ÇA SE DIT...

ÇA SE DIT...

Documents
1 page
Lire
Cet ouvrage peut-être téléchargé gratuitement aux formats PDF et ZIP

Description

ÇA SE DIT... L'OM fait toujours recette sur tous les stades de l'hexagone. Pour son premier déplacement de la saison au stade de l'Abbé-Deschamps le 14 août dernier, l'enceinte bourguignonne affichait complet.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 25 août 2011
Nombre de lectures 12
Langue Français
Signaler un problème
ÇA SE DIT...

L'OM fait toujours recette sur tous les stades de l'hexagone. Pour son premier déplacement de la saison au stade de l'Abbé-Deschamps le 14 août dernier, l'enceinte bourguignonne affichait complet. Malgré les vacances et le pont du 15 août, toutes les places ont trouvé preneur en quelques heures.

Stéphane Mbia est l'un des principaux "ambianceurs" du vestiaire marseillais. Il est aussi l'un des clients préférés des journalistes puisque, lui, la langue de bois, il ne connaît pas. Dans une interview au 10 Sport, il ne s'est pas défilé et a donc donné les noms des principaux chambreurs du vestiaire : "Ah ! À part moi, je dirais André-Pierre Gignac. Pfff, lui, c'est grave, c'est le pire (rires). Derrière, je mettrais bien Souley mais il est suivi de près par Benoît Cheyrou. Il cache bien son jeu mais qu'est-ce qu'il chambre celui-là ! À l'inverse, Lucho est très calme. "El Comandante", il ne parle vraiment pas beaucoup. Comme les nouvelles recrues, qui sont déjà parfaitement adaptées mais n'osent pas encore trop chambrer".

Les matches internationaux du mois d'août n'ont finalement pas causé trop de tords à l'OM. Sur les huit joueurs initialement sélectionnés (Diawara, A.Ayew, Rémy, Diarra, Mandanda, Mbia, N'Koulou et Kaboré), seuls les trois joueurs de l'équipe de France ont finalement rejoint leur sélection, les matches des autres internationaux marseillais ayant été annulés.

Comme dans tous les vestiaires du monde, à l'OM les joueurs ont aussi leurs petits surnoms. Souleymane Diawara, par exemple, est surnommé le grand père dans le vestiaire marseillais.

"Une honte", "horrible", "affreux, un manque de respect". Le moins que l'on puisse dire c'est que le nouveau maillot Third de l'OM ne laisse pas indifférent. Lancé par le site lephoceen.com, le débat a enflammé les supporters qui n'ont pas apprécié par-dessus tout que le maillot orange soit utilisé pour le premier match au Vélodrome face à Sochaux. Certains déclarant même que "c'était un scandale" de jouer avec ce maillot au Vélodrome.

Pour l'instant dans sa carrière, Jérémy Morel a connu deux clubs et...deux entraîneurs : Christian Gourcuff et Didier Deschamps. Dans Le Parisien, le latéral olympien a accepté de comparer les deux hommes : "Le coach Deschamps parle plus avec les joueurs. À Lorient, ce n'est pas la tasse de thé de Gourcuff. C'est le vrai Breton, il n'a pas forcément besoin de venir nous voir pour expliquer les choses. Il part du principe que tu dois comprendre de toi-même. Un regard et ça suffit. Cela ne m'a jamais perturbé, j'étais habitué, je suis arrivé au club à 11 ans !"