Journal intime

Le journal intime, rien de mieux pour découvrir vos auteurs préférés sous un autre jour. Vous y découvrirez leurs secrets les plus sombres et leurs peurs les plus palpables. Vous vous demandez quelle est la recette du succès de ce type de biographie? C’est l’objet aujourd’hui de notre article.

Chronologie

écritureÉcrire son journal intime est devenue une pratique populaire durant le 18e siècle. Cette idée germe principalement dans les milieux bourgeois séduits par les codes du Romantisme. Il s’agit de mettre par écrit chaque jour de sa vie durant une période donnée.

Par la suite, les événements tragiques du siècle dernier ont donné un nouvel élan à ce genre littéraire, notamment durant la Seconde Guerre mondiale avec le Journal d’Anne Frank qui reste la plus célèbre des diaristes.

Cette pratique se popularise et tend à se mêler avec d’autres genres littéraires qui s’en inspirent.

 

 

 

Caractéristiques

Comme pour l’autobiographie, ce type de livre implique un contrat tacite entre le lecteur et l’auteur. La confiance est l’atout majeur de ce manuscrit. Il s’agit pour l’écrivain de se raconter de manière véridique en exposant son ressenti et ses sentiments.

Tout au long de ses écrits, il s’attache à montrer son évolution dans le temps, le cheminement vers son idéal. Écrire permet au narrateur de faire son introspection, de s’observer comme s’il était un personnage extérieur pour en faire une critique.

La notion de temps dans l’histoire a une importance capitale, les notes de l’auteur sont datées et atteste de son ancrage dans le présent. De plus, contrairement aux autres formes d’écrits, il n’est pas destiné à être lu par des tiers (du moins au début).

Le temps du récit est à la première personne. Cette situation permet à l’écrivain de se rapprocher de son public. Le rédacteur ne peut s’abriter derrière les figures de style, il faut qu’il se mette en avant pour que le lecteur s’identifie à lui. Hormis les livres d’anonymes, des personnalités de la littérature se sont essayées au journal intime avec plus ou moins de succès.

Les grands auteurs

StendhalJournal intime sous forme de satires, sous forme de romans ou de nouvelles, le récit s’adapte à tous les formats. Il n’appartient qu’à l’auteur de se centrer sur une partie de sa vie ou sur l’ensemble. En effet, les événements tragiques : guerre, maladie, états d’âme peuvent représenter la toile de fond de ces livres.

La biographie  est une manière de faire sa catharsis pour ensuite passer à une nouvelle étape de sa vie. Il agit comme un tremplin, le narrateur laisse derrière lui son ancien « moi » pour embrasser une nouvelle vie.

Les diaristes les plus connues en France restent Anne Frank, Stendhal, André Gide et bien d’autres encore.

 

 

 

Pour aller plus loin :

La biographie est un monde vaste et complet, nous vous proposons de lire les pages suivantes pour en savoir davantage sur ce type d’histoire :