La bataille pour devenir le prochain "Netflix" du livre fait rage

La bataille pour devenir le prochain "Netflix" du livre fait rage

-

Documents
2 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

ZZZ ODWULEXQH IU &$& 265 JVVR DQWTUG NCVTKDWPG HT YGDHI KPFGZ &$& '19 ,10(5 0$5'$3 )65( DERQQH DXWKHQWLILFDWLRQ 1T 1$6 CPU 2¦VTQNG %TGPV 1 [[[ PEXVMFYRI JV 1IHMEW LXXTW [[[ PEXVMFYRI JV QIHME XIPIGSQ IRXVITVMWI LXQP " 8IGLRSW " -RXIVRIX LXXTW [[[ PEXVMFYRI JV QIHME XIPIGSQ IRXVITVMWI QEVOIXMRK MRXIVRIX RXMG LXQP .C DCVCKNNG RQWT FGXGPKT NG RTQEJCKP k 0GV¸KZ z FW NKXTG HCKV TCIG 3 DU)UDQoRLV 0DQHQV _ PRWV_ LXXTW X[MXXIV GSQ WIEVGL# U!

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 21 mars 2019
Nombre de lectures 9
Langue Français
Signaler un problème
(//www.latribune.fr) CAC 40 5 418,84 PTS-0,13% (http://bourse.latribune.fr/webfg/index/CAC-40)
DOW JONES NASDAQ 100 FTSE 100
-0,10% +0,31% -0,06%
(/abonne/authentification)
Or OAT 10 ans Pétrole Brent
(//www.latribune.fr)& Medias (https://www.latribune.fr/media-telecom-entreprise.html)> Technos > Internet (https://www.latribune.fr/media-telecom-entreprise/marketing-internet-ntic.html)
La bataille pour devenir le prochain « Net¸ix » du livre fait rage
P arFrançois M anens7:49 | 1067 m ots| 19/03/2019,
(https://twitter.com/search? q=https%3A%2F%2Fwww.latribune.fr%2Ftechnos-medias%2Finternet%2Fla-0bataille-pour-devenir-le-0 prochain-net¢ix-du-(mailtloiv:rseai-sissez-ufna-it-mailr@aegxea-mple.com? subje8ct1=1L0a63.html) bataille pour devenir le prochain « Netflix » du livre fait rage&body=Article partagé : %0Ahttps://www.latribune.fr/technos-medias/internet/la-bataille-pour-devenir-le-prochain-netflix-du-livre-fait-rage-811063.html)
(mailto:saisissez-
un-
+0,23% -1,13% +6,69%
mail@example.com?
subject=La
bataille
pour
devenir le
prochain
« Netflix »
du livre
fait
rage&body=Article
partagé :
%0Ahttps://www.latribune.fr/technos-
medias/internet/la-
bataille-
pour-
devenir-
le-
prochain-
netflix-
du-livre-
fait-rage-
811063.html)
A la recherche du bon "business model". Afi nde résister aux Américains, les plateformes française Youboox et YouScribe partagent respectivement leur chiffre d'affaires avec les éditeurs à hauteur de 50% et 60%. (Crédits : Pixabay)
Scribd et Kindle aux États-Unis, YouScribe et Youboox en France... Les plateformes de lecture en streaming a£chent une croissance annuelle à deux chiffres, mais aucune ne s'impose encore.
Q ui sera le N et¢ix ou le S potify de la lecture en s tream ing ? S i FRANÇOIS MANENS l'écoute de m usique et la télévision en ligne et su r abonnem ent changent les usages du grand public, le m arché du l ivre en stream ing se cherche encore un m odèle. A lors que le S alon du DU MÊME livre (devenu Livre P aris) ouvre ses portes ce vend redi 15 m ars AUTEUR au P arc des expositions à P aris, les acteurs de la librairie num érique fourbissent leurs arm es, dans un m arché p hysique Emballages personnalisés : ladu livre qui résiste encore à la révolution digital e. Le m arché de startup Packhelp l'édition réalise un chiffre d'affaires total de 4 m illiards d'euros lève 8,5 millions... et connaît une lente érosion annuelle, m ais le livr e physique (/technos-medias/innovation-continue de représenter 95 % de parts de m arché en volum e et-start-com m e en chiffre d'affaires (source Institut G S K ). up/emballages-personnalises-la-startup-packhelp-Brider le modèle illimité leve-8-5-millions-d-euros-et-s-Avec 47,8 m illions de dollars levés et un m illion d 'abonnés installe-en-france-depuis janvier, S cribd, créé en 2007, sem ble le plu s disposé à 811035.html) endosser le rôle de « N et¢ix du livre ». S on catalo gue est alim enté par les cinq plus grosses m aisons d'éditio n Pourquoi Spotify déclare la guerre à am éricaines (S im on & S chuster, H arperC ollins, P engu in Apple en Europe R andom H ouse, M acm illan et H achette). P our 8,99 eur os par (/technos-m ois, on y retrouve des best-sellers, des classique s, la medias/internet/pourquoi-spotify-declare-la-collection« Pour les Nuls », l'autobiographie de M ichelle guerre-a-apple-en-O bam a, ou encore le dernier livre de l'hum oriste et youtubeur europe-aux 20 m illions d'abonnés S hane D aw son. C ôté m agazi nes et 810638.html) livres audio, l'offre s'avère tout aussi im pression nante. La Les secrets des version française de la plate-form e existe depuis q uelques ambitions
Paramètres de Gestion de la Confidentialité
mondiales années, m ais son catalogue reste intégralem ent angl ophone. d’Amazon La jeune pousse se concentre sur ce m arché gigantes que, tiré (/technos-par les États-U nis et l'Inde. Avec succès : le com p teur medias/les-secrets-des-d'abonnés explose avec plus de 50 % d'abonnés ambitions-supplém entaires d'une année à l'autre. mondiales-d-amazon-P roblèm e : contrairem ent à la m usique ou à la vidéo , qui se 810502.html) consom m ent de plus en plus en ligne, le papier rési ste bien dans les usages. Les éditeurs ne se sentent donc pa s obligés de proposer leur catalogue en stream ing. P ar conséq uent, ils A bonnez-vous (http://abonnem ent.nlaetvriebnudneen.ftr)pas de licences globales. Ils choisissen t ce qui atterrit sur S cribd et se font payer en fonction du nom bre de vues que leurs livres réalisent en ligne. A utrem ent dit, plus un livre est populaire sur S cribd, plus sa facture aux m aisons d'édition devient salée. C 'est la logique du restau rant buffet : une fois le ticket d'entrée payé, tout ce que consom m e le client réduit sa m arge, jusqu'à la faire passer en négatif ... N et¢ix, lui, ne rencontre pas ce problèm e (https://w w w.latribune.fr/technos-m edias/internet/n et¢ix-seduit-plus-de-5-m illions-d-abonnes-en-france-80725 8.htm l). C om m e il achète des licences d'exploitation pour se s ¡lm s et séries, il paye le m êm e m ontant, que le contenu ait été visionné une seule fois ou 40 m illions.
SUR LE MÊME SUJET
P our réussir, S cribd a dû brider son m odèle de lect ures illim itées. Trois ans après le lancem ent de l'offre , certains lecteurs voraces lisaient, selon le fondateur de la startup, pour une valeur «jusqu'à 100 fois supérieure à leur abonnement »en rom ans d'am our. La jeune pousse a donc testé, sans succès, un m odèle de forfait, avec trois livres du catalogu e en plus d'une sélection faite m aison. P uis elle a rétropéda lé vers le m odèle illim ité, en intégrant un plafond sim ilaire aux forfaits m obile Internet « illim ités ». A u-delà d'un certain seuil de livre lus, l'accès au catalogue se réduit à certaines réf érences.
Les Français préfèrent le paiement à la page lue
