Youscribe en Afrique avec Orange, une aubaine pour les éditeurs

Youscribe en Afrique avec Orange, une aubaine pour les éditeurs

-

Documents
4 pages
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Description

La bibliothèque numérique Youscribe et Orange annoncent la signature d’un accord afin de permettre à toutes les filiales africaines de l’opérateur télécom d’intégrer la solution. Fondé en France en 2011 par Juan Pirlot de Corbion, Youscribe permet à chaque mobinaute d’avoir une bibliothèque dans sa poche. Présent dans 20 pays d’Afrique et du Moyen-orient, Orange accentue ainsi son offre de contenus. « Orange joue et jouera de plus en plus dans l’avenir un rôle actif dans la diffusion de contenus culturels,affirme Yann Loridon, directeur partenariats et services infotainment.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 03 janvier 2019
Nombre de lectures 17
Langue Français
Signaler un problème
n° 1 111 du mardi 16 octobre 2018 _les clés de_ lapresse la lettre +A nos lecteurs La boîte à outils des professionnels de la presse L’événement Burda lance un hebdo féminin à grand tirage Tout ce que vous voulez savoir sur la presse et les médias, il suffit de le demander Dans un marché de la presse difficile, le lancement, hier 15 octobre, d’un nouvel > A l’heure où la concentration hebdomadaire féminin a de quoi surprendre. D’autant que les Editions Nuit et jour ne cesse de s’accélérer, où le (groupe Burda France) ont choisi de mettre la barre très haut, avec un tirage initial de système de distribution bat de 250 000 exemplaires et un objectif de diffusion supérieur à 120 000 exemplaires (au tarif de l’aile, où le numérique rebat 1,90 euro le numéro).« Oui, c’est un défi, le marché est difficile, et c’est un risque,recon-les cartes, où la puissance des naît Mark Fisher, le président de Burda France, dans un entretien à la lettre quotidienne Gafa balaie les modèles d’Union presse. Mais si nous ne sommes pas prêts à prendre des risques et proposer des choses, économiques existants, la alors autant fermer nos magazines et rentrer chez nous ! » presse et les médias doivent se CommeCloseren son temps,Tout pour moise positionne comme un magazine trois en un, avec réinventer. Dans ce contexte, de l’information people, des jeux et du service avec des rubriques mode, beauté, cuisine ou les Clés de la pressevous santé, sans oublier un cahier détachable spécial recettes de saison. La promesse : proposer propose, le 5 décembre à Paris, « un panorama complet pour mieux vivre au quotidien avec des sujets optimistes, positifs et une journée pour mieux variés ».c’est l’objet de la campagne de communicationReste maintenant à le faire savoir : comprendre où en sont les alliant mises en avant Relay et Nap, de l’affichage 60x 80 Insert, et une déclinaison radio. acteurs du marché aujourd’hui, dans quel environnement ils Coup de fil à… Raphaël Ruffier évoluent, comment ils se portent, quels sont leurs enjeux « Les lanceurs d’alerte sont isolés, un magazine et comment ils appréhendent peut les mettre en avant » l’avenir de leur métier. Une mise à niveau indispensable. En savoir + Le lanceur.fr, édité par le mensuel d’investigation politique localLyon capi-> www.lesclesdelapresse.fr/nos-tale, se déclinera sous la forme d’un magazine en 2019. Le projet d’un support print formations/liste-des-consacré à l’enquête et aux lanceurs d’alerte n’est cependant pas encore arrêté. Depuis cet formations/ été, Raphaël Ruffier, rédacteur en chef duLanceur, mobilise son lectorat à travers l’orga-nisation de conférences dans toute la France pour mieux définir les contours de la revue.
