Le B à BA de l

Le B à BA de l'écologie à portée de tous

-

Documents
12 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Un guide écologique proposé par la fondation suisse M.A.R.T (Mouvement pour les Animaux & le Respect de la Terre, rédigé par Kate-Catherine AMIGUET. "Très chers/chères Membres, Donateurs, Ami(e)s, Depuis le commencement du M.A.R.T. , il était question de rédiger un tel sujet. Voici j’espère le bon moment de le faire.
De nos jours, être écolo suscite à 80 % des remarques négatives et désagréables. Alors NON, écolo ne rime pas (toujours…) avec fumeur de moquette, baba-cool et crado, j’en suis la preuve !
Pourquoi est-ce qu’on dérange tant que çà ? Certainement parce que l’on donne mauvaise (très mauvaise) conscience à ceux qui ne foutent rien et qui se contente de s’approprier cette Terre, de la
salir, et de la détruire sans vergogne. Ma définition de l’écologie est la suivante : L’écologie c’est un art de vivre,
dans le RESPECT de la nature, des animaux, et de chaque élément de cette Terre. Mais afin de comprendre ma propre définition de l’écologie, il faudrait connaître celle du mot RESPECT…..et apprendre à apprécier les richesses (non financières) qui nous entourent. L’espèce humaine se prétend supérieure et plus intelligente que toutes les autres…..elle est loin de le prouver.
Chaque geste ou acte que nous commettons tout au long de la journée a une incidence directe ou indirecte sur l’environnement. Chacun de nous est un maillon de la chaîne. Mais certaines personnes, par leur laxisme ou leur je m’en foutisme, anéantissent ce que nous autres écolos, nous évertuons à créer, sauver, et protéger….. pour vous et pour vos enfants ! Après lecture de ce Planète M.A.R.T. j’espère que vous admettrez que l’écologie est à portée de chacun et sans grand effort. Que c’est un devoir, une responsabilité et un minimum pour notre avenir et pour les générations futures. Car contrairement à la connerie humaine, les ressources de cette Planète, elles, ne sont pas inépuisables et infinies…

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 05 octobre 2011
Nombre de visites sur la page 189
Langue Français
Signaler un problème
Mouvement pour les Animaux & le Respect de la Terre Æ Très chers/chères Membres, Donateurs, Ami(e)s, Depuis le commencement du M.A.R.T. , il était question de rédiger un tel sujet. Voici j’espère le bon moment de le faire. De nos jours, être écolo suscite à 80 % des remarques négatives et désagréables. Alors NON, écolo ne rime pas (toujours…) avec fumeur de moquette, baba-cool et crado, j’en suis la preuve ! Pourquoi est-ce qu’on dérange tant que çà ? Certainement parce que l’on donne mauvaise (très mauvaise) conscience à ceux qui ne foutent rien et qui se contente de s’approprier cette Terre, de la salir, et de la détruire sans vergogne. Ma définition de l’écologie est la suivante : L’écologie c’est un art de vivre, dans le RESPECT de la nature, des animaux, et de chaque élément de cette Terre. Mais afin de comprendre ma propre définition de l’écologie, il faudrait connaître celle du mot RESPECT…..et apprendre à apprécier les richesses (non financières) qui nous entourent. L’espèce humaine se prétend supérieure et plus intelligente que toutes les autres…..elle est loin de le prouver. Chaque geste ou acte que nous commettons tout au long de la journée a une incidence directe ou indirecte sur l’environnement. Chacun de nous est un maillon de la chaîne. Mais certaines personnes, par leur laxisme ou leur je m’en foutisme, anéantissent ce que nous autres écolos, nous évertuons à créer, sauver, et protéger….. pour vous et pour vos enfants ! Après lecture de ce Planète M.A.R.T. j’espère que vous admettrez que l’écologie est à portée de chacun et sans grand effort. Que c’est un devoir, une responsabilité et un minimum pour notre avenir et pour les générations futures. Car contrairement à la connere humaine, les ressources de cette Planète, elles, ne sont pas inépuisables et infinies….. Votre MARTienne : Kate-Catherine AMIGUET Recyclage des déchets Quelques symboles (il en manque…) : Bouteilles/emballages Papiers/cartons Déchets organiques Verre PET Cartouches de filtres Aluminium Ampoules/néons Textiles/chaussures à eau Tôles d’acier / Cartouches Batteries Objets encombrants blanches d’émulsionneurs Huiles de friture / Médicaments / Electronique Bouteille à lait en PE alimentaires/moteurs produits chimiques Piles Label écolo