Parcourir l'histoire vol.8 - La plage, l'invention du plaisir à la mer

-

Audiobooks
access_time 1:04:51
Écouter un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

La plage est une invention moderne et le bain de mer a longtemps été considéré comme une activité immorale, pratiquée par les gens sans manières. Au Moyen Âge, des savants attribuaient le découpage irrégulier des grèves à la punition du déluge. Il faut dire que la mer était le lieu de tous les dangers: elle avait transporté les envahisseurs normands, les rats porteurs de la peste noire avaient voyagé par bateau, les pirates et les contrebandiers se cachaient sur les grèves. Bref, avant que la science ne la débarrasse des monstres, des sirènes, des nymphes et des tritons, la mer affolait les riverains et inquiétait les marins. Au XVIIIe siècle, les progrès de l’océanographie incitent les médecins anglais à remplacer les cures thermales par des cures marines. La baignade se résume alors au bain à la lame qui consiste à plonger les patients tête première dans la vague froide. La technique est rudimentaire, mais la mode du séjour à la mer est lancée. Elle marque la naissance des stations balnéaires réservées aux riches qui les fréquentent pour se soigner, souvent pour se distraire et toujours pour se faire voir. Ce n’est qu’au milieu du XXe siècle, avec le début des congés payés, que la classe moyenne goûte enfin aux bienfaits de la mer. 

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 13
EAN13 9781894982924
Langue Français
Signaler un problème