Les Clés de la presse. Quand pourra-t-on lire le Lanceur, la revue consacrée aux lanceurs d’alerte ? Raphaël Ruffier.Nous n’avons pas encore arrêté la date parce que le projet n’est pas encore déterminé. Ce sera en 2019. Au départ,le Lanceur,c’est un site Internet que nous avons ouvert il y a deux ans, sans publicité, avec l’idée qu’il y avait un travail journalistique à faire sur les lanceurs d’alerte. S’il y avait eu des journalistes pour traiter les sujets, nous aurions évité de cramer ceux qui donnent l’alerte sur la place publique. Nous aurions pu les protéger. Quel est le principe de la tournée que vous organisez actuellement dans toute la France ? R.R.Nous avons amorcé une tournée de conférences dans toute la France dans le but de passer à l’étape suivante. L’idée est de s’appuyer sur des lanceurs dans leur région pour rencon-trer notre lectorat, et les interroger sur ce qu’ils attendent d’un média sur les lanceurs d’alerte et son modèle économique. La première conférence a eu lieu au mois de juin, à Tou-louse, avec Céline Boussié, qui a alerté sur des maltraitances visant des jeunes handicapés dans un institut médico-éducatif, et Hervé Lebreton, à l’origine de la remise en cause de la réserve parlementaire. Nous sommes déjà allés dans plusieurs villes et nous terminons la tournée au mois de février. Au départ, nous sommes partis sur un mook semestriel, mais ce n’est pas arrêté. C’est un modèle économique qui s’appuie tout de même surLyon capitale. Nous avons les ressources avec nos journalistes. Je peux dire qu’il n’y aura pas de publi-cité et que la revue sera fondée sur la vente ou l’abonnement. DansLyon capitale, la publi-
Talents Emmanuel Babinquitte la direction du numérique del’Obs pour devenir directeur du digital dePsychologies magazine. Chantal Pétillata été promue rédactrice en chef dela Nouvelle république du centre-ouest(NRCO). Christian Philibertest promu directeur général d’Additi, filiale du groupe Sipa-Ouest France, qui regroupe les activités de Precom et de Ouest France multimédia. Tugdual Denis,ex-le Point, rejointValeurs actuellesau poste de directeur adjoint de la rédaction.
mardi 16 octobre 2018
cité est déjà très limitée. Par exemple, il n’y a pas de publicité de collectivités locales puisque c’est notre sujet de travail. Quelle est votre relation avec les associations ? R.R.Nous travaillons avec des associations anticorruption, mais chacun reste à sa place. Nous ne sommes pas militants. Nous venons objectiver le travail des associations qui relaient énormément. Les lanceurs d’alerte, ce n’est pas un mouvement politique. On les trouve dans tout le paysage politique. Donc il n’y a pas de cause commune pour les réunir, mais un inté-rêt commun dans les discussions, car ils sont isolés et se retrouvent souvent dans une situa-tion insupportable. D’où l’intérêt d’un média dédié à l’enquête journalistique. Nous n’avons pas envie de laisser des sujets sur le bord de la route. Lorsque l’on travaille sur les lan-ceurs d’alerte, il y a des sujets extrêmement forts qui trouvent beaucoup de lecteurs mais qui sont déjà très bien relayés ailleurs dans la presse. Il y a aussi des petites histoires qui nécessitent un travail journalistique de vérification de l’information, mais qui ne sont pas forcément grand public. Il faut trouver l’équilibre. L’histoire de détournement de fonds dans un club de sport pour quelques dizaines de milliers d’euros n’a pas un enjeu national. Mais on peut imaginer l’utiliser pour des sujets transversaux. Propos recueillis par Iris Chartreau
Presse magazine Conde nast France se réorganise en quatre pôles
Six mois après l’arrivée d’Yves Bougon à sa tête, Conde nast France finalise son > organisation en quatre pôles avec la nomination, hier 15 octobre, de Rodolphe Pelosse au poste de publisher deGQ France. En étroite collaboration avec les équipes éditoriales du magazine et de GQ.fr, ainsi que l’équipe du Club GQ, l’homme qui est passé chez Carat, TF1, Lagardère active, Melty ou encore Hi-média, sera en charge du développement des reve-nus deGQen proposant des solutions innovantes et créatives sur l’ensemble des supports de la marque. Avec cette arrivée, le groupe est désormais organisé autour de quatre pôles, dirigés par Rodolphe Pelosse pour la marqueGQ, Francesca Colin pour les marquesGlamour etVanity fair, Delphine Royant pourVogueet Frédérique Goddet pourAD.
Education aux médias Educ’Arte fait son entrée dans les écoles du Luxembourg
Le ministère de l’Education nationale du Grand-Duché du Luxembourg a choisi d’abon-> ner l’ensemble des établissements luxembourgeois du secondaire à Educ’Arte, le ser-vice éducatif de la chaîne culturelle européenne. Tous les enseignants et élèves pourront utiliser cette ressource numérique pluridisciplinaire riche de 1 000 programmes, pendant trois ans. Ces contenus sont disponibles en français, en allemand et en anglais pour favo-riser l’apprentissage des langues et développer le multilinguisme. Des outils simples et pratiques permettent également aux enseignants et aux élèves de travailler sur les vidéos pour se les approprier en classe ou à la maison. Des formations seront organisées tout au long de l’année, en coordination avec le ministère de l’Education nationale, pour aider les enseignants à utiliser le service.
