... 382
18.9. Régime de retraite additionnel de la fonction publique........................................384
19. Approche institutionnelle......................................................................... 387
19.1. La certification des comptes des régimes et des organismes............................. 388
19.2. La mosaïque des régimes....................................................................................392
20. Glossaire.................................................................................................... 395
21. ANNEXES................................................................................................... 417
Avant-propos

erCe rapport, préparé pour la Commission des comptes de la sécurité sociale du 1
octobre, présente les comptes prévisionnels du régime général et des régimes de
base pour 2012 et 2013 établis sur la base des hypothèses macroéconomiques
retenues par le Gouvernement avant prise en compte des dispositions de la loi de
financement pour 2013.
Pour l’année 2012, ces comptes décrivent une réduction des déficits de 3,3 Md€
pour l’ensemble des régimes de base et du FSV et de 4,3 Md€ pour le régime
général. Le déficit du premier ensemble, qui avait atteint le niveau très élevé de -
29,6 Md€ en 2010, serait ramené à -19,3 Md€ ; celui du régime général de -23,9
Md€ en 2010 à -17,4 Md€ en 2011 et à -13,1 Md€ en 2012.
Cette estimation du déficit du régime général en 2012 est un peu moins élevée que
la prévision de juillet qui était de -14,6 Md€ en incluant les mesures de la loi de
finances rectificative. La révision porte sur les recettes, dont le rendement avait été
sous-estimé, mais aussi sur les prestations, dont le montant est revu à la baisse. Les
dépenses d’assurance maladie devraient être inférieures à l’objectif (l’ONDAM) pour
la troisième année consécutive.
Les évolutions positives des deux années 2011 et 2012 présentent la caractéristique
commune de reposer sur des apports de recettes importants (affectation de
ressources nouvelles, élargissement d’assiette, hausses de taux,..) dont le montant
pour le régime général est de l’ordre de 7 Md€ pour chacune des deux années. Elles
ont également été favorisées par une progression assez modérée des dépenses,
légèrement inférieure à 3 %. « L’effort structurel », qui traduit l’incidence sur les
soldes des actions menées pour accroître les recettes ou freiner les dépenses, a été
substantiel, et du même ordre de grandeur pour chacune des deux années. Mais
celles-ci ont différé sur le plan de la conjoncture économique : plutôt porteuse en
2011 avec une progression de la masse salariale de 3,6% qui a soutenu les
recettes, elle s’est nettement dégradée en 2012. Cette différence explique une
réduction du déficit moindre en 2012 qu’en 2011 (-4,3 Md€ après -6,5 Md€ pour le
régime général).
La réduction d’une dizaine de Md€ des déficits des régimes de base (et du FSV)
obtenue en deux ans à partir des niveaux très élevés de 2010 représente environ le
tiers du chemin à parcourir pour le retour à l’équilibre des comptes sociaux. Dans un
contexte conjoncturel très médiocre, sa poursuite devra encore reposer en 2013 sur
un effort structurel important.
***
Mes remerciements vont à tous ceux qui ont contribué à la préparation de ce rapport
èmeet plus particulièrement aux membres de la 6 sous-direction de la direction de la
sécurité sociale qui assurent l’essentiel de sa rédaction.


François Monier
Le 29 septembre 2012 1. SYNTHESE

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.