P our résister aux A m éricains, les français Youboox - créé en 2010 - et YouS cribe brandissent unbusiness modeltotalem ent différent. Youboox partage 50 % de son chiffre d'aff aires (8,7 m illions en 2018) avec les éditeurs, et le répartit entre eux en fonction du nom bre de page lues. YouS cribe m onte à 60 % . «Ce type de modèle devrait rapporter plus aux éditeurs que la vente à l'unité», anticipe le fondateur de YouS cribe, Juan P irlot de C orbion.
P ourtant, leurs catalogues de livres, pauvres en gr ands nom s, font pâle ¡gure face à S cribd et A m azon. C ontrairem ent à S cribd, aucun des deux ne parvient à convaincre les géants français de l'édition d'alim enter leur catalogue gr and public. N 'espérez donc pas trouver des Levy, N othom b, H ouel lebecq ou G avalda sur ces plateform es. M êm e si H élène M érillo n, la fondatrice de Youboox, observe un changem ent de post ure des trois plus grands éditeurs, avec qui elle est «en discussion», elle a dû faire sans. S on service s'appuie sur un t issu de 500 m aisons d'édition, de plus petite taille, parfois l ocales. «Les lecteurs trouvent leur bonheur alorsqu'onn'apasledernierHachette», défend-elle. P lus de 100.000 abonnés paient entre 9,99 euros et 11,99 eu ros (avec la presse) par m ois a¡n d'accéder à un catalogue de 30000 références.
L'Afrique, nouvel Eldorado ?
P our se développer, les Français se tournent vers le « B to B ». Youboox s'est allié avec A ccorH otels, YouS cribe dém a rche les universités. P lus récem m ent, ils se sont liés avec les opérateurs télécom s : Free et S FR pour Youboox, O ran ge pour YouS cribe. Avec ces partenariats, ils obtiennent un accès indirect à des dizaines de m illions de clients pote ntiels. C es accords donnent aux jeunes pousses une nouvelle for ce de frappe pour s'adresser à l'ensem ble de la francopho nie, et surtout au gigantesque m arché africain.
YouS cribe va lancer dans les prochains m ois une off re au S énégal, en C ôte d'Ivoire et au C am eroun. «Notre modèle est plus attendu dans des pays où la diffusion du livre est limitée. Ces populations n'ont que peu de librairies, mais sont connectées »,explique Juan P irlot de C orbion. La startup proposera un abonnem ent à la journée ou à la sem ain e, avec en plus des contenus locaux, et le paiem ent sera in tégré à la facture O range. D e leur côté, les éditeurs accepten t d'ouvrir leur catalogue plus largem ent qu'en France, puisqu'ils n e vendent que très peu de livres sur le territoire. «Il faut que le potentiel du marché africain se concrétise »,élène M érillon.espère H Avec plus de 300 m illions de francophones aujourd'h ui, et près de 750 m illions attendus en 2050, les pays africain s pourraient faire basculer le rapport de force avec les éditeur s en faveur des plateform es. U ne telle diffusion ferait dé¡niti vem ent ém erger un « D eezer du livre ».
EN CHIFFRE :
4 m illiards d'euros: le chiffre d 'affaires total de l'édition en France (S ource Institut G S K )
Les lecteurs de livres numériques sont de plus en plus technophiles : Streaming : ce que Disney concocte Tablette : 35 % pour s'imposer face à Net¸ix: 34 %S m artphone (/technos-O rdinateur portable : 33 % medias/internet/streaming-Liseuse : 23 % ce-que-disney-concocte-pour-s-: 22 %O rdinateur ¡xe imposer-face-a-net¸ix-810053.html)
Net¸ix séduit plus de 5 millions d'abonnés en France (/technos-medias/internet/net¸ix-seduit-plus-de-5-millions-d-abonnes-en-france-807258.html)
Paramètres de Gestion de la Confidentialité