Les romans d’horreur

Parfois reconnus comme un sous-genre de la littérature fantastique, d’autres fois comme un genre à part entière, les différents livres d’horreur vont emmener les lecteurs dans l’angoisse, l’effroi et la peur. Pour arriver à leur fin, les auteurs d’horreur vont utiliser des phénomènes surnaturels, mais aussi des tueurs en séries. Découvrez dès maintenant ce genre qui vous fera frissonner de peur à chaque ligne, chaque paragraphe…

À la découverte du roman d’horreur

Très lié à la littérature fantastique, l’horreur à portant de nombreuses différences et une histoire qui lui est propre.

Sa terrible histoire

Pour revenir à la création de livre d’horreur, il faut remonter plusieurs siècles en avant et s’intéresser aux contes. Eh oui ! Ces histoires, aujourd’hui considérées comme enfantines, étaient à l’époque de tradition orale et elles s’adressaient avant tout aux adultes. On retrouve donc dans certains récits comme Hansel et Gretel des traces d’horreur, souvent édulcoré par ceux qui les mis à l’écrit comme les Frères Grimm ou Charles Perrault.

L’épouvante va connaître sa véritable naissance avec l’apparition de la littérature gothique anglaise qui raconte des histoires dans des liens inquiétants comme des châteaux ou des ruines et surtout avec des créatures surnaturelles. Deux romans que l’on considère comme gothiques, Frankenstein de Mary Shelley et Dracula de Bram Stoker, sont aussi considérés comme faisant partie des premiers livres d’horreur.

Pourtant ce genre qui cherche à immiscer la peur et l’angoisse au plus profonde du lecteur va prendre véritablement son envol et son indépendance par rapport au fantastique seulement grâce à l’Américain H. P. Lovecraft, qui donne aussi une dimension de SF à ses récits, et le français Maurice Level dans la première moitié du XXème siècle.

Après la Seconde Guerre mondiale, ce type de littérature va devenir de plus en plus populaire et il va parfois s’éloigner du surnaturel et du fantastique pour se rapprocher de la science-fiction ou du policer. Effectivement, les histoires sont souvent beaucoup plus psychologiques, avec l’apparition de psychopathe et tueur en série.

Dans les années 1970, la littérature d’horreur redécouvre le succès, car les ouvrages qui sortent sont la plupart du temps publiés au cinéma. Elle reste toujours très liée au fantastique, notamment avec l’Exorciste, Carrie ou The Shining, des œuvres qui font aujourd’hui partie de la culture populaire.

Les caractéristiques

Ce type de livres, le plus souvent publiés sous forme de romans, a un objectif, celui de faire peur, de semer le doute et l’angoisse dans l’esprit du lecteur, de lui faire des cauchemars la nuit, de l’effrayer à chaque ligne ou encore de l’affoler. Pour cela, les auteurs de ce genre vont utiliser des lieux sombres et inconnu comme un château ou une forêt, ou pire encore la maison de la victime.

Après, il va exister deux grands types de littérature d’épouvante, ceux utilisant l’univers du gothique ou du fantastique et donc où la source de la terreur est souvent de nature fantastique. Il existe aussi d’autres romans qui vont rester dans la réalité et utiliser la folie des hommes pour créer leur histoire d’horreur avec le plus souvent un tueur en série, ce dernier genre est très lié à celui de thriller ou de policier.

Un très beau catalogue

Vous aimez les romans d’horreur et d’épouvante pour vous faire peur, alors vous allez pouvoir découvrir ci-dessous toute notre collection de livres sur le sujet. Dedans vous retrouverez notamment de grands auteurs du gothique et fantastique classique, mais aussi des écrivains plus modernes ou entièrement spécialisés dans ce domaine bien particulier de la littérature.

Parmi les grands noms que vous pourrez retrouver sur YouScribe, il y a notamment les Américains Stephen King, H. P. Lovecraft, Shirley Jackson ou encore Christopher Golden, l’Irlandais Bram Stoker, les Britanniques Mary Shelley ou James Herbert, et le français Patrick Graham.

Découvrez les autres genres de fantastiques