Rapport de résultats - BVA Orange La Tribune RTL - Baromètre politique - Avril 2019

Rapport de résultats - BVA Orange La Tribune RTL - Baromètre politique - Avril 2019

-

Documents
30 pages
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Description

OBSERVATOIRE DE LA POLITIQUE NATIONALE Avril 2019 /(9e( '¶(0%$5*2 VENDREDI 19 AVRIL A 5H DU MATIN Contacts BVA OPINION Edouard Lecerf, Directeur Général AdjointErwan Lestrohan, Directeur de clientèle 01 71 16 87 41 - 06 32 21 47 4701 71 16 90 93 - 06 46 67 38 22 edouard.lCeocnefirdfe@ntbiavla -&gPrroouppri.ectoarmy±Copyright BVAe rGwraoun.pl e®s t r2o0h1a9n@bva-group.com Enquête réalisée auprèsG¶XQéchantillon de Français interrogés par Internetdu 17 au 18 avril 2019. Echantillon de1002 personnes, représentatif de la population française âgée de18 ans et plus. La représentativité deO¶pFKDQWLOORQest assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, profession de la personne de référence du ménage et de la personne interrogée, région et catégorieG¶DJJORPpUDWLRQ. Confidential & Proprietary±2019Copyright BVA Group ® Recueil Echantillon BAROMETRE POLITIQUE -9$*8( '¶$95,/2019 La popularitéG¶(PPDQXHOMacron remonte de 3 points en avril et retrouve son niveau de septembre 2018 (32% de bonnes opinions) Au sortir du grand débat national et dans un contexteG¶pPRWLRQaprèsO¶LQFHQGLHde Notre-Dame-de-Paris,la part de Français ayant une bonne opinion G¶(PPDQXHOprésident de la République gagne 3 points en avrilMacron en tant que . ElleV¶pWDEOLWà 32%, un niveau atteint pour la dernière fois en septembre 2018. AO¶LQYHUVH 67% des Français ont une mauvaise opinionG¶(PPDQXHOMacron (-3pts) et 1% ne se prononcent pas.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 19 avril 2019
Nombre de visites sur la page 4 897
Langue Français
Signaler un problème
OBSERVATOIRE DE LA POLITIQUE NATIONALE Avril 2019
LEVÉE D’EMBARGO VENDREDI 19 AVRIL A 5H DU MATIN
Contacts BVA OPINION Edouard Lecerf, Directeur Général Adjoint Erwan Lestrohan, Directeur de clientèle 01 71 16 87 41 - 06 32 21 47 47 01 71 16 90 93 - 06 46 67 38 22 edouard.lCeocnefirdfe@ntbiavla-&gPrroouppri.ectoarmyCopyright BVAerGwraoun.ple®str2o0h1a9n@bva-group.com
Enquête réalisée auprèsd’unéchantillon de Français interrogés par Internetdu 17 au 18 avril 2019.
Echantillon de1002 personnes, représentatif de la population française âgée de18 ans et plus.
La représentativité del’échantillonest assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, profession de la personne de référence du ménage et de la personne interrogée, région et catégoried’agglomération.
Confidential & Proprietary2019Copyright BVA Group ®
Recueil
Echantillon
BAROMETRE POLITIQUE
-VAGUE D’AVRIL2019
La popularitéd’EmmanuelMacron remonte de 3 points en avril et retrouve son niveau de septembre 2018 (32% de bonnes opinions)
Au sortir du grand débat national et dans un contexted’émotionaprèsl’incendiede Notre-Dame-de-Paris,la part de Français ayant une bonne opinion d’Emmanuelprésident de la République gagne 3 points en avrilMacron en tant que . Elles’établità 32%, un niveau atteint pour la dernière fois en septembre 2018. Al’inverse,67% des Français ont une mauvaise opiniond’EmmanuelMacron (-3pts) et 1% ne se prononcent pas.