pour le bois Déchets urbains Déchets spéciaux Logos sans signification pour le recyclage car non-recyclables Plastique N°1-7 Point vert REPARTITION DES DECHETS SUR UNE ECHELLE DE 100 % Déchets spéciaux 0,2 % Métaux ferreux 2 % Autres objets composites 14 % Métaux non ferreux 1 % Piles à usage domestique 0,1 % Verre 4 % Appareils électriques ou électroniques 0,6 % Papier total 16 % Emballages composites 4 % Carton 4 % Autres plastiques 13 % Minéraux 6 % Récipients plastiques 2 % Produits organiques naturels 2% Textiles 3% Biodéchets 27 % L’eau En Suisse, chaque habitant consomme en moyenne 160 lt d’eau potable par jour, dont 30 % d’eau chaude ! L’eau est précieuse et n’est pas éternelle. Il faut la préserver. Dans les années à venir, elle vaudra de l’or ! Saviez-vous que : ~ Il faut entre 150 et 200 lt d’eau pour un bain, contre seulement 70 lt pour une douche ? ~ Pendant un brossage de dents de 3 minutes, il s'écoule en moyenne 45 litres d'eau si on laisse le robinet ouvert ? ~ Les toilettes représentent près du 1/3 de la consommation d’eau domestique ? ~ Le fait de tirer l’eau des toilettes bouzille de 6 à 12 litres d’eau potable ? ~ Un lave-linge consomme par machine plus de 120 litres ? ~ Laver votre voiture utilise plus de 200 lt d’eau potable ? L’électricité L’électricité en Suisse est produite à partir de centrales hydrauliques (barrages) et centrales nucléaires. Autant dire que l’énergie solaire est quasi inexistante. Et pourtant, c’est l’énergie la plus écolo. Mais pour des raisons économiques et politiques, la recherche dans ce secteur n’a guère été financée. Saviez-vous que : ~ La télévision en stand-by est à l’origine de 80% de l’énergie consommée par un téléviseur ? (La puissance moyenne d'un téléviseur en stand-by est de 12 watts. Cela semble peu, mais si votre téléviseur est toute l’année en stand-by, il consommera inutilement 105 kWh/an) ~ Le magnétoscope en stand-by est à l'origine de 95 % de l’énergie consommée par un magnétoscope ? (La puissance moyenne d’un magnétoscope en stand-by est de 15 watts, soit au moins 120 kWh/an d’électricité consommée inutilement si l’appareil reste en stand-by) Attention : même éteint, un magnétoscope consomme encore à peu près autant qu’en stand-by. Mieux vaut retirer la prise des appareils les plus énergivores lorsqu'ils ne sont pas utilisés. ~ Le téléphone sans fil consomme 5 watts en continu, soit 42 kWh par an ? ~ La consommation électrique d'un lave-vaisselle varie entre 1,5 et 3,5 kWh, selon les modèles, soit environ 900 kWh par an, à raison d'une vaisselle par jour. Pertes moyennes continues des principaux appareils électriques laissés en stand-by : Consommation moyenne en Appareil stand-by (kWh/an) TV 105 Vidéo 120 Cumulées, ces pertes d’énergie insidieusesFax 104 représentent quelque 9,1% Hi-Fi 96 de la consommation totale Ampli 72 d’électricité des ménages !!! Lecteur CD 50 Lecteur cassette 50 ..……..A méditer……. PC 42 Téléphone sans fil 42 Détecteur de mouvement 28 Le chauffage Tellement engoncés dans notre petit confort, nous n’affrontons les hivers rigoureux qu’en ouvrant les radiateurs à fond. Bonjour les appartements surchauffés et la consommation d’énergie (mazout, électricité, etc). Alors qu’il suffirait de s’habiller correctement, en fonction des saisons. Sans oublier les rhumes et autres grippes que personne ne parvient à éviter à cause des écarts de températures entre l’intérieur et l’extérieur. Et la consommation de médicaments qui va donc s’en suivre…..bref c’est le cercle infernal. Si votre situation le permet, privilégiez la pompe à chaleur pour votre maison. C’est une solution écolo et relativement bon marché à long terme. Le bois / Achat de meubles La mode….Le bois en subit également les aléas. Que ce soit l'acajou, l'iroko, le bankirai, l'ébène ou le tek, les bois exotiques sont connus pour leur extrême dureté et leur structure belle et régulière. Ces caractéristiques ont entraîné une exploitation effrénée et impitoyable de ces essences, et la dégradation dramatique des forêts les plus riches en espèces du monde. N’achetez pas de bois d’origine tropicale. Préférez la provenance suisse, ainsi vous ne cautionnez pas les longs trajets qui nuisent également à l’environnement. N’achetez vos meubles que s’ils portent le label FSC, qui garantit que le bois utilisé provient d'une exploitation forestière respectant la nature et les principes de l'économie durable. Vous trouverez la