//img.uscri.be/pth/02d281b6f92f2c0a7a2bf60d9e89362d1c742b24
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication
Lire

Et si Château Thuerry devenait le prochain Château Haut-Brion ?

1 page

Et si Château Thuerry devenait le prochain Château Haut-Brion ? Versaillais d'origine et Varois d'adoption, Jean-Louis Croquet a deux passions : le rugby et le vin.

Publié par :
Ajouté le : 07 mai 2011
Lecture(s) : 12
Signaler un abus
Et si Château Thuerry devenait le prochain
Château Haut-Brion ?
Versaillais d'origine et Varois d'adoption, Jean-Louis Croquet a deux passions : le rugby et le vin. «Moins vous jouez au rugby, moins vous courez vite et plus vous buvez du vin !», se plaît-il à dire. Non content d'une brillante carrière dans les sondages (il a été un temps N°1 mondial avec Tayor-Nelson), cet homme enjoué change de vie à 55 ans. «J'avais gagné assez d'argent pour acheter le domaine de mes rêves. En prospectant, je suis tombé amoureux du Haut-Var, la partie la plus sauvage du département. Tout le monde connaît Saint-Tropez mais bien peu ont déjà vu les gorges du Verdon !», déplore-t-il. Depuis l'achat du domaine templier il y a 13 ans, l'homme s'acharne à lui redonner son lustre. Sur cette lancée, en 2006, il devient également vinificateur officiel de la vigne du Hameau de la Reine dans le parc du château de Versailles. «Ma mère se promenait dans le Hameau de la Reine lorsque le travail a commencé... et je suis né dans une clinique à 300 m du château ! Si bien que lorsqu'Alain Baraton, jardinier en chef et ami de longue date, a décidé de planter de la vigne, je suis devenu le vigneron du château !». Avec 1.900 pieds, l'objectif est d'aider le château à restaurer son patrimoine grâce à la vente de bouteilles. «Il s'agit d'une opération de relation publique et de mécénat. Le château de Versailles n'est pas une grande terre à vin !». Ce grand-père comblé grâce à son fils Thomas Mars, chanteur du groupe Phoenix, et sa compagne Sofia Coppola, les heureux parents de deux fillettes, ne cache pas ses ambitions : «Faire du domaine Château Thuerry le futur Cheval Blanc ou Haut-Brion du Sud-Est». En attendant, le domaine affiche un glorieux chiffre d'affaires de 1,3 million d'euros avec 200.000 bouteilles vendues en 2010.