Emmanuel Macron voit notamment sa popularité progresser de 4 points chez les 65 ans et plus (39%) et de 7 points chez les 35-49 ans, à un niveau plus bas (34%).Les bonnes opinions àl’égarddu chef del’Etatremontent ainsi chez les retraités (+6pts, 38%) mais également chez les « CSP+ »(+4pts à 41%), sur la based’uneprogression de 4 points chez les cadres (50%) et de 6 points chez les indépendants (31%). Elles stagnent en revanche, à un niveau bas, chez les « CSP- » (employés et ouvriers : 22%, +1pt). Sur le plan territorial,c’estauprès des habitants del’agglomérationparisiennequel’embellie est la plus sensible (+10pts, 38%).
Sur le plan politique,c’estauprès des sympathisants des formations les plus « centrales » que la popularitéd’EmmanuelMacron augmente le plus significativement, dans un contexted’unionnationale. Les bonnes opinions le concernant gagnent 5 points chez les sympathisants du PS (32%) mais aussi 9 points chez les sympathisants LR (31%) alorsqu’ellessont au plus haut chez les sympathisants LREM (96%, stable) et des autres formations du centre-droit. Si le mouvement à la hausse de la popularité présidentielle touche également les Français ne se déclarant prochesd’aucuneformation politique (+4 points à 24%), les opinions restent très critiques auprès des sympathisants LFI (6% de bonnes opinions, -6pts) et RN (9% de bonnes opinions, stable).
A propos des raisons de « bonne opinion » àl’égard d’EmmanuelMacron, les verbatims des interviewés concernent moins son attitude aprèsl’incendiede Notre-Dame-de-Paris que sonengagement dans le grand débat nationalet sa détermination à répondre à la crise sociale : «Ses performances de plusieurs heures de rencontres et de débats avec des Français de tous publics ont été extraordinaires et uniques dans l'implication sociale d'un président. »
Intervention télévisée du 16 avril : Emmanuel Macron jugé à la hauteur del’événementpar 62% des spectateurs
41% des Français déclarent avoir vu, en direct ou en différé,l’interventiontéléviséed’EmmanuelMacron le 16 avril.Une intervention au cours de laquelle 62% des spectateurs ont jugé Emmanuel Macron à la hauteur del’événement, une opinion plus nettement exprimée par les sympathisants PS (75%), LR (70%) et LREM (93%) ainsi que par les habitants del’agglomérationparisienne (76%), les 65 ans et plus (73%) et les cadres (68%).
Confidential & Proprietary2019Copyright BVA Group ®
BAROMETRE POLITIQUE
-VAGUE D’AVRIL2019
L’incendiede la cathédrale Notre-Dame de Paris : 83% des Français se sont sentis touchés, 86% jugent quec’estun moment important pour la France et 31% ont l'intention de participer aux dons pour financer la reconstruction
En écho àl’émoinational de début de semaine,plus de 8 Français sur 10 déclarents’êtresentis touchés parl’incendiesurvenue à Notre-Dame-de-Paris (83%). On mesure même un niveaud’empathieles 65 ans et plus (93%), les cadres (90%), les habitants deencore plus élevé chez l’agglomération parisienne (86%) ou encore les sympathisants de la droite (94%) et LREM (91%). Pour 86% des Français, ils’agit d’unmoment important pour le pays, une opinion également plus fortement partagée par les 65 ans et plus (91%), les cadres (91%) et les sympathisants de la droite (97%) et LREM (95%).
31% des Français pourraient participer aux cagnottes et souscriptions actuellement mises en place pour financer la reconstruction de la cathédrale.Plus précisément, 5%l’ontdéjà fait et 26% ontl’intentionde le faire.C’est65 ans et plus (45%) que le potentiel de participation est lechez les plus fort, devant les cadres (43%) et les habitants del’Ile-de-France (41%), un potentiel également élevé chez les sympathisants LREM (45%) et de la droite (50%).