International Youscribe en Afrique avec Orange, une aubaine pour les éditeurs
La bibliothèque numérique Youscribe et Orange annoncent la signature d’un accord > afin de permettre à toutes les filiales africaines de l’opérateur télécom d’inté-grer la solution. Fondé en France en 2011 par Juan Pirlot de Corbion, Youscribe permet à chaque mobinaute d’avoir une bibliothèque dans sa poche. Présent dans 20 pays d’Afrique et du Moyen-orient, Orange accentue ainsi son offre de contenus.« Orange joue et jouera de plus en plus dans l’avenir un rôle actif dans la diffusion de contenus culturels,affirme Yann Loridon, directeur partenariats et services infotainment.Après la musique, les jeux et d’autres services numériques, il nous manquait d’accompagner une solution de lecture inno-vante. Youscribe nous a séduit par la richesse de son catalogue et par le souci de l’entre-
2
Ivan Best,journaliste chez Xerfi canal, est nommé directeur des rédactions de Publi-news, groupe spécialisé dans l’information des professionnels de la banque, de l’assurance, des métiers du conseil, de la fidélisation et de la sécurité informatique. Chloé Consigny, elle, devient rédactrice en chef. Romain Colosimo,ex-sales director chez Teads, a rejoint la plateforme de marketing digital Adikteev en tant que VP sales de la solution « Adikteev for Bbrands ». Dominique Blanc,ex-Adledge, rejoint S4M comme « head of agency sales ». Vanessa Masliah,ancienne de Pepsico et Dim, est nommée directrice de la communication internationale des Éditions de parfums Frédéric Malle. Sami Battikhrevient chez Invibes advertising comme country manager France. Alexandre Boissyest promu secrétaire général adjoint d'Air France-KLM et directeur de la communication d'Air France-KLM. Fanny Faucompré,ex-Advantail, est nommée directrice du marketing et de la communication de Neinver France.
En bref Le groupe Webediaa annoncé, le 15 octobre, être entré en négociations exclusives pour l’acquisition de 100 % des actifs de X-tremedia Ltd, qui a développé sous la marque Xtreme vidéo un savoir-faire de production et distribution dans l’univers du sport extrême au niveau international, ainsi qu’un réseau d’influenceurs spécialisés. Les salariés du groupe Sipa Ouest-Franceont à nouveau débrayé le 11 octobre à l’occasion de la réunion de plusieurs instances de représentation du personnel. L'intersyndicale a fustigé une « direction en pleine confusion qui refuse de tenir un langage clair ».Une nouvelle réunion de négociations est prévue le 23 octobre.
mardi 16 octobre 2018
prise d’intégrer des contenus locaux produits par et pour les Africains. »La solution sera lancée avant la fin de l’année via des accès renouvelables d’un jour ou d’une semaine. Plu-sieurs centaines de maisons d’édition apportent actuellement des contenus à la bibliothèque, des audiobooks mais aussi de la presse. Le développement de Youscribe en Afrique représente une opportunité pour les éditeurs français, à l’heure où ce continent en pleine explosion démographique devrait rassembler 85 % des locuteurs français en 2050.
Presse quotidienne régionale La Dépêche du midirenforce ses équipes
Le groupeDépêche du midia annoncé, le 15 octobre, une série de nominations au sein > de ses équipes dirigeantes. Michaël Bourguignon est nommé directeur des revenus du groupe, en charge du développement du chiffre d’affaires, numérique prioritairement, tout en conservant sa fonction de directeur du numérique. Bruno Pachent, déjà directeur du mar-keting stratégique, est nommé directeur délégué de la presse quotidienne départementale du pôle Ouest du groupe (la Nouvelle républiqueetle Petit bleu). Enfin Numa Lainé, jusque-là chez Altice, rejoint la Dépêche interactive en qualité de directeur data.
Presse quotidienne nationale L’Equipecrée une offre 100 % numérique pour les 16-25 ans
L’Equipepoursuit le développement de ses abonnements numériques avec le lance-> ment d’une offre spécifique pour les jeunes de 16 à 25 ans. Pour 5 euros par mois (sans engagement), ces derniers ont droit au quotidien en ligne dès 0h30, aux documentaires de l’Equipe explore en avant-première, aux sujets exclusifs tout au long de la journée, bref à tous les contenus numériques produits par les rédactions. La marque espère ainsi poursuivre la montée en puissance de son portefeuille d’abonnés numériques, qui serait en croissance de 50 % depuis le début de l’année.
