La tragédie

La tragédie fait appel au cœur et à la passion. Les personnages centraux du récit s’exposent souvent à un destin funeste. Amour impossible et destinée irrévocable sont les principaux ingrédients de ce genre théâtral. Sortez vos mouchoirs, YouScribe vous fait découvrir les plus grandes œuvres de cette littérature.

Naissance du genre

La Grèce antique, terre d’origine du théâtre dramatique a su développer ce genre. À cette époque, les représentations n’avaient lieu que durant les fêtes données en l’honneur de Dionysos, dieu de la vigne et du vin. La tragédie grecque connut son âge d’or durant le 5e siècle avant Jésus Christ.

Par la suite, les pièces de théâtre tragiques perdirent en rayonnement. Il faudra attendre le Classicisme en France pour qu’elles redeviennent attractives. Le Moyen Âge a été la période où les dramaturges ont souhaité revenir aux fondamentaux et pour cela ils adoptèrent la règle des trois unités.

Durant cette période, les genres théâtraux étaient encore très segmentés. Bien qu’il n’y ait pas de règles claires sur cette séparation, la tragédie était vue comme noble et destinée à l’Aristocratie, la comédie elle, ciblait la Bourgeoisie alors que le peuple devait se contenter de la farce.

Conformément à la norme de l’époque, les auteurs devaient respecter la bienséance, ce qui aura une grande influence sur la manière d’écrire et de jouer les scènes.

Tragédie Grecque

Caractéristiques

Les règles d’écriture

Le tragique obéit à des règles d’écriture et de mise en scène codifiées. L’écrivain se devait d’observer la règle des trois unités. Celles-ci consistaient :

  • Unité d’action : la pièce ne devait mettre en avant qu’une seule action principale.
  • Unité de temps : l’action devait se dérouler en une journée.
  • Unité de lieu : la représentation ne se faisait qu’en un seul lieu.

Le but de ces règles était de garantir une bonne compréhension des spectateurs en évitant de trop le distraire de l’intrigue. La bienséance était également de rigueur: sur scène il ne doit pas y avoir de combats et de sang, les rapprochements intimes ont bannies ainsi que les termes pouvant choquer.

Le sujet

La scène tragique a généralement pour intrigue la vie de personnages de rang noble. Elle traite du paradoxe de la vie des puissants qui malgré leurs privilèges n’échappent pas aux pouvoirs des Dieux. Il s’agit de toucher le public en leur enseignant l’humilité face à leurs divinités.
À travers ces histoires, les spectateurs doivent être touchés par la passion, la détresse et enfin la fatalité auxquelles le héros succombe inévitablement.Les sujets abordés portent souvent sur des personnages de la mythologie grecque et sur le destin de certains héros de la guerre.

Le déroulement

Absente durant la période antique, la découpe en actes arrive à la période à la Renaissance. Ceux-ci visent à structurer l’action et à donner une nouvelle dynamique. Ils sont au nombre de trois ou de 5 selon les normes. À chaque acte, l’intensité augmente pour atteindre son paroxysme à la mort d’un des personnages.

Phédre de Jean Racine

L’offre YouScribe

YouScribe vous fait profiter des plus grandes œuvres de la tragédie avec des auteurs tels que Sophocle, Euripide et Eschyle. Vous pourrez en vous abonnant avoir accès à notre catalogue en illimité. Vous pourrez également découvrir des livres contemporains avec des dramaturges tels que Pierre Corneille et Jean Racine.

Vous pourrez aussi apprécier :