Si pour 54% des Français, Emmanuel Macron a eu raison de reporter les annonces de mesures prévues en conclusion du grand débat national, le sentiment àl’égardde ce report apparaît assez clivé
Si les Français sont bien majoritaires à comprendre le report des annonces de mesures, un certain partage del’opinionsur ce sujet est à souligner. Les opinions varient en effet fortement selon la positon économique et sociale des interviewés, conséquence probabled’importantes attentes chez les Français les moins favorisés.L’opinionselon laquelle Emmanuel Macron a eu raison de reporter ses annonces est :
Majoritairechez les 65 ans et plus (75%), les retraités (72%), les cadres (69%), les membres de foyers à hauts revenus (> 3500mensuels : 66%) ainsi que chez les sympathisants LREM (90%), LR (73%) et PS (57%),
Minoritairechez les moins de 35 ans (47%), les 35-49 ans (49%) et les 50-64 ans (49%) ainsi que chez les employés (42%), les ouvriers (42%) et les membres de foyers à bas revenus (<1500mensuels : 41%) et, sur le plan politique, chez les sympathisants LFI (37%) et RN (32%).
Un accueil critique du report des annonces quel’onretrouve dans ce verbatimd’uninterviewé ayant une mauvaise opiniond’EmmanuelMacron :« sait faire de beaux discours pour essayer de calmer le peuple mais tout ce qu'il décide ne se fait que pour favoriser les plus nantis ».
Confidential & Proprietary2019Copyright BVA Group ®
Le président
BAROMETRE POLITIQUE
-VAGUE D’AVRIL2019
Stable depuis janvier 2019, la popularitéd’EdouardPhilippe progressed’1 point en avril (37% de bonnes opinions)
Après 3 mois de mesures parfaitement stables depuis janvier (à 36% de bonnes opinions),la part d’EdouardPhilippe en tant que Premier ministre frémit très légèrement en avril(+1pt à 37%).
de
Français
ayant
une
bonne
opinion
C’estauprès des retraités (+7pts à 49%) et des sympathisants de la droite (+16pts à 47%), et notamment LR (+11pts, 45%),que la popularité du Premier ministre augmente le plus fortement. Elle régresse par contre à gauche (-8pts, 22%), chez les sympathisants du PS (-12pts à 26%) et LFI (-14pts à 8%).
Cotesd’influence: baisse de Nicolas Hulot, progressions notables de Nicolas Sarkozy, Xavier Bertrand, Jean-Luc Mélenchon et Martine Aubry
7 mois après son départ du gouvernement, Nicolas Hulot demeure en tête de notre classement mais voit sa coted’influencese rapprocher du niveau des autres personnalités. 37% des Français souhaitentqu’ilait davantaged’influencedans la vie politique nationale, un score en baisse de 5 points en comparaison à mars. Un résultat probablement lié à lachute de 19 points de sa coted’influenceauprès des sympathisants LREMalors quel’ex-ministre a appelé le 14 avril à un « sursaut politique » aux côtés de Laurent Berger (CFDT) et de responsables associatifs.
ème La coted’influencede Nicolas Sarkozy progresse de 2 points auprès des Français (27%), un résultat qui le place en 3 position de ère notre classement global.Dans le détail, Nicolas Sarkozy voit se consolider sa 1 place dans le classement des sympathisants de la droite (64%, +1pt) et il demeure également en tête du classement des sympathisants LR (69%), très nettement devant Xavier Bertrand (57%) et François Baroin (56%), bien que subissant une légère baisse (-7pts) dans cette population.
ème La coted’influencede Xavier Bertrand évolue également à la hausse en avrilposition aussi bien auprès des. Cette hausse le positionne en 2 Français (29%, +2pts) que des sympathisants de la droite (+6pts, 58%) et de ceux de LR (+3pts à 57%). Notons également que bienqu’enbaisse (-ème 9pts), la coted’influenceposition dans cet électorat.de Xavier Bertrand auprès des sympathisants LREM (49%) le situe en 4
Auprès des sympathisants de la gauche, la coted’influencede Jean-Luc Mélenchon gagne 11 pointspour atteindre 52%, il se situe en deuxième position dans cette population, derrière Nicolas Hulot (56%, =) et devant Martine Aubry (46%, +3pts).C’estnotamment chez les sympathisants de la gauche non-socialiste que la coted’influencedu dirigeant de La France Insoumise progresse le plus (+18pts, 65%), un èreère espace politique dans lequel il occupe la 1 position. Avec 55% de coted’influence(+10pts),Martine Aubry se situe à la 1 place du classement des sympathisants PS, devant Ségolène Royal (49%, +1pt) et Benoît Hamon (49%, +2pts).