liste de ces produits à l'adresse: www.fsc-produkte.ch (base de données en allemand) et celles des entreprises qui s'engagent activement en faveur de ce label sur le site Internet de WWF Wood Group (Conseil de bonne gestion financière). Saviez-vous que : ~ Tous les ans, des millions d'hectares de forêt disparaissent en Indonésie et en Malaisie pour la fabrication de l’huile de palme ? ~ Aucun pays d'Europe n'a autant de retard en matière de création de réserves forestières que la Suisse ? ~ Au niveau mondial, la surface forestière diminue de 0,2 % chaque année ? ~ Le bois est, avec la force hydraulique, la plus grande source d’énergie renouvelable de Suisse ? Les piles Evitez le plus possible d’acheter des piles. Préférez des accumulateurs rechargeables. Cette solution ménage l’environnement et votre porte-monnaie également à court terme. Saviez-vous que : ~ 80 % du mercure arrivant dans les usines d’incinération provient des piles ? Le papier En Suisse, on récupère chaque année plus d’un million de tonnes de vieux papier. Près de 2/3 du carton et du papier consommé en Suisse sont recyclés. Les vieux papiers sont triés et conditionnés pour le transport, direction par exemple la Papeterie et cartonnerie de Moudon, où ils seront transformés en immenses bobines destinées à la confection d’emballages. Ils seront tout d’abord broyés, chauffés et copieusement arrosés d’eau afin de former une masse dont la consistance rappelle la pâte à pain. C’est à ce stade que les agrafes, trombones, et autres déchets métalliques qui auraient échappé à la vigilance des recycleurs sont éliminés par centrifugation. Ils subiront également un désencrage au moyen de produits chimiques. Attention ! Sont à bannir de vos vieux papiers : les emballages composites c’est-à-dire associés à de l’aluminium ou du plastique comme les berlingots de lait, thés froids etc. Saviez-vous que : ~ La consommation de papier rien que pour l'administration fédérale est de 1,137 millions de feuilles par jour ! ….(dont 60% est du papier blanc non recyclé) ??? ~ La consommation moyenne par habitant est de plus de 240 kg par an ? ~ La fabrication de papier 100 % recyclé demande seulement 0,5 kwh d’énergie par kilo et 1,1 litre d’eau, contre 1,7 kwh et jusqu’à 87 litres d’eau pour les différentes catégories de papier neuf ? Les produits C’est fou le nombre de produits hautement toxiques que l’on peut trouver sur le marché…Tous ces produits, soit disant miracles, qui enlèvent les tâches et dégraissent sans devoir frotter….hum hum.. N’oubliez pas que, plus le produit est costaud pour nettoyer ou désinfecter, plus il est polluant pour l’environnement et pour votre santé. Choisissez donc des produits biodégradables, il en existe de toutes sortes et pour toutes utilisations. Et n’oubliez pas les vieilles recettes de bonnes femmes qui vont tout aussi bien, que ce soit pour détacher, décalquer, désinfecter. Saviez-vous que : ~ Un lavage en lave-vaisselle nécessite environ 25 mg de détergent, 5 ml de liquide de rinçage, et du sel régénérant, contre 3 ml pour un lavage à la main ? ~ La composition des détergents pour vaisselle à la main est moins agressive et moins polluante ? Le verre La matière première utilisée pour la fabrication du verre et le sable de quartz. Les acides siliciques contenus dans le sable forment la structure fondamentale du verre. Par l’adjonction de soude, le sable est fondu à 1300 degrés. Pour durcir la matière obtenue, on y ajoute du calcaire, de la dolomite, du feldspat etc.. Le tri des couleurs est toujours nécessaire, car il permet de réutiliser une part élevée de verre recyclé pour la production de bouteilles. Le verre est à préférer au PET car il est réutilisable, plus écolo, et en plus ne donne pas un goût de plastoche aux aliments et boissons. Saviez-vous que : ~ Le verre peut être utilisé jusqu’à 40 fois avant d’être recyclé ? L’aluminium = boîtes en fer blanc Quelques 3000 villes et communes suisses ont aménagé des centres de ramassage locaux, dotés de conteneurs destinés à recevoir emballages en aluminium et boîtes de conserve. Pour obtenir une tonne d'aluminium, il faut environ quatre tonnes de bauxite. Cette matière première est extraite dans le sous-sol, souvent avec des retombées sociales et écologiques non négligeables sur les régions qui en produisent. Attention ! : Ne confondez pas les récipients en aluminium avec ceux en fer. Les boîtes de conserve par exemple sont en