Publicité Mondadori se dote d’une place de marché programmatique privée
La régie Mondadori Mediaconnect a annoncé, le 12 octobre, le lancement de sa place > de marché privée, afin d’accompagner la demande programmatique du marché. Bapti-sée Mondadex, celle-ci permet d'accéder à toute l'offre digitale du groupe sur tous les devices, en display et en vidéo. Quatre modes d’achat sont disponibles (open auction, pri-vate deal, preferred deal et programmatique garanti).« Ce lancement est la suite logique du déploiement de la commercialisation de notre offre digitale,précise Cécile Chambaudrie, directrice exécutive de la régie.Avec Mondadex, nous facilitons l’accès à nos inventaires digitaux, avec l’assurance pour nos clients de diffuser leurs campagnes dans des contextes médias brand safety et certifiés ».
L’UDA lance son challenge sur la communication responsable
ère L'UDA lance le challenge« communication responsable »dont la 1 édition aura pour > objet de mettre en avant les meilleures pratiques des marques qui s'engagent contre les stéréotypes dans la communication. Ouvert à toutes les marques, qu'elles soient ou non signataires de la charte ou adhérentes de l'UDA, ce concours s’inscrit dans la continuité du programme Faire, créé en début d’année, pour accompagner les annonceurs et leurs parties prenantes dans une démarche de progrès et de responsabilité. L'un des engagements, théma-tique fil rouge de cette année, consiste pour les signataires à repérer et réduire les sté-réotypes récurrents dans leurs communications (stéréotypes de genre, d'âge, d'origine...). Ce challenge est ouvert à toutes les marques ayant mis en place des initiatives en interne, dans leur secteur ou dans leurs campagnes de communication, et souhaitant valoriser leur action. Le dossier de candidature est à envoyer à infos@uda.fr avant le 16 novembre.
3
Réseaux Prisma média lance une offre de social vidéo La régie de Prisma média lance Native social vidéo, une offre de vidéos éditoriales, sociales et natives pensées par les rédactions du groupe et diffusées sur Facebook au coût par engagement (CPE).« Les marques ne paient que pour une audience engagée, sans coût de production, ni achat média », précise-t-on en interne. Cette offre est portée par Marie Lelarge, directrice commerciale social qui a récemment rejoint les équipes de Virginie Lubot après quinze ans d’expériences, en particulier chez Google.
Bibalance une newsletter électronique. Baptiséeles Audacieuses,elle a pour but de« porter un autre regard sur les tendances, la vie quotidienne, les phénomènes de société,précise Delphine Apiou, la rédactrice en chef du magazine de Mondadori. Dans ce rendez-vous, on vous propose de vous amuser, de vous faire marrer et de vous offrir des bons plans, des astuces et des idées qui changeront votre vie (ou presque !). » Trois dirigeants de Purch (André Baden-Semper, Isabelle Dumonteil et Kim Huynh) acquièrent l’activité d’éditeur de sites et la régie de Purch France, qui changent d’appellation pour devenir Galaxie média. Le groupe Comcasta annoncé le bouclage du rachat des 39,12 % de parts de Sky possédées st jusque-là par 21 Century fox, le groupe américain de la famille Murdoch. Il possède désormais près de 77 % du capital. L’intersyndicale du groupe Mondadorien France appelle à un rassemblement devant le ministère de la Culture le 18 octobre, à 9h30, pour protester contre le projet de reprise du groupe par Reworld média.
