Nouvelliste

Artisan de la construction de la nouvelle, le nouvelliste manie les codes d’écriture de ce genre littéraire très populaire. Partisan d’un style d’écriture particulier ou multiple, il peut également s’illustrer avec un univers récurrent avec le recueil. You Scribe vous fait découvrir aujourd’hui les grands écrivains du récit court.

La chronologie des nouvellistes

Le genre de la nouvelle est né durant le Moyen-âge. Il s’est réellement développé durant le 19e siècle avec l’essor de la presse écrite qui a grandement facilité sa diffusion. Des nouvellistes célèbres ont émergé dont les Français Guy de Maupassant, Gustave Flaubert ainsi que George Sand.

En effet, le 19e siècle se prête parfaitement à ce genre littéraire qui veut observer ses contemporains. La situation de ce siècle turbulent avec les changements successifs de régimes politiques : la fin de la Première République et le début du Consulat suivi quelques années plus tard par l’établissement du Premier Empire; permettent au récit court de devenir très populaire.

De plus, les changements sociaux et culturels apportés par ma révolution industrielle offrent un terreau  fertile aux écrivains. La société change et évolue et doit faire face à ces contradictions. C’est ainsi que les différents auteurs se lancent dans l’écriture.

Les caractéristiques communes

À travers leurs livres, les auteurs portent un regard lucide sur les pratiques et les habitudes de leurs époques. Ainsi, donc les personnages purement fictifs ont les traits de gens ordinaires, tantôt des campagnards, tantôt des bourgeois ou des hommes politiques. Il s’agit de mettre en évidence leurs défauts et leurs petites manies qui sont condamnés par l’auteur.

L’auteur doit faire passer ses idées en ne s’appuyant que sur une intrigue unique. Les personnages peu nombreux sont représentatifs d’une condition sociale. Le dénouement souvent rapide est inattendu. La nouvelle bien qu’obéissant à des codes d’écriture particuliers est riche de diversité grâce aux différents courants littéraires ayant influencé les auteurs.

Les mouvements littéraires

Les écoles de pensée des nouvellistes sont diverses. Durant le 19e siècle, la nouvelle se caractérise par des courants principaux qui sont les suivants :

  • le réalisme : la ligne directrice de ce mouvement est de représenter le plus fidèlement possible la réalité. L’auteur gomme toute trace d’idéalisation de la vie pour en revenir à l’homme dépeint sans artifices. Les récits se veulent dépouiller de toutes traces de romantisme. Les personnages sont souvent issus de la classe moyenne.
  • Le fantastique : dans ce type d’œuvre, le surnaturel surgit dans la vie des protagonistes. La peur, la surprise et l’angoisse sont les principaux ingrédients de ces livres.
  • Le naturalisme : il repend les idées du réalisme en y ajoutant une touche plus psychologique. Les personnages sont analysés en même temps que leurs milieux sociaux. L’écrivain dépeint une forme de déterminisme social.

Les grands auteurs

Dans chaque genre de littérature, nous retrouvons des auteurs emblématiques. Sur la scène française, nous pouvons citer les très connus Émile Zola, Gustave Flaubert ainsi qu’Honoré de Balzac. Ils ont composé des œuvres très connus qui sont aujourd’hui des classiques.

Ils ont marqué leur époque par leur sagacité et leur analyse. Dans leurs nouvelles ils décrivent leurs contemporains. Nous pouvons citer Madame Firmiani d’Honoré de Balzac fait partie de la Comédie humaine.

Sur le modèle d’Honoré de Balzac, d’autres auteurs se sont lancés dans la construction de recueils tels que Guy de Maupassant avec La Maison Tellier ainsi que Marguerite Yourcenar et ses Nouvelles orientales.

Au cours du XXe siècle, une auteure canadienne a été reconnue comme l'une des plus importantes auteurs de nouvelles de son temps. Il s'agit du prix nobel de la littérature Alice Munro.

L’offre de YouScribe

Nous vous proposons d’accéder à une large partie de notre catalogue à travers l’abonnement YouScribe. Commandez vos livres sur la plateforme et profitez de la lecture en illimité et en mobilité. Sur smartphone, tablette ou ordinateur, la lecture s’effectue sur tous les supports.  

Pour aller plus loin :