fer blanc. Les barquettes pour animaux (chats-chiens) sont en aluminium, de même que les couvercles de youghourts. Afin d’éviter la confusion, des aimants sont généralement placés dans les centres de tris des déchets. L’alu n’est pas attiré par l’aimant à l’inverse des boîtes en fer. Saviez-vous que : ~ La production mondiale d'aluminium oscille entre 20 et 25 millions de tonnes par an ? ~ L'aluminium peut être recyclé indéfiniment, sans rien perdre de ses propriétés ? ~ Que sa récupération permet donc d'économiser de la matière première et 95% de l'énergie nécessaire pour obtenir de l'aluminium neuf à partir de la bauxite ? Æ La voiture Ou là là, la voiture est la bête noire des purs écolos. Ils ont raison….. Dans beaucoup de cas, il est quasi impossible de se passer d’un véhicule automobile. Domicile ou emploi éloigné, sans transports publics à proximité, transport d’animaux, etc, etc. Par contre les citadins doivent faire l’effort de préférer les trains, bus, trolleys ou autres moyens de déplacement. Circuler en voiture en ville prend plus de temps et coûte plus cher que d’utiliser les transports en commun. Sans compter la perte de temps due aux embouteillages et aux problèmes de parking. Saviez-vous que : ~ Laver votre voiture utilise plus de 200 lt d’eau potable ? ~ 5 milliards de litres d’essence sont consommés chaque année en Suisse ? ~ Le gain environnemental que pourraient théoriquement apporter les biocarburants serait de 1.6 kg de gaz carbonique en moins dans l’atmosphère pour chaque litre d’essence remplacé par du bioéthanol ? ~ Une voiture émet 4 tonnes de CO2 par année ? Le compost Toute personne ayant la possibilité de composter ses déchets organiques dans son jardin, devrait s‘y soumettre. Sont compostables : ~ Gazons ~ Déchets de cuisine (fruits, légumes, épluchures, ~ Feuilles mortes coquilles d’oeuf, marc de café, thé avec papier filtre) ~ Déchets de jardin ~ Fleurs fanées ~ Déchets végétaux ~ Sciure et litière des petits animaux ~ Cendres de bois ~ Plantes d’appartement Comment faire son compost : Choisir un endroit peu ensoleillé et humide. Récolter en quantité suffisante les matières ci- dessus, mélanger le tout pour en faire un tas d’env. 80 cm de hauteur. Pour activer la décomposition on ajoute du compost fini ou de la terre de jardin, ainsi les organismes qui s’y trouvent (vers de terre, champignons, bactéries) veillent à transformer les déchets. Mélanger le tout après quelques mois, tout en veillant à garder l’endroit bien humide. Le compost est prêt au bout de 6-12 mois selon les conditions atmosphériques. Saviez-vous que : ~ Le compostage est « l’engrais » le meilleur marché ? ~ Que le sol de votre jardin sera plus fertile, résistera mieux à la sécheresse, et sera plus aéré, ce qui permettra le retour de la vie souterraine, dont les vers de terre qui sont utiles ? La nature Saviez-vous que votre MARTienne et « ses troupes » : ~ Chopent encore des salopards en train de faire leur vidange en pleine forêt ? ~ Surprennent souvent des pique-niqueurs qui laissent traîner leurs déchets en tous genres par-terre, alors qu’il y a une poubelle à 2 mètres d’eux ? ~ Voient régulièrement des gens faire leur toilette avec shampoing et produit de douche dans la Gouille ou autre lac ? ~ Apprennent que un tel se sert du ruisseau attenant à sa maison, pour déverser toutes les substances inimaginables et dangereuses ? ~ Réprimandent sans relâche des gens qui se croient tout permis et qui ne respectent pas les réserves naturelles et font la cueillette de tout ce qui leur passe sous la main, espèces protégées ou non, sans parler des cas de braconnage ? ~ S’énervent quasi tous les jours contre des abrutis qui laissent tourner leur moteur sans raison, pendant des dizaines de minutes interminables ? ~ Découvrent fréquemment des nouvelles décharges, quelles soient chimiques, industrielles, ménagères, ou tout simplement sauvages ? ~ Trouvent des quantités invraisemblables de mégots de clopes par mètres carrés ? ~ SAVIEZ-VOUS QUE LA NATURE N’EST PAS UNE ORDURE ??????? Quelques références : Web : www.umwelt-schweiz/buwal/fr (OFEFP) www.greenpeace.ch www.wwf.ch www.dechets.ch www.igora.ch (ALU) Lectures : Publications de OFEFP (BUWAL) Magazine de la Migros : Construire No 19, 6-5-2003 Et bien d’autres encore….mais la liste serait trop longue ! Si vous avez des questions n’hésitez pas à contacter votre MARTienne (Kate) qui vous renseignera volontiers.