mardi 16 octobre 2018
L’agenda 18 octobre L’Irep forum propose une journée consacrée aux contenus de marque, aux méthodes à mettre en place pour toucher les publics et aux mesures pour évaluer leur efficacité. Les thèmes s’articuleront autour de tables rondes et de débats sur la transformation digitale, le brand engagement, les modalités d’expression des marques sur Youtube, l’impact du contenu de marque sur les points de vente et l’activation émotionnelle.En savoir + http://www.bestdoc.fr/clien ts/irep/forum-octobre-2018/index.html
6 novembre L’ACPM organise Innov’audio Paris, la première conférence exclusivement dédiée à l’audio digital. L’occasion de parler de l’écosystème (ses règles, les usages, la certification), mais aussi des innovations en matière de podcasts et d’enceintes connectées, sans oublier les questions de monétisation. En savoir + http://innovaudioparis.fr/
22 novembre Les Echoset France info lancentMédias en Seine, er le 1 festival des médias de demain. Le 22 novembre, l’événement se déroulera conjointement en trois lieux, des deux côtés de la Seine, au 10 Grenelle, nouveau siège desEchos, à la Maison de la radio et au siège de France télévisions. Les rédactions seront mobilisées pour animer une diversité de séquences sur plusieurs scènes : ateliers, expériences, keynotes, panels, masterclass… autour de quatre grandes thématiques : réinventer l'info, réinventer notre modèle économique, réinventer l'entertainment et réinventer le rôle des
médias, recréer la confiance.En savoir + https://www.maisondelaradio .fr/
28-29 novembre Comme chaque année, le salon la Presse au futurréunit à Paris les professionnels du secteur pour deux jours de réflexion sur la place de la presse dans les médias du futur. Cette année, la manifestation s’ouvre à l’international avec la création d’une journée (le 28 novembre) sur le futur de la presse en Europe. En savoir + www.lapresseaufutur.com
8-9 décembre ère La 1 édition du festival Ina sound se tiendra à Paris. Un événement organisé par l’Ina qui réunira des créateurs, artistes, clubbers, start-ups, fabricants, experts, étudiants ou enfants. Au programme, musique, arts numériques, productions audiovisuelles, danse, mode, gaming, cuisine, photo et sport.En savoir + https://institut.ina.fr/ina sound
22-27 janvier 2019 Le Fipa devient Fipadoc. En ème 2019, pour sa 32 édition, le festival international qui se déroule à Biarritz change de nom et se consacre entièrement au documentaire audiovisuel. Au programme, plusieurs sections compétitives, une sélection hors compétition, des journées pro et des formats hybrides. En savoir + www.fipa.tv/fipa-2019/
23-24 mars 2019 Organisé tous les deux ans par Culture presse, pour favoriser les échanges entre le réseau des marchands de journaux et leurs partenaires commerciaux, Expopresse pose ses valises au pavillon 7 du palais des expositions de la porte de Versailles.
Le coin des études
4
La SVOD adoptée par le grand public Selon la dernière vague du baromètre de la SVOD réalisé par Médiamétrie, 30 % des internautes de 6 ans et plus ont utilisé un service de ce type au cours des 12 derniers mois, soit dix points de plus qu’en décembre 2017. Aujourd’hui, 13,6 millions de personnes regardent leurs séries, films, documentaires ou encore dessins animés via une offre de vidéos payantes par abonnement.
Techno La Provencechoisit Taboola pour accroître l’engagement de ses lecteurs sur le numérique La Provenceannonce avoir choisi Taboola, la plateforme de découverte de contenu, pour renforcer sa stratégie digitale. Le journal souhaite notamment développer l'engagement de ses lecteurs et ses revenus publicitaires, et pallier ainsi la baisse des ventes au numéro du journal, ainsi que la hausse des prix du papier. Il a notamment déployé le Taboola feed, pour améliorer l'engagement des lecteurs, le temps d'attention et le trafic global, mais aussi augmenter les revenus liés à la recommandation de contenus sponsorisés. LaProvence.com comptabilise 8 millions de visiteurs par mois en 2018 (source ACPM) en croissance de 30 % par rapport à 2017 et de 100 % par rapport à 2016.
Prix Deux photographes de l’AFP récompensés au prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre er Mahmud Hams, photojournaliste de l’AFP, a reçu le 1 prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre dans la catégorie photo, pour son travail sur le mouvement de protestation appelé la« Grande marche du retour »qui mobilise depuis le 30 mars 2018 des milliers de Palestiniens le long de la frontière. De son côté, Juan Barreto, autre photographe de l’AFP, est distingué par ème la 3 place de la catégorie photo pour sa couverture des troubles au Venezuela alors que le pays est plongé depuis des mois dans une grave crise économique.
Les Clés de la presse. 52 rue Carvès BP 5, 92 122 Montrouge Cedex Tél.01 46 55 88 40 www.lesclesdelapresse.fr Directeur de la publicationDidier Falcand RédactionArnaud Blanc, Iris Chartreau et Mathilde Joris (01 46 55 88 42). Illustrations et infographies Félé Conception graphique Les Designers Anonymes. Site Internet:CVMH solutions PublicitéEn interne. Nous contacter au 01 46 55 88 40.
Abonnement290 euros TTC (dont TVA à 2,10 %) par an pour 4 magazines papier et 90 lettres électroniques. ImpressionMagenta print, BP 9, 17 380 Tonnay-Boutonne. Tél.:09 65 34 27 34 Les Clés de la presseest édité par la société Jouillat Presse, Sarl au capital de 50 000 euros, immatriculée au RCS de Nanterre (n°479 276 396). Siège social 52 rue Carvès 92 120 Montrouge Code Naf: 5813Z. ISSN : 1777-3059 Numéro de commission paritaire : 0319 I 87643. Dépôt légal: octobre 2018. Toute reproduction interdite et passible de poursuites.