Confidential & ProprietaryCopyright BVA Group ® 2019
Erwan Lestrohan, directeur d’études, BVA Opinion
Confidential & ProprietaryCopyright BVA Group ® 2019
Quelle opinion avez-vous de
Emmanuel Macronen tant que président de la République ?
Mauvaise opinion 67%
-3 pts Mars 2019 : 70%
Très mauvaise 34%
Ne se prononce pas*Très bonne 1%4%
Plutôt mauvaise 33%
Confidential & Proprietary2019Copyright BVA Group ®
Bonne opinion 32% +3 pts Mars 2019 : 29%
Plutôt bonne 28%
Edouard Philippeen tant que Premier ministre ?
Mauvaise opinion 63%
Stable Mars 2019 : 63%
* Item non suggéré
Très mauvaise 24%
Plutôt mauvaise 39%
Très bonne 3%
Bonne opinion 37%
+1 pt Mars 2019 : 36%
Plutôt bonne 34%
3%
Plutôt mauvaise
Plutôt bonne
31%
1%
14%
Très bonne
(=)
Ne se prononce pas*
Très mauvaise
65%
26%
2%
21%
29%
Sympathisants dug Parti socialiste
Sympathisants de La République en Marcheddddd
Ensemble
Sympathisants de la gauche hors Parti socialiste
Sympathisants-de Les Républicains------
1% 13%
4%
1% 8%
48%
Sympathisants du Rassemblement National---
(=)
9%
96%
32%
21%
31%
(+9)
1%
(-4)
32%
1%
(+5)
91%
69%
67%
85%
(+3)
Bonne opinion
45%
2%11%%
Mauvaise opinion
68%
Quelle opinion avez-vous d’Emmanuel Macronen tant que président de la République ?
33%
28%
38%
34%
23%
47%
75%
* Item non suggéré Confidential & ProprietaryCopyright BVA Group ® 2019
70%
67%
56%
Confidential & ProprietaryCopyright BVA Group ® 2019
Mauvaise opinion
Bonne opinion
29%
43%
39%
59%
66%
52%
46%
47%
48%
51%
80%
62%
54%
70%
44%
39%
55%
45%
60%
51%
59%
50%
35%
20%
30%
40%
0%
10%
Quelle opinion avez-vous d’Emmanuel Macronen tant que président de la République ?
29% 27% 26%
30%
31%
34% 32%
41% 40%
32%
53%
45%
40%
57%
53%
43%
42%
43%
72%
69%
69%
70%
56%
54%
67%
73%
Sympathisants de la gauche hors Parti socialiste
(-7)
(-12)
63%
Quelle opinion avez-vous d’Edouard Philippeen tant que Premier ministre ?
44%
14%
55%
86%
26%
52%
73%
79%
39%
45%
22%
45%
15%
Sympathisants-de Les Républicains------
Sympathisants de La République en Marcheddddd
Confidential & Proprietary2019Copyright BVA Group ®
40%
* Item non suggéré
1%
16%
1%19%
Ensemble
(+1)
Mauvaise opinion
Sympathisants du Rassemblement national---
43%
2%
Très bonne Très mauvaise
13%
Sympathisants dug Parti socialiste
Plutôt bonne Ne se prononce pas*
Bonne opinion
(-8)
74%
3%
34%
34%
1%
24%
26%
20%
84%
(+1)
(+11)
37%
1%
Plutôt mauvaise
15%
39%
13%
39% 38%
40%
42%
43%
Mauvaise opinion
Bonne opinion
60%
57%
55%
42%
37%
36%
30% 30%
59%
57%
36%
36%
50%
53%
69%
68%
61%
43%
51%
54%
44%
45%
44%
43%
10%
34%
47%
46%
20%
30%
40%
0%
46%
46%
38%
Confidential & Proprietary2019Copyright BVA Group ®
52%
50%
48%
50%
Quelle opinion avez-vous d’Edouard Philippe
48%
48%
50%
45%
en tant que Premier ministre ?
50%
70%
80%
59%
63%
63%
63%
63%
54%