Conan doyle trois quarts perdu im

icon

43

pages

icon

Français

icon

Documents

Écrit par

Publié par

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
icon

43

pages

icon

Français

icon

Ebook

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Publié par

Nombre de lectures

91

Langue

Français

Arthur Conan Doyle 1859-1930
UN TROIS-QUARTS A ÉTÉ PERDU
Le retour de Sherlock Holmes (août 1904)
Table des matières
Un trois-quarts a été perdu ...................................................... 3 
Toutes les aventures de Sherlock Holmes .............................
À propos de cette édition électronique ..................................
39 
42 
Un trois-quarts a été perdu
Nous étions assez habitués à recevoir à Baker Street des télégrammes étranges, mais jai gardé le souvenir en particulier dun qui nous parvint par une morose matinée de février, il y a sept ou huit ans de cela et qui causa à M. Sherlock Holmes un quart dheure de perplexité. Il lui était adressé et se lisait comme suit : « Prière mattendre. Terrible désastre. Trois-quarts aile droit manquant ; indispensable demain.  Cachet de la poste du Strand et expédié à dix heures trente-six, dit Holmes après lavoir lu et relu. M. Overton était de toute évidence surexcité à lextrême quand il la envoyé, de sorte quil sest trouvé incohérent en proportion. Allons, allons, il sera là, je pense, dici que jaie fini de jeter un coup dil au Times et nous
3 --
OVERTON. »
serons fixés. Même le plus insignifiant problème sera le bienvenu en ces jours de stagnation. Le fait est quil ny avait pas eu, dans nos parages, beaucoup de mouvement et javais appris à redouter ces périodes dinaction, car je savais par expérience que le cerveau de mon compagnon était dune activité si exceptionnelle quil devenait dangereux de le laisser sans un thème sur lequel lexercer. Au cours des années, jétais parvenu à le guérir progressivement de cette toxicomanie qui avait à une certaine époque menacé dentraver sa remarquable carrière. Je savais maintenant que dans des conditions normales il néprouvait plus le besoin de stimulants artificiels ; toutefois je me rendais bien compte que le démon nétait pas mort, mais seulement assoupi et javais appris que son sommeil était bien léger et son réveil bien proche en voyant, dans certaines périodes de loisirs, les traits ascétiques de Holmes se tirer et ses yeux insondables et profondément enfoncés dans les orbites se faire de plus en plus méditatifs. Ce pourquoi je bénissais ce M. Overton, quel quil fût, dêtre venu, avec son message énigmatique, rompre le calme qui amenait à mon ami plus de périls que toutes les tempêtes dont sanimait sa vie tumultueuse.Comme nous lescomptions, le télégramme fut bientôt suivi par son expéditeur et la carte de visite de M. Cyril Overton, étudiant au Collège de la Trinité, à Cambridge, nous annonça la présence dun énorme jeune homme, dont les cent kilos, tout en os et muscles, bloquaient dun montant à lautre à hauteur des épaules notre porte dentrée. Il nous regarda tour à tour et son visage régulier nous parut égaré danxiété.  Monsieur Sherlock Holmes ? Mon compagnon sinclina. Je suis allé à Scotland Yard, monsieur Holmes. Jai vu linspecteur Stanley Hopkins. Il ma conseillé de madresser à
- 4 -
Voir Alternate Text
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text