Chaka d

Chaka d'après l'oeuvre de Thomas Mofolo

-

BD
101 pages

Description

Ne réussissant pas à avoir d'une de ses quatre femmes un enfant mâle pour lui succéder, Senza'ngakona, chef d'une petite tribu d'Afrique du Sud au XVIIIe siècle, s'éprend d'une jeune femme et lui fait un enfant hors mariage, un garçon, Chaka. Enfant du péché, Chaka est rejeté par les siens. Obligé de s'enfuir, il commence une longue errance qui l'amènera à un destin hors du commun. A mi-chemin entre récit historique et légende, Chaka d'après l'oeuvre de Thomas Mofolo revint sur la naissance d'une des plus grandes épopées du continent, celle des zoulous. Une histoire pleine de magie, de folie et de sang.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 15 janvier 2018
Nombre de visites sur la page 21
EAN13 9782336807805
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
© 2017 L’Harmattan éditions Tous droits réservés pour tous pays y compris le Zaïre. Dépôt légal janvier 2018 - premier tirage. EAN Epub : 978-2-336-80780-5 Direction artistique et maquette : Annelise Verdier. Achevé d’imprimer en décembre 2017 par Pulsio à Sofia (Bulgarie).
M erci à Christophe Cassiau-Haurie de m’avoir mis en tre les mains, il y a très longtemps,Chaka, l’œuvre de Thomas Mofolo, publiée en 1925. M erci à Brice Reignier, auteur sud-africain, dessin ateur d’une première version qui n’a malheureusement pas abouti, à qui ce livre doit bea ucoup. M erci à mon épouse Anne-M arie pour sa patience et l es traductions en anglais, ainsi qu’à mes trois enfants nés sur le sol africain. Jean-François Chanson À Jean-François Chanson qui m’a associé comme dessi nateur et coloriste à cemagnifique projet. À Christophe Cassiau-Haurie pour sa confiance renou velée. Au directeur Xavier Pryen et à toute l’équipe de L’ Harmattan qui ont fait des pieds et des mains pour le bon déroulement du projet. À ma maisonnée, à tous les lectrices et lecteurs qui me soutiennent depuis le début. Koffi Roger N’guessan
PREMIÈRE PARTIE