LES CONFLITS AU PROCHE-ORIENT

icon

2

pages

icon

Français

icon

Documents

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
icon

2

pages

icon

Français

icon

Ebook

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

LES CONFLITS AU PROCHE-ORIENT
Voir Alternate Text

Publié par

Nombre de lectures

175

Langue

Français

LA DIFFICILE NAISSANCE D’ISRAËL
L’holocauste (6 millions de morts) relance le débat sur la création d’un État juif. La
milice juive, Haganah, multiplie les attentats, comme celui de l’Irgoun (organisation mili-
taire clandestine) contre le QG anglais à Jérusalem qui fait 110 morts. L’objectif est l’ou-
verture de la Palestine aux Juifs du monde entier (la marine britannique avait ainsi
renvoyé, en juillet 1947, le navire
Exodus
avec 4 500 immigrants juifs en
Allemagne).
Enfin, le 29 novembre 1947, l’ONU
décide la création de deux États, l’un juif,
l’autre arabe, Jérusalem étant interna-
tionalisée. Les Britanniques mettant fin
à leur mandat sur la Palestine le 14 mai
1948, huit heures avant, David Ben
Gourion proclame à Tel-Aviv la naissance
d’Israël (du surnom donné par Dieu à
Jacob, fils d’Isaac et petit-fils d’Abraham,
et du nom du royaume du nord de la
Palestine au
XIII
e
siècle avant J.-C.). Il en devient le premier chef de gouvernement.
L’URSS et la Pologne reconnaissent
de jure
le nouvel État et les États-Unis
de facto
.
LES GUERRES ISRAÉLO-ARABES
Première guerre israélo-arabe.
La guerre «d’indépendance» (1948-1949) oppose
Israël à l’Égypte, la Jordanie, la Syrie, le Liban et l’Irak. 800000 Arabes fuient ou sont
chassés, 300000 restent dans le nouvel État. Le problème des réfugiés (deux millions
parqués dans des camps) est toujours d’actualité.
L’Égypte nationalise le canal de Suez.
En 1956, Israël soutenu par la France et le
Royaume-Uni, attaque l’Égypte pour protéger le canal de Suez et éliminer Nasser. Sous la
pression de l’ONU et plus encore des États-Unis et de l’URSS menaçant la France d’une
guerre nucléaire, Israël abandonne toutes ses conquêtes.
La guerrre des Six-Jours.
En 1967, l’Égypte, la Syrie et la Jordanie bloquent le port
d’Aqaba. Victorieuse, l’armée israélienne (Tsahal) prend Gaza, la Cisjordanie et
Jérusalem-Est. S’ajoute ainsi à une situation explosive, le problème des territoires occu-
pés dans lesquels vivent 2,5 millions d’Arabes.
32
LES CONFLITS AU PROCHE-ORIENT
11
Le Proche-Orient, façade méditerranéenne de ce Moyen-Orient qui recèle près du
tiers du pétrole mondial, est le berceau de trois religions monothéistes (chré-
tienne, judaïque, musulmane) qui se disputent Jérusalem ; et la Palestine
déchirée entre deux peuples, est le foyer d’une interminable guerre.
Hamas et Hezbollah
L’organisation islamique palestinienne
Hamas, fondée en 1987 inspira l’Intifada
et multiplia les attentats contre Israël.
Le Hezbollah, organisation islamique
fondée en 1982 au Liban avec le sou-
tien du Hezbollah chiite iranien, lutte
contre l’occupation du Sud-Liban. Il est
aujourd’hui un parti politique représenté
au parlement.
Voir Alternate Text
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text