À la découverte de la Dark Fantasy

Envie d’un peu de noirceur, d’histoire sombre ? Alors la Dark fantasy est le sous-genre de fantasy qu’il vous faut. Il fait référence à des œuvres littéraires, artistiques et cinématographiques. Pour la littérature romanesque, le sous-genre combine généralement la fantasy avec des éléments de narration associés à l'horreur. Mais à son sens général, la dark fantasy désigne des œuvres romanesques qui ont trait à la fantasy, dévoilant essentiellement une atmosphère sombre ou un sentiment d'horreur ou d'effroi.

Présentation et définition du sous-genre

À dire vrai, une définition stricte du sous-genre est difficile à cerner. Mais certains auteurs avancent qu'il s'agit d'un sous-genre qui privilégie le réalisme et la violence au détriment de la distinction entre le bien et le mal (thème très privilégié dans la fantasy classique). Si Gertrude Barrows Bennett a été souvent appelée « la femme précurseur de la fantasy sombre », d'autres auteurs tels que Charles L. Grant ou Karl Edward Wagner, ont été aussi cités comme inventeurs du terme de « fantasy sombre ».

De son côté, l'auteur Brian Stableford définit qu'il s'agit d'un sous-genre de romans qui tente d'incorporer certains éléments de fiction d'horreur dans les formules standards d'histoires fantastiques. Il suggère également que l'horreur surnaturelle mise en avant dans le monde réel (une forme de fantaisie contemporaine) doit être décrite comme dark fantasy. Par ailleurs, certains auteurs décrivent aussi le sous-genre comme une alternative au terme d'horreur.

Différentes caractéristiques

Considérée donc comme une variante de l'horreur fantastique, la dark fantasy intègre parfois des éléments épiques ou mythologiques, à l'image du roman Everville de Clive Barker. Mais il n'est pas rare que les auteurs, tels que Poppy Z. Brite, parviennent à utiliser les créatures maléfiques ou encore les atmosphères surnaturelles dans leurs romans fantasy sombre.

D'autres critiques de la littérature fantastique évoquent également la dark fantasy comme un mélange d'histoires sombres qui s'apparentent parfois à l'horreur, mais se déroulent dans l'univers de l’héroïque fantasy ou même de la fantasy classique. À en croire l'œuvre Le Cycle d'Elric de Michael Moorcock ou encore Beowulf de Grendel, les ouvrages dits fantasy sombre comportent généralement à la fois des éléments horrifiques et des éléments fantastiques.

Découvrez les autres genres de Fantasy en littérature :